Temps de lecture : 2 minutes

Frontier Developments annonce le lancement du pack Jurassic World Evolution 2 : Late Cretaceous, disponible dès jeudi 15 septembre sur PC via Steam, Epic Games Store et Windows Store, PlayStation 5, Xbox Series X|S, PlayStation 4 et Xbox One au prix de vente conseillé de 7,99 €. Dernier DLC en date pour le célèbre jeu Jurassic World Evolution 2, le pack Jurassic World Evolution 2: Late Cretaceous invite les joueurs à enrichir leurs parcs avec quatre espèces préhistoriques inspirées par l’une des périodes les plus fascinantes de l’histoire des dinosaures.

Si tu veux relire mon test du jeu c’est ICI !

Barbaridactylus, un chasseur volant qui vivait vers la fin de l’ère du Crétacé, tire son nom de la côte de Barbarie en Afrique du Nord, près de l’endroit où il a été découvert. Avec sa magnifique crête sur la tête, le Barbaridactylus sera un élément de choix, même pour les parcs de dinosaures les plus complets. L’extraordinaire Alamosaurus, l’un des plus grands dinosaures ayant jamais foulé la terre, ne manquera pas non plus d’impressionner. Sa taille considérable et ses énormes piques défensives font de cet herbivore gargantuesque un réel défi pour les prédateurs qui l’attaquent.

En dépit de sa petite taille, l’Australovenator demeure tout aussi fascinant. Caractérisé par une silhouette légère, des dents particulièrement acérées et la capacité de saisir sa proie avec ses deux griffes, ce carnivore rapide de 1m50 ne doit pas être sous-estimé. Enfin, les joueurs peuvent accueillir l’impressionnant Styxosaurus dans leurs lagons. Ses trois couleurs de motifs bioluminescents ne manqueront pas d’impressionner les visiteurs du parc. Ce reptile marin à la morphologie ultra-mince combine sa forme épurée avec de grandes nageoires et des mâchoires puissantes pour un résultat redoutable.

Le DLC est lancé en même temps qu’une mise à jour gratuite qui apporte aux joueurs actuels une série de nouvelles fonctionnalités et d’améliorations. Il sera possible de faire preuve de créativité avec les nouvelles options de personnalisation de lagons, avec des objets à placer sur et sous l’eau. Pour ajouter encore plus de réalisme et donner un défi supplémentaire aux gérants des parcs, les reptiles volants échappés pourront désormais endommager les hélicoptères à proximité. Les joueurs profiteront également de plusieurs améliorations concernant la qualité de vie, notamment la possibilité d’attribuer des traits négatifs ainsi que de pouvoir attribuer des points de traits infinis dans le mode Sandbox et de découvrir les nouvelles options d’éclairage a ajouté à leurs parcs.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :