Test Gravity Heroes, le shooter rétro sans prétention !

PQube nous revient avec un nouveau jeu aux allures rétro : Gravity Heroes ! Après un Nexomon des plus réussis et toujours aux allures rétro, PQube s’associe à Electric Monkeys pour nous proposer un shooter en 2D façon pixel art. Pour le fan de rétro que je suis, il n’en faut pas plus pour me convaincre ! Le jeu se présente comme un jeu rétro sans prétention et à mini prix ce qui annonce un peu la couleur. Bref après avoir vaincu la révolter des robots je peux vous dire ce dont il en retourne !

Tout va être sans dessus dessous !

Retour à l’époque 16 bits !

Gravity Heroes nous place dans un futur assez lointain dans lequel les robots ont pris le pas sur les humains. Il reste une équipe de 4 héros pour remettre de l’ordre dans tout ça. Comme à l’époque de notre bonne vieille SNES, le scénario tient sur un post-it. Mais car il y a un mais, les développeurs ont ajouté un peu de variété puisqu’il s’avère que les lignes de dialogues en début et en fin de niveau diffèrent selon le personnage choisi car chaque personnage a son histoire, son ambition et ses objectifs propres. L’idée est intéressante mais cela n’apporte que peu de différences et le jeu est en anglais ou en brésilien (va comprendre le choix du brésilien ou du portugais…). On saluera cependant l’initiative !

Au niveau de la réalisation, le jeu est un hommage au jeu 16 bits et il faut reconnaître que cet hommage est fait avec beaucoup de réussite et de goût ! Oui le jeu est en mode pixel art mais non il n’est pas une bouillie de pixel et reste un plaisir pour les yeux ! Les effets de lumière sont bien réussis et même lorsque l’écran est surchargé d’ennemis et de projectible l’action reste parfaitement lisible. Le jeu propose 4 environnements différents ou plutôt quatre fonds d’écran avec un level design assez basique (excepté pour le chapitre 2 que j’ai trouvé plus recherché) mais qui est bien modélisé. L’ensemble permet d’avoir des temps de chargement quasi inexistants (sur Xbox One X) ce qui est très appréciable ! Au niveau sonore, les bruitages sont très basiques et ne gênent pas l’expérience de jeu puisque les musiques sont, au contraire, mises en avant ! J’ai bien aimé ces musiques aux notes jazzy qui savent accélérer en fin de niveau ou contre les boss ce qui donnent un peu plus de tension à l’action.

C’est propre !
J’ai bien aimé le chapitre 2

Tout est dans la gravité

Gravity Heroes repose essentiellement et quasi uniquement sur la mécanique de gravité (c’est bizarre on retrouverai pas le même mot dans le titre du soft ?). Votre personnage peut aller de gauche à droite, sauter, wall jumper (oui j’invente des verbes), tirer à gauche et à droite (et pas en diagonale ni vers le haut ou le bas) mais il peut surtout manipuler la gravité avec le stick droit. Vous pouvez donc marcher au plafond mais aussi sur les murs latéraux. Chaque niveau est en fait un tableau dans lequel vous devez résister à trois vagues d’ennemis. Comme on ne peut pas tirer en haut ou en bas tout repose donc sur la manipulation de la gravité. Il suffit alors aux développeurs d’ajouter quelques plateformes pour faire de certains tableaux une sorte de puzzle dans lequel on va tenter de rester en vie tout en annihilant tous les ennemis ! On a bien sûr droit à un peu d’aide via un robot porteur qui nous déposera des armes (fusil a pompe, lance roquettes, uzi, mitrailleurs lourde) ou des items comme de la santé une armure, un boost de vitesse ou une grenade.

Des items partout !

Ces items ne sont pas de refus car le jeu propose un bon challenge surtout au niveau des boss. A l’instar des jeux d’antan, Gravity Heroes propose un mode normal et un mode difficile (oubliez la facilité). Le jeu se divise en 4 chapitres chacun étant constitué de deux niveaux et un boss. Comme je l’ai dit les niveaux consistent à résister à trois vagues d’ennemis qui sont parfaitement gérables. Il y a peu d’ennemis en même temps et leurs paterns sont lisibles et donc évitables. En revanche les boss sont assez retords et bizarrement j’ai trouvé le premier le plus difficile d’entre tous (comme à l’époque le plus dur est les premiers niveaux ensuite c’est plus tranquille). Les boss sont longs, ont des paterns certes prévisibles mais ô combien difficile à éviter ! J’ai bien aimé le fait d’ajouter une sorte de mini énigme pour faire apparaître le boss : rien de bien méchant mais il faut être observateur pour trouver la solution. Malgré ce challenge, vu qu’il y a peu de niveaux, il faut seulement deux heures pour voir la fin, sachant que le jeu propose aussi un mode multijoueur qui rend le jeu plus facile car il est possible de se réanimer entre potes et un mode arcade qui est en fait un mode « infini » dans lequel il faut tenir le plus longtemps. Je n’aurai pas dit non à un chapitre supplémentaire même si à ce prix là je ne vais pas faire la fine bouche !

Il faut faire gaffe !
Les fameuses énigmes !
Facile quand on pige le truc
Le premier boss assez retord !

Conclusion

Gravity Heroes se présente là sans rien demander et sans promettre monts et merveilles et finalement on passe un bon moment dessus. L’expérience ne sera que meilleure pour les fans de rétro donc je fais partie ! On retrouve tous les classiques des jeux d’époques, de bons sprites, une difficulté bien présente d’emblée et qui s’atténue au fil de notre progression. Le jeu est vraiment sympathique et j’aurai même demandé un petit peu de rab ! Après il est évident que lorsque l’on propose un jeu à petit prix, il ne faut pas s’attendre à un contenu phénoménal mais quand même, c’est dommage de ne pas avoir proposé des personnages différents dans le gameplay et pas qu’esthétique.

Positif

  • Le côté rétro réussi
  • Les boos qui proposent un bon challenge
  • Maniabilité solide

Négatif 

  • Un peu court !
  • Trop basique

Satisfaction du Piwi 65 %

Si tu veux acheter le jeu (le Piwi ne prend aucune commission car non actionnaire chez Microsoft ni Sony ni PQube !) ICI PS4 ou ICI XBOX ONE.

  • Date de sortie : 9 avril 2021
  • Editeur : PQube
  • Développeur : Electric Monkeys
  • Catégorie : Action / Aventure
  • Prix : 14,49 €
  • Classification : PEGI 3

Le test a été réalisé avec une version presse Xbox One offerte par PQube (Merci Sarah !).



Catégories :Tests

Tags:, , , , , , , , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :