Preview Devil May Cry 5 : la démo testée par le Piwi

Temps de lecture : 5 minutes

Je vous l’annonçais hier, Capcom a mis à la disposition des joueurs Xbox One une démo exclusive de Devil May Cry 5 et il est certain qu’il fait parti des jeux que j’attends avec impatience pour 2019. J’étais d’autant plus ravi de cette démo car je n’avais pas pu tester le jeu lors de la PGW 2018 en raison des temps d’attente monstrueux ! Cette démo gratuite arrive donc à point nommé et il est temps de rattraper le retard pris en décortiquant ce que nous offre Capcom.

Devil May Cry 5 Xbox Exclusive Demo 2018-12-07 19-13-51

Les bases sont là…

Pas de doute dès les premières minutes, on se sent dans un Devil May Cry juste par le côté badasse qu’il dégage ! Le jeu démarre sur une courte cinématique mettant en scène Néro et Nico (l’amie mécano qui vous fabrique vos bras surpuissants) dans le van signé Devil May Cry… Les décors reprennent également les codes de ses prédécesseurs avec une ville en ruine et ne proie aux forces démoniaques en alternance avec des endroits plus confinés et en intérieur. La bande son est toujours bien synchro avec l’action et surtout des bons morceaux métal.

Devil May Cry 5 Xbox Exclusive Demo 2018-12-07 19-13-17

On n’est ensuite pas dépaysé dans le fonctionnement du jeu, on avance on tombe sur une zone avec ennemis qu’il faut nettoyer, avec un maximum de skill pour amasser le plus de point et avancer à la zone suivante. Bon il ne s’agit que d’une démo qui plus est gratuite donc on ne va pas faire les fines bouches mais autant le dire tout de suite : que c’est court ! Il faut compter une bonne demi heure pour en venir à bout si vous prenez votre temps à flâner dans les ruelles qui s’offrent à vous. La démo proposera donc trois-quatre phases de combats avec des sbires totalement anecdotiques (j’y reviendrai) et se terminera par un combat de boss qui est un véritable sac à PV comme l’était les boss dans les opus précédents. C’est donc une démo gratuite qui nous est proposée et aussi courte soit-elle, elle doit montrer ce que le jeu va proposer à sa sortie finalement et il faut admettre que jouer à cette démo a fait naitre certains doutes.

Devil May Cry 5 Xbox Exclusive Demo 2018-12-07 22-50-14

Quelques inquiétudes naissantes…

Je me suis demandé si le fait que j’en attende pas mal de ce jeu n’ait pas augmenté mon niveau d’exigence mais je ne le pense pas. Tout d’abord ce qui choque c’est que les décors sont vastes mais paradoxalement vides. On trouve bien quelques éléments de décors à détruire par ci par là mais moins que précédemment et on en ressent pas forcément le besoin de chercher partout. Dans les précédents opus on cherchait le moindre orbe rouge en cassant tout ce qui se trouvait sur notre chemin sauf qu’ici, très peu d’éléments… Est-ce volontaire des développeurs ? A voir…

Devil May Cry 5 Xbox Exclusive Demo 2018-12-07 19-07-25

Y’a quelqu’un ou quelque chose ?

Ensuite et plus gênant, ce sont les combats que j’ai personnellement trouvé mous. De mémoire la licence DMC c’est des combats nerveux qui vous permettent d’élaborer des combos interminables et surtout dévastateur. Dans la démo je trouve Néro très lent dans ses mouvements ce qui ralentit énormément les combats. Tout comme les combos qui ne sont pas transcendants. Alors je relativise car très peu de combos sont proposés dans la démo et normalement il faudra en acheter d’autres au moyen des orbes collectés dans les niveaux puisque le van propose un système de personnalisation mais non accessible dans les démo. Il y a donc fort à parier que le van propose de nouvelles aptitudes ce qui concorde d’un point de vue scénaristique puisque Nico est la mécano qui permet d’améliorer vos bras.

Devil May Cry 5 Xbox Exclusive Demo 2018-12-07 22-54-43

Il n’empêche que les combats ne sont pas folichons en raison également d’une IA un peu à la ramasse… Je me suis demandé si le niveau de difficulté n’avait pas été placé sur le curseur facile. Les sbires ne font quasiment rien, ils font office de mannequins d’entrainement. Cela permet d’enchainer les ranks S en combat mais sans aucun mérite. De plus les zones de combats sont assez vastes mais les ennemis n’attaquent pas hors Néro n’est pas forcément rapide dans ses déplacements ce qui donne des combats parfois ridicules et le grappin ne change rien à la donne. L’IA n’est pas relevée par le boss présent. Sa seule difficulté est qu’il soit un sac à PV comme dit précédemment. Ensuite il présente des paterns fixes facile à éviter et la zone est remplie de points de vie… La seule façon de mourir est de poser la manette…J’ai bien conscience que la démo doit être accessible pour tous mais avec des ennemis qui bougent peu cela peut rebuter des joueurs qui s’attendaient à un gameplay plus nerveux.

Devil May Cry 5 Xbox Exclusive Demo 2018-12-07 22-50-35

Un dernier point qui m’a chagriné mais avec le sourire car j’ai l’impression que cela devient une signature de la licence : la caméra ! Que ce soit en combat ou en exploration la caméra a toujours ses caprices comprendre elle vous montre ce qu’elle veut même si ce n’est pas vous… Le problème est accentué dans un combat en appartement dans lequel la visibilité est horrible ce qui embêtant pour enchainer des combos.Devil May Cry 5 Xbox Exclusive Demo 2018-12-07 22-47-30

Bilan

Je râle je râle mais je suis bien content d’avoir pu jouer une petite demi heure à un opus que j’attends avec impatience. Il n’empêche que certains points me font quelque peu douter et notamment la mollesse des combats en raison d’une IA absente et d’un personnage lent dans ses déplacements. Si tous les codes de la licence sont bien présents, j’espère que le premier atout ne sera pas oublié…

Hype du Piwi : A confirmer !

 

 

 

 

 



Catégories :News, Tests

Tags:, , , ,

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :