Test We. The Revolution, jusqu’au bout de l’ennui…

Il y a des jeux qui vous hyppent mais un truc de malade !!! We. The Revolution fait assurément partie de ces jeux là ! Un désign ô combien particulier à base de polygones bien travaillé et un concept original et intéressant : diriger un juge révolutionnaire lors de la révolution française ! Surtout que les promesses sont nombreuses : résoudre des intrigues en yant le droit de vie ou de mort, gérer les liens avec ses alliés ses ennemis et même sa famille et aussi des éléments de gameplay au tour par tour ça fait beaucoup de choses à gérer. Force est de constater que l’attente n’a pas été comblé après avoir fait tomber une centaine de tête, analyse en détail le pourquoi du comment…

We. The Revolution 2019-08-04 17-11-58

Chérie ça va couper…

Réalisation originale mais pesante

D’emblée le style graphique interpelle avec ces polygones bien marqués et une palette de couleur ostensiblement sombre. Les développeurs voulaient d’ailleurs retranscrire l’ambiance pesante et la paranoïa qui régnait à l’époque de la révolution française et on peut dire que c’est très réussi et même trop réussi…  Tout au long du jeu, on peut dire que tout pèse sur nos épaules… Cela en devient même lourd. Les tableaux proposés sont réussis équilibrés mais tout est sans vie ! Les visages des personnages sont tous tristes et l’exemple le plus frappant et le repas de famille en fin de journée, on a l’impression à chaque fois qu’il s’agit d’une veillée funèbre…

We. The Revolution 2019-08-04 16-35-14

C’est la grosse marade ici !

Il n’empêche que le rendu final est propre. La phase de tour par tour dans la ville de Paris est relativement claire et jolie et quitte l’aspect polygone pour prendre un côté un peu graphisme « rétro » style jeux SNES en fin de vie mais réussie. En revanche les personnages ne sont pas forcément bien animés. Leurs déplacements font plus penser à ceux d’un automate, saccadé au possible plutôt qu’à la fluidité des humains… Autre problème de taille, la taille des textes justement qui vous obligera à enfiler des loupes ou à vous coller à votre écran ! C’est balo pour un jeu qui passe essentiellement par la lecture… Vraiment on passe son temps à se niquer (désolé mais c’est le terme qui convient) les yeux !

We. The Revolution 2019-08-04 17-56-12

Si vous perdez un point sur chaque œil je comprends pas…

Niveau sonore ce n’est pas beaucoup mieux puisque l’on a droit à seulement quelques bruits pré-enregistrés : les cris de la foule ou encore les « oh » « ah » « oùùùù » bref c’est vraiment très sommaire et limité… N’espérez pas à entendre également les voix des personnages lors du procès. Cela aurait pu mettre de l’ambiance mais non on préfère quand c’est totalement mort ! Les seules voix que vous entendrez seront celles présentes lors des cinématiques… Le bruit le mieux réussi est celui de la guillotine enfin quand on voit le reste du jeu j’ai envie de dire que les développeurs auraient mieux fait de se pencher sur d’autres aspects plus importants pour un jeu comme y mettre du fun… Une nouvelle fois, l’exemple est le repas de famille avec un pendule faisant tic-tac (le même que l’on trouve chez nos grand parents).

We. The Revolution 2019-08-04 18-06-45

Les seuls moments où l’on entend des voix…

Sortez la pierre de rosette pour comprendre le gameplay !

On incarne donc un juge révolutionnaire, Alexis Fidèle, accroc au jeu et alcoolique, voilà c’est dit parce qu’en fait par la suite on s’en fout un peu enfin sauf de votre nom parce qu’il faut bien vous reconnaître. Votre journée commence au Tribunal dans lequel vous devez juger des affaires. Il faut donc lire le dossier puis associer divers éléments pour débloquer des questions et ainsi votre sentence à l’issue en ayant tous les éléments en main. Vous avez bien sûr droit à l’erreur en nombre limité étant précisé qu’il peut y avoir des pièges. Ce moment est relativement simple et même sans lire le dossier on pige vite les éléments à assembler.

We. The Revolution 2019-08-04 16-41-01

La phase d’enquête

A ce sujet, vous devez établir un rapport, qui sert à vérifier si vous avez bien fait votre job, et qui est cosigné par le procureur si vous ne faites pas d’erreur. Votre sentence dépendra surtout des trois jauges à savoir le peuple, les révolutionnaires ou l’aristocratie sachant qu’il faut essayer d’entretenir de bonnes relations avec tous. Du coup on va très vite se détacher du dossier et du scénario en général pour scruter ces trois jauges. Même si le jury prône l’acquittement, si la guillotine fait monter les trois jauges, beh qu’on lui coupe la tête !

We. The Revolution 2019-08-04 16-45-52

Le fameux rapport

We. The Revolution 2019-08-04 16-36-27

Bon Ok je l’ai laissé en vie mais c’est un ami du peuple

Je n’ai pas grand chose à dire au sujet de cette phase qui est assez bien foutue. D’ailleurs plus vous montez plus il faudra gérer de nouveaux éléments comme l’agitation de la salle. Et puis il faut admettre que refaire le procès de Louis XVI ou Marie Antoinette est assez sympathique, je vous spoile mais leur couper la tête fait monter les jauges. Après on nous rajoute une nouvelle mécanique qui est les affaire courantes. En gros vous décapitez les gens sur un simple résumé. Hop passe toute la phase, je suis désolé mais je suis alcoolique donc j’ai des verres à finir moi !

We. The Revolution 2019-08-04 17-03-02

Ah Louis Louis Louis…

We. The Revolution 2019-08-04 18-00-38

Avec moi c’est brochette de tête !

Après avoir rendu notre sentence, il faut généralement couper la tête et donc faire un discours et c’est là que les choses se gâtent où que la purge commence… Franchement je n’ai toujours pas compris comment cela fonctionne ! Il faut parler à la foule sur l’accusé, le crime et la révolution avec un certain ton, plaisanterie, agressivité, manipulation et humilité. En fonction de vos choix, la foule est agressive, douteuse ou vous suit. Oui beh j’ai toujours pas bité le système ! C’est incompréhensible du coup on clique au pif et on attend le résultat… Je vous rassure on a la possibilité de passer cette phase du discours ça veut bien dire quelque chose. Les dev étaient tellement peu sûrs de leur gameplay qui se sont dits qu’il fallait laisser la possibilité aux joueurs de le zapper… Mais c’est pas fini !

We. The Revolution 2019-08-04 17-17-08

Voix en fond : ferme ta gueule !

We. The Revolution 2019-08-04 17-11-43

Bon d’accord…

On sent que les développeurs ont voulu mettre plein de chose dans leur jeu même si ce n’est pas fini c’est tellement plus fun ! Après avoir été une truffe en public on continue à la maison où bobonne (oui je suis désolé mais votre femme est une mégère) et les gosses qui ne savent rien faire de leurs dix doigts nous attendent ! Comme je l’ai dit plus haut, dans une ambiance à faire tourner les serviettes, on a droit à un mini dialogue qui nous donnent quelques détails sur les conséquences de nos actes. Après il faut choisir une activité qui fait monter ou descendre la jauge de contentement des différents protagonistes de la maisonnette. Ces activités sont toujours les mêmes et ont toujours les mêmes conséquences…

We. The Revolution 2019-08-04 17-36-33

Sinon on boit un coup ?

We. The Revolution 2019-08-04 16-47-46

On boit un coup ? Toujours pas ?

Quand on pense en avoir fini avec le touché rectal, on passe au fist… Je suis vraiment désolé pour l’image mais je l’ai trouvé adaptée à la situation. On arrive à la phase de gestion au tour par tour et dans laquelle vous pouvez fomenter des complots afin de vous débarrasser de vos ennemis ou de vos adversaires et ainsi grimper dans la hiérarchie. Sur le papier cela a de la gueule mais le résultat final laisse clairement à désirer, une nouvelle fois en raison du caractère peu clair des mécaniques. On est donc face à la ville de Paris divisée en quartier que vous devez contrôler afin d’asseoir votre influence. On comprend le rôle des brutes et des diplomates mais plus on avance dans le jeu plus il y a d’événements à gérer et on se perd très vite dans les choix surtout que les conséquences ne sont pas a priori visibles. 

We. The Revolution 2019-08-04 17-51-24

La ville de Paris

We. The Revolution 2019-08-04 18-01-03

Je veux être calife à la place du calife !

Ajoutez à cela le système de complot et d’action à accomplir avant la fin de la journée qui est une nouvelle fois impigeable et vous avez une belle tarte à la crème ! Les complots sont basés sur le même système que les discours à la foule autant vous dire que je n’ai toujours pas compris le pourquoi du comment… C’est vraiment dommage surtout que cette phase a une réelle influence sur votre montée dans la Révolution, vous sentez la prostate ? Une nouvelle fois les indices qui vous sont laissés sont vraiment obscurs et les réactions de vos interlocuteurs paraissent totalement aléatoires…

We. The Revolution 2019-08-04 17-29-18

Ce que tu veux mon pote !

We. The Revolution 2019-08-04 17-38-28

Les relations sociales d’époque sans Facebook…

En plus de cela, les développeurs ont implanter d’autres éléments comme votre quartier principal que vous pouvez développer peu à peu mais vraiment peu à peu. A ce rythme là, les mecs marcheront sur la lune que votre statue ne sera pas érigée ! C’est d’une lenteur totalement consternante ! On sent que l’idée est là mais les développeurs n’ont pas pris le temps de la mettre en pratique.

We. The Revolution 2019-08-04 18-02-41

What else…

Mais où est passé le fun ?

Dans ton ça où est le plaisir de jouer ? Je ne vous cache pas que passé les deux premières heures de jeu, une sacré routine s’installe ! Les procès bien que joliment réalisés se montrent très répétitifs ! On pige très vite le truc et il est inutile de se taper tous les dialogues, il suffit de consulter les retranscriptions pour piocher la bonne réponse ! Rassurez vous cette routine est entrecoupée de moments au cours desquels vous allez pester en accomplissant des actions en ne comprenant ni le comment ni les conséquences… C’est, en plus d’être ennuyeux, frustrant. 

We. The Revolution 2019-08-04 17-42-17

Ça en fait du boulot…

We. The Revolution 2019-08-04 17-41-07

Je suis pressé !

Je me rends compte que je ne vous ai même pas parlé du rythme affreusement lent du soft. Mon dieu que c’est mou ! On croirait que les développeurs se sont dits que plus on passerai du temps sur le jeu plus ce serait bon mais ce n’est pas aussi simple ! Les phases durant lesquelles il faut choisir l’activité de la soirée, que l’on ne voit pas, sont longues à mourir ! Sans exagération, on passe quasiment une minute à voir quatre jauge monter ou descendre. En fait tout le jeu traîne en longueur alors que l’on a très vite lâché le scénario pour monter notre réputation. Je ne vous parle pas de la construction de la statue qui prend 3% par jour… Franchement il faut du courage pour vouloir détrôner Robespierre…

We. The Revolution 2019-08-04 17-26-01

J’avais prévenu…

Conclusion

Je l’ai attendu, je l’ai vu et j’ai été très déçu ! Malgré une bonne réalisation originale et un concept qui l’est également, le jeu traîne en longueur très rapidement. On se retrouve à reproduire les mêmes actions sans que l’on comprenne certaines d’entre elles…Le jeu devient alors frustrant et on peine à s’accrocher. Je suis vraiment désolé de me montrer aussi dur peut être que la grosse attente y joue pour beaucoup mais si on me demande de citer un jeu meilleur que celui-ci et sorti depuis le début de l’année. J’en ai pas un mais une bonne vingtaine…

Positif

  • Concept original
  • Réalisation graphique originale

Négatif 

  • La taille des textes
  • C’est mou
  • Certaines phases de gameplay sont incompréhensibles
  • Répétitif

Satisfaction du Piwi 30 %

Si tu veux acheter le jeu (le Piwi ne prend aucune commission car non actionnaire chez  Sony ni Microsoft ni Klabater !) ICI ou ICI.

apps.179.14014109685352638.e9c1f330-0fc4-4271-928e-8d459d5ae334

 

  • Date de sortie : 25 juin 2019
  • Editeur : Klabater
  • Développeur : Polyslash
  • Catégorie : Jeu de rôle
  • Prix : 19,99 €
  • Classification : PEGI 12

 

 

 



Catégories :Tests

Tags:, , , ,

1 réponse

Rétroliens

  1. Le Flop des indé 2019 par Piwi ! – Piwigaming

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :