Streets of Rage 4 dévoile les artistes de son OST !

L’éditeur et co-développeur de Streets of Rage 4 Dotemu et ses co-développeurs Lizardcube et Guard Crush Games annoncent aujourd’hui qu’Olivier Derivière, le talent derrière les bandes originales de A Plague Tale: Innocence, Assassin’s Creed IV: Black Flag, Dying Light 2 sera le compositeur phare de Streets of Rage 4. Il rejoindra ainsi l’impressionnante liste de musiciens internationaux. Goûtez à l’un des rythmes Streets of Rage 4 signé Olivier Derivière et apprenez-en plus sur les compositeurs en visionnant l’intégralité de la vidéo. La vidéo consacrée à la direction musicale de Streets of Rage 4 met également en lumière les contributions de Scattle (Hotline Miami 1 et 2), Das Mörtal (Hotline Miami 2), XL Middleton et Groundislava.

La vision musicale de Derivière fait écho à la philosophie de Streets of Rage 4. Elle infuse un savant mélange entre des éléments classiques et intemporels qui ont fait la force de Streets of Rage, et une approche plus moderne du gameplay, de l’art, et du design. La bande originale canalise la nostalgie glorieuse des grandes heures du beat-em-up en réunissant les compositeurs historiques de la série comme Yūzō Koshiro ou Motohiro Kawashima aux côtés d’autres compositeurs japonais. Le jeu promet une ambiance sonore singulière, symbiose entre les artistes occidentaux et asiatiques.

Cette collaboration permet à chaque compositeur de plancher et de contribuer aux musiques palpitantes des combats de boss. Koshiro et Kawashima se sont affairés à créer plusieurs tracks, de quoi marquer l’expérience d’encore plus d’authenticité. Les contributions de Koshiro incluent à la fois le thème principal du jeu ainsi que celle du premier niveau parmi d’autres. L’héritage emblématique du duo fait partie intégrante des objectifs de Derivière pour la bande originale.

En raison de complications liées au planning, Hideki Naganuma n’est malheureusement plus en mesure de contribuer à Streets of Rage 4 pour l’instant. Harumi Fujita, musicienne emblématique derrière certaines mélodies légendaires de Capcom, y compris Final Fight, a eu la gentillesse de partager son talent. Fujita a par exemple signé des jeux cultes sur NES comme Bionic Commando et Mega Man 3.



Catégories :News

Tags:, , , , ,

1 réponse

Rétroliens

  1. Test Streets Of Rage 4, la tatane à l’ancienne ! – Piwigaming

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :