Temps de lecture : 13 minutes

La Paris Games Week 2022 est terminée et il est temps de faire mon bilan de cette édition restart ! Après deux d’absence en raison de la pandémie, cette édition est attendue comme le messie et les organisateurs ont mis les bouchées doubles au niveau de la communication. D’habitude, j’y vais sur plusieurs jours et puis les vicissitudes de la vie (oui, les jeux vidéo comme ce blog sont une passion, ce n’est pas mon métier donc j’ai des obligations professionnelles en sus des obligations familiales) ont fait que je n’y suis allé qu’un seul jour. Puis je dois reconnaître que je n’étais pas forcément motivé pour cette édition, comme un mauvais pressentiment d’être déçu. La passion a été plus forte et puis j’ai donc décidé de m’y rendre le vendredi dès l’ouverture car je n’ai pas droit aux coupes files et donc il vaut mieux y être tôt histoire d’essayer les jeux sans se taper une queue monstre. Après une journée à arpenter les allées du Parc Expo, je vous donne mon ressenti de ce millésime 2022.

189 mots

Paris Games Week 2022
C’est qui le Bg ?

Une Paris Games Week 2022 modeste mais fréquentée !

Comme je l’ai dit je n’étais pas forcément hyppé pour aller à la Paris Games Week 2022 car il s’agit d’une édition forcée. Je t’explique… Il suffit de de chercher à s’informer pour comprendre la motivation de cette édition. En fait les organisateurs se sont fait mettre la pression par le Parc Expo. Si un évènement n’est pas organisé pendant 3 ans, il perd sa réservation de date. Or la PGW n’a pas pu se faire en 2020 et en 2021 ce qui signifiait que l’évènement allait perdre les dates de la Toussaint. Du coup c’est un peu dans l’urgence et la précipitation que cette édition 2022 a été lancée. Cela a laissé peu de temps aux exposants pour préparer l’évènement ce qui explique le manque de contenu pour cette édition. Au delà, on s’aperçoit que la surface allouée a été drastiquement diminuée. Au lieu des pavillons 1 à 3, il n’y a plus que le pavillon 1 qui est occupé. Il suffit de comparer le plan de 2022 par rapport aux plans de 2019 pour se rendre compte :

183 mots

Paris Games Week 2022
Paris Games Week 2022

Le coin esport a été réduit comme peau de chagrin. Il n’y pas de stand 2K ni Farming Simulator, c’est con mais le tracteur manque. Tu ne trouves pas le stand Playstation ? C’est normal il est fusionné avec celui de la FNAC et Square Enix et Capcom… Au passage je trouve la fusion avec la FNAC moyenne niveau communication. En ce moment Sony se fait taxer, à juste titre, de prendre les joueurs pour des vaches à lait et il trouve le moyen de faire un stand commun avec un revendeur… Le stand Xbox a été réduit tout comme celui de Sony. Tu enlèves la scène et le coin vente et y a quasiment plus rien… Le stand d’Ubisoft a été réduit par deux, celui de Bandai Namco a perdu un tiers. Le coin junior a été divisé par 4 ! Les jeux Made in France ont perdu un bon tiers de surface avec des éditeurs limite les uns sur les autres. Seul le coin rétro a conservé sa taille. Nintendo a également conservé sa place avec une grosse scène.

182 mots

Paris Games Week 2022
On reconnaît

C’est donc une Paris Games Week 2022 de taille modeste et pourtant ça ne l’empêche pas d’être très fréquentée puisque la journée de samedi était sold out et que les allées sont pleines ! Je voulais venir à l’ouverture en me disant que je serai parmi les premiers. Attention je ne fais pas parti de ceux qui courent mais quand tu es dans les premiers tu peux tester au moins deux ou trois jeux sans avoir à faire la queue et ce n’est pas négligeable ! Sauf que dès 8 heures du mat, les gens étaient déjà agglutinés sur les grilles ! Bon tant pis je prends mon mal en patience et je me dis que je serai quand même en bonne place à 8h30. Les grilles s’ouvrent enfin et on peut rentrer dans le hall. Je presse le pas en sachant ou je veux me rendre pour avoir fait du repérage sur le plan. J’arrive à destination et là c’est la douche froide !

167 mots

Ou sont les futures sorties ???

Lorsque je vais à un salon de jeux vidéo ce que je cherche c’est jouer à des jeux vidéo. Je vais être plus précis, je veux jouer à des jeux qui ne sont pas sortis. ça permet de tester les jeux en avant première et se faire une idée. Bon avec cette Paris Games Week 2022, je suis resté sur ma faim. Comme tous les ans, je fonce sur le stand Nintendo. C’est le stand qui est le plus fréquenté en raison du public élargi du constructeur. Passé 10 heures du mat, tu ne peux plus essayer un jeu sans te taper deux heures de queue. J’arrive sur le stand du constructeur et là c’est le néant… Je pense que les mecs sont venus avec le stand de l’édition 2020 qui a été annulée… Tous les jeux présentés sont déjà sortis et depuis un certains temps ! Splatoon 3, Mario Strikers, Mario Smash Bros, Nintendo Sports… Même pas un Pokemon Ecarlate ou Violet qui sort pourtant dans peu de temps ! Si tu ceux faire Mario et les Lapins crétins, il faut aller chez Ubisoft… Je peux quand même admirer un Bowser Géant en Légo mais rien niveau jeux vidéo. Je décide donc de passer ma route.

206 mots

Paris Games Week 2022
Après 10 heures du mat…
Paris Games Week 2022
Oh un Bowser !

Je me dirige donc vers le stand de Square Enix qui propose deux jeux inédits avec Final Fantasy Crisis Core et Forspoken. Personne ne fait la queue il faut donc en profiter ! J’enchaîne avec Capcom qui propose Street Fighter VI mais pas de Resident Evil 4 Remake dont le démo est réservée en avant première pour le Japon (ce qui est normal vu que c’est le pays d’origine de l’éditeur). Le stand de Plaion me fait de l’oeil mais je le garde sous le coude vu que je veux rencontrer l’équipe : Thomas, Cassandre et Théo. Je me dirige donc vers le stand de Playstation qui est à côté et… que dalle ! Il y a un décor God of War qui permet de se prendre en photo avec deux cosplayer et se faire maquiller et un stand pour jouer à Fifa et aux jeux contenus dans le nouvel abonnement de Playstation. Je décide donc de tracer ma route.

162 mots

Personne c’est cool !

Je passe devant le stand de Bandai Namco qui présente One Piece Odyssée mais avec une queue monstrueuse et de l’autre côté ce sont des jeux déjà sorti qui ne m’attire pas forcément : Pat Patrouille Grand Prix, Lego Brawl… Bon je continue et j’arrive sur le stand Xbox. Encore une fois c’est la douche froide ! Les jeux jouables sur Xbox sont sortis depuis un bail avec Forza et Flying Simulator. On peut tester Pentiment (le futur AAA de Microsoft…) ou encore Dune Spice war ou Age of Empire mais c’est sur PC or je suis un consoleux. En fait il n’y a pas grand chose quoi ! Pas grave ça me laisse le temps d’aller voir les jeux français et indé mais une nouvelle fois moment de tristesse. Les éditeurs sont entassés les uns sur les autres avec parfois une seule borne par jeu… Une pensée pour Microids qui édite pas mal de jeux et qui n’avait droit qu’à un espace de 4m²… Le coin rétro est sympa mais ça reste des classiques jouables que j’ai déjà à la maison et il faut dire que le coin est plutôt squatté vu que le rétro est hypé. Le coin merchandising est très orienté jap et peu jeux vidéo ce qui est un comble pour un salon de jeux vidéo !

227 mots

Mouais
Je passe mon tour…

J’évite le coin esport qui ne m’attire pas car je ne suis pas du tout dans ce groove et je tombe sur le stand d’Ubi qui propose seulement Mario et les Lapins Crétins comme jeu jouable. Skulls and Bones est une présentation de vidéo. Je n’ai pas compris ce choix alors que le jeu sort de deux bêta tests (je le sais j’y ai participé !) c’était l’occasion de proposer une démo à un public plus large ! Mine de rien y’a la queue pour voir une vidéo… Je comprends comment les gens peuvent attendre deux heures (oui il y a eu deux heures d’attente) pour une vidéo… Je continue ma route et en fait j’ai fait le tour ! Il est 10h30 et j’ai fait le tour !!! C’est totalement abusé ! Finalement heureusement que je ne viens qu’une seule journée ! Mention spéciale au coin coussins qui prendre une place monstre pour rien en fait. J’ai du mal à comprendre les gens qui squattent ces coussins pendant des heures. Tu paies ta place 19 balles pour un salon de jeux vidéo et finalement tu passes ta demis journée sur un coussin faut m’expliquer le concept !

205 mots

Paris Games Week 2022
Paris Games Week 2022
Paris Games Week 2022
Les feignasses on vous voit…

Ou sont les goodies / cadeaux ?

Je continue dans les points négatifs, le manque flagrant de goodies ou cadeaux. Certains vont dire on s’en fout on n’est pas là pour ça. Il est vrai que certains (mais vraiment très peu alors parce que lorsque l’on est dans la foule c’est pas le même son de cloche) s’en foutent complètement mais si on est honnête, on est d’accord pour dire que l’on est content lorsque l’on reçoit son petit goodies à la fin de le session de jeu. ça refait pas notre vie et 90% de ces petits objets finissent dans un tiroir ou au mieux sur une étagère en train de prendre la poussière. Je vais dire que la longue attente est récompensée par le jeu et le petit goodies. Bon beh pour cette Paris Games Week 2022 ne cherches pas, il n’y a quasiment rien eu ! C’est vraiment abusé même les animations Playstation et Xbox faisaient peine à voir avec le peu de récompenses qu’elles offraient par rapport aux précédentes années !

175 mots

Un tentacule géant

Excepté Capcom qui donnait un poster de Street Fighter VI après la séance photomaton et Plaion qui distribuait des badges pour le jeu Wo Long et des lunettes pour Sonic (je n’ai pas fait les autres jeux) voir une peluche si tu battais le record au Batak il n’y avait rien. Alors si il y en a comme Freegun qui donnait des portes clés Freegun… On s’en fout un peu et encore une fois ce n’est pas du jeu vidéo ! Je suis revenu brecouille comme on dit dans le Champognois…

94 mots

Heureusement ils étaient là

Le salut vient de Plaion !

Non ce n’est pas le paragraphe des lichettes ou du léchage de fesses ! Je ne fais pas comme certains affiliés à une marque ou en tout cas très proche de la marque à croire qu’ils ont des actions et qui ont tout fait pour vendre le stand de leur constructeur sur les réseaux sociaux quitte à travestir la réalité. Non le stand de Xbox n’était pas exceptionnel et les animations étaient tristes. Je veux bien que l’on brosse dans le sens du poil les personnes qui les gèrent mais pour un visiteur lambda il n’y avait rien à faire chez Xbox. Non les conférences Sony / FNAC n’étaient pas géniales, les invités n’étaient pas des connaisseurs mais plutôt des influenceurs sans réelle expertise. Et chez Nintendo à moins d’être fan de Splatoon ou de Mario Kart beh voilà quoi !

Par contre si Plaion n’avait pas été là, le salon aurait été terriblement vide d’intérêt ! Les gars sont venus avec pleins de jeux dans les valises et surtout des jeux qui ne sont pas sortis : Sonic Frontier, Gun Grave Gore qui sortent dans le mois. Mais aussi Wo Long qui sort à la fin de l’année et surtout Like A Dragon Ishin qui ne sort qu’en 2023 ! C’est ça que j’attends des exposants : jouer à des jeux qui ne sont pas encore proposés dans le commerce ! Indéniablement le stand de Plaion était l’attraction du salon et les gens ne s’y sont pas trompés puisque la foule se formait devant leur stand plus que chez les autres !

269 mots

Y’a foule

On voit quand même des belles choses !

Une petite bafouille au sujet des œuvres que l’on peut croiser dans le salon. Il y en avait mais moins que d’habitude ! J’ai déjà évoqué le Bowser géant en Lego mais il y avait aussi la voiture de SOS Fantômes en taille réelle, un maijin boo du plus bel effet en début de journée puisqu’ensuite les gens se sont amusés à coller tout un tas d’autocollant rendant l’ensemble immonde… Il y avait aussi la batmoto et puis c’est tout ! Encore une fois c’est maigre et je reste sur ma faim. C’est dans ce moment là que je m’aperçois que le tracteur de Farming Simulator (encore un jeu Plaion) m’a manqué ! Alors oui y’avait aussi la Xbox en Lego… On te la vend sur les réseaux comme un truc énorme et puis quand tu es devant bon beh c’est un cube blanc rien de dingue faut arrêter d’exagérer les choses n’est-ce pas les influenceurs ?

121 mots

Paris Games Week 2022
L’œuvre de l’année à en croire certains…

Conclusion

Tu l’as compris j’ai été très déçu par cette Paris Games Week 2022. Alors oui quand on tient un blog ou quand on est influenceurs, c’est bien de rencontrer IRL des personnages avec lesquelles on correspond de manière quotidienne par mail. Je pense à l’équipe de Plaion, Microids, Capcom, Bandai. Si tu es un visiteur lambda tu n’as pas ce point positif. Reste la possibilité de le faire entre potes. Mais tu peux faire plein d’activités entre potes mais parfois l’activité est mauvaise pote ou pas ! Franchement excepté le stand de Plaion, cette édition est à oublier ! Oui j’ai pu tester des jeux inédits Square Enix et Capcom mais rien de dingue et je ferai des previews de manière séparée. Alors je vois déjà que les organisateurs communiquent déjà sur la réussite de cette année mais quand on interroge les visiteurs, la majorité se plaint. Il ne faut pas s’arrêter aux avis des réseaux sociaux. Je me suis permis un micro trottoir à la sortie de la PGW et ce que j’ai écrit correspond aux retours que m’ont fait les gens interrogés. Sérieusement si tu n’es pas venu, tu n’as rien raté ! Cette édition a été faite pour que les organisateurs gardent leurs dates et il ne faut pas chercher plus loin ! Quand je vois que les organisateurs vendent une édition avec « une programmation ambitieuse et variée à des joueuses et joueurs très enthousiastes » je me demande s’ils se foutent pas de notre gueule !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :