Test Valfaris, du rétro, du sang et du métal !!!

Valfaris est un curieux mélange de run and gun, plateforme, die and retry le tout en sauce rétro façon pixel art et sur fond de métal bien gras ! Oui vous l’aurez compris cette sommaire description a suffi pour que je dise : « je suis preneur !« . Développé par SteelMantis (constituée de deux gars…) le jeu a su se faire remarquer lors de l’E3 2019 avec un trailer avec une direction artistique magnifique et ce côté rétro très propre. Après avoir repris le contrôle de la planète je suis en mesure de vous donner mon verdict…

vlcsnap-2019-11-10-10h54m00s091
Rock’n roll !!!

Ça va saigner mais avec classe !!!

Dans un futur très lointain, nous prenons les commandes de Therion, un guerrier ultra badasse de la planète Valfaris qui décide de rentrer chez lui non pas car Home Sweet Home mais tout simplement parce que c’est le bordel ! Après un attérissage qui rendrait jaloux Vin Diesel dans Fast and Furious (oui le héro est vraiment badasse) vous allez mener votre petite enquête non pas avec finesse mais à grands coups de pompe dans le cul de tout ce qui se présente à vous. En fait vous n’allez pas sauvez la planète vous allez anéantir toute forme de vie sur celle-ci (bon après on peut se demander si ce n’est pas une façon de sauver la planète…).

Valfaris_02_E32019vlcsnap-2019-11-10-11h07m13s614vlcsnap-2019-11-10-11h06m27s414

Votre périple va vous conduire jusqu’aux tréfonds de Valfaris et le voyage vous fera voir du pays ! Les décors sont variés tout en restant à chaque fois bien sombres. On a ce mélange méca / bilogique des plus réussis. D’une manière générale, on peut dire que la direction artistique est bien gore et trash mais aussi réussie. Bon l’avantage est que c’est en pixels art donc cela garde un côté « vieillot-enfantin« . Il n’empêche que l’on découpe, on démembre, on décapite, on incinère, on disperse, on ventile c’est une véritable boucherie ! Le jeu propose en plus un bestiaire sacrément fourni qui nous permet de varier les plaisirs ! Une mention spéciale doit être donnée aux boss qui sont vraiment bien dessinés et d’envergure particulièrement les derniers que vous aurez à affronter et qui prennent quasiment tout l’écran, oui le jeu est définitivement badasse. En fait tout le jeu conserve un côté sombre limite trash mais bienvenue au regard du scénario et de ce que les développeurs ont voulu nous servir au final !

vlcsnap-2019-11-10-10h55m34s327vlcsnap-2019-11-10-11h08m31s587vlcsnap-2019-11-10-11h07m48s476

En tout cas c’est du pixel art en 2D mais ce n’est pas une bouillie de pixels ! C’est propre, l’action est bien lisible et puis tout n’est pas en pixel, certains fonds de décor sont lissés de manière à ce que l’on ne tape pas une crise d’épilepsie si il y a trop d’action à l’écran.  Une nouvelle fois, je me répète mais la 2D a aussi du bon et il n’est pas nécessaire de passer en 3D juste pour suivre la mode, suivez mon regard… L’action est en plus soutenue par une BO faite par des metalleux pour des metalleux ! On a droit à de bon rifs bien gras notamment lors des phases de boss qui peuvent littéralement vous transformer en enragé, je devais m’essuyer la bave entre deux montagnes de cadavres !

vlcsnap-2019-11-10-11h07m39s888vlcsnap-2019-11-10-11h06m55s847vlcsnap-2019-11-10-11h06m04s569

Die and retry ou Run and Gun ?

Valfaris se présente comme un Action /Aventure, vaste catégorie qui est capable de regrouper un diablo et un Tomb Raider… Les premières minutes du jeu laisse penser que celui ci sera un pur Run and Gun à l’instar d’un Metal Slug ou d’un Guns and Cannoli. Notre personnage ainsi que les ennemis sont vifs ! Il vaut mieux être constamment en mouvement (vers l’avant c’est mieux) et détruire les ennemis le plus vite possible pour éviter qu’ils soient trop nombreux ! Pour vous défendre, Therion est capable de sauter, d’user de son épée via Y, de tirer avec son gun de base via X et de tire avec une arme plus puissante via B. La seconde arme utilise la mana qui se recharge en frappant les ennemis avec votre épée. L’autre aspect très important du gameplay est l’utilisation du bouclier que je n’ai compris qu’à partir du second boss (oui je suis lent!). Le bouclier utilise votre mana mais il peut surtout s’il est utilisé au bout moment de bloquer le projectile ennemi et de le renvoyer sur lui ! Cette mécanique est vraiment indispensable pour certains boss.

vlcsnap-2019-11-10-11h05m51s780vlcsnap-2019-11-10-11h04m46s524vlcsnap-2019-11-10-11h01m28s642

Sauf que le jeu monte un peu la difficulté passé le premier sous boss et là on se rend compte que le jeu est un die an retry simplifié comprendre qu’il ne demande pas autant d’exigence pour avancer que ne le veut le genre. D’abord, vous aurez sur votre chemin de nombreux checkpoint activable via des pierres de résurrections. Si vous voulez un peu plus de difficulté, n’activez pas les checkpoint surtout que les mêmes pierres pourront à certains endroits être utilisées pour augmenter votre vie, votre mana ou les échanger contre des minerais qui servent à améliorer vos armes. J’ai bien écrit vos armes car si je vous ai dit plus haut que vous avez une arme principale, une arme secondaire et une épée, il vous sera possible de mettre la main sur de nouvelles armes. Par exemple vous pourrez trouver un fusil à pompe, une gattlin, un lance missile ou un lance flamme. Quatre épées seront également à votre disposition et enfin quatre flingues de base différents pourront être trouvés. En plus de cela, chaque arme peut être améliorée jusqu’à quatre fois (vous avez compris que le chiffre 4 est partout ?). L’ensemble permet de rendre le jeu un peu plus simple car avant un boss, vous aurez un checkpoint auquel vous pourrez modifier votre équipement pour prendre le plus adéquat.

vlcsnap-2019-11-10-11h03m57s186vlcsnap-2019-11-10-11h04m17s950vlcsnap-2019-11-10-11h00m43s152vlcsnap-2019-11-10-11h00m54s798

Comme c’est facile, le jeu est court ! Comptez trois heures en prenant votre temps et ne mourant souvent pour voir la fin du soft… C’est vraiment court surtout qu’il n’y a aucune rejouabilité. Les boss ont des paterns fixes très faciles à comprendre et à gérer. Et puis même si le jeu est extrêmement prenant il reste répétitif et certaines phases notamment les scrolling sont une purge à faire ! Je pourrai également reprocher l’absence de mode multijoueurs que ce soit une co-op en local ou en ligne. C’est d’autant plus dommage que le jeu est déjà sorti successivement sur Nintendo Switch et sur PC et il a cartonné, les développeurs auraient donc pu prendre le risque d’implémenter ce nouveau mode dans les versions PS4 et Xbox One !

vlcsnap-2019-11-10-11h09m34s578vlcsnap-2019-11-10-11h09m03s918vlcsnap-2019-11-10-11h06m55s847vlcsnap-2019-11-10-11h06m47s662vlcsnap-2019-11-10-11h02m44s175

Conclusion

Valfaris est une pure dose d’action brutale sur fond de métal bien gras ! Le jeu bénéficie d’une réalisation en 2D façon pixel arts très inspirée par les films de science fiction des années 90’s. Les développeurs ont pondu une excellente maniabilité avec un gameplay bien bourrin mais avec des zestes de réflexions nécessaires lors de certaines phases. Le jeu est une très bonne découverte quoique courte et sans offrir une rejouabilité. 

Positif

  • Réalisation graphique au top
  • Action non stop
  • Excellente maniabilité

Négatif 

  • Peu difficile
  • Court

Satisfaction du Piwi 82 %

Si tu veux acheter le jeu (le Piwi ne prend aucune commission car non actionnaire chez  Sony ni Microsoft ni Big Sugar !) ICI ou ICI.

apps.11363.13550297183504199.2581041e-5ce9-4fed-97fd-9ea991c2365e

 

  • Date de sortie : 15 novembre 2019
  • Editeur : Big Sugar
  • Développeur : Steel Mantis
  • Catégorie : Action / Aventure
  • Prix : 24,99 €
  • Classification : PEGI 16

 

 

Le test a été réalisé avec une version presse offerte par Big Sugar (Merci Mike !)

Un commentaire sur “Test Valfaris, du rétro, du sang et du métal !!!

Ajouter un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :