Test Hunt Showdown, les zombies au Far West !

A l’occasion de la sortie physique d’Hunt Showdown, je vous propose un petit test alors que le jeu est sorti depuis déjà 6 mois en version numérique ! Bref on s’en fout tant que ce petit retour en arrière nous permet de découvrir un bon jeu. Surtout que celui-ci est quand même développé par Crytek qui s’est fait connaître grâce au développement du moteur de jeu CryENGINE et à ses jeux Far Cry et Crysis. Ça pose un studio ! SI on ajoute à cela que le jeu nous propose de prendre les commandes d’un chasseur de primes dans une Louisiane de la fin du 19ème siècle infestée de zombies et autres créatures surnaturelles. Je ne pouvais que baver d’avancer et me lancer dans l’aventure ! 

HUNT: SHOWDOWN_20200219193514
Ça sent bon l’Amérique profonde…

Bienvenue en Louisiane et prenez gare aux zombies…

Hunt Showdown prend donc place en Louisiane et en 1895 pour être précis ce qui correspond à l’âge d’or des Westerns ! Qui plus est, le jeu ne nous propose pas d’incarner n’importe qui, non ! On a droit au chasseur de prime soit le personnage bien badasse dans les westerns spaghettis ! Comme si cela ne suffisait pas, les gars de chez Crytek nous ont rajouté quelques zombies et autres créatures surnaturelles car vous êtes un chasseur de monstres. Bref sur le papier ça claque et je vous le dis tout de suite, à l’écran aussi ça claque ! Je déplore juste l’absence totale de scénario genre le pourquoi du comment histoire de nous immerger un peu plus dans le monde magnifique (mais très dangereux) que nous offre Hunt Showdown. Je veux bien que l’on m’explique que le jeu est 100% online et qu’il est 100% compétitif et donc dépourvu de fin mais quand même deux trois explications n’auraient pas été de trop. D’un autre côté cela permet aux développeurs de donner libre court à leur créativité… J’insiste ça reste vraiment dommage de ne pas offrir un back ground au jeu car associé le Far West aux zombies est original et les développeurs auraient pu pondre une trame de fond rendant le jeu plus attachant.

HUNT: SHOWDOWN_20200219191619
Laisse ce cheval tranquille !

Revenons à nos moutons ou plutôt zombies, dans le cas d’Hunt Showdown, et sur la qualité du soft. Franchement le rendu est très propre et j’insiste sur le TRES propre ! Le CryEngine fait parfaitement le taf et vieillit aussi bien qu’un bon vin ! Je déconne pas, que ce soient les graphismes, les armes, les effets de lumières, les ennemis et les chasseurs c’est un délice pour nos petites mirettes ! Oui même les chasseurs que vous croiserez sont bien foutus dans la mesure où le jeu nous propose de les personnaliser comme bon nous semble. J’ai vraiment été bluffé et même le passage jour et nuit est bien fichu ! Le bestiaire, au delà des primes qui sont des monstres uniques comme des araignées géantes, des bouchers de feu, des esprits voleur d’âme, est bien varié. On a le classique zombie mais aussi des cerbères, des sacs de viandes qui larguent des sangsues capables de vous repérer, des monstres qui lancent sur vous des nuées d’insectes qui vous empoisonnent. Il y en a pour tous les goûts et c’est bien fait.

HUNT: SHOWDOWN_20200221153725
Les environnements sont propres
HUNT: SHOWDOWN_20200219191752
Tout comme les monstres !
vlcsnap-2020-02-21-16h31m04s247
Celui ci est une plaie !

L’aspect sonore est également bien réussi. Le gameplay du jeu étant pointilleux (j’y reviendrai) et il faut être attentif au moindre son de votre environnement, un aboiement, une porte qui claque ou un coup de feu autant d’indices sonores qui influeront sur vos décisions. Les coups de feu sont vraiment réalistes tout comme les impacts de balles surtout lorsqu’elles font exploser la tête d’un zombie! Une nouvelle fois c’est un sans faute pour Hunt Showdown ! Et je tiens à donner une mention spéciale à la musique de l’écran titre que j’ai bien kiffé et qui nous met tout de suite dans l’ambiance Cow-boy ! Même le titre correspond parfaitement au jeu avec un bon petit ‘Rise up dead man« . J’adore !

Tension omniprésente et gunfights nerveux !

Hunt Showdown nous propose donc d’incarner un chasseur de prime dont le but est donc de récupérer la prime d’une ou plusieurs cibles (merci captain obvious!). Le jeu propose deux modes qui sont 100% online. Le premier est le mode chasseur de prime classique. On est balancé sur une map avec plusieurs cibles, le seul hic c’est que l’on est pas le seul chasseur à avoir la cible il faut donc être le premier à la récupérer et ensuite s’extraire en vie de la map… La partie dure une heure mais il n’est pas rare de mourir avant. L’homme est un loup pour l’homme et dans Hunt Showdownk, il se montre beaucoup plus dangereux que n’importe quel monstre proposé par l’IA. On ne va pas se mentir, la principale difficulté résidera dans l’affrontement avec les autres chasseurs surtout qu’il est possible de se lancer dans la partie en solo ou en équipe de deux ou trois. A ce sujet, le jeu aurait du scinder les modes car se retrouver en solo face à une équipe même un duo c’est une mort assurée à 90% à moins de tomber sur deux moules…

HUNT: SHOWDOWN_20200221154313
Ça finit souvent comme ça…

Récupérer la cible n’est pas non plus une sinécure ! Vous bénéficiez d’une vision spéciale qui vous permet de repérer les traces de la cible. Ces traces vous mènent à des indices. Au bout de trois indices trouvés, l’emplacement de la cible vous est révélée. Il faut ensuite éliminer la cible, ce qui peut parfois être retord. Une fois éliminée, il faut accomplir le rituel, sorte de phase qui dure une bonne minute et à l’issue de laquelle vous pouvez prendre la prime. Une fois la prime en votre possession, il faut sortir via un point d’extraction. Ça parait simple sauf que durant toutes ses étapes il faudra être vigilant aux quelques monstres que vous rencontrerez et qui ne présentent aucune menace tant l’IA est aux fraises même si certains mobs restent de gros sacs à PV ! Il faudra surtout être vigilant aux autres joueurs qui attendront pour vous prendre au piège et vous piquer votre prime et votre équipement ! J’ai oublié une petite précision : lorsque votre chasseur meurt, c’est fini, il faut passer à un nouveau chasseur et à un nouvel équipement ! On est d’accord pour dire que cela rajoute un petit plus au niveau de la tension ??? Pour les débutants, sachez que tant que vous êtes dans les 10 premiers rangs, la mort de notre chasseur n’est pas punitive ce qui nous permet durant les premières parties de se familiariser avec le jeu et ses mécaniques sans pour autant tacher son pantalon à chaque instant.

HUNT: SHOWDOWN_20200221153801
Le repérage d’indices est bien foutu
HUNT: SHOWDOWN_20200221150724
Même le fusil est trop faible
HUNT: SHOWDOWN_20200221150811
On fait moins le malin !!!

Cette peur de quasiment tout perdre ajoute beaucoup de tension et oblige à se montrer prudent dans son jeu. Que les plus frileux se rassurent, il n’est pas nécessaire de ramener la prime pour gagner de l’expérience ou autre. A chaque fois, votre but premier sera de sortir vivant de cette Louisiane d’enfer ! Tuer des mobs ou des chasseurs vous rapportera de l’expérience et des dollars. La prime est en fait la cerise sur le gâteau et constitue surtout une phase ultra compétitive et stratégique dans laquelle la moindre erreur conduit à une mort certaine… Bien évidemment avec un chasseur de bon niveau on peut faire des carnages mais le risque de le perdre à cause d’une mort foireuse fait qu’on l’utilisera moins qu’un chasseur tout frais. Pour ceux qui ont envie de parties plus rapides et moins prise de tête, le jeu propose un mode partie rapide qui est en fait une sorte de mêlée générale avec des parties de 15 minutes pas plus. Les affrontements sont très fréquents mais on perd un peu de l’esprit du jeu. Ce mode se rapproche vraiment d’une sorte de battle royal. Tout le monde apparaît avec une même arme de départ, à savoir un pompe et 10 cartouches, il faut ensuite trouver de l’équipement et boucher des failles pour absorber de l’énergie et gagner la partie. Ce mécanisme est difficile à d’écrire sur papier mais et assez bien foutu puisque il y a un réel intérêt à fermer les failles pour acquérir un trait, sorte d’atout, aléatoire. Bon ça tourne très vite à qui tuera l’autre en premier mais ça reste pas mal. Si vous arrivez à terminer la partie en vie le chasseur aléatoire apparaît dans les âmes résilientes et peut donc être utilisé dans le mode original du jeu.

HUNT: SHOWDOWN_20200219193716
L’extraction est longue !!!

Entre rigidité et confusion

Comment survivre à cet enfer de malade in game ? Le jeu est un FPS et Crytek a du savoir faire en la matière ! J’ai trouvé le jeu orienté plus simulation qu’arcade je m’explique. Tout d’abord, le chasseur et ses déplacements, sont à mon goût un peu rigides et lents. j’ai pas eu l’impression de me mouvoir avec la souplesse d’un chat bien au contraire. Cette lenteur est exacerbée en combat avec une système de visée lent et surtout un usage d’arme très long et pour cause, le jeu ne propose que des armes d’époque ce qui signifie des fusils à verrou ou à culasse qui nécessitent de mettre une balle dans la chambre avant chaque tir au delà de placer un chargeur entier dans le magasin. On retrouve le même « problème » au niveau des flingues qui sont des colt à 6 coups ou des flingues à levier et je ne vous parle pas de l’arbalète qui nécessite de charger chaque flèche une par une ! Cette lenteur ajoute énormément de tension dans les gunfights et les rend beaucoup plus stratégiques, en effet un tir raté et vous partez mal. Ce côté lent casse un peu le jeu pour les joueurs solo, comme je l’ai indiqué plus haut, se retrouver face à deux ou trois joueurs qui jouent ensemble équivaut à une mort quasi certaine. C’est assez rageant et cela peut même rendre la mission quasi impossible… La rigidité de l’ensemble accentue le côté simulation mais risque du coup d’en rebuter plus d’un surtout qu’un bon head shot et c’est la mort…

vlcsnap-2020-02-21-16h31m46s985
Recharge ! Recharge !
HUNT: SHOWDOWN_20200219193101
Beurk !

Pour augmenter vos chances de réussites, le jeu propose de personnaliser entièrement son chasseur pour le transformer en véritable machine de guerre. Tout d’abord le jeu propose des classes différentes de chasseur. Ce ne sont pas vraiment des classes différentes mais votre chasseur aura des armes de base différentes. De toute façon, il est possible de personnaliser intégralement votre équipement des armes en passant par les objets explosifs mais également les objets de soin. Vous pouvez aussi affubler votre chasseur de compétences en fonction de votre style de jeu. Si au départ, ces compétences peuvent être dénuées d’utilité au regard des avantages qu’elles procurent, lorsque vous montez votre chasseur en niveau, vous aurez accès à des capacités qui peuvent faire la différence même en infériorité numérique. Bien évidemment, le risque de perdre un chasseur puissant est toujours présent… L’équipement peut être acquis gratuitement en tuant d’autres chasseurs ou en passant à la caisse et dépenser les précieux dollars durement gagner à la sueur du front et au feu de vos flingues. Le jeu a également un système de bon de sang gagnables en parties qui permet de retirer des compétences à un chasseur pour lui en attribuer d’autres. Le jeu propose un sacré contenu même si on s’aperçoit que certaines armes diffèrent peu sauf au niveau de l’esthétisme…

HUNT: SHOWDOWN_20200219194033

Le jeu propose beaucoup d’informations mais quel bordel dans les menus ! On se retrouve avec des menus, des sous menus et des sous menus dont l’ergonomie laisse clairement à désirer ! On se perd dans les gâchettes les informations en tout genre. Sans déconner, il faut passer quasiment une bonne heure pour bien repérer ou se trouve chaque chose et pour piger le concept de navigation. Le jeu propose la navigation via un pointeur mais le déplacement de celui-ci est lent et bloque parfois histoire de deux secondes ! Je ne comprends pas qu’après tout ce temps les développeurs n’ont pas eu envie de patcher le problème ou d’ajouter une maj qui refont ces foutus menus ! Vous commencez à le savoir je déteste que l’on fasse compliquer lorsque cela peut être simple et j’aime bien les choses évidentes deux concepts totalement ignorés par Hunt Showdown. La gestion des menus est un gros point noir ! Autre problème pourquoi avoir écrit si petit ??? J’ai joué sur un écran avec une diagonale de 120 mais putain je me suis foutu les yeux en l’air ! Sérieusement pourquoi faire des bulles si petites avec une typo minuscule ???

HUNT: SHOWDOWN_20200219194122
On se perd vite et ce n’est pas forcément lisible

HUNT: SHOWDOWN_20200219194213

Conclusion

Hunt Showdown est un jeu très exigeant dans son gameplay et propose des parties 100 % online dans lesquelles il faut être attentif à chaque instant. Ce côté très compétitif et l’aspect simulation à l’ancienne risque quand même d’en rebuter plus d’un après quelques parties. Si le jeu bénéficie d’une super réalisation graphique et sonore qui servent énormément le gameplay il manque quand même de contenu avec seulement deux modes de jeu et deux cartes. La complexité des menus ne permet pas de profiter pleinement des possibilités de personnalisation des chasseurs. Malgré ces défauts, les qualités d’Hunt Showdown prennent le dessus et font du soft un très bon jeu. 

Positif

  • Réalisation exceptionnelle
  • Original et immersif
  • Sans fin !!!

Négatif 

  • Côté simulation peut être rebutant
  • très exigeant !
  • Les menus trop fouillis

Satisfaction du Piwi 82 %

Si tu veux acheter le jeu (le Piwi ne prend aucune commission car non actionnaire chez  Sony ni Microsoft ni Crytek !) ICI ou ICI.

apps.58745.13561000893599851.40670050-ed69-4822-9b9b-481acba17885

 

  • Date de sortie : 20 septembre 2019
  • Editeur : Deep Silver
  • Développeur : Crytek
  • Catégorie : FPS / Action
  • Prix : 39,99 €
  • Classification : PEGI 18

 

 

Le test a été réalisé avec une version presse offerte par Koch Media (Merci l’équipe !!).

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :