Test Legendary Eleven : le retour du Foot à Papa !

Temps de lecture : 10 minutes

Vous en avez marre des simulations très proches de la réalité qui vous donne la sale impression de regarder un match de notre bonne vielle et nulle Ligue 1 ? Et bien voilà que débarque sur Xbox One Legendary Eleven ! Une seule promesse a été faite par les développeurs : faire revivre aux joueurs le Football sur console façon année 90′. Si le pari semble tenu voyons si ce type de jeu a encore sa place dans le paysage vidéoludique d’aujourd’hui.

Legendary Eleven 2018-12-24 00-22-55

Pas de doute, on est bien dans le passé…

Des inspirations multiples

Moi, lorsque l’on veut me vendre la madeleine de Proust, il me faut des références qui vont immédiatement me renvoyer aux jeux de mon enfance. Et en matière de foot arcade il faut dire que l’on a été servi sur toutes les consoles et dès 1989 avec le magnifique World Cup sur Nes. Pourquoi vous parler de ce jeu ? Car à l’instar de son ainé, Legendary Eleven vous propose des « supers tirs » qui sont impossible à arrêter et qui vous garantissent un but gratuit. Ensuite on va retrouver le gameplay simple mais ô combien efficace de la série des ISS qui pour moi a connu son apogée avec ISS 64 et ISS 98 sur Nintendo 64 (cela ne nous rajeunit pas tout ça…). En attaque on a droit à passe courte, passe longue, passe en profondeur, tir, un dribble automatique (oui pas besoin de faire l’amour à votre joystick droit…) et l’accélération. En défense on fait encore plus simple : un bouton de tacle léger et un bouton pour faire des tacles de boucher (au sens propre du terme !). Franchement il n’en faut pas plus pour passer un bon moment ! Une fois le gameplay compris (car oui il faut vraiment oublier tous les réflexes des simulations) on prend plaisir à enchaîner les matches et à coller des roustes à nos adversaires IA ou réels.

Legendary Eleven 2018-12-28 14-24-55

En arcade c’est le tarif minimum

Enfin dernière référence impossible à manquer : les noms des joueurs modifiés d’une ou deux lettres qui rappellent la façon de faire de la série PES à ses débuts. Pour le reste, le jeu prend clairement dans ce qui faisait les jeux en général. La présentation des joueurs tout comme celle des formations sont réduites à quelques statistiques ce qui évite aux joueurs de se perdre durant des plombes dans les menus et ainsi casser le rythme du match. Graphiquement, le style très « élancé » des joueurs me rappellent les vieux jeux que l’on retrouvait dans feux les salles d’arcades… En tout cas, l’ensemble proposé par les développeurs reste cohérent et on est rassuré de constater que le jeu ne fait pas du vieux pour faire du vieux.

Legendary Eleven 2018-12-28 14-38-44

Legendary Eleven 2018-12-24 00-03-54

D’ailleurs le jeu apporte son petit lot de nouveautés en terme de gameplay. Tout d’abord vous avez la possibilité, avant chaque match, d’utiliser des atouts vous permettant de donner un bonus permanent à certains secteurs de votre équipe comme par exemple des défenseurs qui courent plus vite (très utile dans un jeu arcade) ou des attaquant qui tirent plus fort. Il existe vraiment beaucoup de bonus représentés sous forme de cartes à débloquer en remportant les trophées proposés par le jeu ou encore les matchs de légende (j’y reviendrai…). Autre nouveauté plus légère (car de mémoire je ne l’ai pas vu dans un autre jeu ou je ne m’en souviens plus) la façon de tirer les penaltys au delà du fait qu’elle soit bizarre, elle rend surtout un penalty très difficile à marquer. Il faut placer le curseur à l’endroit du tir et maintenir le bouton de tir jusqu’à ce que la jauge entre dans le cercle de tir… Le problème est que la jauge bouge beaucoup trop vite et que seuls des réflexes de Jedi vous permettront d’avoir la force de tirer au moment ou elle est parfaitement dans le cercle de tir sinon vous taupez le ballon…

Legendary Eleven 2018-12-28 14-16-47

Le système de perks

Legendary Eleven 2018-12-28 14-19-52

Yoda, la force donne moi…

Etre champion est un long parcours…

En terme de contenu, le jeu propose tout ce que l’on pouvait retrouver à l’époque et même plus ! On retrouve bien évidemment toutes les compétitions internationales : Coupe d’Europe, Coupe d’Afrique, Coupe d’Asie j’en passe et bien évidemment la coupe du monde dans une version antérieure à celle que nous connaissons à savoir quatre groupe de 6 avec les deux premiers qualifiés pour les quarts. Pour les plus jeunes ça va faire bizarre de voir une coupe du monde à 24 nations mais on dira qu’à l’époque le niveau des phases finales était plus relevé ce qui nous évitait de nous taper des purges avec des équipes comme l’Islande ou l’Irlande du Nord (ça va mieux une fois sorti désolé…). Je ne vais pas vous mentir ça ne casse pas trois pattes à un canard et c’est ce que l’on attend, de nos jours, du strict minimum. A côté du mode coupe, on trouve la traditionnel match amical et le mode entrainement (qui ne sert pas à grand chose…).

Legendary Eleven 2018-12-28 14-32-41

La véritable petite pépite proposée vient du mode match de légende. J’ai peur de dire une énorme connerie mais de mémoire, le premier jeu qui l’avait proposé était ISS 98. Kesako  ? Pour faire simple, dans ce mode vous avez l’occasion de rejouer des matchs ou des bouts de matchs qui ont fait l’Histoire internationale du ballon rond. Alors attention il ne suffit pas de jouer des matchs précis ce serait trop simple et surtout totalement superflu autant faire un match amical. En fait ces matchs sont des challenges. Au départ ils sont très simples comme gagner un match, puis ça se corse puisqu’il faudra alors gagner avec trois buts d’écarts et enfin certains matchs relèvent de l’exploit comme gagner avec une équipe plus faible alors que vous perdez 2-0 et que l’on est à la 76ème minutes… Franchement certains challenges sont particulièrement hardcore et il faudra s’armer de patience (et de courage) pour en venir à bout. L’intérêt de faire ces matchs est de débloquer les fameux atouts que vous pouvez attribuer à votre équipe en début de match et devinez quoi : les matchs les plus difficiles débloquent les meilleurs atouts surprenant non ? Ce mode a le mérite de prolonger sacrément la durée de vie du soft !

Legendary Eleven 2018-12-24 00-06-51

Oui ça s’annonce difficile

Le jeu propose bien évidemment un mode online que je n’ai pas pu tester puisque très peu fréquenté avant la sortie du jeu… On retrouve cependant le mode versus qui nous permet de faire un deuxième tr** du c** à notre pote IRL. Le rythme du jeu particulièrement soutenu et la primauté à l’attaque donne au final des parties totalement endiablées et il n’y a pas besoin de faire des dizaines de parties pour maîtriser le jeu ce qui ajoute à la convivialité.  Une mention spéciale pour le mode replay qui permet de montrer à quel point on est meilleur que son voisin à chaque but… à l’ancienne quoi !

Legendary Eleven 2018-12-28 14-26-46

Tu l’as vu ? tu l’as vu ? tu l’as vu ?

Les qualités mais aussi les défauts des jeux d’époque…

Si Legendary Eleven parvient à capter les atouts qui ont les succès de ses aînés il en prend également les mauvais côtés… Et le premier c’est le gameplay qui une fois compris fait disparaître toute difficulté. Alors on ne parle pas des tirs du milieu du terrain d’ISS (mais si souvenez vous deux mètres après la ligne du milieu une grosse mine et le gardien est lobé…) ni de l’Adriano totalement pété de PES mais presque. Je vous aide mais pensez à tirer en diagonale lorsque vous entrez dans la surface de réparation par le coin inférieur (les vrais comprendront…) c’est la lucarne assurée à chaque frappe. Autre facilité, les passes en profondeur qui au premier abord ne servent à rien mais une fois compris le timing, les défenseurs son constamment dans le vent. Ajoutez un dribble auto à la récupération du ballon et vous vous retrouvez seul face au gardien. Je n’ai même pas évoqué les super tirs qui se débloquent une fois la jauge chargée au max. Et pour charger la juage, c’est très simple il suffit de faire plusieurs passes d’affilée même si elles sont inutiles et ne font que deux mètres… Très vite donc, on enfile les perles et on colle des déculottées à tous nos adversaires. Le sentiment de répétitivité propre aux jeux d’arcade refait son apparition et le sentiment de tourner en rond est atténué par le mode online mais également le mode match de légende.

Legendary Eleven 2018-12-28 14-23-35

C’est un but assuré !

De manière générale, le gameplay est daté et certains matchs ressemblent plus à un pugilat qu’à du football. Sans exagérer certains adversaires ont une agressivité digne de Kratos dans GOW : impossible de faire deux mètres sans se faire cisailler les jambes ! Et comme nous sommes dans un jeu 100% arcade, l’arbitre ne sortira le carton rouge qu’en cas de tacle à la gorge (au sens le plus littéral du terme!). Même un tacle par derrière en position de dernier défenseur dans la surface ne vous vaudra qu’un avertissement verbal…

Legendary Eleven 2018-12-28 14-21-03

Après trois assassinat : carton rouge !

Ensuite, je trouve qu’il existe une certaine latence dans les contrôles et une inertie dans le déplacement des joueurs. On a parfois l’impression qu’ils se traînent ou qu’ils n’avancent pas aussi vite qu’ils ne devraient. Je trouve le même problème sur les ballons aériens, pour lesquels j’avais l’impression qu’ils flottaient une seconde de trop avant de toucher le sol. Je ne sais pas si j’ai vraiment bien expliquer cette impression mais c’était vraiment bizarre et c’est ce qui m’a empêché de savoir reprendre un centre de manière potable (le timing de saut est vraiment chiader !).

Legendary Eleven 2018-12-24 00-18-36

Je terminerai par un point négatif sur l’ambiance sonore qui est… absente ! Que ce soit en match ou dans les menus on cherche vraiment un fond sonore qui pourrait nous maintenir en éveil. Le pire est en match au cours desquels on a droit à un bande sonore qui fait office de foule. Le problème est qu’il n’y aucune variation en fonction de l’action à l’écran… Et cela manque vraiment de commentaires. Ils sont réduits au strict minimum avec le goal habituel et ensuite une voix quelconque qui vous annoncent les touches et autres fautes… C’est triste à en mourir alors que l’action à l’écran est en total décalage et c’est dommage….

Conclusion

Legendary Eleven sait nous replonger dans notre enfance en utilisant les bonnes vielles recettes de ses prédécesseurs. Il résume parfaitement ce qui est un jeu d’arcade : nerveux mais répétitif. D’une réalisation inégale, avec une patte graphique affichée et réussie mais une ambiance sonore en berne, Legendary Eleven propose un contenu conséquent et original qui ravira le plus grand nombre. Et de toute façon les jeux de foot arcade sont suffisamment rares pour ne pas laisser passer celui là surtout au vue de son petit prix.

Positif

  • Du foot arcade façon old school comme on aime !
  • Fun à jouer surtout à plusieurs !
  • L’originalité du mode match de légende

Négatif 

  • Bande sonore à revoir
  • Répétitif

Satisfaction du Piwi 85 %

Si tu veux acheter le jeu (le Piwi ne prend aucune commission car non actionnaire chez  Microsoft ni Eclipse GameICI

Informations générales :

  • Date de sortie : 4 janvier 2019
  • Editeur : Eclipse Game
  • Développeur : Eclipse Game
  • Catégorie : Football arcade
  • Prix : 14,99 €
  • Classification : PEGI 3


Catégories :Tests

Tags:, , , , ,

1 réponse

Rétroliens

  1. Legendary Eleven débarque sur PS4 et PC ! – Piwigaming

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :