Hell Architect sort cet été sur steam !

L’éditeur Leonardo Interactive et le développeur Woodland Games sont ravis d’annoncer que le jeu de gestion Hell Architect, à l’humour sombre et diabolique, mettra les pécheurs en ordre de marche à coups de fouet sur PC via Steam cet été. Dans Hell Architect, les joueurs incarnent un architecte de l’enfer dont la tâche principale consiste à créer de nouvelles prisons pour les âmes perdues et les pécheurs qui se sont retrouvés en bas. Comme toutes les bonnes (ou mauvaises) grandes entreprises, l’enfer est un navire bien géré et, sous l’œil attentif de Lilith du département des ressources humaines, il faudra trouver les moyens les plus créatifs de faire souffrir le plus possible les pécheurs qui passeront l’éternité dans cet endroit chaud. Et ce n’est pas tout. Pour gravir les échelons de l’entreprise, la mission la plus importante sera d’obtenir l’approbation des démons les plus grands et les plus redoutés de l’enfer, dont le grand patron, Lucifer lui-même, qui évaluent le travail acharné ainsi que le sens de l’esthétique et de l’économie des joueurs !

Le jeu offre un grand nombre d’options pour commencer à créer sa propre vision des enfers. Toutes les âmes perdues qui franchissent les portes de l’enfer ont leurs propres capacités et caractéristiques, alors il faut les mettre au travail pour récolter des ressources et faire le sale boulot tout en se concentrant sur la recherche de bâtiments pour s’assurer que leur séjour en enfer soit aussi « confortable » que possible. Qu’il s’agisse de toilettes, de cantines, de sanctuaires ou de salles de conférence démoniaques, sa version de l’Enfer doit être prête à accueillir de nouvelles âmes perdues et des démons VIP qui continueront de débarquer dans le domaine et qui nécessiteront une grande attention de différentes manières. N’oubliez pas que plus il y a d’âmes qui arrivent, plus vos ressources sont sollicitées. Veillez donc à bien gérer vos travailleurs et à continuer d’étendre votre empire pour impressionner le patron. Et n’oubliez pas que si l’un des ouvriers dépasse les bornes, vous avez les outils à votre disposition pour les remettre dans le droit chemin. Avec l’usage de la force autorisé, bien entendu.



Catégories :News

Tags:, , , , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :