Disney, Star Wars et Dune sont au programme ce mois-ci chez Third Editions !

Ce mois-ci, Third Éditions a de quoi ravir les fans de la souris la plus célèbre du monde. En plus d’un ouvrage consacré aux années Disney de la licence Star Wars, la maison d’édition propose aussi un livre revenant sur « le second âge d’or » de l’entreprise, soit entre 1984 et 1995. Son auteur Damien Duvot, aussi connu sur YouTube sous le pseudonyme « MrMeeea », a été conquis par le cinéma d’animation depuis que sa grand-mère l’a emmené voir Oliver et Compagnie à l’âge de 7 ans. Cette passion l’a suivi durant des années, passées à visionner en boucle Les Douze Travaux D’Astérix et de nombreux cartoons de la Warner. Il a obtenu son Master de cinéma grâce à un mémoire sur Bugs Bunny. Après avoir traîné un temps dans diverses rédactions telles que Ciné Cinéma ou feu le site Dvdrama, Damien possède dorénavant, depuis dix ans, une chaîne YouTube forte de plus de 150 000 abonnés, pour laquelle il écrit et réalise diverses chroniques où il dissèque les films, séries et jeux vidéo de notre enfance. Au Coeur des chefs-d’oeuvre de Disney. Le Second Âge d’or : 1984-1995 est une plongée en immersion dans les coulisses de cette époque charnière, qui conduit à la création de certains des plus célèbres films d’animation Disney. L’ouvrage est plus que généreux en contenu, découpé en cinq chapitres revenant chacun sur deux films, on y retrouve entre autres Qui veut la peau de Roger Rabbit ?, La Petite Sirène, La Belle et la Bête, Aladdin, le Roi Lion ou encore Pocahontas. Des aventures humaines palpitantes, des réécritures à foison, des coups de génie : le livre fourmille d’informations qui râviront tout ceux qui ont fredonné au moins une fois Hakuna Matata ou Prince Ali. Aussi, comme d’habitude chez Third Éditions, l’ouvrage est décliné en deux éditions. Une version classique, achetable partout ( Librairies, Fnac, Amazon… ) pour 29,90€, et une version «First Print », limitée et pouvant être commandée uniquement sur le site de l’éditeur pour 34,90€. Reprenant le style des vitraux que l’on peut voir dans le château de La Belle au Bois Dormant à DisneyLand, cette splendide illustration fourmillant de clins d’oeil a été réalisée par Mandie Manzano, une illustratrice qui a fait des fanarts de Disney sa spécialité.

Continuant vaillamment sa conquête de l’univers de la pop culture, Third Éditions s’attaque ce mois-ci à un pilier : la saga Star Wars. Prévu pour une sortie le 19 novembre, accompagné d’ailleurs pour l’occasion d’un ouvrage sur le Disney des années 80 et 90 et d’un autre sur les romans Dune et leurs adaptations, Le Mythe Star Wars. Épisodes VII, VIII & IX est l’œuvre d’un passionné, en la personne de Thibaut Claudel. Véritable hyperactif de la toile, celui qui officie sous le pseudonyme de «Republ33k » a déjà laissé trainé sa plume sur des sites tels que Comicsblog.fr, 9emeArt.fr, mais aussi SyFantasy.fr, sur lequel on l’entendait d’ailleurs déjà parler de Star Wars sur les ondes du podcast Wookie Leaks, puis, encore aujourd’hui, sur le podcast Outrider, entièrement dédié à la saga de George Lucas. C’est donc entre de
bonnes mains que Third Éditions a confié l’audacieux projet de produire un ouvrage analytique sur une saga aussi fédératrice que Star Wars. S’il existe un débat sur l’ordre de visionnage des deux premières trilogies, la maison d’édition toulousaine
a choisi de ne froisser personne en traitant en priorité la troisième, initiée avec Star Wars VII. Comme le souligne son sous-titre, « Disney et l’héritage de George Lucas », le but de cet essai est de traiter cette trilogie si particulière par le prisme du nouveau détenteur des droits de la licence : Disney. Ainsi, ce ne sont pas uniquement les trois films numérotés qui y sont traités, mais aussi Rogue One, Solo, Mandalorian, Star Wars Rebels et même les romans et jeux vidéo nés dans cette nouvelle ère. Aussi, comme d’habitude chez Third Éditions, l’ouvrage est décliné en deux éditions. Une version classique, achetable partout (Librairies, Fnac, Amazon…) pour 24,90€, et une version « First Print », limitée et pouvant être commandée uniquement sur le site de l’éditeur pour 29,90€. Pour cette dernière, Third a mis les petits plats dans les grands en faisant appel au très talentueux illustrateur rémois Bengal, qui a travaillé avec Marvel, DC Comics, Image Comics, Blizzard et bien d’autres. Pour l’occasion, Bengal a choisi de représenter Rey sur Ahch‑To, pendant son entraînement avec Luke Skywalker.

C’est un mois chargé pour l’éditeur Third Éditions, spécialisé dans la publication d’essais analytiques traitant d’œuvres phares de la pop culture. En plus d’un ouvrage sur le Disney des années 80 et 90 et d’un autre sur le Star Wars de l’ère Disney, un troisième ouvrage, intitulé Les Visions de Dune, se concentre comme son nom l’indique sur le monument littéraire de Frank Herbert et ses adaptations. Derrière ce volumineux ouvrage de 256 pages on retrouve Vivien Lejeune, journaliste ayant fait ses armes en 1996 en rejoignant la rédaction de Dreams Magazine, devenu par la suite Cinéfonia, magazine consacré à l’art des bandes originales. On retrouvera ensuite ses articles dans Les Années Laser puis dans l’Écran Fantastique. Son regard aiguisé sur le septième art lui a permis de traiter dans cet ouvrage chaque facette des adaptations de Dune sur le petit et le grand écran, tout en faisant la part belle au matériau d’origine. Divisé en huit chapitres, le premier quart du livre est entièrement consacré à Frank Herbert et son cycle original de Dune, comptant sept publications sorties entre 1965 et 1985. Chaque déclinaison de ce riche univers est ensuite décortiquée, que ce soit les projets concrétisés (le film de David Lynch, les jeux vidéo…) comme avortées (les tentatives de Jodorowsky et Scott) pour finir, dans cette logique de cycle chère à Frank Herbert, par la reprise de ses travaux par son fils Brian Herbert. Entre analyses, coulisses et anecdotes, et alors que l’on attend le remake signé du réalisateur de Blade Runner 2049 pour l’année prochaine, ce livre vous invite à entreprendre un voyage juste ce qu’il faut d’épicé, pour revisiter chaque parcelle ensablée de ce qui fut conté ou entrepris. L’ouvrage est décliné en deux éditions. Une version classique, achetable partout pour 24,90€, et une version « First Print », limitée et pouvant être commandée uniquement sur le site de l’éditeur pour 29,90€. Third Éditions met toujours un point d’orgue à soigner la forme autant que le fond, c’est pourquoi ils ont fait appel à deux pointures pour réaliser les couvertures de chacune des éditions. La couverture de l’édition classique est l’œuvre de Pascal Blanché, talentueux illustrateur et directeur artistique sur plusieurs jeux Ubisoft. La couverture de l’édition First Print a quant à elle été réalisée par Nicolas Bouvier, aussi connu sous le pseudonyme «Sparth ». Lui aussi directeur artistique dans le jeu vidéo, il a entre autres travaillé sur la série Halo.



Catégories :News, Un peu de culture

Tags:, , , , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :