Test Handball 21, le retour d’un sport mineur sur consoles !

Football, Rugby, Tennis, Vélo, Basket, Hockey, Foot US, Voiture, Moto je pense avoir pu tester un nombre impressionnant de sports avec des simulations ou des jeux d’arcade en tout genre mais du HandBall, j’ai beau réfléchir je ne vois pas… Du coup quand Nacon et Eko Software ont annoncé la sortie d’Handball 21, quatre ans après son aîné (qui est donc Handball 2017 pour ceux qui ne savent pas compter) je me suis dit pourquoi pas moi qui suis un gros consommateur de sport en tout genre (vous pouvez même me foutre devant une diffusion d’un match de pétanque ou de ping pong je reste devant pour peu que c’est bien présenté…). Après ayant vécu pas mal d’années à Montpellier, on va dire que j’ai quelques notions sur ce sport mineur (quand votre club gagne la LDC vous vous intéressez nécessairement à ce sport. Bref je me suis pris au jeu d’incarner Niko Karabatic et je vous donne mon avis sur cet « OVNI » des simulations sportives !

Baston !!!

Tout le Handball ou presque…

Pour un jeu officiel sur le Handball, il est normal de proposer tout le contenu officiel de ce sport. Sur ce point, on n’est pas déçu, le jeu propose tous les championnats européens jusqu’au ligues inférieures. On a les championnats majeurs : France, Espagne, Allemagne mais également ceux moins connus comme la Pologne ou encore l’Italie. Dans chaque championnat, on a toutes les équipes officielles ce qui inclut, les noms, les couleurs, les sponsors les joueurs en clair rien ne manque… ou presque ! On peut faire tous les championnats que l’on souhaite, jouer avec des équipes qui évoluent en ligue 2 mais en revanche il nous est impossible de jouer avec les sélections nationales ! Je pense qu’il s’agit d’un énorme oubli des développeurs ! On ne pourra donc pas se faire un championnat d’Europe ou un championnat du monde avec en finale un bon vieux France-Danemark des familles ! C’est un point qui m’a énormément déçu et je suis resté sur ma faim. On est d’accord pour dire que le Handball est un sport mineur qui fait vibrer le pays lorsque la France atteint les demies ou la finale d’une coupe du monde ou des JO alors pourquoi ne pas avoir inclus les équipes nationales ? C’est un oubli qui risque de décevoir les joueurs pas forcément fans du sport mais curieux de nouvelles expériences comme moi…

Pour le reste, on a droit à un contenu classique quoique bien édulcoré. On a tout d’abord le match rapide que l’on ne présente plus, le mode championnat qui nous permet de faire un championnat national avec l’équipe de notre choix. Je ne parlerai pas du mode en ligne que je n’ai pu tester puisque le jeu n’était pas encore sorti. On a surtout un mode solo qui est en fait un mode carrière. Dans ce mode vous incarnerez votre équipe que vous avez créé et personnalisé via le mode MySquad. Il faut donc choisir des joueurs (qui sont nuls de base) que vous pouvez débloquer via des cartes achetées par l’argent gagné au fil des matchs. J’ai eu l’impression d’être dans le mode FUT de Fifa mais en plus sommaire. Les packs de cartes que vous pourrez achetez vous donnent soit des joueurs soit des boosters à utiliser en match. Pour éviter de l’aléatoire, vous pouvez acquérir un pack d’une équipe dans lequel vous serez sûr d’avoir des joueurs de ladite équipe. Le système est très basique mais fonctionne. Le problème c’est qu’il faut jouer beaucoup pour pouvoir acheter des packs et ainsi obtenir des joueurs dignes de ce nom. Le mode carrière est en effet très sommaire puisque vous n’avez rien à gérer excepté faire un entrainement entre deux matchs ou se reposer… Impossible de faire des transferts, impossible de changer de club. Bref on tourne vite en rond et on se rend compte que ce mode n’est qu’un mode championnat mais sur plusieurs saisons. Il y a de quoi être déçu et sans être exigeant, inclure quelques fonctionnalités comme le transfert des joueurs avec une gestion plus développée du budget n’est pas insurmontable !

La personnalisation est développée
FUT ?
Ca coute cher !
La gestion du club réduite à son plus simple appareil

Un gameplay limité et une maniabilité bizarre…

Manette en main les choses commencent sérieusement à se gâter, la faute à une maniabilité pas très opportune avec des choix qui m’ont laissé perplexe. Tout d’abord en phase de défense, vous ne dirigez pas principalement un joueur mais le rideau défensif que vous faites glisser de gauche à droite via le stick gauche. Pour diriger un joueur il faut user de Lb et Rb puis maintenir RT enfoncé pour diriger le joueur et LT pour le faire sprinter… ça fait beaucoup de chose à faire et je ne comprends pas pourquoi les gars de chez Eko n’ont pas fait comme dans n’importe quel jeu d’équipe, une pression sur Lb et vous sélectionner le joueur le plus proche… De toute façon, individuellement, les défenseurs ne servent à rien excepté pour faire des fautes donnant à l’adversaire des jets de 7 ou 9 mètres… L’animation d’interception est lente et sa hitbox ridicule, ensuite on peut sauter pour contrer ou pousser pour faire une faute… D’ailleurs j’ai remarqué que l’arbitrage était pro IA : l’adversaire peut limite vous frapper ça passe crème et si je fais une simple poussette c’est expulsion temporaire… On remarque très vite que le jeu ne propose uniquement que de la défense en zone, pas de défense en individuel qui peut pourtant servir notamment lorsque l’on est mené et dans l’obligation de récupérer le ballon vite pour marquer aussi vite ! Votre seule chance de bien défendre repose sur le gardien, au moment du tir le temps ralenti et il faut alors placer le stick droit dans la bonne direction pour bloquer le tir. Cette phase avantage très clairement la défense même lorsque l’on a un Hansen, il est quasi impossible de faire un match avec 75% de réussite au tir…

Rien à faire si ce n’est sauter comme un con…
ON attend que l’adversaire tente un tir…
Les phases de gardien sont bien faites

En attaque, le constat n’est pas mieux avec une IA des plus retord même en difficulté amateur. Je sais que le handball est un peu un jeu de patience dans lequel on fait circuler la balle façon essuie-glace jusqu’à trouver un décalage et tenter un tir mais Handball 21 ne repose que sur ça et je vous le dis vous aurez très peu d’ouverture. C’est horrible, j’ai souvent été réduit à faire un tir de loin car impossible de passer. La maniabilité n’aide pas une nouvelle fois. A pour faire une passe, Lb pour lobbée, Rb pour une passe avec rebond, LT pour sprinter Y pour tirer, B pour tirer à la hanche, X pour un tir avec rebond et si vous maintenez RT vous ajoutez un saut à votre tir : quel bordel ! Une nouvelle fois pourquoi ne pas avoir fait comme dans les autres jeux de sports d’équipe ou les gâchettes servent à donner des effets aux tirs alors que les boutons gèrent les différents types de passes ? Imaginez la galère pour sprinter, faire une passe à rebond et vite enchainer un tir sauté… on passe d’une gâchette à l’autre et d’un bouton à l’autre sans que cela soit intuitif. Et puis tout comme l’aspect défensif, l’attaque est bridée avec des choses infaisables dans le jeu et pourtant courante dans la réalité… On a tous vu un match dans lequel le meneur fait une passe à rebond au pivot qui se retourne instantanément et effectue un tir sauté et bien dans Handball 21 c’est impossible ! Dès que votre pivot a le ballon il est bloqué par les défenseurs qui le poussent mètre après mètre avec une animation saccadée et j’ai eu l’impression que le jeu souffrait d’un bug sur ce point… Le Handball c’est aussi une affaire de combinaison un peu comme dans le rugby : les joueurs font des courses prédéfinies et on a ainsi des lancements de jeu. Dans Handball 21, il n’y aucune dimension de gestion de formation et de stratégie, chaque joueur a ses mouvements individuels en utilisant le pad mais il faut que ces mouvements soient coordonnés avec ceux des autres et on touche alors une autre limite du jeu : on a l’impression que rien n’est synchro et c’est très frustrant en termes de créativité offensive. On se contente alors de reproduire le même schéma : trouver son ailier (si ça peut être Guigou c’est top et on fait un tir sauté et c’est bon…

Tir de loin
Frappe moi aussi je dirai rien
Voilà le bug du pivot
et c’est long pour s’en sortir !

Une réalisation datée et limitée…

Je terminerai par une petite bafouille sur la réalisation qui n’est pas à la hauteur d’une console en fin de vie. Je veux bien que le studio n’ait pas de gros moyens mais il faut faire un minimum. Excepté les 3-4 têtes d’affiche de ce sport, les joueurs sont modélisés sans pour autant ressembler à leur homologue IRL. Les stades ou plutôt gymnases municipaux sont bien modélisés mais manquent énormément de vie ! L’ambiance sonore n’aide pas vraiment sur ce point puisqu’en match, le public ne se manifeste que par un seul son quel que soit la situation c’est vraiment limite… Il faut également souligner l’absence totale de commentaires qui auraient pu donner du punch au jeu surtout lors des phases de défense ou l’on se sent beaucoup spectateur. Si cela n’avait été que ça passe encore, mais non, on a droit à des joueurs assez… rectangulaires, parfois dépourvus de cou et qui se rentre littéralement dedans : comprendre que leurs corps fusionnent lors de certaines collisions ! Si je compare à une autre simulation c’est Rugby 20 et bien dites vous que ce dernier passerai presque pour un AAA par rapport à Handball 21 !

Ah les gymnases municipaux !
Morne plaine…
Les animations ne sont pas exceptionnelles
Et voilà la fusion de deux joueurs…

Conclusion

J’étais curieux de m’essayer à une première simulation de handball et je dois reconnaître que la déception l’emporte sur le reste. Les développeurs ont fait des choix dans la maniabilité qui ne me conviennent pas du tout et qui vont à l’encontre de ce qui se fait dans toutes les autres simulations de sports d’équipes. A côté de ça et ayant quelques bases, j’ai été déçu par le peu d’options stratégiques offertes par le jeu : oubliez le beau jeu et les roucoulettes si vous voulez l’emporter contentez vous d’un jeu basique et répétitif. La réalisation du jeu se montre limitée et donne au jeu une austérité à faire froid dans le dos. Malheureusement je crains qu’Handball 21 ne puisse satisfaire que les fans de ce sports. Il aurait peut être fallu ajouter une dose de fun ou de liberté…

Positif

  • Enfin une simulation de handball
  • Quasiment tout le contenu officiel…
  • Les fans seront ravis

Négatif 

  • … où sont les sélections nationales ???
  • Réalisation limite
  • Une maniabilité pas évidente
  • Gameplay limité

Satisfaction du Piwi 50 %

Si tu veux acheter le jeu (le Piwi ne prend aucune commission car non actionnaire chez  Sony ni Microsoft ni Nacon !) ICI PS4 ou ICI XBOX ONE.

  • Date de sortie : 12 novembre 2020
  • Editeur : Nacon
  • Développeur : Eko Software
  • Catégorie : Simulation Handball
  • Prix : 59,99 €
  • Classification : PEGI 3

Le test a été réalisé avec une version presse PS4 offerte par Mercure Digital (Merci Rémy !).



Catégories :Tests

Tags:, , , , , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :