Preview Hello Neighbor 2

Temps de lecture : 6 minutes

Comme les sorties de jeux vidéo se calme, très légèrement, j’ai le temps d’essayer quelques jeux indés qui offrent des bêta sur Xbox. C’est le cas d’Hello Neighbor 2 développé par Eerie Guest Studios et édité par… tinyBuild. J’avais pas mal apprécié le précèdent opus Hide and Seek (même si je me rends compte que j’étais vachement cool niveau note) et je lui avais trouvé pas mal de défauts. Je me suis donc lancé curieux dans cette bêta d’Hello Neighbor 2 qui n’a toujours pas reçu de fenêtre de sortie…

Vous pouvez retrouver mon avis du dernier opus de la licence ICI !

C’est parti pour une nouvelle enquête !

Raven Brooks : la ville de tous les secrets !

Hello Neighbor 2 prend la suite directe de son aîné. On est un journaliste qui a trouvé le moyen de louer la pire piaule de Raven Brooks et qui veut découvrir la vérité sur « le Voisin ». La bêta prend place au milieu de Raven Brooks dans notre « chez nous » et la ville se présente comme un monde semi ouvert. Si au départ on ne peut sortir des sentiers battus, dès que l’on a accompli notre premier objectif, on peut explorer plusieurs lieux de la ville à savoir : une partie de l’énorme manoir crasseux du voisin, le restaurant/pâtisserie de la ville, une scène de crime sur laquelle un policier enquête, une demeure de millionnaire et la maison d’un paysan/chasseur qui sent bon l’Amérique profonde avec la salopette, la chemise à carreau, le chapeau et surtout une Winchester ! Si les développeurs nous proposaient d’interagir avec les PNJ, ce n’est pas possible avec la bêta vu qu’ils sont tous hostiles et que si ils nous attrapent c’est le game over !

Tous les habitants de Hello Neighbor 2 ont des secrets à cacher ! Chaque habitation que l’on peut visiter comporte un habitant et donc un secret plus ou moins lié à la trame principale. Pour rappel, Hello Neighbor 2 nous propose d’enquêter sur la disparition des enfants du quartier et sur le voisin qui serait lié à ces disparitions. A cahque secret dévoilé, on débloque une partie supplémentaire de la ville. Car on a beau être dans un monde ouvert, nous ne sommes pas pour autant libres de nos mouvements. Si l’on s’écarte trop, une sorte de corbeau vient nous attraper et on réapparaît « dans le droit chemin ». J’ai trouvé cette mécanique assez frustrante vu que comme pour le premier, on est « lâché » dans la ville sans avoir beaucoup d’indices et il faut donc beaucoup explorer de manière empirique pour progresser et c’est chiant de ce taper une animation qui nous remet en arrière lorsque l’on n’est pas dans la bonne direction…

Pas de changement à l’horizon ?

Je me souviens avoir reproché au précédent opus le fait d’être lâché dans le jeu avec peu d’indices et des énigmes qui défiaient la logique humaine. Bon et bien Hello Neighbor 2 est dans la même veine ! Je dirai même que c’est pire vu que la taille de Raven Brooks n’est pas négligeable et il est très facile de s’y perdre ou du moins de ne plus savoir quoi faire ! Là encore la frustration est au rendez vous et j’ai très rapidement eu l’impression de tourner en rond. Je ne sais pas si cela sera ajouté par la suite mais je ne dirai pas non à une carte que l’on pourrait consulter quand on veut. Heureusement que l’IA est totalement aux fraises ce qui évite d’avoir à recommencer les mêmes actions en boucle. Oui l’IA est totalement à l’ouest ! Je ne sais pas si c’est la bêta mais les ennemis galèrent à nous repérer et lorsqu’ils nous repèrent, il suffit de sortir de leur maison voir même de sortir de la pièce pour qu’ils arrêtent leurs recherches. L’infiltration est grandement facilitée ce qui m’a permis de me focaliser sur les énigmes totalement tordues !

Caché !
Pas forcément besoin de se cacher…

Force est de constater que la logique d’Hello Neighbor 2 est vraiment particulière et si j’étais méchant je dirai qu’elle n’existe pas ! On retrouve les actions de base à faire mais pour ce qui est du fil rouge, c’est parfois totalement incompréhensible ! Surtout que l’on peut très vite passer à côté de quelque chose en raison de la maniabilité très rigide du jeu. Je ne comprends toujours pas le mappage des touches qui nous fait utiliser les gâchettes pour interagir avec les objets alors que les autres boutons ne servent à rien. La hitbox des objets est souvent ridicules et on peut penser ne rien avoir à faire alors que notre pointeur n’est pas dans la bonne zone… Le saut est toujours lunaire et difficile à appréhender alors même que l’on a droit à des phases de plateformes de quoi nous arracher les cheveux ! Il y a donc pas mal de choses à améliorer au niveau du gameplay.

L’inventaire est pas top niveau ergonomie

Au niveau de la réalisation, on retrouve la qualité habituelle des jeux édités par tinybuild. C’est dingue, on a beau changer de studio de développement, j’ai toujours la même impression : c’est bien mais ça aurait pu être tellement mieux ! J’ai pu retrouver la patte graphique propre à la licence : un aspect cartoon ou du moins, dessins animés. En revanche, j’ai rencontré pas mal de soucis techniques. J’essaie de me rassurer en me disant que ce n’est que la bêta mais quand même ! Le jeu propose un cycle jour nuit mais le passage de l’un à l’autre ne se fait pas sans accro et parfois le jour refait apparition au milieu de la nuit… Il y a également pas mal de bugs de collision : j’ai pu traverser le décor et me retrouver bloqué, obligé alors de reset pour reprendre plus en amont.

On voit au travers…
Bloqué dans le sol !

Conclusion

J’aime bien la licence Hello Neighbor mais pour le moment je reste dubitatif ou circonspect pour le résultat final. J’essaie de me rassurer en me disant qu’il ne s’agit que d’une bêta et que pour le moment aucune date de sortie n’est fixée pour le jeu. Cependant je trouve qu’il y a vraiment pas mal de chose à reprendre ou du moins à améliorer et je doute que tout soit repris ou modifié. Je commence à faire mon deuil sur la maniabilité qui restera rigide à l’instar des précédents opus mais je ne désespère pas sur l’ajout d’une carte, de plus d’indices et surtout une IA un peu plus affutée qui oblige à faire preuve d’un peu plus de malice dans l’infiltration ! L’avenir me donnera les réponses que j’espère… ou pas !

Pour
  • Des énigmes bien tordues
  • L’aspect monde ouvert…
Contre
  • … pas si ouvert que ça !
  • L’IA totalement à l’ouest
  • Peu d’indices et donc frustrant
  • Pas mal de bugs techniques
  • Maniabilité trop rigide

Satisfaction du Piwi 50 %

  • Date de sortie : NC
  • Editeur : tinyBuild
  • Développeur : Eerie Guest Studios
  • Catégorie : Action aventure
  • Prix : 39,99 €
  • Classification : PEGI 7

Le test a été réalisé avec une version presse digitale Xbox offerte par TinyBuild.



Catégories :Tests

Tags:, , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :