Temps de lecture : 2 minutes

Les développeurs le concèdent eux mêmes, cela faisait longtemps qu’ils n’avaient pas communiqué sur Graveyard Keeper, développé par LazyBearGames. Cette absence de communication résulterait de problèmes rencontrés au cours du développement du jeu en 2017. Ayant reçu beaucoup de commentaires en ce sens, les développeurs ont décidé de rattraper le temps perdu et nous produisent aujourd’hui 5 minutes de gameplay qui témoignent de tous les progrès faits depuis l’année dernière.

Pour info, Graveyard Keeper est un jeu de gestion… de cimetière médiéval (pour info graveyard = cimetière et keeper = gardien on ne peut pas faire plus explicite) ! Le concept est plus qu’original ! Faut dire que le Piwi a eu l’occasion de gérer des bases militaires, des hôpitaux, des parc d’attractions, des stations sur Mars, des parcs d’attraction , des fermes, des gares, des aéroports mais pas encore de cimetière ! Le jeu s’annonce également original dans son gameplay puisqu’il promet de mettre les joueurs face à des dilemmes à la limite de la moralité : vendre les cadavres pour de l’argent, empoisonner les habitants du village pour avoir plus de cadavres justement (les joies du capitalisme…). Graveyard Keeper comportera également des phases d’explorations de donjons médiévaux qui permettre d’acquérir des ingrédients et autres items de craft (car dans tout bon jeu de gestion il y a du craft). On retrouvera bien évidemment la possibilité de faire des alliances, vendre acheter produire, bref tout ce qui fait le charme d’un jeu de gestion.

e63cf6_10f9946822ed4a5cb0c6d05c81501d7c_mv2

En terme graphique, le jeu est beau. Il y a une patte graphique certaine qui n’est pas sans rappeler les graphismes de certains jeux (magnifiques!) de Super Nintendo et le Piwi pense bien évidemment à Secret of Mana : tant les sprites que le choix des couleurs font écho à ce jeu.

Il est certain que Graveyard Keeper est un jeu qui doit être suivi de prêt surtout que la sortie est fixée à 2018 sans qu’aucune date précise ne soit divulguée.

Envie du Piwi : 94%

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :