Temps de lecture : 2 minutes

Il y a des jeux qui me bottent grave ! Et parmi ces jeux on trouve  We. The Revolution. Pourquoi ? Tout simplement parce que je suis fan d’Histoire (vous savez ce qui se passe généralement bien avant notre naissance) et parce que j’ai un certain rapport avec la Justice… Or dans We. The Revolution on peut :

  • Diriger notre propre tribunal : questionner les témoins, analyser les indices et les preuves, lire les rapports et prononcer les sentences.
  • Juger des douzaines d’affaires uniques et moralement ambiguës.
  • Façonner l’Histoire en décidant qui aura le droit de vivre ou mourir.
  • Expérimenter l’atmosphère oppressante de la Révolution française telle qu’elle est relatée dans les romans d’Alexandre Dumas et de Joseph Conrad.

  • Affronter le regard de leur famille, qui ne verra pas toujours les choses comme eux.
  • Se faire des amis ou des ennemis des différentes factions luttant pour prendre le pouvoir. Soit ils sont avec le joueur, soit …
  • Tester un véritable mélange des genres : affaires judiciaires, intrigues politiques et stratégie au tour par tour.
  • Découvrir des graphismes uniques mêlant la simplicité du style polygonal à l’art néo-classique de la période révolutionnaire.

We_the_Revolution_Art_04We_the_Revolution_Art_01_720

Oui je fais parti des gens qui sont excités quant ils voient écrire Dumas (et on parle pas de Mireille…). Il faut savoir que le jeu doit sortir sur PC le 21 mars et que les versions Switch, Xbox One et Playstation 4 ont également été officialisées, et seront disponibles peu après le lancement de la version PC. Le jeu est développé par le studio polonais indépendant Polyslash et sera disponible au prix de 19,99 euros. En attendant voici le fameux trailer :

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :