Temps de lecture : < 1 minute

En moins de dix ans, de la quête emblématique de l’Arche d’alliance en 1981 à celle non moins fabuleuse du Saint Graal en 1989, le phénomène Indiana Jones n’aura peut-être jamais été réellement dépassé par une autre oeuvre de son époque, sinon par l’indéboulonnable Star Wars. L’archéologue américain, aventurier dès son plus jeune âge, représente l’aboutissement de plusieurs siècles de récits d’aventure, symbolisant une humanité à la poursuite de ses repères perdus… qu’il convient alors de chercher dans le passé. Cet ouvrage porte ainsi une responsabilité qu’il convient de ne pas mésestimer, celle de faire le point sur toutes les quêtes d’Indiana Jones, au cinéma comme à la télévision, sur l’Histoire qui les rend possibles, sur les artefacts qui les subliment ou encore sur les rencontres qui enrichissent leur signification profonde. Une manière pour nous de célébrer l’oeuvre de Steven Spielberg et de George Lucas, quintessence du cinéma de divertissement.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :