Test : ToeJam & Earl : Back in the Groove ! Un retour au gameplay des années 90’s !

Temps de lecture : 10 minutes

Je pense que 90% des lecteurs de ce test n’ont pas connu le tout premier volet de cette sage ToeJam & Earl sorti en 1991 sur… Megadrive ce qui ne me rajeunit pas du tout ! Il faut savoir que ces deux lascars ont failli être la mascotte de Sega en lieux et places de Sonic (bon après les mecs ont arrêté la picole…). On a eu déjà eu droit à 3 opus espacés sur plus de 25 ans mais seul le premier est à retenir… Ca tombe bien puisque ce ToeJam & Earl : Back in the Groove ! est le remake du tout premier. Voyons donc si le charme des années 90’s opère encore à l’heure de la réalité virtuelle…

My app title in LANGUAGE 2019-03-02 14-12-34

Ça va funker !

Un humour Tex Avery et un emballage funky

Autant prévenir tout de suite, le jeu est totalement déjanté à l’instar de l’univers de Tex Avery, d’ailleurs les sprites des ennemis ne peuvent que rappeler le dessin animé précité. Les développeurs ne nous prennent pas en traître puisque dès l’introduction qui nous présente l’histoire, on comprend que l’on va passer un moment dans un univers totalement loufoque ! A bord de la fusée des maîtres du rap (oui ça part de là), ToeJam et Earl drague de nanas et afin de faire les malins appuient sur le bouton « ne pas appuyer » (oui on ne peut pas faire plus clair!) et c’est la catastrophe ! Le vaisseau s’écrase sur terre et il vous faut donc retrouver les 10 pièces de votre vaisseau afin que vous puissiez rentrer sur Funkotron… Voilà voilà !

My app title in LANGUAGE 2019-03-01 23-39-08My app title in LANGUAGE 2019-03-01 23-39-55

Même si le scénario peut paraître est ridicule, j’ai vraiment apprécié l’humour dégagé par le soft. On est dans le gras, le ridicule souvent totalement exagéré mais assumé, une nouvelle fois à l’instar de Tex Avery. Ainsi votre personnage peut avoir des flatulences énormes avec le bruit et l’animation qui va avec (cela dit très réussie cette animation). On trouve également du second degré avec les remarques que peut faire votre personnage en croisant certains ennemis ou entre chaque niveau lorsqu’il attend dans l’ascenseur.

My app title in LANGUAGE 2019-03-02 00-23-36

Ok j’ai pas choisi la plus fine mais c’est pas ma faute !

L’ensemble bénéficie d’un emballage très funky mais aussi très réussi ! Les développeurs ne sont pas allés par quatre chemins pour intégrer cet élément puisque les deux héros viennent de Funkotron et ne peuvent pas s’empêcher de danser… Mais c’est surtout l’aspect sonore qui est particulièrement travaillé. Le jeu propose de nombreuses musiques différentes qui s’alternent en fonction des niveaux, la meilleure selon moi, étant celle de Funkotron (comment pouvait il en être autrement!) qui est la musique la plus travaillée. On peut cependant reprocher un manque de variété dans les musiques car malheureusement elles reprennent régulièrement les mêmes notes sur un rythme modifié. La funk apparaît également au travers des mini jeux que l’on peut trouver dans certains niveaux. Ces minis jeux permettent de casser la routine qui s’installe très vite et ne sont pas à négliger puisqu’ils permettent de gagner expérience , dollar et cadeaux bonus. On retrouve un jeu de rythme comme un Parapa the rapper en simplifié et un jeu de scrolling horizontal dans lequel vous avancez sur une partition en évitant les obstacles. J’ai trouvé les deux minis jeux sympathiques même si pour le second des parcours différents auraient été bienvenus…

My app title in LANGUAGE 2019-03-01 23-46-41My app title in LANGUAGE 2019-03-02 00-27-39

Un gameplay classique, simple mais répétitif…

Outre ces minis jeux, il y a quand même un but dans ToeJam & Earl : Back in the Groove… Il faut trouver les 10 pièces de vaisseau pour enfin quitter l planète Terre et tous ses humains qui vous veulent du mal. Vous parcourez donc les niveaux à la recherche d’une pièce de vaisseau si le niveau en comporte une et l’ascenseur qui vous permet de monter au niveau suivant en faisant attention aux faux ascenseurs qui vous bouffent tout cru ! L’ensemble vous est expliqué au travers d’un tutoriel qui est en fait le jeu en version très simplifié. Il y a ensuite un mode « monde fixe » qui est en fait l’aventure mais sans la génération aléatoire des niveaux et enfin le mode aléatoire. Je trouve dommage qu’il faille se faire faire le mode fixe pour débloquer l’aléatoire surtout que le jeu a fait sa force avec ce concept de niveau généré de manière aléatoire bref. Avant de commencer votre aventure, vous avez le choix entre plusieurs personnages (jusqu’à 9 différents). Chaque personnage a des stats différents et qui jouent un rôle sur votre style de jeu.

My app title in LANGUAGE 2019-03-02 00-26-34

Un ascenseur à éviter…

My app title in LANGUAGE 2019-03-02 14-11-00

Jackpot on se casse !

 

Au sein des niveaux, vous allez croisez toute une tripoté d’ennemis qui vous veulent tous du mal. Les plus jeunes ne verront rien, mais on a plaisir à retrouver tous les ennemis du premier opus ! Chacun a ses effets propres, le diable et cupidon vous enlève de la vie, le marteau piqueur et la danseuse hawaïenne vous arrête si ils vous croisent, le voleur vous pique vos cadeaux et pire l’inquisiteur vous renvoie au niveau suivant. Car oui vous pouvez revenir au niveau précédent si vous tombez car il n’y a pas de barrière et l’exploration vous demande souvent de trouver des chemins cachés ou invisibles pour avancer d’île en île. Votre personnage ne peut pas sauter de base, il vous faut un bonus comme les chaussures à ressort ou les ailes d’Icare (j’aime trouver des références culturelles dans un jeu totalement dingue !). En revanche vous avez la possibilité de vous cacher et surtout de fouiller tous les éléments du décor à la recherche d’expérience, de dollars ou de cadeaux !

My app title in LANGUAGE 2019-03-01 23-44-58

Les cadeaux sont une mécanique essentielle du jeu. Ils peuvent être un bonus ou un malus ! Le problème est que le paramètre random n’apparaît pas que pour la génération des niveaux. En effet lorsque vous ramassez un cadeau, vous ne savez pas ce qu’il contient jusqu’à l’ouvrir et donc l’utiliser ! Imaginez vous avez plus de santé ni de vie et vous utilisez un cadeau qui se révèlent être une alarme géante que vous avez au-dessus de la tête et qui rameute tous les ennemis du niveau… Génial ! Surtout que le nombre de cadeaux différents est impressionnant ! Vous pouvez tomber sur des armes comme des tomates, des frondes, des rollers fusées (le must pour nettoyer un niveau), des avantages de gameplay comme voir la sortie ou pouvoir voler et enfin des malus de la bouffe avariée qui vous fait perdre de la santé jusqu’à la rétrogradation qui vous fait perdre plusieurs niveaux d’un coup !

My app title in LANGUAGE 2019-03-02 00-33-23

Et merde…

Pour vous aider dans votre quête, en plus des cadeaux vous croiserez tout un tas de PNJ qui ont chacun leur utilité. Le plus important est le sage, déguisé en carotte, puisqu’il vous permet de monter en niveau et ainsi améliorer vos stats et pour 2 dollars, il identifie à l’avance les cadeaux que vous avez sur vous ce qui est particulièrement utile ! Petite précision qui a son importance, lorsque vous montez d’un niveau, vous ne choisissez pas les stats que vous voulez améliorez, cela serait trop facile ! Cela se fait, une nouvelle fois, au hasard ! Du coup d’une partie à l’autre vous pouvez avoir un super personnages ou une huître congénitale. Surtout qu’il existe pas mal de stats pour un jeu qui en apparence est aussi simple : de la simple vitesse de déplacement, en passant par le nombre de cadeaux que l’on peut porter mais surtout votre chance !

My app title in LANGUAGE 2019-03-02 00-29-56

Le sage-carotte…

My app title in LANGUAGE 2019-03-02 00-30-11

Même le passage de niveau est loufoque !

En plus du sage donc, vous retrouverez des personnes tout aussi décalé les uns que les autres et surtout des personnages qui n’ont rien à faire là à l’instar de Saddam Hussein aux enfers dans South Park… On a donc le savant fou qui peut réparer vos cadeaux, la chanteuse lyrique qui vous protège en chantant, Ghandi qui donne de l’amour (et vous rend invincible), le pharaon qui vous trouve tous les bonus du niveau, le vendeur des sushi qui vend des sushis… Ces personnages, si en mode facile ne servent à rien, en revanche en mode aléatoire, ils sont absolument essentiel pour se donner un peu de marge de manœuvre ! L’ensemble des mécaniques si elles peuvent de prime abord paraître confuse, s’articulent plutôt bien une fois qu’on les assimilé et donne un jeu plutôt équilibré même si à l’instar des jeux 90’s, il se révèle très court puisqu’il faut à peine 1h30 maximum pour en voir la fin. Il s’agit là d’un défaut propre aux jeux d’époque, sauf que les jeux d’époque n’étaient pas aussi faciles avec la possibilité de sauvegarder tous les 3 pas. C’est dans ce cadre que l’on se rend compte qu’il est impossible d’adapter purement et simplement un jeu d’époque sans y ajouter de nouvelles mécaniques.

My app title in LANGUAGE 2019-03-02 00-34-50

My app title in LANGUAGE 2019-03-02 00-33-51

La castafiore ma préférée !

Une bonne réalisation au service d’un univers loufoque

Je terminerai ce test par un petit mot sur la réalisation. Je suis quand même bluffé car le jeu est trait pour trait celui des années 90’s. Même style de vue légèrement du dessus, même concept de niveau avec des îles à rejoindre, mêmes personnages mais l’ensemble a eu droit à un sacré coup de lifting et donc d’un coup de jeune ! Les couleurs sont plus chatoyantes et plus vives qu’autrefois et collent bien plus à l’atmosphère funky du soft.  Les environnements proposés ne sont pas forcément variés puisque vous vous trouver soit dans l’herbe, soit dans le désert, soit dans la neige (les surfaces au sol modifient la vitesse de déplacement de votre personnage) ou dans le noir étant précisé que les éléments de décor eux restent identiques. C’est de la 2D certes mais c’est bien fait, il vaut mieux ça qu’une bouillie de pixels façon 3D… J’apprécie vraiment ce mélange 2D et éléments de décor façon dessin animé qui sont de bonne facture et qui ajoute au caractère délirant du jeu.

My app title in LANGUAGE 2019-03-02 00-41-51My app title in LANGUAGE 2019-03-02 00-57-16My app title in LANGUAGE 2019-03-02 00-55-19

Les sprites des ennemis s’ils sont fixes, ne souffrent d’aucun ralentissement même en présence de beaucoup d’éléments à l’écran. On peut tout de même reprocher aux développeurs une certaine feignantise dans la réalisation des effets qui sont tout simplement absents : lorsque vous vous faites toucher, votre personnage clignote comme à l’époque… On peut vouloir rendre hommage aux jeux d’époque et apporter une touche de nouveauté bienvenue surtout que niveau son les développeurs ne se sont pas contentés de reprendre les chip-set 8bit d’époque alors pourquoi n’ont ils pas fait de même avec les effets cela reste un mystère…

My app title in LANGUAGE 2019-03-01 23-57-05My app title in LANGUAGE 2019-03-02 14-13-21

Conclusion

ToeJam & Earl : Back in the Groove ! est un véritable hommage à son illustre ainé sorti 28 ans plus tôt. Les graphismes et les musique ont eu droit à un sacré coup de neuf des plus réussi. On entre avec grand plaisir dans cet univers déjanté et funky. L’aspect rétro du jeu apporte un vent de fraîcheur mais du coup on retrouve les défaut des jeux d’époque à savoir une certaine lassitude due à une répétitivité excessive. L’ajout de la sauvegarde à tout moment rend le jeu bien plus facile alors que lorsque j’étais (très) jeune le seul moyen de voir la fin était de serrer les fesses et de faire le jeu d’une traite ce qui ajoutait donc une difficulté artificielle. Il n’empêche que le fan de retro que je suis s’est bien amusé sur ce petit jeu indé. 

Positif

  • Une ambiance déjantée et funky !
  • Un gameplay simple et soigné
  • Le paramètre random présent partout !
  • Une bonne réalisation graphique et sonore

Négatif 

  • Trop court
  • Répétitif
  • Facile

Satisfaction du Piwi 69 %

Si tu veux acheter le jeu (le Piwi ne prend aucune commission car non actionnaire chez Sony ni Microsoft ni HumaNature Studios Inc !) ICI ou  ICI

Informations générales :

  • Date de sortie : 1 mars 2019
  • Editeur : HumaNature Studios Inc
  • Développeur : HumaNature Studios Inc
  • Catégorie : Action / Aventure
  • Prix : 19,99 €
  • Classification : PEGI 3

 



Catégories :Tests

Tags:, , , ,

1 réponse

  1. Je ne connais pas du tout, mais le style me fait penser à des choses très enfantines et ça fait au cœur, merci

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :