Temps de lecture : 8 minutes

Microids est en charge d’éditer de nombreuses licences issues de la BD et je dois dire que pour le moment il le fait plutôt bien ! Les jeux sont bien réalisés, accessibles aux enfants même s’ils peuvent être perfectibles pour les adultes. Pour ce qui est de la licence Schtroumpf, j’ai été ravi par Mission Malfeuille qui est sorti il y a un an. Alors je sais que ce n’est pas le même studio de développement mais je me dis que quand tu poses des standards, les suivants doivent les respecter. On a donc Eden Games aux commandes qui est plutôt habitué aux jeux de voitures puisqu’ils sont à l’origine de la licence V-Rally ou encore de Test Drive Unlimited. Schtroumpfs Kart se veut quand même moins sérieux et plus fun que les jeux précités et quand on voit tous les studios qui se risquent à s’aventurer sur les plates bandes de Mario Kart, je me dis que la tâche est énorme bref voyons s’il y a de quoi schtroumpfer en kart !

Si tu veux voir ce que je pense des Schtroumpfs Mission Malfeuille c’est ICI !

Schtroumpfs Kart

Schtroumpfement classique !

Si tu ne l’as pas compris Schtroumpfs est un jeu de karts à l’instar de Mario Kart. Une fois le jeu lancé, je m’aperçois que les développeurs ont fait dans le classique au niveau des modes de jeu. On a droit au mode grand prix qui en propose 3 GP de 4 courses chacun, un mode course libre, un mode time attack et un mode multijoueurs. On est donc dans ce qui se fait habituellement sans originalité. Il n’y a même pas de mode bataille bref je continue. Au niveau des courses si tu sais compter il y en a 12 (3 grands prix de 4 courses, je crois que je n’ai perdu personne…). Ce n’est pas exceptionnel et les développeurs ont eu la bonne idée pour augmenter la durée de vie de proposer les courses en mode miroir et en mode difficile comme le fait… Mario Kart ! Même si pour ce dernier le nombre de courses est 4 fois plus important.

Je poursuis avec le choix du pilote. Schtroumpfs Kart propose 12 pilotes. Décidemment je me suis dit que les développeurs avaient un truc avec le chiffre 12 ce n’est pas possible autrement. On retrouve bien évidemment les schtroumpfs les plus célèbres. Chaque schtroumpf à son kart qui lui est propre et il n’est pas possible de le personnaliser comme on peut le faire dans les autres jeux du même genre. Par contre il y a une originalité : chaque pilote a un pouvoir personnel en plus des bonus que l’on peut amasser en course. Le Grand Schtroumpf : envoie de la poudre magique qui endort instantanément les pilotes devant lui. Schtroumpfette : envoûte les autres Schtroumpfs grâce à son parfum. Le Schtroumpf Cuisinier : ses gâteaux donnent le hoquet à ses adversaires. ça n’a pas l’air mais ces pouvoirs peuvent vraiment changer une course surtout que l’on a rien pour se protéger en course…

Schtroumpfs Kart

Une difficulté schtroumpfesque !

Une fois le tour du propriétaire fait, j’ai pu me lancer dans une première course. Le départ propose un départ turbo. Il ne faut pas appuyer à un certain moment lors du compte à rebours de départ, il faut doser son accélération pour que la flèche soit dans le vert dans la jauge d’accélération et ainsi avoir un départ turbo. ça fonctionne bien et c’est surtout très simple pour les jeunes joueurs qui peuvent avoir une toute petite longueur d’avance. Ensuite les dérapages fonctionnent sur le même système que Mario Kart sauf que la durée pour avoir le turbo est beaucoup plus courte ce qui permet de déraper quasiment tout le temps y compris en ligne droite. La maniabilité est donc très simple et le jeu se montre accessible dès la première course et il faut bien cela vu la difficulté de Schtroumpfs Kart !

Je dors !

Niveau difficulté Schtroumpfs Kart arrache ! Il n’est pas possible de gérer la difficulté, le jeu propose un mode fun et un mode rapide (une nouvelle fois on retrouve l’esprit de Mario Kart avec le 50cc 100cc et 150cc qui augmentent la vitesse). Même en fun les coucurrents ne se laissent pas faire et il est difficile de s’assurer une première place à coup sûr ! Tu peux être premier avec une grosse avance et là le jeu déchaîne sa colère divine avec les items que l’on prend en pleine figure mais surtout les pouvoirs des concurrents dont certains sont totalement abusés par rapport à d’autres ! Le schtroumpf cuisto fait sauter tous les concurrents ce qui les ralentit énormément mais surtout le pouvoir est long ! Tu peux vraiment te faire enchaîner et passer de la première place à la cinquième sans pouvoir faire quoi que ce soit et je sais de quoi je parle, cela m’est arrivé souvent !

Être premier est un enfer !

J‘ai eu l’impression d’être en mode miroir sur MK tu sais quand tu dois avoir l’or sur toutes les courses et que sur la dernière c’est une pluie de carapaces bleues qui t’empêche de gagner. Schtroumpfs Kart c’est ça sur toutes les courses… Car en plus de te prendre les pouvoirs des autres dans la figure il y a les items et là c’est l’orgie ! Les bonus sont tirés de l’univers des schtroumpfs mais ils ont peu ou prou les mêmes effets que dans MK. Le moustique a tête chercheuse est l’équivalent de la carapace rouge, les ronces c’est la banane… Sauf qu’il n’est pas possible de garder un item à ses fesses pour se protéger on est donc à poil ! En plus j’ai eu la désagréable impression que les adversaires vont plus vite que moi. Ils ne dérapent pas et pourtant ils me dépassent !

Moment safe

Il faut vraiment connaître les circuits sur le bout des doigts pour finir premier car bon nombre de circuits ont des chemins alternatifs plus ou moins longs il ne faut donc pas se tromper ! Tu peux faire une course parfaite tu fais une erreur et au revoir première place ! Finalement je me suis dit que le jeu proposait une bonne durée de vie malgré le faible nombre de circuits car le challenge est bien présent. Cela contraste avec la maniabilité accessible et ça peut décourager les plus jeunes. Mine de rien le mien a laissé tomber au bout de 3 courses en me disant que c’était trop difficile et donc pas marrant (et ce malgré les aides à la conduite). J’ai trouvé sur le coup qu’il abusait car je n’avais pas encore essayé le jeu mais finalement je l’ai compris…

ce circuit est l’équivalent de route arc en ciel…

Beau mais peu lisible

D’un point de vue graphique, les développeurs ont repris la DA de la bande dessinée de manière très fidèle et comment pouvait-il en être autrement ? A l’écran, les environnements sont variés et chatoyants. On pourra traverser la forêt enchantée, les marais, le village des schtroumpfs, la maison de Gargamel jusqu’à son sommet. Vraiment on n’a pas l’impression de refaire deux fois le même circuit (j’ai envie de dire heureusement vu qu’il n’y en a que 12 !). Les effets sont relativement réussis même si parfois il y a un léger retard entre le choc et l’animation. Schtroumpfs Kart est également fluide ce qui est important pour un jeu de karts et pourtant, pourtant…

Schtroumpfs Kart
Schtroumpfs Kart
Schtroumpfs Kart
Schtroumpfs Kart

Le jeu souffre de cliping ou d’une manière plus générale d’un gros problème d’affichage. Le problème devient presque rédhibitoire sur les circuits du marais. Parfois je ne voyais même pas la suite du circuit ce qui est assez handicapant lorsque l’on anticipe les virages pour déraper ! J’ai failli devenir fou ! Les turbos au sol sont visibles au dernier moment ce qui accentue la nécessité de connaître par cœur les circuits ! C’est pour moi un très gros point noir du jeu. Pour ce qui est de l’aspect son je dirai RAS ! Que dire de plus dans un jeu ou tu es plus occupé à survivre à la première place plutôt qu’à écouter les musiques du jeu !

Gauche ou droite ?
Gloire à moi !

Conclusion

Schtroumpfs Kart est un modeste jeu de kart qui fonctionne plutôt bien. Ce que je trouve bizarre c’est que le jeu a vocation à s’adresser aux plus jeunes via une maniabilité accessible et surtout en se basant sur l’univers des schtroumpfs mais la difficulté du jeu risque de décourager un grand nombre ! Je reprocherai bien évidemment le nombre de circuit bien trop réduits et les récompenses inutiles (des autocollants à collectionner dans un album), j’aurai aimé avoir de nouveaux personnages ou circuits. C’est assez difficile de conseiller Schtroumpfs Kart. Attention ça reste un bon jeu avec une réalisation mais la difficulté risque de restreindre le public visé. A essayer donc avant d’acheter si tu le peux !

Pour
  • Graphiquement mignon
  • Une maniabilité simple pour les plus jeunes
  • Les pouvoirs des schtroumpfs qui assurent la victoire
Contre
  • un manque de circuits
  • La difficulté
  • La distance d’affichage ridicule

Satisfaction du Piwi 60 %

Si tu veux acheter le jeu (le Piwi ne prend aucune commission car non actionnaire chez Nintendo ni Microids !) ICI SWITCH

  • Date de sortie : 15 novembre 2022
  • Editeur : Microids
  • Développeur : Eden Games
  • Catégorie : Course
  • Prix : 49,99 €
  • Classification : PEGI 3

Le test a été réalisé avec une version presse digitale Nintendo Switch offerte par Microids (Merci Doriane !).

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :