Temps de lecture : 7 minutes

Oui je ne pensais pas un jour dire j’ai testé un jeu comme ça voire même j’ai joué à un jeu comme ça mais comme quoi il ne faut jamais dire jamais ! Je me suis donc lancé dans Horse Club Aventures, un jeu pour les enfants de 6 à 10 ans, l’éditeur dit 12 ans mais faut pas déconner, les enfants évoluent vite et à 12 ans ils jouent à des jeux un poil plus évolués en terme de gameplay mais je vais développer ce point dans le test. J’ai donc passé mes vacances virtuelle d’été et fait du cheval avec mes copines Lisa, Hannah, Sarah et Sofia et la rentrée est arrivée et il est temps de faire le bilan !

J’ai hâte moi aussi !

Dur de partir de rien !

Horse Club c’est avant tout des jouets produits par Schleich, Deutch Qualitat. Ce sont des figurines qui ici tournent autour du thème des chevaux. Le concept étant de favoriser l’imaginaire des enfants, il n’y a pas de dessin animé, pas de film rien. En gros on part de loin et on peut faire ce que l’on veut. Comme le jeu intéresse les plus petits, on part sur un speech très convenu. En gros, on est une fille , premier écueil : dommage de ne pas pouvoir personnaliser le sexe du personnage, à l’heure où l’on ne veut plus genrer les jouets, c’est con de limiter le personnage à une fille surtout que le scénario par la suite est très girly, les garçons vont vite se sentir exclus bref ! On passe les vacances avec Lisa, Hannah, Sarah et Sofia et on va devenir membre du Horse Club !!! Waouh trop dingue ! Le jeu est construit autour de 16 journées qui ont un scénario principal et des activités annexes. Une fois l’histoire principale terminée, il est possible de passer au jour suivant ou de continuer à monter son cheval pour se balader. Honnêtement ça fonctionne plutôt bien et ça permet de donner aux bambins l’impression d’être libres sans pour autant être totalement lâchés et se perdre dans la progression.

Pas le choix que la fille !
Mon cheval est trop chou !

ça fonctionne d’autant bien que la réalisation tient relativement bien la route. Le monde ouvert est totalement ouvert et il est plaisant à parcourir. Bon on est loin d’un BoW mais les environnements sont bien modélisés quoiqu’un peu vides, les personnages sont bien animés même s’ils sont dépourvus d’expressions du visage. La course du cheval est bien reconstituée et assez réaliste même si j’ai trouvé les sauts un peu trop saccadé lors de l’atterrissage. Si au début du jeu j’ai eu peur de la qualité, j’ai du admettre que le jeu s’intéressait à un public très jeune et si je me mets à leur niveau, le résultat est plus que satisfaisant. La qualité est au rendez vous que ce soit en mode docké ou sur un écran. C’est relativement lisse et c’est fluide même si une nouvelle fois les environnements ne sont pas forcément remplis, pour des enfants c’est suffisant. L’aspect sonore est tout mignon avec des musiques douces et qui rappellent les belles heures de Princesse Sarah… C’est quand même dommage que les développeurs n’aient pas inclus les voix à l’instar d’un jeu comme Pat Patrouille car pour les plus petits suivre le jeu peut se révéler compliqué !

C’est de la bonne !
Bon c’est un peu flou…

Intéressant pour les petits qui savent lire

Le jeu est vraiment un monde ouvert, comprendre qu’au cours de chaque journée, excepté pour le scénario principal, vous faites ce que vous voulez ! Vous prenez votre cheval, que j’ai appelé Kiki, et vous allez vous balader où bon vous semble sur la magnifique île d’Horse Club Aventure ! C’est vraiment sympa et le résultat de liberté est bien présent sauf que… Vous pouvez vous balader, c’est cool mais pour y faire quoi là est le principal problème.. On tourne on tourne et puis plus rien ! On a les quelques quêtes secondaires mais ça tourne toujours autour du même concept : aller à un endroit, ramasser quelque chose dans une zone ou parler à une personne ou faire une course à cheval et revenir voir la personne. On a des prises de vues à faire sur certains spots de l’île mais il suffit d’appuyer sur un bouton pour enregistrer la photo. On peut brosser son cheval et lui curer les sabots, marrants une fois mais c’est toujours la même chose. A chaque fois que l’on réussit une activité, on débloque une tenue pour son avatar bon voilà quoi… J’ai été un petit peu déçu par le manque de variété offert et le fait que le jeu vise un public de bambins n’est pas une excuse, d’autres jeux proposaient des objectifs et des gameplays bien différents au fil de la progression.

c’est grand !
Et je brosse !

L’aventure principale tourne autour de la progression de notre avatar pour monter son cheval dans le but de réussir la course de la fin des vacances, je suis au top excité. On commence souple par des balades et une visite des lieux puis sur des sentiers balisés pour terminer par des circuits avec obstacles qui nécessitent de sauter au bon moment selon une mécanique relativement simple et suffisamment permissive pour les plus jeunes, de jauge. C’est assez intéressant mais j’ai trouvé que malgré le galop, le cheval avait tendance à se trainer, après quand vous devez suivre un PNJ vous comprenez que vous avancez à la vitesse de la lumière puisque vous devez attendre votre acolyte tous les 20 mètres… Le jeu a aussi quelques problèmes de caméra. Elle est pour moi trop proche de notre avatar ce qui oblige à de nombreuses manip via le stick droit pour avoir un bon angle. Une nouvelle fois les plus jeunes vont avoir du mal. En tout cas et malgré le peu de contenu annexe le jeu pourra tenir sur la durée. Les journées peuvent se révéler longues si l’on veut tout faire et en limitant le temps de jeu du petit on peut être sûr qu’il va y passer des semaines. Le véritable problème est que pour les plus jeunes, il faudra rester à côté. Comme je l’ai dit tout passe par des dialogues et pour les plus jeunes qui sont en phase d’apprentissage cela risque d’être compliqué et il faudra filer un coup de main pour le guider et lui expliquer un peu les histoires qui se déroulent.

Le système fonctionne
Les courses sont un moles
Avance !!!

Conclusion

Je m’attendais à une épreuve plus difficile à vivre en raison du côté très girly du titre mais j’ai survécu ! Je blague mais c’est dommage que le jeu soit vraiment orienté « fille » alors que la marque des jouets visent également les garçons. Après le jeu est accessible à tous et suffisamment bien réalisé pour être intéressant. Dommage que le gameplay soit un peu trop répétitif et que le monde ouvert bien que nous laissant totalement libre n’ait que si peu de chose à offrir. C’est mon point de vue d’adulte mais je vois aussi mon petit et passé 5 minutes à tourner avec le cheval, il me regarde et me demande ce qu’il doit faire, je lui dis balade toi découvre et il me demande mais pourquoi faire… Bon je lui ai remis Mario…

Positif

  • Réalisation mignonne et de qualité
  • Bonne durée de vie
  • Un monde ouvert pour que les petits s’y amusent

Négatif 

  • Répétitif
  • Trop de textes pour les plus jeunes

Satisfaction du Piwi 60 %

Si tu veux acheter le jeu (le Piwi ne prend aucune commission car non actionnaire chez Microsoft ni Sony ni Nintendo ni Wild River Games !) ICI PS4 ou ICI SWITCH ou ICI XBOX ONE.

  • Date de sortie : 27 mai 2021
  • Editeur : Wild River Games
  • Développeur : Wild River Games
  • Catégorie : Action aventure
  • Prix : 29,99 €
  • Classification : PEGI 3

Le test a été réalisé avec une version presse digitale PS4 offerte par Warning Up et Capcom (Merci Nicolas !).

2 thoughts on “Test Horse Club Aventures, les vacances entre copines !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :