Test Waking, une immersion comateuse…

Waking est le nouveau soft édité par TinyBuild qui est capable de produire de l’excellent comme Hello Neighbor ou Graveyard Keeper et de l’horrible comme Guts and Glory (non je ne vais pas vous spoiler mon avis dès les premiers mots de ce test !). Le jeu est développé par Jason Oda qui veut nous proposer une expérience immersive, méditative et qui nous renvoie à des questions existentielles sur la vie la mort et un petit peu l’ennui… Il est temps de vérifier si une idée originale est gage de bon jeu…

Waking 2020-06-20 22-29-42
La question se pose pour Waking…

Une réalisation qui me laisse dans les vapes…

Le jeu nous propose donc d’incarner nous même alors que nous sommes dans le coma. Le but est de faire un voyage initiatique qui durera quand même une bonne vingtaine d’heures au terme duquel vous saurez si il préférable de mourir ou de se réveiller. Je dis que l’on incarne nous même car c’est ce qui nous est recommandé dès le départ. Le jeu nous invite d’ailleurs à faire preuve d’honnêteté afin de s’immerger un peu plus dans l’aventure. D’ailleurs plus on progresse dans le jeu plus entre dans notre intimité en nous demandant nos qualités, nos défauts, nos peurs, nos envies, le nom de notre animal de compagnie, les défauts de nos parents… Oui le jeu ne fait pas les choses à moitié ! L’inconvénient c’est que pour se plonger dans un jeu, c’est qu’il faut que la réalisation suive un minimum (je parlerai du gameplay plus tard) et ce que propose Waking n’est pas forcément une invitation au voyage…

Waking 2020-06-21 00-05-21
Des questions de base
Waking 2020-06-20 23-01-14
Jusqu’à votre animal de compagnie
Waking 2020-06-20 22-18-04
Et vos envies les plus sombres…

Niveau graphismes, le jeu est pas forcément jojo… Ça bave de partout et quand je dis de partout je n’exagère rien ! C’est vraiment en dessous de la moyenne et si on ajoute le fait que le soft peine à nous afficher les éléments à l’écran, on est servi ! Et dire que le jeu peine est un euphémisme ! A plus de trois mètres vous ne voyez pas l’obstacle mais ce n’est pas tout ( et non ce serait trop facile)… Le jeu propose des environnements que l’on peut qualifier de variés car oui ce n’est pas parce que c’est moche que ce n’est pas varié. Mais chaque niveau reste dans le même thème et le problème c’est que dans un même niveau, tout se ressemble et du coup on se perd très vite et on se retrouve à tourner en rond très vite et pour rien surtout que le jeu est très avare en indications (mais ça j’y reviendrai plus tard). Au delà de l’aspect graphique le jeu est sacrément bugué et vous allez vous retrouvez fréquemment à rentrer dans le décor pour traverser des murs et vous retrouver là où vous ne devrez pas être… Je me demande sérieusement si le jeu a été codé qu’avec les doigts et pas une autre partie du corps qui sert aux basses besognes si vous voyez ce que je veux dire…

vlcsnap-2020-06-27-14h33m15s167
Vous avez dit baveux ?
vlcsnap-2020-06-27-14h30m59s425
C’est pas folichon
vlcsnap-2020-06-27-14h32m12s600
Qui a éteint la lumière ???

L’aspect sonore laisse également beaucoup à désirer avec seulement deux musiques de disponibles une au violon et une au piano en fonction de la situation… Les voix sont de qualité mais intégralement en anglais sachant que certaines parties du jeu ne sont pas sous titrées ( oui oui vous avez bien lu !) et bien évidemment ce sont les parties les plus intéressantes qui ne sont pas traduites… Bon mais je vous rassure pour le moment je n’ai évoqué que le côté positif du jeu puisque nous n’avons pas évoqué son gameplay…

Waking 2020-06-21 00-00-35
Ah les fameux moments sans sous titres…
Waking 2020-06-20 22-25-29
… Et dérangeant !

Laissez moi dans le coma

Le jeu est de type aventure mâtiné de Dark Soul like et généralement quand on fait référence au second cité ça sent le poisson… Vous êtes littéralement lâché dans le jeu sans une bribe d’explication et cela va s’accentuer au fil du jeu. Vous ne savez jamais quoi faire… Alors certes il faut toujours interagir avec un objet, tuer les ennemis qui se présentent à vous pour au final tomber sur un boss pour terminer le niveau et c’est toujours la même chose ! Le hic c’est que les niveaux sont très vastes et que l’on ne vous dit pas avec quoi vous devez interagir vous allez donc vous frotter à tout le décor dans l’espoir de trouver au petit bonheur la chance le Saint Graal… Perdre son temps à chercher pour rien n’a rien d’amusant et va littéralement vous déconnecter du jeu ce qui est con pour un jeu qui se veut immersif… Le jeu offre une durée de vie conséquente puisqu’il faut une grosse vingtaine de jeu pour en voir le bout sauf que sur ces vingt heures, je me demande combien on en passe à chercher pour rien : tout simplement rageant d’autant que je vous rappelle que vous déambulez dans une bouillie de pixels !

vlcsnap-2020-06-27-14h32m33s423
Il faudra bien chercher
vlcsnap-2020-06-27-14h30m14s375
Pour pas grand chose…

Heureusement (ou pas) que le jeu propose des combats… Je n’ai jamais ô grand jamais vu des combats aussi mous ! Le concept de base est d’utiliser la télékinésie pour saisir des objets pour les protéger sur des ennemis (dont la plupart ne ressemblent à rien) ou s’en servir comme d’un bouclier. Une fois l’objet saisi vous avez la possibilité de le charger pour que ce soit plus puissant. Certains ennemis crèvent uniquement avec cette manip et d’autres sont seulement étourdis et il faut alors vous ruer dessus pour les finir au corps à corps. C’est difficile à décrire sur le papier mais je vous rassure, in game c’est encore plus difficile (mode ironie off).

Waking 2020-06-20 23-27-50
La télékinésie est la base
vlcsnap-2020-06-27-14h29m24s001
C’est pas mal par moment
vlcsnap-2020-06-27-14h31m09s097
Mais on sent que niveau imagination on cale vite…

Ajoutez à cela des pouvoirs que votre personnages dispose. Ces pouvoirs porteront le nom des choix que vous ferez. Par exemple vous dites que votre pire défaut est la lâcheté et que vous détestez le racisme et vous aurez droit à un pouvoir qui s’appelle la lâcheté raciste non je ne déconne pas ! Comme je suis un être très fin, j’ai eu au final beaucoup de pouvoirs qui reprenaient comme base « ma bite » ou « mon cul » rendant ridicule le jeu mais m’offrant de bonnes barres de rire… Le truc c’est que tous les pouvoirs ont la même animation, une sorte de pointe de lumière fade, et les mêmes effets on se demande donc pourquoi en avoir mis autant de différents dans le nom seulement… Le jeu propose également de collecter des neurones qui vous servent à ouvrir des passages ou développer vos pouvoirs mais une nouvelle fois la mécanique est totalement pétée puisqu’il suffit de se faire toucher pour tout perdre c’est un grand n’importe quoi et du coup vous passerez à côté de nombre d’éléments (qui sont tous dispensables pour finir le jeu…).

Waking 2020-06-20 23-40-56
Il y a de quoi faire…
vlcsnap-2020-06-27-14h29m52s520
… Pour voir le bout du tunnel !

Conclusion

Vous l’aurez compris il m’est difficile de conseiller Waking… J’ai vécu ce jeu comme une purge. Alors OK j’emploie régulièrement ce terme mais sur le coup il prend tout son sens… Je ne sais pas quoi retenir de positif, les graphismes malgré une bonne DA sont pas bons, l’aspect sonore est limité au minimum, le jeu est sous titré en partie, le gameplay est un grand n’importe quoi et pas du tout intuitif et je ne vous ai pas parlé du double saut qui est tout simplement atroce et qui ne sert à rien… Le jeu est certes long mais c’est à mon grand désarroi… L’idée était pourtant originale et intéressante mais n’est appuyée par rien de positif et quand je vois que le jeu est proposé à 20 balles, je passe du coma à la mort cérébrale… A moins d’aimer la souffrance, évitez ce jeu…

Positif

  • Une bonne DA…
  • … et puis c’est tout

Négatif 

  • La liste est longue…
  • … très longue…
  • … trop longue !!!

Satisfaction du Piwi 10 %

Si tu veux acheter le jeu (le Piwi ne prend aucune commission car non actionnaire chez  Microsoft ni TinyBuild !) ICI.

apps.24507.13541855097845374.d6e1f22d-a953-4cef-b2e8-f610894a5a8f

 

  • Date de sortie : 18 juin 2020
  • Editeur : TinyBuild
  • Développeur : Jason Oda
  • Catégorie : Action / Aventure
  • Prix : 19,99 €
  • Classification : PEGI 12

 

 

Le test a été réalisé avec une version presse offerte par TinyBuild (Merci Alex et Julia !).

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :