Bilan du Piwi de la PGW

Ça y est la PGW est terminée et il est l’heure de faire le bilan. Pendant 5 jours, Paris a été la capitale du Jeux vidéo. Que penser de cette édition 2018 ? A-t-elle apporté son lot d’exclusivités ? A-t-on eu droit à des informations inédites ? Plus simplement, le contenu proposé permet-il de dire que cette édition 2018 est réussi ? Je vous donne mon avis (très subjectif) sur cette PGW 2018 au travers de cet article à prendre au seconde degré (mais pas que…).

Guerre des consoles : And the winner is… NINTENDO !

Oui je commence fort d’entrée en attisant la haine que peuvent avoir une communauté envers une autre sauf la communauté de NINTENDO qui vit dans un monde à part où tout le monde est beau et tout le monde est gentil… Plus sérieusement, lors de la PGW, chaque constructeur a son stand et il est inutile de se voiler la face mais on voit tout de suite que c’est celui qui fait le plus de bruit et qui montre qu’il a la plus grosse qui gagne (désolé pour l’image…). Pour rappel et afin de couper court à certaines critiques j’ai en ma possession une One et une PS4 et je ne suis pas plus Sony que Microsoft avoir les deux consoles me permet de ne pas rater les exclus de chacune d’elle c’est tout ! D’ailleurs je n’ai pas, à mon grand désarroi, de switch (désolé mais les finances ont des limites quand même) !

20181027_105540

Donc revenons à nos moutons, chaque constructeur avait son stand. Et selon moi, Nintendo avait construit le plus beau stand ou en tout cas le plus cohérent (ça aide de s’appuyer sur des jeux qu’ils font eux mêmes). Car oui chez Nintendo on avait le rouge et le blanc (soit le code couleur de nintendo) partout et pour tous les jeux. Du coup on sait que l’on est chez Nintendo. De plus j’ai particulièrement apprécié la sorte de scène-arène qui accueillait également les matchs de Splatoon 2 avec la présence de gradin pour s’asseoir. Du coup l’ambiance s’en ressent, chez Nintendo elle était posée et familiale, je pense d’ailleurs que c’était le lieu où il y avait le plus d’enfants et de parents et pour cause même Madame Piwi en voyant Splatoon qu’elle ne connaissait pas s’est écriée « mais c’est trop mignon et ça change des jeux de guerre ce serait bien pour Mini Piwi » (oui on a tous la même à la maison…). Après, Nintendo s’appuie sur ces licences qui ne font que cartonner depuis plus de 20 ans : Smash Bros, Pokemon, Splatoon, tout en faisant de la place à des éditeurs tiers (mais qui restent très proches de Nintendo) comme Bandai Namco et son DBZ Fighters qui permet de faire venir les adultes. Je trouve également que par rapport à ces concurrents, Nintendo avait mis plus de bornes de jeux à disposition et du coup l’attente était moindre (malin quand votre premier public est un parterre d’enfants impatients).

20181027_092201

On avait donc une identité visuelle bien présente chez Nintendo et son public s’est tout de suite retrouvé dans le stand.

Chez les deux autres constructeurs, mon impression est plus mitigée. Chacun avait « son » stand avec « ses » couleurs : jaune pour Sony et Orange pour Xbox (on vient de me dire que je suis daltonien…). A côté de leur stand officiel, gravitaient les stand de gros éditeurs ou de gros jeux : Microsoft a mis le paquet sur PUBG et Sony avait ramené FIFA et autre BO4. Le problème c’est qu’il n’y avait aucun « fil rouge » aucune identité visuel qui faisait que l’on était sûr d’être chez l’un ou chez l’autre et c’est vraiment dommage. Du coup on voyait bien la scène qui permet aux publics de gesticuler pour tenter de gagner des goodies (au passage, certains sont des pros qui ne viennent que pour ça et je les trouve impressionnants !) mais on avait l’impression que le stand s’arrêtait à cette scène.

20181027_100516

Resized_20181027_115908_6735

En parlant de scène, je trouve que celle de Microsoft était de taille réduite… Mais en général je reste déçu par la présence de Microsoft sur cette PGW. Si je les remercie d’avoir mis à disposition Resident Evil 2 (et encore quelques postes entraînant trop d’attente), je ne comprends pas leur politique d’avoir tout axé sur PUBG. OK le jeu cartonne mais ça fait un bail qu’il est sorti et franchement on vient pas à un salon du jeu vidéo pour jouer à un jeu que l’on peut retrouver dans le salon de sa maison… Tout tournait autour de PUBG et je trouve ce manque de contenu proposé dommageable. On me répondra que Microsoft avait fait la XboxFanFest avant, oui et alors ? Si ils veulent faire des événements à part comme pour l’E3 qu’ils le fassent mais ça empêche pas de proposer aussi du contenu pour le salon officiel ou alors qu’ils laissent leur place à d’autres.

Resized_20181027_115901_8207

Si tu n’aimes pas PUBG…

20181027_115601

Tu es dans la m*** avec Microsoft…

20181027_091809

Oui quasiment que ça…

Alors tant que l’on est dans la distribution de cartons rouges, Sony et Playstation ne sont pas en reste attendez (si je peux sulfater tout le monde je le fais !). Même question que pour PUBG, quel est l’intérêt de présenter des jeux sortis pour certains il y a près de deux mois ? Parce que faire une heure de queue pour jouer à Spiderman ou est l’intérêt dans les bonnes crèmerie on trouve le jeu à 20 balles… Quel est l’intérêt de jouer à BO4, FIFA à moins de vivre sur le plateau du Larzac et donc de n’avoir jamais essayé le mode online ? Et attention on parle de plus de 50 postes mis à la disposition des joueurs alors qu’un Jump Force ne proposait qu’une grosse dizaine de stations jouables…

20181027_100446

L’effort était fait pour le décor Spiderman

On ne va pas reprocher à Sony la taille de sa scène qui était bien trois plus grande que celle de Microsoft (qui avait préféré exposer une belle voiture…). Une mention spéciale pour les chauffeurs de salle, je ne sais pas comment ils terminent la semaine en vie pour gueuler comme ça toute la journée et entretenir des jeux débiles pour retenir la foule…

20181027_092102

Ooooohhhhhh…

20181027_095719

Les mecs se donnaient à fond !

Les gros éditeurs bien présents

Il faut bien remercier les gros éditeurs présents lors de cette PGW ! Selon moi ce sont eux qui ont proposé les meilleurs décors de scène. Ce sont aussi eux qui ont mis à la disposition des visiteurs le maximum de bornes jouables. Ce sont eux qui ont proposé les meilleurs boutiques (J y reviendrai par la suite).

20181027_10094120181027_104326

Des mentions spéciale doivent être décernées à Ubisoft, Koch média et Square Enix qui sont venus en force ! Ubisoft qui est venu avec ces futurs gros titres et une communication autour de la licence Assassin’s Creed dont le dernier opus est tout frais et cartonne marketingment parlant ! Koch média s’est présenté avec une scène dédiée à Métro Exodus digne de ce nom tout en présentant à côté Sonic racer et ….

20181027_101327

Mention a part pour le stand Fortnite qui présentait moult activités physiques qui étaient particulièrement adaptées à un public pré ado et ado au delà des sempiternelles bornes de jeu. L’intention était là et était parfaitement louable ! Ce qui est encore mieux c’est que cela a cartonné ! Le stand était bien présenté et franchement c’est à refaire même si,une nouvelle fois, l’attente pouvait refroidir les ardeurs des joueurs…

20181027_09461020181027_094109

Une part infime laissée aux développeurs indépendants et à la culture

C’est pour moi le gros point noir du salon. Vous me direz c’est normal vu que je passe 90% de mon temps et du blog à parler de jeux indépendants ou de jeux produits par des éditeurs tiers aux moyens bien inférieurs par rapport aux grosses cylindres du jeu vidéo. Donc quand j’arrive sur un salon présent sur 3 halls de la Porte de Versailles et que je constate que seulement 20% sont consacrés aux jeux indépendants et à la culture (comprendre des bouquins ou autres œuvres en rapport avec les jeux vidéos ou avec la culture pop) je suis très déçu !

20181027_111117

Le micro périmètre jeux indé…

Et encore, il n y avait de présent que des éditeurs français (comme le made in France est à la mode en ce moment ce serait con de s’en priver !). On a donc eu droit à un petit stand de Call of Cthulhu du plus bel effet. Dontnod était également présent avec Life is strange 2 dont les premiers chapitres étaient jouables.

20181027_151933

20181027_100535

Même Farming simulator était plus présent…

Côté culture on avait droit à un stand d’exposition Arttitude avec la présence de certains artistes qui se relayaient sur le stand pour faire des œuvres en live et en vendre certaines. J ai particulièrement apprécié ce stand qui a été une bouffée d’oxygène pour moi : pour le plaisir des yeux ! J’ai été déçu de voir que toutes les œuvres n’étaient pas en vente (sinon j’aurai fait cracher la cb !!!). C’est quand même agréable (Et surtout rare) de pouvoir échanger avec des artistes qui se montrent très disponibles et avenants !

20181027_153419

Un peu de pub ne faisant pas de mal

20181027_112127

20181027_153433

Là j’avais envie de craquer la CB !

Côté bouquin, c’était triste deux petits stands de vente dont un dédié à l’univers Marvel dans les jeux vidéos et qui présentait surtout des invendus a prix cassé. Le second propose beaucoup de livres intéressants (et beaux !) sur le monde du jeu vidéo. Le stand avait une sélection très large puisqu’on pouvait y trouver des livres pour fan d’une licence mais également d’autres retraçant l’histoire ou l’évolution d’un aspect dans le jeu vidéo. Malgré ce stand, je trouve l’offre de cette PGW très faiblarde sur ce point surtout que l’un des plus grands stand était tenu par… Coca !!!

Resized_20181027_100430_8471

Du rouge c’est Nintendo ? non Coca…

Conclusion

En conclusion, je râle, je râle mais il faut aussi être lucide et réaliste. A part la PGW quel événement avons nous nous petit français ? Aucun ou alors il faut déjà aller en Allemagne ce qui commence à faire loin… Ce que je trouve dommage c’est que l’accent est mis d’avantage sur le merchandising, les goodies plutôt que la présentation de jeux. Certes les scènes sont jolies tout comme les décors mais il serait plus intéressant d’avoir plus de jeux en présentation ou plus de bornes pour les tester. J’avais plus l’impression que cette PGW était plus destinée au fan de PUBG ou Fortnite ayant un gros porte monnaie plutôt qu’au commun des mortels avides de découvrir de nouveaux jeux en avant première… Il n’en demeure pas moins que la PGW reste un évènement à faire pour tout fan de jeux vidéo qui se respecte.



Catégories :News

Tags:, , ,

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :