Test Explosive Jake, le bomberman du pauvre…

A raison d’au moins un jeu par mois, Sometimes You tient le rythme en nous proposant des jeux indé à petits prix. Explosive Jake ne déroge pas à la règle puisque le jeu est proposé à 4,99 euros. Développé par PigeonDev, le soft est un bomberman like à la sauce 8-bits. Pour paraphraser Forest Gump, les jeux édités par Sometimes You sont comme une boîte de chocolats, on ne sait jamais sur quoi on va tomber. Pour 4,99 euros on a droit à quoi ? La réponse est en fin de test ! 

vlcsnap-2020-03-08-09h39m44s156vlcsnap-2020-03-08-09h39m29s648

N’est pas bomberman qui veut !

Il y a des jeux qui ont inventé un concept qui peut paraître simple à première vue mais qui repose finalement sur un équilibre parfait et Bomberman fait partie de ces jeux là ! Foutez 4 joueurs sur un tableau donnez leur des bombes, la possibilité de les améliorer et dites leur qu’il ne doit en rester qu’un et le tour est joué ! Tout d’abord on remarque que Bomberman est avant tout un jeu multijoueur et ensuite qu’il repose sur un rythme de malade donnant des parties courtes et intensives. Bon et bien pour faire simple, Explosive Jake est tout le contraire de ce que je viens de décrire… Le jeu est est uniquement solo et nous propose de traverser 40 niveaux en rencontrant quelques ennemis et quelques pièges qui ne resteront pas dans les mémoires… Ajoutez à cela le fait que le rythme du jeu est proche d’un encéphalogramme plat… Le pire c’est que je me disais qu’au fil des niveaux, le rythme s’accélérerait mais c’est l’inverse qui s’est produit !

vlcsnap-2020-03-08-09h38m32s485vlcsnap-2020-03-08-09h37m51s796

Le but de chaque niveau est toujours le même : trouver la clé et ensuite trouver la porte de sortie. La clé et la porte sont cachées derrière un élément de décor que vous devez détruire grâce à vos bombes. Le jeu n’est pas un puzzle game et il vous demandera simplement de chercher en posant vos bombes pour détruire le décor à la recherche de la fameuse clé et de la fameuse porte et je vous le dis tout net : c’est d’un chiant !!! C’est répétitif mais surtout très mou !!! Le jeu ne propose aucune difficulté puisque les ennemis ne sont pas nombreux et font une ronde prédéfinie qui ne change jamais… Les seules fois où vous allez mourir sont les fois où vous serez trop pressés et que vous en avez marre d’attendre très longuement que vos bombes explosent. Sur certains niveaux on se retrouve à faire péter le moindre pixel à la recherche de cette satanée clé !

vlcsnap-2020-03-08-09h37m31s590vlcsnap-2020-03-08-09h37m13s311

C’est long surtout qu’à l’inverse de Bomberman, ici vous êtes seul à faire péter le décor ! Je ne vous parle même pas des niveaux qui s’étalent sur plusieurs écrans et qui deviennent une purge pour peu que vous passiez à côté de la sortie ! Surtout que contrairement à Bomberman, chaque niveau ne propose pas nécessairement des améliorations pour vos bombes. Au départ vous ne pouvez poser qu’une bombe qui a un rayon de deux pixels imaginez le temps que cela prend pour tout péter ! Ce n’est qu’à partir du niveau 5 que vous pourrez poser deux bombes en maintenant et à partir du niveau 15 pour en poser trois autrement dit il faudra prendre son mal en patience pour faire de gros dégâts ! Le problème est le même pour l’amélioration du rayon d’explosion de vos bombes.

vlcsnap-2020-03-08-09h05m06s735vlcsnap-2020-03-08-09h04m44s857vlcsnap-2020-03-08-09h04m30s712

Une réalisation et un contenu à minima

Explosive Jake sent bon le rétro avec des graphismes très pixélisés en mode 8-bits. Techniquement, les niveaux proposés tiennent la route, on est pas face à une bouillie de pixels bien baveuse non c’est propre mais ça reste très limité en terme de variété. J’ai d’ailleurs bien aimé l’effet bombé donné à l’écran façon télé cathodique des années 90’s. J’ai dénombré quatre environnements différents dont trois qui se ressemble beaucoup, quatre ennemis différents et trois pièges. Cela fait vraiment très peu ! Ensuite il faudra compter une heure pour faire les 40 niveaux une nouvelle fois c’est peu ! Et encore pour faire les 40 niveaux il faudra s’accrocher car le soft est très répétitif et le concept est moyennement intéressant… Chercher une clé, chercher une porte et se barrer c’est très primaire ! Je ne comprends pas pourquoi les dev n’ont pas ajouté des niveaux type battle royal qui auraient donné un peu plus de piment au jeu.

vlcsnap-2020-03-08-09h03m34s547vlcsnap-2020-03-08-09h03m00s061

C’est bien fait mais très réduit tout comme les animations des bombes. Que dire de l’aspect sonore qui se réduit à quelques bips pour les bruitages et à deux musiques en mode chip’s tune qui tournent en boucle toutes les 10 secondes… Bref on est dans le minimum syndical et même les jeux NES de l’époque proposaient un peu plus. Je terminerai par un petit problème de maniabilité qui peut vous couter la vie dans le pire des cas et sinon vous énervez en continue ! Régulièrement l’input pour poser la bombe n’est pas pris en compte notamment lorsque l’on bouge en même temps. Pour poser une bombe, il faut arrêter de marcher !!! Incroyable alors qu’un jeu comme Bomberman était d’une fluidité incroyable en terme de maniabilité. Déjà que le rythme du jeu est mou, si en plus il faut revenir sur nos pas car les bombes ne se posent pas, cela devient lourdingue !

vlcsnap-2020-03-08-09h02m22s736

Conclusion

Explosive Jake veut rendre hommage à Bomberman où en tout cas choisit une niche très peu usitée. Le problème est le rythme du jeu trop mou et une répétitivité qui vous fera péter un plomb surtout en raison de l’objectif poursuivi, chercher, chercher et encore chercher derrière les éléments de décors ça a ses limites. On a même pas un petit mode battle royal ou même un mini mode multijoueur en local qui aurait offert des parties fun entre potes. Explosive Jake nous propose le minimum pour un prix minimal 4,99 euros mais même à ce prix là, le jeu manque terriblement d’intérêt…

Positif

  • Le prix
  • L’aspect rétro honorable

Négatif 

  • Très répétitif
  • Manque de dynamisme et de fun !
  • Le contenu

Satisfaction du Piwi 35 %

Si tu veux acheter le jeu (le Piwi ne prend aucune commission car non actionnaire chez  Sony ni Microsoft ni Sometimes You !) ICI ou ICI.

apps.25589.14575315830268381.a42f1ee2-c54a-4463-a285-83b60543d29f

 

  • Date de sortie : 18 mars 2020
  • Editeur : Sometimes You
  • Développeur : PigeonDev
  • Catégorie : Action / Aventure
  • Prix : 4,99 €
  • Classification : PEGI 7

 

 

 

Le test a été réalisé avec une version presse offerte par Sometimes You.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :