Les forces de Nurgle sont à retrouver dans le deuxième journal des développeurs de Warhammer 40,000 : Chaos Gate – Daemonhunters

Frontier Foundry, le label de jeux de Frontier Developments, dévoile aujourd’hui le deuxième journal des développeurs du prochain RPG tactique au tour par tour Warhammer 40,000 : Chaos Gate – Daemonhunters. Le deuxième journal est réalisé en partenariat avec les développeurs Complex Games et Games Workshop, créateur de Warhammer 40 000. Les joueurs sont une nouvelle fois accueillis par Noah Decter-Jackson, Directeur Créatif de Complex Games, et Peter Schnabl, Concepteur Principal. Ils sont rejoints par le Programmeur Principal David Reimer, qui présente les principaux antagonistes de la campagne et explique comment les joueurs vont se battre contre le « Bloom » dans les missions individuelles et dans l’ensemble du secteur.

Dans le deuxième épisode d’une série de trois vidéos, « Episode 2 – Seeding the Bloom » examine en profondeur le « Bloom » et la façon dont il fait muter les forces de Nurgle, mettant les joueurs au défi de faire évoluer leurs stratégies tout au long du jeu. Lorsqu’une planète est infectée, des distorsions imprévisibles peuvent se produire pendant les missions, convoquant des renforts ennemis ou renforçant leurs capacités. Le « Bloom » évolue tout au long de la campagne, comme l’ensemble des ennemis. Son évolution comprend une variété de souches qui augmentent le danger des missions de combat plus la planète est corrompue. L’auteur emblématique de Black Library, Aaron Dembski-Bowden, rejoint également les développeurs pour fournir des informations supplémentaires sur Nurgle, ses serviteurs et la redoutable Death Guard. Le journal des développeurs se termine par l’introduction d’un visage familier comme force motrice du « Bloom », le « Prince of Decay » et Primarque de la Death Guard, Mortarion. Outre le « Pale King », l’équipe de Complex Games présente en avant-première les défis uniques posés par chacun des boss du jeu. D’imposants Grands Démons et des Princes Démons rusés doivent être vaincus dans leur propre domaine, entre le Realspace et le Warp.

Pour les fans de l’expérience Warhammer 40,000 sur plateau, cet épisode de Beyond the Gate propose un examen approfondi de l’influence de l’histoire sur Warhammer 40,000 : Chaos Gate – Daemonhunters. Il donne vie à l’obscurité sinistre du futur lointain par le biais d’armements et de capacités. Aaron Dembski-Bowden explore également le processus narratif mis en place au service des jeux vidéo y compris une introduction au « Bloom » et ce qui rend ce fléau unique parmi l’ensemble des cadeaux de Nurgle. Dans la dernière partie de la série de journaux des développeurs, la galaxie attend l’arrivée des Gray Knights pour mettre fin à la corruption alors que les forces du Chaos se répandent. Il y aura également d’autres nouvelles sur Warhammer 40,000 : Chaos Gate – Daemonhunters en 2022.



Catégories :News

Tags:, , , , , , , , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :