Test Othercide, un RPG tactique, sombre et très exigeant !

En ce milieu d’été, Focus Home Interactive revient accompagné de Lightbulb Crew, studio de développement indépendant pour nous proposer un RPG tactique annoncé un peu au dernier moment. Annoncé lors de la Gamescom 2018, le jeu est sorti des radars jusqu’à la PAX East 2020 ou un nouveau trailer nous a été proposé puis à nouveau silence radio. Il faut attendre mi juillet pour voir une nouvelle vidéo alors que le jeu sort 15 jours après… Décrit comme un XCOM, les développeurs ont toutefois assuré que le jeu dispose de mécaniques propres qui donnent une toute autre saveur en terme de gestion tactique. Il est enfin temps de découvrir le résultat final après 2 ans de développement et de mystère. 

Othercide 2020-07-25 14-50-05

Vous avez dit malsain ?

Plus dark tu meurs !

Le scénario est aussi noir que mystérieux. On incarne une « Sœur » et on est donc le dernier espoir de l’Humanité. Échos de la Mère, une guerrière légendaire, les Sœurs forment l’ultime rempart se dressant face à Souffrance. On est donc énormément dans l’imagé et l’histoire nous est souvent narrée sous forme de bribe entre les temps de chargement ou via les souvenirs que l’on glane au cours de nos missions. Le but est d’ouvrir des synapses (oui oui !) au cours de chaque journée avant de se reposer pour la suivante. Le jeu est composé de 5 chapitres qui comprennent entre 10 et 14 épisodes et donc au moins autant de missions car parfois plusieurs missions vous sont proposées. Le scénario est très sombre, déjà on part du principe que vous devez empêcher la naissance du fils du mal et que vos missions tournent autour de protéger une âme innocente survivre aux écorchés et je ne vous parle pas des boss tous dérangeant les uns que les autres

vlcsnap-2020-07-26-18h31m58s181

Les cinématiques sont rares mais de très bonne facture !

Othercide 2020-07-25 15-05-18

Beaucoup de lecture

Othercide 2020-07-25 15-04-12

même la description des personnages est importante

Cela donne au soft une ambiance très sombre et parfois malsaine. La réalisation graphique aide beaucoup à retranscrire l’esprit. Elle m’a d’ailleurs rappeler « Sin City » avec un code couleur en noir et blanc et des touches de rouge uniquement pour le sang et certains détails de vos personnages. Il s’agit d’un pari osé mais qui marche parfaitement dans le cas d’Othercide. En revanche je n’ai pas été charmé par la modélisation des environnements et de personnages. C’est très sombre pour les environnements et cela nuit parfois au jeu avec un manque de visibilité qui se traduit par des difficultés à voir certains obstacles. Pour les personnages, j’ai trouvé que le jeu avec sa vue du dessus un peu éloigné ne permettait pas de les distinguer en détails que ce soient vos sœurs ou les ennemis. On a uniquement droit à quelques gros plans lors des coups. Si les animations sont fluides (encore heureux vu le peu de détails à afficher à l’écran), la modélisation des ennemis laissent clairement à désirer. Une nouvelle fois en raison de sprites tout petit, on a du mal à bien visualiser la forme des ennemis.

vlcsnap-2020-07-26-18h33m53s986vlcsnap-2020-07-26-18h32m54s676

Othercide 2020-07-25 14-59-02

Les animations tiennent la route

Ce serait un reproche général que je pourrai faire au jeu : tout est trop petit ! Les personnages, les ennemis et même les écritures font dans le miniature. Sans déconner, je me suis tuer les yeux pour lire la masse d’informations que nous fournit le jeu, surtout qu’il s’agit d’un RPG tactique, il vaut donc mieux prendre le temps de lire. J’ai fait le test sur un écran d’ordi et sur un écran TV XXL, le constat est le même la typologie est trop petite (où alors serai-je trop vieux ?). Le jeu perd énormément en confort juste à cause de ça étant précisé qu’Othercide n’est pas de tout repos si vous souhaitez au moins arriver à la moitié du jeu. Niveau son, on fait également dans le minuscule ou plutôt le minimaliste. Une fois encore cela fonctionne et ajoute à l’ambiance du jeu mais on aurait quand même aimé quelques musiques un peu plus présentes qui nous auraient évité un sentiment de solitude devant notre écran car ce n’est pas les bruitages qui vont nous faire sortir de notre torpeur…

vlcsnap-2020-07-26-18h33m53s986

C’est écrit tout petit

Othercide 2020-07-25 14-33-22

Une tactique reposant sur une timeline et des sacrifices

Le jeu est un RPG tactique un peu à la XCOM sauf qu’il ajouté une mécanique bienvenue à savoir la Dynamic Timeline mais késako ? Chaque déplacement et chaque attaque consomment des points d’action. Vous avez l’entière liberté quant à l’usage de vos points. Par exemple et à la différence de beaucoup de jeux du même genre, vous pouvez faire plusieurs fois la même attaque tant que vos points d’action le permettent. Intervient alors cette fameuse Dynamic Timeline, plus vous utilisez de point plus vous régresser sur la ligne et donc votre personnages mettra plus de temps à voir son tour arriver. Au contraire si vous faites attention et que vous jouez à l’économie, votre personnage gagne des places sur la timeline et donc être rejoué plus vite. Cette mécanique ajoute encore plus de stratégie à un jeu qui l’est déjà énormément, elle est de surcroit assez difficile à appréhender car pas très bien expliquée in game. Il vous faudra donc pas mal de partie pour vous familiariser avec. Surtout qu’il faut être extrêmement prudent lors de chaque action, les ennemis sont profusion et font énormément de dégât, une erreur et la mission vire très vite à l’échec ! Cette timeline casse un peu le rythme du jeu car en fonction de vos actions vous pouvez vite vous retrouver spectateur pendant plus de deux minutes à voir la dizaine d’ennemis effectuer toutes ses actions : on comprend alors que l’on va mourir sans rien pouvoir faire…

vlcsnap-2020-07-26-18h35m36s792

Là ça sent le pâté !

vlcsnap-2020-07-26-18h31m35s972

User tous ses points nous pousse loin dans la timeline

Et cela tombe bien car j’ai trouvé le jeu sacrément difficile surtout qu’il est impossible de régler la difficulté. Pour vous faire comprendre le truc, dites vous que dès la deuxième journée vous aurez le choix entre une mission difficile et une autre éprouvante pour le jour suivant entre une éprouvante et une impossible… Vous allez donc mourir et recommencer énormément de fois ! Sachez qu’en cas de game over ou d’impossibilité de réussir une mission journalière vous devrez recommencer la séquence en son entier. Pas de panique car on touche un autre aspect du jeu assez complexe : la gestion de vos sœurs. Au début de la séquence, vous démarrez avec un certain nombre de points de sang qui vous permettent de donner naissance à des sœurs. Ces points sont limités il faut donc les utiliser avec parcimonie et intelligence. Au niveau des classes, seulement trois sont proposées. On a la maître lame qui est le personnage de CaC, la chasseuse d’esprit spécialisée dans les attaques à distance et qui vient en soutien et enfin la garde foi qui est le tank de service. Pas de classe de soin et pour cause, si vous voulez soigner une sœur à la fin d’une mission, il faut en sacrifier une de même niveau… Le jeu est donc extrêmement difficile dès le début car on a pas forcément plusieurs sœurs de niveau 4 et en sacrifier une affectera nécessairement l’équilibre et le niveau de votre équipe. Il faut donc recommencer encore et encore ce qui peut paraître très frustrant et dans mon cas on a été dans le découragement !

Othercide 2020-07-25 15-06-01

La peste ou le choléra ?

Othercide 2020-07-25 15-03-41

De la chair de plus…

Othercide 2020-07-25 15-03-51

Peu de classes de proposées

C’est une purge de réussir une mission et très vite on manque de points de sang et on part donc au combat avec des personnages déjà blessé diminuant ainsi une marge d’erreur pourtant déjà très fine ! Votre panel de coup n’est pas forcément étoffé et n’augmente pas au fil de votre progression puisque à chaque niveau vous avez le choix entre deux techniques différentes, une nouvelle fois, il faut être prudent dans ses choix car il est impossible de revenir en arrière… En plus de nouvelles compétences, vos sœurs développent des traits de caractères définitifs qui sont en fonction du déroulement des missions et donc des coups qu’elles peuvent prendre. Certains traits sont plus ou moins utiles et il faut en tenir compte lors du sacrifice d’une sœur. La stratégie est donc omniprésente et ne vous inquiétez pas si vous perdez une de vos combattantes fétiches vous pourrez toujours la ressusciter avec des points de souvenirs qui sont encore plus rares que les points dans le sens : enfer et damnation !  Vous l’aurez compris, tout est compliqué dans Othercide et pour moi l’expérience a tourné au calvaire ! Ce n’est qu’après de nombreuses heures de jeu que j’ai compris que les compétences de réaction comprendre celle qui s’active par rapport aux mouvements des ennemis sont bien plus utiles que les attaques directes… J’ai quand même été vite découragé par la difficulté du jeu et par sa répétitivité. Les missions tournent toujours autour des mêmes objectifs et sont relativement longues chacune. J’ai donc sombré en plein désespoir quand après 30 minutes de lutte je chie une action et me tape un game over qui me fait recommencer les trois missions précédentes…

vlcsnap-2020-07-26-18h33m19s495

Toujours des choix

Othercide 2020-07-25 14-40-54

Perdre un perso pour en soigner un autre…

Othercide 2020-07-25 15-00-33

La fin…

Othercide 2020-07-25 15-03-20

Un écran que j’ai vu trop souvent…

Conclusion

OK, je ne suis pas fan de base des RPG tactiques. Ce qui me réconfortait dans Othercide, c’était la présence de la dynamic timeline et d’autres mécaniques propres à l’utilisation des combattants. Au final le jeu a quand même était pénible que ce soit pour lire les instructions ou pour les appliquer… Othercide est très difficile et on a souvent l’impression d’être totalement impuissant face aux vagues ennemis plus forts et plus nombreux que nous. Le système de recommencer la séquence depuis le début en cas d’échec risque de décourager une grande partie des joueurs surtout lorsqu’il faut se retaper un boss. C’est dommage car au delà de cette difficulté le jeu propose une ambiance et une réalisation originale que l’on ne prend malheureusement pas le plaisir de savourer… 

Positif

  • La dynamic timeline qui ajoute de la stratégie
  • La réalisation graphique dans son ensemble
  • Grosse durée de vie…

Négatif 

  • … en raison d’une difficulté monstrueuse !
  • Répétitif
  • Un manque cruel de lisibilité et d’explications

Satisfaction du Piwi 55 %

Si tu veux acheter le jeu (le Piwi ne prend aucune commission car non actionnaire chez  Sony ni Microsoft ni Focus Home Interactive !) ICI ou ICI.

apps.29158.14200584148543040.fe828897-b71e-4f57-92a1-ee2202dd045d

 

  • Date de sortie : 28 juillet 2020
  • Editeur : Focus Home Interactive
  • Développeur : Lightbulb Crew
  • Catégorie : Action / Aventure
  • Prix : 39,99 €
  • Classification : PEGI 18

 

 

 

Le test a été réalisé avec une version presse offerte Xbox One par Focus Home Interactive.



Catégories :Tests

Tags:, , , , , , ,

1 réponse

Rétroliens

  1. Othercide est disponible sur PS4 et Xbox One ! – Piwigaming

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :