Le Piwi s’est essayé à l’alpha Call of Duty : Black Ops Cold War

A chaque mois de novembre son nouveau Call Of Duty et Activision a surpris tout le monde en annonçant une alpha (comique de faire une alpha à deux mois de la sortie du jeu mais bon) ouverte à tous les joueurs PS4 sans avoir à précommander le jeu. Cette alpha dure, comme d’habitude, un week-end et se limite au mode multijoueur. Je ne vais pas bouder ma « joie » et même si je me suis détaché, au fil des années, de la licence je ne peux pas m’empêche de tester le nouveau cru qui est développé sous la licence Black Ops. On retourne donc aux sources après pourtant des tentatives d’innovation qui avaient donné du sang neuf à la série mais qui n’ont pas été du goût de la fameuse « communauté » COD (les mêmes qui voudraient jouer au même jeu tous les ans…). Après avoir été emballé par Modern Warfare, voyons si cet opus pourrait me réconcilier avec la licence.

Si tu veux voir ce que je pense de Call Of Duty Modern Warfare c’est par ici.

Bien badasse !

On ne transforme pas un âne en cheval de course

Je suis obligé de commencer par cela car je pense que quoique fasse les développeurs, il y aura toujours une grosse majorité des joueurs qui détourneront le gameplay pour ne voir que leur score perso… Vous savez les mecs viseur fixe qui ne jouent que les kills au détriment de l’objectif et donc de la victoire. C’est un enfer et excepté une poignée de joueur qui jouent en équipe (et encore c’est marrant de voir trois mecs jouer ensemble mais sans qu’aucun ne se soucie de l’objectif) le reste ne sert à rien sauf à vous faire perdre la partie. Que dire des éternels campeurs qui n’ont toujours pas remarqué que dans cet opus, ce ne sont plus des séries d’éliminations mais des séries de points !!! Ce qui veut dire que « tu peux mourir mon poto tu auras quand même ton hélico pourvu que tu fasses assez de points et ce n’est pas en campant que tu vas réussir » !!! J’ai été surpris par cette innovation et je me suis dit que du coup les joueurs allaient bouger mais non… J’ai arrêté de compter les snipers d’élite en mode hardscope dans les dunes sur la map Satellite, après quand on voit que des gros youtubers proposent des vidéos de gameplay de la sorte il ne faut pas être étonné de voir des Jean-Kevin les reproduire mais sans le talent… Je ne comprends d’autant pas cette pratique que nous sommes dans le cadre d’une alpha comprendre : « on s’en tamponne de tes stats puisqu’à la sortie du jeu tout sera remis à zéro ». Je ne sais pas il vaut mieux, en sachant cela en profiter, explorer, tester tout ce que propose le jeu pour voir ce qui nous conviendra le mieux et ainsi être prêt pour la sortie du jeu. Bon j’avoue que raisonner comme cela c’est voir au-delà de l’instant T ce que ces débiles ne savent apparemment pas faire… Voilà il fallait que sorte ce petit coup de gueule mais ça fait du bien, maintenant parlons du jeu !

Exemple de joueur qui ne joue pas l’objectif
Un bon hardscope des familles

Une alpha intéressante dans son offre et dans sa proposition

Contrairement à ce que nous propose Activision tous les ans mais qui est aussi la tendance actuelle à savoir pouvoir monter une trentaine de niveau pour débloquer de nouvelles armes ou de nouveaux accessoires, ici tout est déjà débloqué. Tout ce que vous avez à faire c’est faire votre classe et vous faire plaisir. Vous n’aurez donc pas à vous fader une trentaine de niveau avant de pouvoir essayer une MP7 ou un Famas. Dans cette démo, tout le contenu qu’elle propose est accessible dès le départ. Vous n’allez donc pas monter de niveau ou jouer avec une arme pour débloquer des accessoires, juste jouer et prendre du plaisir (j’insiste car certains n’ont a priori pas compris le concept…). C’est très intéressant comme manière de fonctionner et surtout ça ne vous oblige pas à jouer plus de 50 heures à une démo pour débloquer tout le contenu qu’elle peut proposer !

Rambo n’a qu’à bien se tenir

Au niveau du contenu, on est quand même gâté, trois armes différentes dans chaque catégorie (fusil d’assaut, SMG, batteuse, fusil de précision et fusil tactique) et il faut aussi compter sur les armes secondaires au rang desquelles on trouve les fusils à pompe. Au niveau des atouts, on a droit à trois atouts différents possibles dans les trois emplacements prévus. Par contre les équipements sont plus restreints et ça vaut également pour l’équipement tactique que vous pouvez embarquer (cet équipement est le pendant de la capacité des opérateurs dans les opus précédents). Les armes sont, comme je l’indiquais précédemment, proposées au niveau 28 et vous avez donc pas mal d’accessoires de disponibles et ceux qui voudront paramétrer leurs armes vont passer pas mal dans le temps dans le menu des classes ! Vraiment, même moi je m’y suis perdu avec la possibilité de placer 5 accessoires et 8 si vous choisissez le joker adéquat (oui ils sont toujours présents). La présentation a quand même gagné en lisibilité excepté pour certains jokers dont la description peut paraître obscure…

La présentation des scores streak est soignée
Beaucoup de choix…
… présentés de manière originale

Pour le reste on peut quand même rester sur notre faim. Le jeu propose uniquement du multijoueur il est donc inutile de lorgner vers le mode Warzone ou mieux le fameux zombie ! On a droit à deux modes différents à savoir des parties à 10-12 ou à 24 sur des maps plus grandes et qui se rapproche du mode guerre de Battlefield sans pour autant arriver à sa cheville (j’y reviendrai). S’agissant des combats classiques, on a droit à trois maps différentes, Satellite qui se situe dans les dunes d’Afrique, Miami qui propose comme décor des rues et des hôtels et enfin Moscou dans la lignée de Miami mais avec un environnement plus froid (oh le cliché…). Pour le mode « guerre » seulement deux maps sont proposées la Sibérie ou Armada qui se situe en pleine mer et qui nous propose de circuler entre trois énormes navires de guerre en nageant ou en utilisant des tyroliennes. Cette dernière map propose un gameplay radicalement différent même si elle est propice aux hardscopeurs…

Armada est vraiment intéressante
Plus classique

Un déséquilibre omniprésent

Pour ce qui est du gameplay, les développeurs continuent leur retour aux bases. Fini les jetpacks et la dimension verticale en prend un coup même si les maps s’efforcent de proposer des lieux sur plusieurs niveaux la navigation reste trop longue pour tout utiliser. Les maps sont, d’ailleurs selon moi, un problème. Elles m’ont semblé à chaque fois trop grandes quel que soit le nombre de joueurs. Elles fourmillent de pièces et de recoins totalement inutiles ! Je ne vous parle pas quand le spawn est en fond de map et vous oblige à courir une plombe afin d’arriver à la première position en domination. C’est beaucoup trop et il est fréquent de « se perdre » dans des pièces totalement inutiles. Les maps de guerre sont pire que tout avec de grandes plaines totalement à découvert qui favorisent la campe. Après, je dois reconnaître que même si les maps sont toujours construites sur la base des 3 couloirs, comme pour Modern Warfare, il y a beaucoup d’accès qui permettent de passer de l’un à l’autre. Avec tous ces petits passages, il est fréquent de passer à côté des ennemis et se taper ainsi un tour de map pour rien…

Beaucoup de zones à découvert
Oups…

Niveau maniabilité on reste sur les acquis et on peut dire que la licence est une valeur sûre. J’ai trouvé les armes un peu déséquilibrées et la part belle est faite aux SMG qui sont mortelles de loin comme de prêt. Elles sont vraiment abusées surtout si l’on prend le soin de choisir les bons accessoires. Les snipers ne sont pas en reste et il est toujours possible d’effectuer des flash scope ou des drags scopes avec un peu d’entraînement. Les développeurs ont quand même changé quelques points, par exemple en domination, on ne capture plus des drapeaux mais des zones dont les limites sont bien visibles et qui sont plus vastes. Ce changement donne plus d’espoir aux joueurs solo qui se concentrent sur les objectifs. Autre nouveauté vraiment sympathique, la barre de santé au-dessus des ennemis qui donnent pas mal d’informations sur nos chances de succès en cas de duel par rapport à notre état. Cette barre fait également prendre conscience des problèmes de connexion que l’on peut rencontrer quand la barre de vie ennemie descend une balle sur deux alors que l’autre rentre tout… C’est une alpha… Je vous donne un petit conseil pour tout ceux qui râlent sur le manque de lisibilité de loin ou sur la sensation de flou lors d’un tir, il suffit au début de chaque partie d’aller dans les paramètres et de désactiver l’option « flou cinétique ». Cette option crée donc un flou lors d’action rapide. Intéressant sur le papier et ça donne un effet et du réalisme au jeu, mais l’on perd énormément en lisibilité et il est fréquent de rater son tir à cause de cela.

Le flou cinétique…
… horrible de loin !

Une réalisation dans les codes de COD

Pour terminer, une petite bafouille sur la réalisation s’impose. Comme tous les ans la licence s’est nous offrir une réalisation de qualité et cet opus n’échappe pas à la règle. Les graphismes sont très propres et le jeu est extrêmement fluide. Les scènes d’intro au début de chaque partie nous mettent dans l’ambiance et sont bien réalisées. Les effets sont impressionnants, particulièrement le bombardement au napalm qui laisse derrière lui des flammes de toute beauté. Bon en revanche, je reviens sur ce fameux « flou cinétique » et je me dis que c’est bien beau de vouloir mettre des effets à tout va mais parfois c’est aussi bien de s’abstenir… Les maps proposant des environnements radicalement différents, on peut quand même se rendre compte avec quel souci du détail les développeurs ont conçu leur map : prenez 10 secondes pour regarder l’effet de chaleur sur les dunes de sable dans la map Satellite. Enfin, les menus sont assez ergonomiques avec une présentation entièrement refondue. Donc comme tous les ans, pas de drame à signaler au niveau de la réalisation.

Les scènes d’intro sont propres
Des environnements détaillés
Head shot bitch !
euh… balls shot bitch !

Conclusion

COD revient avec la licence Black Ops qui nous promet un retour aux bases de cette série. Les premières sensations sont bonnes et le jeu s’annonce bien nerveux mais à chaque instant on ne peut s’empêcher de pester sur quelque chose : la taille des maps, leur construction, l’avantage de certaines catégories d’armes, le manque de visibilité… Selon moi le principal problème est la construction des maps quel que soit le mode de jeu c’est assez lourdingue heureusement que les objectifs nous permettent de naviguer en fonction des échanges de tirs. Il y a donc pas mal de choses à améliorer mais je ne pense pas que les développeurs aient le temps d’ici la sortie finale. A ce sujet, ça me fait doucement sourire de voir des youtubers sponsorisés par la licence qui constatent les mêmes problèmes mais qui jurent que tout sera réglé au fil du temps comme je l’ai entendu : « on à l’habitude quand un COD sort il est pas fini » et là les bras m’en tombent…

Positif

  • Des innovations dans le gameplay
  • Un contenu prometteur
  • Une réalisation toujours aussi bonne

Négatif 

  • Les maps trop grandes
  • Des armes déséquilibrées
  • Le flou cinétique
  • La communauté…

Excitation du Piwi : A approfondir

Si tu veux réserver le jeu (le Piwi ne prend aucune commission car non actionnaire chez  Sony ni Microsoft ni Activision !) ICI PS4 ou ICI XBOX ONE.

  • Date de sortie : Novembre 2020
  • Editeur : Activision Publishing Inc.
  • Développeur : Treyarch
  • Catégorie : FPS
  • Prix : 69,99 €
  • Classification : PEGI 16



Catégories :Tests

Tags:, , , , , , , , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :