Temps de lecture : 9 minutes

Les jeux de tennis se font rares ces dernières années et pourtant il faut dire que par la passé ils ont toujours eu une place de choix y compris sur NES et ils ont même eu leur heure de gloire avec la série Top Spin. D’ailleurs après le dernier opus de cette licence, c’est le désert de Gobi ! Depuis 2020n on n’a rien eu à se mettre sous la dent ! Après un AO Tennis 2 pas mal j’avais essayé Tennis World Tour 2 qui avait été une douche froide alors qu’il était développé par le même studio. Matchpoint Tennis est développé par un autre studio (mais on reste sur des australiens) et se veut être une expérience immersive avec un physique réaliste. Je vous dis ce qu’il en est réellement dans cet avis dédié à la petite balle jaune !

Si tu veux connaître mon avis sur :

Le tennis en mode arcade

Avant de te parler de mon expérience, de mes succès et de mes défaites sur Matchpoint Tennis, je me dis qu’il est préférable de te parler du gameplay qui est à l’opposé de ce que vendaient les développeurs. Attention être à l’opposé de ce qui était prévu n’est pas forcément un mal, c’est juste différent. Première chose et de taille : le jeu est résolument tourné vers l’arcade avec un gameplay et une maniabilité très simplifiés. Tout d’abord on n’a quasiment pas à gérer le déplacement ?! Je dis quasiment car en niveau de difficulté amateur et semi pro, il suffit de se focaliser sur la frappe de la balle et surtout la visée.

Matchpoint Tennis n’innove pas par ses contrôle, une touche gère un type de coup : plat, slicé, lifté lobé et amortie. La petite différente tient au fait que du moment où l’on appuie sur la touche voulue, apparaît un petit noir qui indique où notre balle va retomber. C’est d’une précision diabolique ! Une fois cette mécanique comprise, tu vas pouvoir te régaler et enchaîner les sets les doigts dans le nez. Le jeu devient très facile et peut être même trop. Il n’y a plus lieu de se concentrer sur le placement de notre joueur. Le but est d’appuyer le plus tôt possible pour avoir plus de temps pour bien viser et surtout frapper fort ! Certains se plaindront de cette simplicité et osent même la comparaison avec Tennis World Tour 2… Je me marre ! Tennis World Tour 2 a un système totalement bizarre à la limite de rendre schizo !

Facile de trouver un angle
Les montées au filet deviennent impossibles

Si au départ, les échanges peuvent paraître longs, dès que j’ai appris à bien appuyer et placer la balle c’est devenu beaucoup plus simple et le jeu est devenu tout sauf une simulation. Je le dis : ça m’a vraiment plu ! Finies les simulations indigestes où il faut faire attention à tout même à la façon avec laquelle on lasse ses chaussures… Matchpoint Tennis m’a permis d’enchaîner les matchs et de prendre du plaisir et surtout sans me prendre la tête ! Les puristes crieront au scandale et j’aurai envi de leur répondre : retourner sur Top Spin et ne me faites pas chier ! Bon après je n’aurai pas dit non à quelques subtilités comme pour le service. Une fois que l’on a bien compris toutes les mécaniques, il est quasi impossible de perdre un matche sauf en pro si le gap entre notre personnage et l’adversaire est trop grand…

Le service sur le T fait très mal !

Une carrière centrée sur l’essentiel !

Maintenant que je t’ai expliqué le gameplay de Matchpoint Tennis, je peux enfin attaquer le contenu du jeu et notamment les modes qu’il propose. On reste dans le classique avec des matchs rapides, un multi et surtout un mode carrière qui est le gros morceau. Avant d’attaquer le mode carrière, j’ai fait un petit tour en entraînement histoire de bien piger les mécaniques du jeu que j’ai explicité un peu plus haut. Le mode entraînement est court et bien conçu même si je l’ai trouvé un peu trop scolaire à mon goût. Cela manque de fioriture et ce manque est présent partout mais ça j’y reviendrai un peu plus tard. Avant de se lancer sur les courts, il faut créer son joueur et les outils de créations sont très minimalistes. Moins d’une dizaine de visage pré paramétrés que l’on ne peut modifier. La palme revient à la tenue : seulement deux possibles et j’ai l’impression que c’est mon fils de 5 ans qui les a désignées

Matchpoint Tennis
Peu d’options…
Matchpoint Tennis
Je suis sexy non ?

Impossible également de modifier l’esthétisme du jeu de notre joueur. On ne peut que choisir sa main forte et le revers à deux mains ou à une main ensuite tous les joueurs frappent la balle de la même façon… J’ai été un peu déçu par ce manque de variations. Une fois notre joueur créé, on peut commencer notre ascension vers la place de numéro 1 mondial. A l’inverse d’AOT, la carrière est simple et manque d’options. On enchaine les évènements proposés par notre calendrier et qui tournent autour d’un match d’exhibition, une séance d’entraînement et un tournoi (grand chelem, master ou simple open). C’est assez basique et peut être même trop puisque j’ai trouvé l’ensemble répétitif : on enchaîne les matchs en 3 sets, on grimpe au classement et basta !

Matchpoint Tennis
Une carrière très sommaire

Je dis basta car il n’y a rien à gérer ! On peut choisir sa raquette et ses chaussures gonflent certains de nos attributs mais le choix est très limité ! Pareil pour les coachs qui ne sont utiles que pour les phases d’entrainement. Pas de fatigue à gérer, pas de pognon non plus, le jeu est résolument tourné vers les matchs. Comme les matchs peuvent être longs (impossible de paramétrer en un set par exemple), Matchpoint Tennis peut vite se montrer répétitif… J’avoue avoir un peu craquer après mon match contre le numéro 1 mondial (non ce n’est no Djoko ni Nadal…) pour lequel je me faisais tout une montagne et que j’ai bouclé en deux petits sets 6-0 6-1… Du coup j’avais un peu perdu l’envie de jouer…

Matchpoint Tennis
La gueule du numéro 1 mondial…

Un contenu et une réalisation minimalistes !

En dehors du mode carrière, beh j’ai pas trouvé grand chose… La possibilité de faire des matchs rapides avec les meilleurs joueurs du moment ? Genre Djoko, Nadal, Federer… Je déconne, il ne se sont pas présents ! Le nombre de joueurs est limite et il y a peu de grands noms ! Il y a bien des noms connus mais rien de clinquant : Daniil Medvedev, Nick Kyrgios, Benoit Paire, Hugo Gaston, Madison Keys, Victoria Azarenka, Carlos Alcaraz. J’ai cité les plus connus… Clairement ça fait peu ! Il y a le mode multi mais il n’y a pas masse de joueurs et ceux présents sont prêts à te coller un branlée ! Le constat est simple : qu’excepté le mode carrière, il n’y a pas grand chose à se mettre sous la dent.

Matchpoint Tennis
Voilà les stars du jeu…

Matchpoint Tennis propose un contenu maigre et surtout un contenant catastrophique ! Je commence par la réalisation graphique qui est plus que moyenne ! On est sur du niveau PS3 voir début PS4 si je veux être indulgent… Les personnages sont modélisés à la va vite pour les plus connus et n’importe comment pour les quidams… Sur le court c’est d’une tristesse sans nom et les graphismes sont ratés. Il n’y aucun effet de surface, les joueurs ont les mêmes mouvements : ce n’est pas possible en 2022 ! Mais ce n’est pas tout ! Le jeu propose pas mal de soucis techniques avec de nombreux ralentissements et du clipping ! Les soucis ne s’arrêtent pas là puisque j’ai eu le droit à de nombreux plantages (genre 1 tous les 2 matchs…) qui obligent à quitter le jeu et le relancer…

Matchpoint Tennis
Je suis laid…
Matchpoint Tennis
ça saccade un peu
Les surfaces n’évoluent pas au fil du match

L’aspect son n’échappe pas à la critique. Il est proche du néant… Une musique d’ambiance dans les menus, la voix de l’arbitre qui égraine les scores en ponctuant son ennui d’un « quiet please » et un commentateur anglais qui proche de la mort vu qu’il assène les mêmes phrases aux mêmes instants du match sans pour autant avoir une quelconque émotion. J’ai bien senti que la réalisation graphique et sonore passait au dessus de la tête des gars de Torus Games.

Sur dur c’est le calme plat !

Conclusion

Matchpoint Tennis a pour lui son gameplay orienté arcade qui permet de se faire des matchs sans prise de tête. Les matchs s’enchainent vite et bien peut être trop vite. Le gameplay a été trop simplifié du coup on a l’impression de refaire les mêmes coups qui fonctionnent. L’IA est un peu à la ramasse dès que l’on a compris le fonctionnement. En revanche le contenu et la réalisation laissent clairement à désirer tout comme pour ses concurrents comme AOT 2 ou TWT 2. On a peu de joueurs et les plus connus sont absents. La réalisation est catastrophique avec des graphismes datés et surtout une profusion de bugs et autres ralentissements. Après choisir entre Matchpoint Tennis et un AOT ou un TWT me parait simple. Si tu aimes l’arcade alors tu partiras sur ce jeu en revanche si tu préfères un aspect plus réaliste, plus simulation, je pense qu’AOT ou TWT feront ton bonheur.

Pour
  • Un gameplay typé arcade
  • Le mode carrière
  • Du fun avec du tennis : incroyable !
Contre
  • Où sont les stars ?
  • La réalisation très datée
  • Pas mal de bugs

Satisfaction du Piwi 60 %

Si tu veux acheter le jeu (le Piwi ne prend aucune commission car non actionnaire chez Microsoft ni Sony ni Kalypso Media !) ICI PS5 / PS4 ou ICI XBOX SERIES X / XBOX ONE.

  • Date de sortie : 7 juillet 2022
  • Editeur : Kalypso Media
  • Développeur : Torus Games
  • Catégorie : Tennis Arcade
  • Prix : 39,99 €
  • Classification : PEGI 3

Le test a été réalisé avec une version presse PS4 offerte par Koch Media (Merci la team !).

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :