Preview Tony Hawk’s Pro Skater 1 et 2, si peu à tester !

Annoncé en mai par Activision, le retour de la licence Tony Hawk’s excite plus d’un joueur surtout que ledit retour est piloté par Vicarious, les mêmes qui ont proposé le reboot de la trilogie Crash Bandicoot. Et quoi de mieux pour rappeler de bons souvenirs aux plus anciens que de proposer les deux premiers opus de la licence ! Ce week-end nous permet de mettre la main sur la démo du jeu qui doit sortir le septembre Si cette démo n’est accessible que pour les joueurs ayant précommandé le jeu sur le store microsoft, vous savez quoi ? On a pu mettre nos sales pattes sur la planche à roulette et on vous dit tout !

Et c’est parti !

Techniquement performant

La démo propose seulement (j’y reviendrai) des sessions libres de minutes sur la fameuse map de l’entrepôt. Dès les premières secondes de jeu, on constate que le jeu est très propre ! Si ce n’est que la map de l’entrepôt donc en lieu clos et offrant peu de place, l’environnement est assez bien détaillé et les plus vieux retrouveront la même map qu’ils ont laissé il y a maintenant 20 ans. Les environnements ont reçu un bon coup de dépoussiérant et ça fait plaisir de retrouver de très anciens décors remis au goût du jour ! On retrouve bien la patte de Vicarious et les dév ont été guidés par le même idée que lors de la refonte de Crash Bandicoot. Le jeu est fluide même lorsque l’on enchaîne les tricks et bien que cela soit une démo, je n’ai pas retrouvé de bug ou des ralentissements. Ce qui est dommage c’est que l’on retrouve les mêmes problèmes de caméra que comportait la licence dans ses opus originaux. Comprenez que parfois les angles choisis ne sont pas les plus opportuns et parfois le changement a du mal à suivre le personnage vous laissant dans l’expectative le temps d’une demie seconde, assez pour vous faire casser votre combo. Je vais cependant rester prudent pour l’aspect graphique du jeu car une nouvelle fois, la démo ne nous propose qu’un seul niveau de surcroît très restreint qui ne nous offre pas des effets de lumière, on attendra donc le jeu final pour se faire une idée. J’ai quand même le droit de rester perplexe quand je vois l’effet d’explosion du mur de la pièce secrète (la pièce située au dessus du pipe principal) que je trouve un peu sommaire.

C’est propre
Mais les effets…

En revanche, là où les développeurs ne nous avaient pas menti et l’éditeur n’a pas cessé de communiquer dessus, c’est l’aspect sonore du jeu qui franchement déchire grave ! La BO du titre met dans l’ambiance et se révèle très pêchue ! L’avantage est que même en cours de partie on a la possibilité de choisir les morceaux que l’on veut écouter quitte à se mettre notre préféré en boucle ! Si la playlist s’annonce fournie, on sera également heureux de constater qu’elle est aussi de grande qualité ! Les bruitages sont anecdotiques, si l’on entend le bruit de la planche et notre skateur, ou plutôt Tony Hawk, himself pesterces bruitages sont complètement relayés au second plan.

Un ersatz de démo qui laisse augurer du meilleur !

La démo, comme je l’évoquais au début de la preview, propose un contenu très réduit ! Franchement après avoir fait celle de Marvel’s Avengers (vous pouvez retrouver ma preview de Marvel’s Avengers ICI), on est dubitatif sur le contenu proposé par la démo. Une seule map qui plus est la plus petite de la licence, un seul personnage Tony Hawk, une seule planche, c’est vraiment très peu ! Surtout que le mode de jeu proposé est session libre soit un mode qui ne comporte aucun défi. Je ne sais pas, la démo aurait pu au moins inclure deux trois défis, dont les plus emblématiques : assembler les lettres skate, trouver la VHS ou encore faire un certain nombre de points. Au final, on enchaîne les sessions mais on a très vite l’impression de tourner en rond et la démo perd énormément d’intérêt. C’est vraiment rageant quand on voit tout le contenu que peut proposer le jeu avec notamment un éditeur de skate parc. Je reste donc sur ma faim même si le jeu propose une bonne trentaine de tricks. Les tricks peuvent être « équipés » sur n’importe quel personnage sachant que vous êtes limités à 10. Je trouve le système un peu obscur car seule une image nous est proposée et au final on a aucune idée de la technique dans son ensemble et du timing qu’elle prend si on veut l’inclure dans le combo. C’est dommage car pour chaque trick, vous avez également la possibilité de l’affubler de la combinaison de touches de votre choix. On fonctionne donc de façon empirique…

La présentation des tricks est sommaire

Sur la planche, les contrôles répondent très bien et les tricks s’enchaînent comme à la bonne époque ! La maniabilité se situe à mi-chemin entre les deux premiers opus et le reste de la licence. Tous les tricks sont donc présents et le but reste d’en combiner un maximum pour faire monter votre multiplicateur et donc votre score. On retrouve les mêmes mécaniques de la licence à savoir un timing qui ici peut se révéler assez permissif et une bonne dose d’équilibre. Une nouvelle fois, la démo ne proposant qu’un seul personnage, il est difficile de se faire une idée sur la maniabilité et les compétences qui pourront différer entre les riders. En tout cas, les sensations sont bien présentes et on est très loin de l’horreur qu’était Tony Hawk Pro Skater 5 !

Il faut combiner au max !

Conclusion

On ne change pas une recette qui gagne, il suffit de dépoussiérer les graphismes, d’augmenter la BO du jeu et de rajeunir un minimum la maniabilité pour faire un bon reboot d’une licence dorée et les gars de Vicarious l’ont bien compris. Le contenu de la démo reste trop sommaire pour se faire une idée globale du jeu. D’un point de vue de la réalisation, il y a à boire et à manger avec des graphismes améliorés mais des effets et une gestion de la caméra qui laissent perplexe. Il n’en demeure pas moins que le peu de choses qui nous est montré apporte de très bonne sensation en termes de mécaniques de gameplay et de maniabilité ! On va donc attendre le résultat final.

Excitation du Piwi : Wait and see…

Si tu veux précommander le jeu (le Piwi ne prend aucune commission car non actionnaire chez  Sony ni Microsoft ni Activision !) ICI PS4 ou ICI Xbox One.

  • Date de sortie : 4 septembre 2020
  • Editeur : Activision Publishing Inc.
  • Développeur : Activision Publishing Inc.
  • Catégorie : Simulation Skate
  • Prix : 44,99 €
  • Classification : PEGI 12


Catégories :Tests

Tags:, , , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :