Test Ghostbusters : The video game Remastered, toujours aussi bon !

Pour tout trentenaire geek, la licence GhosBusters ou SOS Fantômes en français a une certaine connotation positive. Comment oublier Bill Murray, Dan Aykroyd et Harold Ramis dans les rôles de Peter Venkman, Ray Stantz et Egon Spengler, des scientifiques new-yorkais excentriques qui lancent à New York une entreprise de parapsychologie nommée « Ghostbusters » ? Il faut dire que d’un point de vue vidéoludique, la licence n’a pas été forcément mise à l’honneur excepté par… Ghostbusters : The video game sorti sur Xbox 360 notamment. Le jeu avait agréablement surpris la critique avec la présence des acteurs en VO et de leurs doubleurs en VF et un aspect graphique assez proche de l’original. Le jeu est de retour avec un remaster 10 ans après. Quelles sont les nouveautés apportées ? La réponse en fin de ce test ! 

Ghostbusters: The Video Game Remastered_20191002214003
On embarque !!!

Un léger lifting mais bienvenue !

Qui dit remaster dit relooking graphique ! Pour rappel un remaster ou une remasterisation (en français bordel de merde!) se traduit par une « modification » du jeu, une amélioration. Il est très souvent caractérisé par un « lifting » graphique, des applications de textures supplémentaires. Il est donc normal de s’intéresser tout d’abord à cet aspect. Déjà à l’époque, le jeu avait forcé le respect avec une réalisation de très bonne facture proposant des environnements variés des personnages bien modélisés et des effets de lumière pour les flux de protons de toute beauté. C’était il y a à peine 10 ans donc autant dire que c’était hier en matière de jeux vidéo !

Ghostbusters: The Video Game Remastered_20191003221217Ghostbusters: The Video Game Remastered_20191003215751Ghostbusters: The Video Game Remastered_20191002225525

Du coup le résultat est tout aussi convaincant aujourd’hui. Le jeu tourne parfaitement bien et je n’ai pas constaté de chute d’images. La modélisation des personnages a peut être pris un coup notamment dans les cinématique ou les visages font penser à ceux de mannequins sans vie en raison d’yeux semblables à des billes. Il n’empêche que les décors restent toujours aussi bien soignés et variés et la réalisation est dans les standards de ce qui se fait aujourd’hui. Il faut également préciser que les décors sont entièrement évolutifs et tous les éléments sont destructibles. Ainsi les murs garderont les stigmates de vos tirs ratés. L’ensemble de vos dégradations est d’ailleurs comptabilisé en dollars dans votre rapport. Bien évidemment le jeu nous proposera de passer dans des lieux cultes de la série, du QG des chasseurs en passant par la bibliothèque sans oublier l’hôtel de ville. Une mention spéciale doit être décernée aux effets de lumières qui sont une nouvelle fois très réussis et fort heureusement car c’est ce qui caractérise un bon chasseur de fantômes ! J’ai particulièrement apprécié le combat contre Gozer en mode rappel avec vue du dessus.

Ghostbusters: The Video Game Remastered_20191003221537
J’adore cette barre…
Ghostbusters: The Video Game Remastered_20191002225036
Et aussi Gozer !

Je serai plus mitigé quant à l’aspect sonore. Presque tout le monde sera ravi sur le doublage original. Si je dis presque, c’est tout simplement parce que la VF a tout simplement disparu du soft (à la mode de la VO…) Bon il n’empêche que pour la VO on a toutes les voix originales ! En revanche ce qui est dommage c’est que l’on retrouve les mêmes problèmes qu’à l’époque. Tout d’abord, on note un certains décalages son image lors des cinématiques ce qui nous sort un peu de la narration. Ensuite et surtout, on a l’impression que le doublage a été fait « par dessus la jambe » ou comme disent les jeunes « à l’arrache », comprendre que le ton n’y est pas du tout ! On va avoir droit à un jeu de mots ou à une pique lancée par un personnage à un autre mais sur le ton d’enterrement : assez déconcertant !

Ghostbusters: The Video Game Remastered_20191003213158
Oups…

Maniabilité maîtrisée et gameplay varié

A l’époque, le jeu s’était montré énormément jouissif avec la capture de démons qui respectait à la lettre l’essence des films et qui de surcroît bénéficiait d’une bonne maniabilité rendant l’ensemble simplissime ! Devinez quoi ? Les gars de Saber Interactive ont eu l’excellente idée de tout conserver et ça fonctionne à merveille ! On retrouve donc le concept d’affaiblir les fantômes jusqu’à pouvoir les capturer dans votre piège que vous aurez lancé au sol tout cela grâce à votre pack à protons. Les développeurs ont eu la bonne idée de donner plusieurs capacités à ce pack ce qui permet d’ajouter quelques « énigmes » qui se présenteront à vous dans le cadre de l’exploration mais aussi de proposer des combats plus variés.

Ghostbusters: The Video Game Remastered_20191003214840
Certains boss sont balèzes
Ghostbusters: The Video Game Remastered_20191002224719
Hop capturé !

Votre pack à protons vous sert donc à capturer les fantômes mais propose également trois autres fonctions. Tout d’abord le lanceur d’effluve qui est une sorte de fusil à pompe mais qui sert surtout à ralentir les ennemis ou objets qui se déplacent trop vite pour être visés avec un lanceur protons classique. Ensuite on a le lanceur de slime que l’on a déjà vu dans le film (le numéro 2 avec le fameux Vigo!!!! Vous pouvez d’ailleurs taper la discut avec lui au QG!). Il sert donc à boucher des endroits contenant de la matière noire mais surtout il est capable de servir de grue en accrochant deux éléments ensemble, il est possible de les déplacer pour ainsi se créer un chemin. Enfin on a le lanceur qui est là pour tout faire péter ! Bien évidemment ces différents armes ne sont pas là que pour faire jolies car chaque fantôme ou type d’entité par la suite à ses points faibles et notamment une arme… Pour connaître ce point faible il faudra le scanner à l’aide de votre spectromètre (la lunette que SOS fantômes a inventé 20 ans avant Splinter Cell…) qui est une sorte de lunette infra rouge capable de détecter les traces spectrales (d’ou le nom banane !).

Ghostbusters: The Video Game Remastered_20191003222259
Chaque arme est pour un type de fantôme
Ghostbusters: The Video Game Remastered_20191003221103
Et sert à résoudre des énigmes
Ghostbusters: The Video Game Remastered_20191002231232
Le gameplay est du coup varié

Si le premier Ghostbusters s’était montré un peu brouillon lors des phases de combat, on a l’impression que ce remaster a corrigé le tir en canalisant notamment les effets de lumière qui sont très nombreux et offrant ainsi une meilleur visibilité. Si au début du jeu, les combats vous opposent à un seul fantôme, très vite vous devrez faire face à plusieurs qui sont en plus capables de vous envoyer des projectiles et en plus de faire voler les objets (brefs des fantômes à la Harry Potter). Malgré tous ces éléments associés à votre canon à protons que vous allez agiter dans le sens (et uniquement le canon à proton…), j’ai trouvé la lisibilité des combats très bonne et on ne peste jamais sauf… lorsque l’on prend des coups, l’écran voit ses bords se teinter en rouge et ainsi réduire la zone sûre.

Ghostbusters: The Video Game Remastered_20191003222701Ghostbusters: The Video Game Remastered_20191002214813

Les combats peuvent cependant se montrer répétitifs. On s’en aperçoit surtout lorsque l’on en enchaîne deux-trois d’affilée. Il y a un peu, je dis bien un tout petit peu, d’exploration et d’énigmes. Si le jeu est très linéaire, il propose cependant quelques détours permettant de collectionner des artefacts que vous débusquerez à l’aide de votre spectromètre. Ces mini phases d’exploration permettent de casser un minimum cette répétitivité même si je vais y venir, le jeu souffre de quelques lenteurs dans le rythme.

Ghostbusters: The Video Game Remastered_20191002220921

Une aventure solo originale avec quelques lenteurs

Si l’on s’intéresse au scénario, on s’aperçoit que cet opus pourrait être un GhostBusters 3 par rapport aux films. On retrouve donc Gozer, qui est au cœur de l’intrigue mais aussi les personnages du 2 comme Vigo. On incarne donc une nouvelle recrue quelques temps après les évènements de GhostBusters 2. Manhattan est confrontée à un afflux massif d’énergie et la fine équipe reprend donc du service. On a donc droit à des dialogues originaux rempli de l’humour qui a fait le succès des films. Ces dialogues aident à patienter lors de certaines phases de jeu au cours desquelles nous n’avons rien à faire si ce n’est de suivre notre partenaire et d’écouter les personnages… Ces phases sont relativement nombreuses et cassent vraiment le rythme du jeu. Ces lenteurs nous font parfois attendre deux bonnes minutes pour ouvrir une porte en attendant que le dialogue veuille bien se terminer : fatiguant…

Ghostbusters: The Video Game Remastered_20191003214641
On attend…

Il vous faudra donc 7-8 heures pour terminer le jeu mais j’ai envie de dire que l’on peut retirer une bonne heure passée à attendre. Le jeu n’est vraiment pas difficile pour un sous même en mode difficile justement. Le système de réanimation entre coéquipiers fait que l’on ne meurt jamais. Il y a bien certains moments un peu chauds mais en prenant le temps de switcher et d’utiliser la bonne arme on s’en sort de manière tranquille surtout que votre personnage dispose d’un mouvement d’esquive particulièrement aisé à réaliser. Pour allonger la durée de vie, on a bien quelques artefacts à collecter pour faire le jeu à 100% mais il vous faudra un certain courage car jouer avec le spectromètre sur la gueule n’est pas évident. Le champ de vision est réduit car on passe en vue FPS réduite et en plus votre personnage ne peut que marcher à l’image d’un estropié comprendre trèèèèèès lentement…

Ghostbusters: The Video Game Remastered_20191002230747
Un coup de main ?
Ghostbusters: The Video Game Remastered_20191002224157
Le champ de vision est trèèèès réduit !

Ghostbusters: The Video Game Remastered_20191002223515

Là où je suis un petit petit colère (il est ronchon le Piwi) c’est l’absence totale de mode multijoueur pourtant présent dans le jeu original ! Il était ce qu’il était mais il avait le mérite de proposer plusieurs modes de jeu que ceux soient compétitifs ou coopératifs. Il permettait surtout de prolonger la durée de vie du jeu. Dans ce remaster il a complètement disparu ! Alors certes les développeurs ont indiqué vouloir concevoir un tout nouveau mode multijoueur, le fait est que ce mode n’est pas disponible à la sortie du jeu et que nous n’avons aucune information quant à une date de sortie. Autre point négatif, aucun contenu inédit n’est proposé. On a bien un menu bonus, mais celui-ci ne propose que quelques esquisses et les cinématiques du jeu que vous avez déjà eu l’occasion de voir.

Ghostbusters: The Video Game Remastered_20191002222814
On se connait ?

Conclusion

Bon étant fan de GhostBusters, je ne vais pas vous cacher que la note n’est pas forcément objective, de toute façon elle ne l’est jamais vu qu’elle résulte d’une appréciation. Il n’empêche que ce GhostBusters est vraiment LE jeu qui rend le plus bel hommage aux films. Le remaster apporte une meilleure fluidité et une meilleure gestion des effets de lumière ce qui rend le jeu plus lisible, défaut de l’original. Le gameplay bien que répétitif est jouissif et on se prend à vouloir incarner l’équipe. La seule question qui demeure c’est : à quand le mode multijoueur ?

Positif

  • Un bonne aventure originale
  • Un gameplay varié et bien foutu
  • Durée de vie correcte
  • C’est GhostBusters et les fans seront ravis !

Négatif 

  • Un décalage son/image dans les dialogues
  • Quelques freezes entre les cinématiques
  • Quelques longueurs
  • Pas de mode multijoueurs !

Satisfaction du Piwi 82 %

Si tu veux acheter le jeu (le Piwi ne prend aucune commission car non actionnaire chez  Sony ni Microsoft ni Mad dog games !) ICI ou ICI.

apps.7118.13517745058568316.33fd3c07-3111-4b8d-9b5b-c7230dcb556e.jpg

 

  • Date de sortie : 4 octobre 2019
  • Editeur : Mad Dog Games
  • Développeur : Saber Interactive
  • Catégorie : Action / Aventure
  • Prix : 29,99 €
  • Classification : PEGI 12

 

 

Le test a été réalisé sur une version presse offerte par Koch Media (Merci Cassandra et Thomas !).

 

 

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :