Temps de lecture : 6 minutes

Qu’il est difficile de se lancer dans un « test » d’une pareille collection. Comment l’aborder ? Pas par l’aspect graphique ni sonore c’est certain. Le gameplay ? Assurément on peut vérifier si les jeux ont pu être adaptés à une prise en main manette façon 2019. Alors il reste quoi ? Le contenu ? On ne va pas se mentir à chaque collection ou console rétro qui sort avec son panel de jeux tout le monde râle car tout le monde a quelque chose à redire parce que ne trouvant pas son jeu d’enfance. Et si au delà d’une compilation, le jeu se révélait être un véritable documentaire sur une société qui a donné naissance à des titres cultes comme Metal Slug ou encore The King of Fighters ? Vous l’aurez deviné j’ai quand même quelques bafouilles à écrire… 

Bienvenue aux origines

Bon si j’ai évoqué le nom de Metal Slug, ne vous excitez pas trop vite car il n’est pas dans cette compilation. Mais ô mon dieu pourquoi ? Car cette compilation s’intéresse réellement à la genèse de la société SNK et donc aux tous premiers titres qu’elle a sorti dans les années 80. Les jeux sont sortis sur borne d’arcade mais personnellement les jeux SNK que j’ai pu connaître l’ont été via ma NES notamment Ikari Warrior. On retrouve quand même 24 titres ce qui est pas mal en la matière. Surtout qu’ils se révèlent assez variés en terme de genre. On a donc du Ikari façon run and gun, du shmup avec Prehistoric Isles, du plateformer avec Psycho soldier, de « l’action RPG » avec Crystalis. Bon je ne vais pas tous vous les faire mais il faut savoir que les jeux sont nombreux et les plaisirs divers.

SNK 40th Anniversary Collection_20190313212138
Retour vers le futur…

SNK 40th Anniversary Collection_20190314124324

Cette compilation ne propose pas simplement de jouer à ces classiques, puisqu’elle propose un mode Musée. Bon je me doute qu’avec ce dernier mot j’ai perdu la moitié des lecteurs mais je dois dire que j’ai réellement était bluffé et je me suis même perdu à le parcourir en raison de la mine d’information qu’il propose ! On retrouve l’intégralité des jeux avec des screens, un résumé du jeu, la possibilité de voir une démo et même d’écouter les musiques qu’il contient. Ok vous allez dire que je m’excite pour pas grand chose mais il faut reconnaître que c’est un plus par rapport à la majorité des compilations qui sortent jusqu’à présent et puis de toute façon quand on est fan de rétrogaming, il y a des choses qui ne s’expliquent pas. Et si on conçoit qu’il ne s’agit uniquement que de regrouper des informations, il faut admettre que le menu est bien fait et surtout ergonomique ce qui permet une navigation fluide et sans temps de chargement.

SNK 40th Anniversary Collection_20190313212027
Menu sobre mais fluide
SNK 40th Anniversary Collection_20190313212117
Une description en diapo
SNK 40th Anniversary Collection_20190313212151
Et même les morceaux sont présents !

Tout comme avant… ou presque

Et les jeux dans tout ça ? Je vous répondrai qu’ils n’ont pas pris une ride… ou presque ! On pige vite le truc manette en main surtout que beaucoup de jeux fonctionnent avec seulement 4 boutons. Oui le plaisir est intact, oui la nostalgie est là, mais en vieillissant on a une tendance à oublier certains mauvais côtés de l’ancien. Par exemple sur Ikari (y compris le 3) je ne me souvenais pas que le personnage était aussi lourd. Autre paramètre à prendre en compte, avant les développeurs persistaient à mettre des animations aux personnages. Certes cela faisait classe, mais cela rend également le personnage lent car l’animation est leeeeennnntttteeeee. En tout cas, les shmup sont plutôt bons particulièrement Chopper. L’hélico répond au poil et a une bonne cadence de tir. Niveau sonore, tout est respecté et même très bien ! On retrouve le charme des samples d’antan (enfin pas tout le temps…). Petite mention pour les jeux qui sont également sortis sur console, la compilation vous donne le choix d’y jouer en version arcade ou en version console.

SNK 40th Anniversary Collection_20190314124642SNK 40th Anniversary Collection_20190314124035

SNK 40th Anniversary Collection_20190314124900

Après, la compilation ne se contente pas de nous resservir les jeux comme en 80. On retrouve bien évidemment les options que présente tout émulateur qui se respecte. On a donc la possibilité de sauvegarder à n’importe quel moment, les crédits infinis (oui à l’époque il fallait insérer une pièce pour avoir un crédit sup et lorsque vous finissiez le jeu, l’argent mis dans la borne vous aurez permis de l’acheter…), le retour en arrière bref tout ce qui permet de tuer la difficulté d’un jeu… Car une précision s’impose, à l’époque les jeux étaient court mais surtout incroyablement difficile. La raison est très simple et il s’agit de celle évoquée plus haut. Les jeux en borne d’arcade sont rentables si on met plein de pièces dedans et donc il faut qu’ils soient difficiles ! Du coup la sauvegarde ou le retour en arrière m’a permis de voir la fin de certains jeux et c’est là ou l’on s’aperçoit qu’ils étaient très courts. Comptez max deux heures pour en venir à bout. Il n’en demeure pas moins que le plaisir reste présent. Le jeu propose également différents filtres pour adapter à l’écran, du classique rétro en passant par le 4:3 et pour finir sur le étiré (le plein écran à absolument éviter si vous ne voulez pas vous retrouvez face à une bouillie de pixels…).

SNK 40th Anniversary Collection_20190313212924SNK 40th Anniversary Collection_20190313213234SNK 40th Anniversary Collection_20190314124204

Conclusion

Pour une compilation, SNK 40th Anniversary Collection est quand même bien foutu ! On pourra toujours reprocher un manque de jeu, un vieillissement prématuré, il n’empêche que le soft fait le taf en nous proposant les mêmes sensations qu’il y a 30 ans (oh putain que ça fait mal de l’écrire). Et puis pour tout fan de rétrogaming, la madeleine reste toujours bonne…

Positif

  • Du rétrogaming
  • Un mode musée complet
  • Des sensations d’antan intactes !

Négatif 

  • Manque de jeux
  • Ne convient pas au moins de 20 ans

Satisfaction du Piwi 80 %

Si tu veux acheter le jeu (le Piwi ne prend aucune commission car non actionnaire chez Sony ni Nis America !) ICI.

Informations générales :

  • Date de sortie : 22 mars 2019
  • Editeur : Koch Media
  • Développeur : Nis America
  • Catégorie : Retrogaming / Arcade
  • Prix : 29,99 €
  • Classification : PEGI 16

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :