Test Tower of Time, la bonne surprise de ce début d’été !

Aujourd’hui on se lance dans le test d’un jeu que j’ai découvert sur le tard à savoir Tower Of Time, développé par Event Horizon et édité par Digerati. Le dernier nommé est particulièrement prolixe pour nous proposer des jeux indés aux fortunes diverses et variées. Je vais pas reprendre la litanie des jeux sortis par l’éditeur depuis le début de l’année. Tower Of Time est un subtil mélange de RPG et de combats tactiques, tout un programme ! Si les combats tactiques ne sont pas forcément j’ai été séduit par les visuels assez chatoyants et me voilà parti pour une longue (et belle ?) aventure ! 

Tower Of Time_20200628141843

L’aventure commence…

Une sacrée mise en scène !

L’histoire prend place dans un monde en ruine, détruit par la stupidité de l’homme (toute ressemblance avec le monde actuel n’est que pure coïncidence…). Le monde a, petit à petit, perdu toute les connaissances acquises et a régressé jusqu’au Moyen Age… On incarne alors un petit garçon qui fait la découverte et l’exploration d’une tour sortie de nulle part. Il découvre alors des entités magiques mais surtout un trône… Trop jeune pour aller plus loin, les êtres lui indiquent cependant qu’il est dorénavant marqué au fer rouge et qu’il reviendra de lui même dans les lieux au moment opportun. C’est là que débute réellement le jeu. Le petit garçon est devenu grand et surtout conseiller du roi et il est temps pour lui d’explorer la tour accompagné de Kane, une armoire à glace style Stalonne, et Maeva très habile à l’arc ou l’arbalète. Il va donc falloir explorer les 14 étages qui composent la tour étant précisé que la Tour est inversée comprendre que vous descendez petit à petit dans les entrailles de la Terre. Le jeu bénéficie d’un background très fourni et que ce soit l’histoire principale ou les personnages présents, tout est très développé dans le bon sens du terme. Les développeurs ont d’ailleurs été très ingénieux car nous ne sommes pas les premiers à venir explorer les lieux et l’histoire nous est narrée au travers des différents écrits que nous trouverons dans nos pérégrinations. On peut cependant regretter que le jeu ne comporte aucune cinématique ou cut scene, l’histoire étant détaillée parfois par une voix off sur un fond d’écran fixe qui laisse clairement à désirer par rapport à la qualité graphique du reste du jeu.

Tower Of Time_20200628145802

Le jeu est beau !

Tower Of Time_20200628143603

Un niveau de détail asse incroyable !

Car oui le jeu est très bien fait avec une vue sur le dessus un peu à la Diablo qui nous permet de contempler les environnements que nous traversons. A ce titre, les décors bénéficient d’un niveau de détails assez impressionnant pour un jeu de cette envergure. Le travail est surtout de qualité même si le bestiaire n’est pas aussi détaillé que les décors malgré le nombre impressionnant de trash mob différents que vous allez croisé, j’en ai compté plus de 100 différents… Niveau son, ce qui est proposé colle parfaitement à l’ambiance du jeu. On a droit à des musiques sobres et sombres qui participent à l’immersion dans le jeu et qui favorise l’exploration de cette mystérieuse tour. Les bruitages sont de bonnes factures même si je l’ai trouvé assez redondant et il n’y aucune différence entre taper avec une épée ou une masse. Les monstres sont également muets tout comme vos personnages puisque toutes les phases de dialogues sont uniquement des boites de discussion qui nous poussent à le lecture. Cependant au regard du travail abattu au niveau graphique mais surtout au niveau gameplay, on comprend que certains aspects du jeu passent au second plan.

Tower Of Time_20200628144237

Même les places de combats sont bien réalisées

Tower Of Time_20200628151717

Et les effets lumineux tiennent la route !

Un mélange subtil et réussi

Tower of Time est un mélange entre RPG, exploration et combats tactiques. Vous allez donc commencer par explorer minutieusement chaque étage de la tour afin de trouver de l’or, de l’équipement absolument nécessaire pour upgrader vos personnages et accomplir des quêtes secondaires souvent parsemées de boss assez retords. Si au départ vous débutez qu’avec deux personnages, vous allez débloquer les autres et donc de nouvelles classes (jusqu’à 7). Bien sûr vous ne pourrez en prendre que 4 pour les combats. A la différence des J-RPG classiques, vos personnages ne montent pas de niveau puisqu’ils sont déjà au max quand vous les obtenez. Pour les faire évoluer, il faudra améliorer votre village et les bâtiments qui le composent d’où l’importance du loot et de l’exploration. La caserne permet d’acquérir de nouvelles techniques pour vos combattants, la bibliothèque de nouvelles capacités pour vos sorciers, la forge permet d’enchanter armes et armures. Ce système est très obscur et mal expliqué au début du jeu mais si on s’accroche, on pige vite le truc et on prend un certain plaisir à évoluer. L’essentiel de l’évolution de vos personnages passe par un arbre de compétence dans lequel vous distribuez les points durement acquis au combat.

Tower Of Time_20200628142254

Pas mal de stats à checker

Tower Of Time_20200628150839

Dommage que l’on ne puisse pas se balader dans le village

Les combats sont tous visibles au cours de votre exploration à l’exception des rares guet-apens que propose le jeu. Au début de chaque combat vous connaissez le type d’ennemis ainsi que leur niveau que vous allez affrontez sans pouvoir connaître leur nombre. Cependant les indications données permettent de mieux préparer votre groupe. Les combats se déroulent non pas dans la tour mais dans une sorte d’arènes composées de portails qui laissent apparaître au fil et à mesure les ennemis. C’est à ce moment là que la tactique entre en jeu. Les combats ne se font pas au tour par tour puisque vous pouvez toujours donner des ordres à vos héros en temps réel avec la possibilité de mettre le jeu en pause pour analyser le terrain et prendre de bonnes décisions au bon moment. Le système est assez bien foutu et le jeu se montre suffisamment difficile pour qu’il y est un enjeu à chaque combat. A votre disposition vous avez vos techniques qui consomment de la mana et qui ont un cool down, et il faut surtout faire attention aux PV de vos personnages qui fondent comme neige au soleil. Bien sûr un bon équilibrage de votre équipe et surtout un bon choix des personnages vous éviteront de recommencer mainte et mainte fois le même combat (je pense surtout aux boss qui sont vraiment hardcore en raison de leur nombre de PV). Le déplacement et la gestion du terrain sont les clés pour gagner.

Tower Of Time_20200628151307

Le débrief de chaque combat est complet

Tower Of Time_20200628150352

Les boss sont chauds à gérer !

La maniabilité est également très bonne avec un système de pointeur façon mulot pour déplacer vos personnages et leur donner des ordres. Le reste des touches sert à donner des ordres d’attaque ou de défense et permet d’avoir pas mal de raccourcis qui nous évitent de nous perdre dans les menus et sous menus que tout RPG comprend. En tout cas le jeu vous tiendra longtemps devant votre écran puisqu’il vous faudra une bonne cinquantaine d’heure pour voir la fin du jeu et encore vous pouvez compter beaucoup plus si vous voulez faire toutes les quêtes annexes ! Malgré cette « longueur » je n’ai pas trouvé le jeu répétitif en raison d’un savant dosage entre exploration et baston et surtout grâce à des combats qui arrivent à se renouveler perpétuellement malgré un système très simple.

Tower Of Time_20200628145530

La mana doit être gérée

Tower Of Time_20200628144537

Tout comme l’espace de combat

Conclusion

Vous l’aurez compris, Tower of Time est une très bonne surprise et je dirai même une sacrée pépite au regard du prix affiché par le jeu. Tous les bons ingrédients sont présents pour avoir un bon jeu : un bon gameplay, une bonne histoire soutenue par une très bonne réalisation graphique. Même si le jeu relègue au second plan certains aspects notamment l’aspect sonore, il n’en reste pas moins excellent et offre une durée de vie vraiment monstrueuse ! Si vous voulez occuper vos vacances d’été vous pouvez foncer sur Tower of Time les yeux fermés ! 

Positif

  • Graphiquement très réussi
  • La personnalisation du vaisseau très détaillée
  • Gros contenu avec une bonne durée de vie

Négatif 

  • Une certaine lenteur dans le scrolling
  • Répétitif
  • Aspect sonore passé aux oubliettes

Satisfaction du Piwi 85 %

Si tu veux acheter le jeu (le Piwi ne prend aucune commission car non actionnaire chez  Sony ni Microsoft ni Digerati !) ICI PS4 ou ICI XBOX ONE.

apps.62360.14213599911390620.cc5744c2-8620-4b2e-919d-dfe5460491cd

 

  • Date de sortie : 26 juin 2020
  • Editeur : Digerati
  • Développeur : Event Horizon / Stage Clear Studios
  • Catégorie : Jeu de rôle
  • Prix : 24,99 €
  • Classification : PEGI 12

 

 

Le test a été réalisé avec une version presse offerte par Digerati (Merci Mike!).

 



Catégories :Tests

Tags:, , , , , , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :