Test Relicta, préparez vous à vous torturer le cerveau !

On se retrouve aujourd’hui avec un puzzle game des plus surprenant développé par Mighty Polygonet édité par Ravenscourt. Surprenant par son approche à la première personne à l’instar d’un Portal, surprenant par les mécaniques qu’il met en jeu à savoir le magnétisme et la gravité mais également par le background dont il dispose chose assez rare pour un puzzle game. Bref il est temps de partir sur la lune et de voir de quoi il en retourne. 

Relicta 2020-08-01 01-47-19

Un puzzle game oui mais avec une histoire !

A l’inverse de beaucoup de puzzle game qui se contentent de nous proposer des séries d’énigmes ou de casses-têtes sans s’embarrasser d’une once de scénario, Relicta brille par sa mise en scène et son speech qui prend plus de corps au fil du jeu. On incarne Angelica Patel, une des plus grande scientifique de son époque au sein de la station Chandra située sur une lune un peu particulière. En effet la lune est constituée de cratères qui proposent chacun un environnement propre à la Terre. Votre fille doit vous rejoindre sur cette fameuse station lorsque l’IA de votre base commence à faire des siennes. Il vous appartient de découvrir ce qui cloche mais aussi les secrets de cette lune mystérieuse. Le scénario est vraiment mis en avant que ce soit pendant les quelques cut scenes que propose le jeu et surtout pendant les dialogues entre Angelica, sa fille et les autres scientifiques. Même si le jeu propose un scénario, je trouve quand même pour chipoter que les puzzles à résoudre tombent comme un cheveu sur la soupe. Je veux bien imaginer que la planète est constituée de cratères avec des environnements spécifiques mais je ne comprends pas pourquoi les environnements sont parsemés de cubes à placer sur des interrupteurs pour progresser : au quotidien les scientifiques participent à Fort Boyard avant de commencer leur journée de recherches…

vlcsnap-2020-08-02-15h33m50s491vlcsnap-2020-08-02-15h32m54s571

En parlant des voix, il faut dire que l’aspect sonore du soft est assez bien foutu. Les musiques sont présentes mais discrètes pour éviter de vous prendre la tête lorsque vous vous triturez les neurones. Les bruitages eux aussi sont très discrets mais ce qui fait la différence sont les voix des personnages. Elles sont en anglais et même si elles ont un accent russe à couper au couteau, elles retranscrivent parfaitement les émotions des personnages et particulièrement la relation mère-fille qui tient une place importante. D’une manière générale, la réalisation du jeu est plus qu’honorable avec des graphismes qui font le boulot. L’histoire qui met en place des cratères avec des environnements particuliers permet aux développeurs de nous proposer des décors variés. Le niveau de détail est intéressant et les gars de chez Mighty Polygon qui reste un studio indépendant est de qualité.

Relicta 2020-08-01 00-28-45Relicta 2020-08-01 01-09-31

Il est le « plus » il est ou le « moins » ?

Au niveau du gameplay, Relicta est un pur puzzle game en vue à la première personne. Et je reviens donc sur l’intégration des puzzles dans le scénario. Vous allez devoir découvrir ce qui cloche dans le vaisseau (au départ) et vous allez donc parcourir la lune sur laquelle vous êtes divisée en plusieurs cratères ayant un environnement propre. Chaque niveau est divisé en plusieurs zones dans lesquelles se trouve le puzzle à résoudre pour passer à la suivante. Le jeu est un pur couloir comprendre que les zones s’enchainent les unes après les autres et qu’il est totalement impossible de vous perdre puisque qu’entre les zones ne sont que des couloirs tracés et desquels il est impossible de sortir sous peine de se heurter à un mur invisible… On repart donc bien des années en arrière au niveau de la liberté de jeu. On a bien quelques moments de liberté (on reste quand même bien limité faut pas pousser) lors des phases de transitions dans le vaisseau. Vous pouvez explorer quelques pièces totalement inutiles et dans lesquelles vous ne trouverez personne afin de glaner quelques artefacts ou documents mais ça ne casse pas trois pattes à un canard. Après on ne va pas trop en tenir rigueur aux développeurs car le jeu est un puzzle game pas un genre action ou J-RPG.

vlcsnap-2020-08-02-15h29m37s579

Au niveau des énigmes, le jeu est en revanche bien foutu. Je ne sais pas mais j’ai eu un certain sentiment de liberté pour les résoudre et parfois plusieurs solutions seraient possible même si certaines ne sont pas forcément « legit«  (je pense à une énigme sur laquelle j’ai passé 20 minutes à tenter d’abuser des collisions d’un cube dans le décor pour le faire passer au dessus d’un mur, et j’y suis arrivé !). Donc le soft est avant tout basé sur les lois de la physique et notamment le magnétisme. Vous avez à votre disposition une paire de gant capables de donner une polarité à des cubes et autres interrupteurs et de modifier la gravité des mêmes cubes. Le but a chaque fois est de placer le cube sur le ou les interrupteurs qui ouvrent la porte permettant d’accéder à la zone suivante. Le concept est très basique mais les énigmes sont originales et pour certaines sacrément corsées. Il faudra manipuler les cubes, jouer sur leur polarité pour les attirer ou les repousser entre eux, leur donner ou pas une gravité pour en accentuer les effets, user de téléporteurs, les faire passer des sortes de tremplins pour les faire dévier bref le level design et donc les puzzles se renouvellent assez fréquemment et ajoutent régulièrement des mécaniques.

vlcsnap-2020-08-02-15h29m06s918vlcsnap-2020-08-02-15h27m03s207

Comme je l’écrivais juste avant les énigmes peuvent se révéler complexes d’autant que les zones s’agrandissent et il faut prendre le temps d’observer les lieux avant de commencer à agir car certaines de vos actions peuvent être à sens unique vous obligeant à réinitialiser le niveau (ça vous arrivera ne vous inquiétez pas). Tout n’est pas rose et j’ai trouvé que pour un jeu basé sur la physique il connaissait justement quelques problèmes de physique… Plus sérieusement, j’ai eu l’impression d’avoir des bugs de collision avec les cubes lorsqu’il fallait les rapprocher pour mieux les repousser plus loin. Ensuite il vous arrive que le cube se bloque sur un élément de décor avec l’impossibilité de le saisir ou de le faire bouger ce qui vous oblige une nouvelle fois à réinitialiser le niveau et tout vous retaper. Malgré ces quelques bugs le jeu tient la route et vous tiendra en haleine, une bonne dizaine d’heure pour ma part même si vous le savez j’ai le cerveau lent…

Relicta 2020-08-01 14-59-38vlcsnap-2020-08-02-15h26m54s486

Conclusion

Relicta est original par ses énigmes, sa vue à la première personne et son scénario rares dans un puzzle game. Le jeu nous tient en haleine en renouvelant régulièrement ses décors, son level design et ses puzzles. Les énigmes vous prendront la tête mais toute cette dose d’originalité et un scénario mis en avant permettent de persévérer. Il est quand même dommage que le jeu « s’offre » quelques bugs qui, s’ils ne nuisent pas trop à l’expérience de jeu vous oblige quand même à recommencer certains morceaux. Relicta reste quand même une bonne expérience et fait office d’OVNI dans le genre puzzle game.

Positif

  • Les énigmes originales et qui se renouvellent
  • Graphiquement joli
  • Un bon scénario

Négatif 

  • Quelques bugs de collision
  • Des énigmes par forcément bien intégrées

Satisfaction du Piwi 73 %

Si tu veux acheter le jeu (le Piwi ne prend aucune commission car non actionnaire chez  Sony ni Microsoft ni Ravenscourt !) ICI PS4 ou ICI XBOX ONE.

apps.36757.14394741296853430.cac19599-aa9f-4a38-8416-95e930b62352

  • Date de sortie : 4 août 2020
  • Editeur : Ravenscourt
  • Développeur : Mighty Polygon
  • Catégorie : Puzzle-Game
  • Prix : 69,99 €
  • Classification : PEGI 12

Le test a été réalisé avec une version presse Xbox One offerte par Koch Media (Merci Pauline !).



Catégories :Tests

Tags:, , , , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :