Test Dungeons & Bombs, Bomberman a de beaux jours devant lui !

Retour aux sources de l’indé avec ce test de Dungeons & Bombs développé par Pigeon Dev et édité par… Sometimes You ! Je dis retour aux sources car Sometimes You fait partie des éditeurs les plus prolifiques en termes de jeux indé. Comme d’habitude les jeux édités par Sometimes You connaissent des fortunes totalement différentes dans la mesure où l’éditeur s’est « spécialisé » dans les jeux à 5 euros. A ce prix le résultat peut être surprenant ou, et c’est plus problématique, rappeler la qualité d’un jeu mobile (avec tout le respect que je dois à ces jeux…). On se lance cette fois-ci dans un puzzle game aux allures très rétro dans un test un petit peu express.

Attention ça pique !

Présentation loufoque et rétro !

Les gars de Pigeon Dev ne se sont pas embêtés avec le scénario en se permettant une touche d’humour… En gros on connait tous les vilains méchants qui enlèvent les gentils qui n’ont rien demandé à personne et notamment les princesses. Ils les emmènent dans des donjons obscurs ou au fond de grottes peu accueillante et il faut compter sur un valeureux chevalier qui va sauver tout ce beau monde à l’aide de son épée et de son bouclier… Tout ça est bien convenu et connu et Dungeons & Bombs se permet quelques écarts puisque cette fois-ci notre héros n’a pas d’épée mais seulement des bombes infinies et la princesse n’est pas la belle Peach mais une femme à barbe (oui j’ai bien écrit femme à barbe) sur laquelle on ne va pas forcément se retourner (désolé de vous choquer si j’affirme que les femmes à barbe ne sont pas ma came…). On a droit à quelques touches d’originalité mais je ne vais pas vous mentir : le scénario n’est qu’un prétexte pour faire le jeu… Remplacez la femme à barbe par un extraterrestre et le résultat est le même ! De toute façon, le jeu n’est qu’une succession de 50 stages à l’issue desquels vous délivrerez votre dulcinée…

La femme à barbe est là !

La réalisation est « on ne peut plus » rétro ! On est dans du 4/8 bits max que ce soient les graphismes ou le son ! Le son est d’ailleurs réduit à son strict minimum avec un bruit de pas, un bruit de bombe qui est d’ailleurs le même que celui synonyme d’échec du niveau et un chip tune bien réduit qui nous rappelle les premiers jeux Game Boy (même la Nes propose mieux !). On est quand même sur un jeu à 5 balles, il ne faut pas trop en demander ! Les graphismes sont séduisants pour peu que l’on aime le rétro même si, une nouvelle fois, je trouve ça très minimaliste ! Les niveaux ne prennent pas tout l’écran alors que le compteur de pas avec le sprite de notre chère princesse à barbe aurait pu être réduit ! Les graphismes évoluent trop peu avec la réutilisation des mêmes ennemis et décors à outrance. Je m’attendais à un peu plus de variété surtout que d’un point de vue donjon, moult jeux sont passés avant et ont proposé des décors très différents ! Je n’ai pas parlé des cut scenes car il n’y en a pas ! Excepté une scène d’entrée et de fin composées chacune de trois écrans fixes avec boite de dialogues, il n’y a rien à part les niveaux.

Un niveau…
… non ce n’est pas le même…
Seul la couleur du sol change…

Les puzzles sans glitch c’est mieux !

Le gameplay est très simple. Pour chaque niveau, vous avez un nombre de pas limité. Le but est d’atteindre la sortie avec ledit nombre de pas. Chaque déplacement d’une case coute un pas. Si vous marchez sur un piège actif, vous perdez un pas, si vous vous superposez sur un ennemi, vous perdez un pas supplémentaire. Il faut donc trouver le chemin optimal en utilisant si nécessaire vos bombes pour détruire un élément de décor ou tuer un ennemi (bien sûr si votre bombe explose et vous touche, c’est le game over). Simple mais efficace. Les niveaux sont courts et la mort nous remet à notre case départ, on peut donc vite se prendre à recommencer en boucle le niveau sans s’en rendre compte surtout qu’un bouton reset est prévu si l’on s’aperçoit que l’on va dans le mur. Surtout que si le concept paraît simple, certaines mécaniques comme le déclenchement alternatif des pièges sont assez chiadées à gérer. Le level design évolue peu et seule la mécanique de clé et de porte à ouvrir est ajouté au fil des niveaux (au nombre de 50 tout de même). Ce qui est dommage c’est la certaine lenteur avec laquelle se déplace notre personnage et une latence entre l’input et le déplacement qui peut nous couter un pas et donc la réussite du niveau. Ce qui est également chiant c’est l’animation de défaite qui et le rechargement du niveau qui prend bien 5 secondes, frustrant surtout si l’on reset au bout de 3 secondes… Cette animation d’explosion du niveau m’a rendu fou jusqu’à ce que trouve la faille…

Les clés obligent à des allers retours
ça paraît simple…

Bon si vous voulez faire le jeu, je vous déconseille de lire ce qui va suivre (d’ou le gras, rouge et souligné !). Ce que je vais décrire ruine, selon moi, toute l’expérience du jeu ! Vous devez vous dire « et bien ferme la et garde ça pour toi ». J’aurai pu mais je me suis permis d’interpeler le développeur et l’éditeur sur ce problème et il m’a été répondu que cela ne cassait pas le jeu et donc il n’était, pour le moment, pas prévu de reprendre ce bug glitch… Dont acte et vous serez donc juge de dire si ce que j’ai découvert ne casse pas le jeu… Vous avez un nombre limité de pas c’est un fait. Lorsque vous posez une bombe, celle-ci explose une fois que vous ayez fait 4 pas exactement ! Lorsque le compteur de pas atteint 0 et si vous n’avez pas atteint la fin du niveau, vous avez droit à une animation qui fait « exploser » le niveau de haut en bas, comprendre un sprite d’explosion qui défile sur le niveau. Pour terminer tous les niveaux sans se prendre la tête c’est simple ! Vous vous rapprochez de la sortie quand votre compteur arrive à 4, vous posez une bombe. Vous effectuez vos 4 pas sans toucher d’ennemi et sans marcher sur un piège, je vous rassure c’est assez simple ! Lorsque le compteur arrive à 0, votre bombe explose (il ne faut pas être sur le trajet de l’explosion) et en même temps il y a l’animation d’explosion du niveau qui dure 4 secondes. Et bien durant ces 4 secondes vous pouvez vous déplacer comme bon vous semble et en étant invincible ! Il suffit alors de courir vers la sortie et le jeu enclenche alors le dialogue de réussite et vous passez au niveau suivant. Je vous rassure, le jeu considère que vous arrivez à la fin du niveau puisque que vous débloquez le succès qui va avec ! Les deux seules contraintes sont : ne pas être trop loin de la sortie et ne pas être sur le trajet de sa bombe… Franchement cela ne casse pas le jeu ??? En tout cas pour les chasseurs de succès, c’est comment faire 1000 points en 30 minutes max ! Sans le glitch, le jeu peut prendre plusieurs heures (en fonction de votre habitude au genre) pour terminer les 50 niveaux !

Conclusion

Dungeons & Bombs bien que très minimaliste est un bon puzzle game. L’aspect rétro est totalement assumé que ce soit dans la réalisation graphique, sonore, le gameplay et même la maniabilité. Sans le glitch, le jeu propose une bonne durée de vie avec 50 niveaux qui deviennent de plus en plus retors mais il est dommage que le level design peine à se renouveler et que les développeurs n’aient pas apporté plus de mécaniques de jeu. Enfin, même si je suis fan du rétro, je trouve la présentation dans l’ensemble un peu trop austère avec ce fond noir qui prend une trop grosse partie de l’écran et que dire de cette princesse à barbe ! Je me répète mais on est quand même sur un jeu à 5 balles !

Positif

  • L’aspect rétro
  • Certains puzzles assez corsés
  • 50 niveaux pour 5 balles !

Négatif 

  • Un glitch à résoudre !
  • Manque d’originalité dans le level design
  • Un peu austère

Satisfaction du Piwi 55 %

Si tu veux acheter le jeu (le Piwi ne prend aucune commission car non actionnaire chez Sony ni Nintendo ni Microsoft ni Sometimes You !) ICI PS4, ICI Switch ou ICI XBOX ONE.

  • Date de sortie : 26 février 2021
  • Editeur : Sometimes You
  • Développeur : PigeonDev
  • Catégorie : Puzzle Game
  • Prix : 4,99 €
  • Classification : PEGI 12

Le test a été réalisé avec une version presse Switch offerte par Sometimes You !



Catégories :Tests

Tags:, , , , , , , , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :