Test Mushroom War 2, il faut sauver le soldat cèpe !

Temps de lecture : 7 minutes

Initialement sorti sur PC, Mushroom War 2 débarque enfin sur consoles. J’étais totalement passé à côté du premier opus mais après avoir fait quelques recherches j’ai pu voir que la première sortie avait été sur PS3 et que ça n’avait pas été une très grande réussite… Tu m’étonnes les jeux de stratégie à la manette ne sont pas forcément optimisé et ils ne tiennent pas la comparaison par rapport à un clavier et une souris. Après j’aime les jeux barrés et me proposer une guerre des champignons suffit à attiser ma curiosité. On se lance donc dans le test de Mushroom War 2 !

La guerre pour seul prétexte

Il paraît qu’il y a une histoire. Je dis il paraît car que l’on consulte les fiches détaillés du jeu ou que l’on scrute les cut scenes qu’il y a entre les niveaux, on ne trouve pas une bribe de scénario. Heureusement avec les mini cinématiques on peut se construire une histoire. Alors je dirai que dans le microcosme des champignons, la bataille fait rage et que divers clans se jalousent un même territoire et le but est de savoir qui aura la plus grosse… Dans cette bataille, des tiers viendront semer le grain de sel, on aura ainsi l’intervention de la mort (oui la mort…) des extraterrestres bref tout ce qui permet d’insérer un chara design différent de celui des clans de champignons qui ne se différencient que par leurs couleurs.

La bataille fait rage !

J’avoue que c’est maigre comme histoire mais ça a le mérite d’être la mienne. Je trouve quand même cette absence dommage et j’ai eu d’abord l’impression d’un jeu issu de l’univers des mobiles… Les niveaux sont courts, très nombreux et du coup j’ai eu la désagréable sensation d’être plus en face d’un jeu type Candy Crush que d’un véritable jeu console et ça fait tâche à mon sens… Les développeurs ont bien intégrer des cut scènes faites d’images fixes mais on n’a aucune voix off, aucun texte ce qui dessert la narration… Mushroom War 2 auraient pu mieux faire…

Une guerre mignonne

Graphiquement le jeu est… mignon ! Cela a beau être la guerre c’est mignonnet et on ne voit à aucun moment une trace de sang. Je comprends pourquoi le jeu est clasé en PEGI 3 même si je doute qu’un gamin de 12 ans arrive à la cheville d’un joueur plus vieux tant le jeu peut se montrer exigeant. Au pire on verra les fantômes de tête de mort qui symbolise la perte de nos hommes. Il n’y a pas non plus de violence. Les combats se déroulent dans les bâtiments et donc on ne les voit pas. Il y a bien des tours de défense mais lorsqu’elles touchent un soldat celui ci se contente de disparaître aussi rapidement qu’il a poppé !

Pas une goutte de sang
Et sans violence

Au niveau de la qualité, Mushroom War 2 est propre sans plus. J’ai trouvé que cela manquait de variété dans les environnements qui changent tous les 30-40 niveaux ! On passe de la forêt au désert puis la glace, les terres mortes mais on retrouve les mêmes éléments. C’est pareil pour ce qui est des bâtiments. Les clans de champignons ne se distinguent que par leurs couleurs et on ne compte que trois bâtiments différents qui peuvent évoluer quatre fois ce qui change leur esthétique. Les troupes sont composées de champignons clonés à l’identique et que l’on distingue moins bien en fonction du sens dans lequel ils se déplacent. Autre manque, les animations, mêmes les aptitudes (sorte de magie) que l’on utilise ont des effets très limités.

Mignon…
… mais manque de variété

Pour les cut scenes qui ne sont que des images fixes, j’ai trouvé qu’elles manquaient de finitions avec des bords « en escalier » ou flous. C’est bof bof même pour une PS4 ou Xbox One (test effectué sur Séries X). L’aspect son est bien mais manque, lui aussi, de variété ou de profondeur. Les bruitages sont au nombreux de deux : le cri des champi lorsqu’on les lance à l’attaque, et le bruit de du bâtiment que l’on capture et pis c’est tout ! Les musiques sont pas mal et assez longues mais j’ai eu l’impression qu’il y en avait 5 tout au plus… Quand tu sais que le jeu propose plus de deux cent niveaux, tu te dis qu’un peu plus de musiques différentes n’aurait pas été de refus !

Simple peut être même trop…

Mushroom War 2 est un jeu de stratégie en temps réel (STR pour les intimes). Le but est simple : prendre tous les bâtiments adversaires de la map. Il y a quelques variantes comme des parties de domination ou de « monopole » mais elles sont anecdotiques. Pour prendre les bâtiments il faut envoyer les troupes le prendre et pour défendre un bâtiment, il faut y envoyer les troupes. Le concept est que le plus grand nombre prend le bâtiment. Les champignons sont produits par des habitations qui peuvent être améliorées jusqu’à quatre fois pour augmenter leur vitesse de production. Pour les améliorer il faut sacrifier un nombre de champignons qu’il y a dedans. Pour se défendre on peut transformer des habitations en tours moyennant toujours des champignons et pour améliorer notre attaque les transformer en forges. Pas d’autres types de bâtiments, c’est donc très léger sur trois cents niveaux !

Le jeu ajoute bien d’autres mécaniques histoire de pimenter les parties mais encore une fois ça manque de variété. On a tout d’abord notre champion qui peut utiliser une capacité spéciale sur 4 possibles. On peut défendre un bâtiment, l’empêcher de tirer, accélérer le déplacement de nos troupes, les rendre plus fortes ou encore voler un bâtiment ennemi. C’est utile mais pas dingue ! Ensuite il y a les éléments de décor interactif: la glace qui accélère les troupes, les terres brûlées qui empêchent les habitations de produire des champis ou plus simplement des boules de feu qui tournent pour bruler nos troupes. C’est sympa mais ça devient vite répétitif et il m’a été impossible de faire de longues sessions sans m’ennuyer copieusement.

Le bordel !
Il y a des emplacements stratégiques

La maniabilité est pas plutôt bien fichue. Une gâchette pour activer le lancement des troupes d’un bâtiment, le stick pour orienter la flèche sur le bâtiment adverse et les touches pour sélectionner le pourcentage de troupes à envoyer. Il faut juste ne pas faire de fausses manip car une fois les troupes envoyées, impossible de leur faire changer de direction. C’est simple mais ça fonctionne bien. C’est, encore une fois le jeu type pour téléphone surtout quand on voit le nombre de niveau qui manque de variété au niveau du level design…

La route est longue…

Conclusion

Mushroom War 2 est sympa à jouer mais sur de courtes sessions ou pour tuer le temps. C’est en ce sens que je trouve que c’est un jeu pour téléphone. Je ne dis pas que c’est mal mais lorsque je me pose sur ma console, je m’attends à plus de contenu pour le gameplay ou les graphismes surtout lorsque le jeu propose près de 300 niveaux ! Il devient vite répétitif et j’ai eu très vite l’impression d’en avoir fait le tour. Il rest quand même un bon STR.

Pour
  • Un bon STR
  • Une réalisation mignonne
  • Un gros contenu
Contre
  • Manque de variété
  • Répétitif
  • Adapté pour les téléphones…

Satisfaction du Piwi 58 %

Si tu veux acheter le jeu (le Piwi ne prend aucune commission car non actionnaire chez Microsoft ni Sony ni Nintendo ni Zillion Whales !) ICI PS4 ou ICI SWITCH ou ICI XBOX ONE.

  • Date de sortie : 13 janvier 2022
  • Editeur : Zillion Whales
  • Développeur : Zillion Whales
  • Catégorie : Stratégie
  • Prix : 19,99 €
  • Classification : PEGI 3

Le test a été réalisé avec une version presse digitale Xbox offerte par Reset PR (Merci Florian !).



Catégories :Tests

Tags:, , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :