Test Remnant From The Ashes, le bon Dark Soul like de la rentrée !

On poursuit cette rentrée en s’essayant à Remnant From the Ashes édité par Perfect World et développé par Gunfire Games qui nous a déjà sorti Darksiders III l’an passé (et que je n’ai pas du tout essayé je le confesse). Cette fois-ci le studio s’oriente vers un TPS à la sauce Dark Soul à savoir de l’exploration et des combats qui ne laisse pas de place à l’erreur. Beaucoup de jeux s’y sont essayés et peu ont réussi à égaler la référence. Remnant veut apporter sa toucher personnelle avec un univers post apocalyptique et l’usage d’armes à feu synonyme de combats à distance. La souffrance en vaut elle la peine ? La réponse en fin de ce test. 

vlcsnap-2019-09-06-22h10m47s031
Un long chemin nous attend…

Une inspiration Dark Soul totalement assumée !

Le jeu nous plonge directement dans le grand bain en nous proposant de configurer notre héros. Les options ne sont pas nombreuses mais suffisantes pour se faire un mec qui nous ressemble de loin. Ensuite petite scène d’intro et nous voici dans le tutoriel du jeu qui nous explique les différentes commandes et surtout nous propose nos premiers combats. Les premières sensations sont excellentes et rappellent tout de suite l’esprit d’un Dark Soul. Même si de part les guns, le jeu se montre bourrin, très vite il faut appréhender les combats de manière stratégique car à l’instar de son modèle il se montre difficile et la mort est très présente sans être aussi punitive. Très régulièrement, vous mourrez à la rencontre d’un boss (qui sont de véritables sacs à PV vraiment retords) ou contre un trash mob qui va vous one-shot… A chaque mort vous conservez certes votre équipement mais vous revenez à votre dernier point de contrôle avec tout à refaire… Les combats donnent une place très importante à l’esquive qui, il faut le dire, fait le café ! Une pression avec une direction et vous pouvez esquiver n’importe quelle attaque. Attention toutefois, car vous avez une jauge d’endurance qui se consomme à chaque attaque et esquive. Tient cela rappelle… Dark Soul ! Les ennemis sont propres à chaque monde et disposent de paterns qu’il vaut mieux connaître si vous voulez progresser. En tout cas, le système de combat est quasiment un plagiat de Dark Soul avec une présentation à l’écran quasi similaire, beaucoup d’esquives en attendant de trouver la fenêtre de tir qui nous permettra de nous débarrasser des montres venant de La Racine. L’ensemble est cependant plaisant à jouer et la difficulté n’est pas aussi redoutable que Dark Soul et peut être domptée avec un peu de jugeote même si les boss sont plus faciles en coopération. Au final j’ai beaucoup moins « rager » à cause des morts que dans Dark Soul.

vlcsnap-2019-09-06-22h07m50s209
La façon de se soigner rappelle Dark Soul
vlcsnap-2019-09-06-18h41m30s581
Et what else…

Au cours de votre périple et comme tout bon A-RPG qui se respecte, vous aurez la possibilité de vous équiper et d’améliorer votre personnage via un système de traits. S’agissant de l’équipement, on ne va pas se mentir, il est relativement limité. Il y a bien des sets d’armures, anneaux et autres colliers à équiper mais ils ne sont pas en grand nombre et on aura une tendance à privilégier l’artisanat afin d’améliorer notre stuff actuel tout comme nos armes qui au départ varient en fonction de la classe choisie : chasseur aka tireur d’élite, ex culturiste aka infanterie ou le baroudeur aka le bourrin. Le choix de la classe n’influe peu et il est possible d’acquérir les autres armes et ainsi alterner les approches au combat. S‘agissant des traits, il s’agit en fait de vos compétences que vous devez améliorer via le gain de niveau et d’expérience ou via des tomes de connaissances cachés dans les niveaux. Au delà des classiques comme vie, endurance et puissance de feu, il existe des traits spécifiques à votre façon de jouer comme recharger plus vite, gagner plus d’expérience ou récolter plus de matériaux. Il faut savoir que le jeu améliore automatiquement les traits dits classiques en fonction de votre style de jeu et cela fonctionne plutôt bien. Je me suis ainsi aperçu que le jeu avait privilégier la puissance et l’endurance au détriment de la vie alors que je prenais peu de dégâts mais que je bouffai ma barre d’endurance en faisant beaucoup de CAC. Je fais une petite transition en vous précisant que le jeu n’est jamais en pause et donc pour tout ce qui est amélioration il vaut mieux revenir au HUB central du jeu : le Service 13.

vlcsnap-2019-09-06-18h40m40s683
L’amélioration des armes est primordiale
vlcsnap-2019-09-06-18h40m25s572
Alors que l’achat est excessif

Une monde semi ouvert avec génération aléatoire

Remnant propose un scénario somme toute classique mais qui se révèle prenant dans la suite de votre périple. Des scientifiques ont trouvé un artefact qui ouvre des portails vers d’autre monde un peu à la manière de STARGATE mais ne vous attendez pas à voir Teal’c (arf…). Sauf que c’est la merde puisque la Racine, une force maléfique a envahi la Terre et accessoirement l’a ravagé… Heureusement vous êtes le dernier espoir (bon le jeu précise quand même à demi mots que tout espoir lorsqu’il disparaît est remplacé par un nouveau…).Vous débarquez ou plutôt échouez sur les côtes d’une ville en ruine et êtes recueilli par la Commandante du Service 13 qui est également la fille du Fondateur. Je m’arrête là pour le scénario sinon on va tomber dans le spoil. Le Service 13 est donc le Hub central dans lequel vous trouverez les PNJ et les marchands auprès desquels vous pourrez acquérir de nouvelles armes et équipements, les améliorer, créer des mods pour vos armes qui donnent des attributs non négligeables et très utiles surtout face aux boss. Le Service 13 est vaste et le jeu ne vous indique strictement rien. Ils vous appartient de chercher par vous même lesdits marchands. De prime abord le Service 13 paraît trop grand pour ce qu’il propose, sauf que le jeu regorge de secrets et zones secrètes et le Service 13 en fait partie. Je me permets un petit conseil explorez le dès le début vous trouverez peut être des ressources, des tomes de connaissances ou des armes, utile pour bien débuter enfin je dis ça je dis rien !

Remnant_ From the Ashes 2019-09-01 14-44-13
La génération d’un monde aléatoire…

Le Service 13 a donc l’énorme artefact qui vous permet de voyager via les différents mondes. Ces mondes sont d’ailleurs générés aléatoirement si vous faites le jeu en parallèle avec votre pote, vous n’aurez donc pas les mêmes zones, les mêmes ennemis ni les mêmes loots ! Intelligent pour ce qui est de la rejouabilité ! Bon en revanche la génération aléatoire est limitée et il n’est pas rare au bout d’un gros temps de jeu de s’apercevoir que les mêmes éléments sont reproduits en mode copié collé. En tout cas lorsque vous vous lancez dans un monde, vous remarquerez très vite que celui-ci est découpé en zones semi ouvertes d’où le terme d’open world. A l’instar du Service 13, le jeu ne propose aucune indication de direction ou d’objectif, vous êtes totalement libre de vous déplacer et il n’est pas rare de trouver un temple caché alors que l’on pensait être sur la route principale ! Dans chaque zone vous trouverez des cristaux comme celui du Service 13 qui servent de check point et qui vous permettent de revenir au Service 13 pour vous reposer, faire des emplettes avant de repartir au combat. Ces check point sont assez nombreux et permettent de ne pas trop rager à chaque mort. D’ailleurs un nouveau clin d’oeil à la licence Dark Soul : lorsque vous activez le cristal pour retourner au Service 13, votre personnage a la même animation que celle du héro lorsqu’il s’assoit à un feu de camp !

Remnant_ From the Ashes 2019-09-01 15-19-04
Sérieux ?!

Le jeu peut se faire de manière solo mais il est évident que l’exploration est plus fun et surtout plus simple en coopération ! Il faut également préciser que les développeurs ont indiqué que certains secrets ne peuvent être fait qu’à plusieurs ! Le jeu devient surtout plus simple car vous ne mourrez pas instantanément et un collègue peut vous réanimer. Les boss deviennent tout de suite plus simple ! Je ne vous cache pas avoir fait la quasi intégralité de mon temps de jeu en solo et pourtant ce n’est pas faute d’avoir essayé de trouver un partenaire. Il semblerait que peu de personnes soient présentes dommage car le jeu vaut vraiment le détour ! Mais j’insiste sur la nécessité de la coopération car certains moments solo peuvent ressembler à des purges alors que les faire à plusieurs simplifie la vie même si on relèvera quelques problèmes comme le non partage des munitions…

vlcsnap-2019-09-06-18h41m05s843
Celui là en début de partie et en solo…
vlcsnap-2019-09-06-18h42m33s212
Horrible de près…
vlcsnap-2019-09-06-18h39m39s453
Comme de loin !

Une réalisation graphique de qualité !

Techniquement, alors que j’ai pu voir que certains se plaignaient, j’ai au contraire été ravi du résultat que j’ai même trouvé excellent par rapport au budget alloué à un tel jeu. Niveau qualité / prix on est bien haut dans les standards. Les décors sont variés même si j’ai eu l’impression que les développeurs ont abusé des souterrains vraiment très présent particulièrement en début de game. Que ce soit égout ou temple caché on est servi. Alors Ok cela participe à l’ambiance post-apocalyptique du jeu mais les extérieurs sont vraiment réussis et offrent également des combats épiques !

vlcsnap-2019-09-06-22h12m01s666
Pesant…
vlcsnap-2019-09-06-18h38m52s565
Ça c’est du duel de cow-boys !

Les différents mondes que vous aurez à visiter présentent des décors variés tout comme des ennemis propres même si pour certains les paterns sont les mêmes seul le sprite change. On sent un petit recyclage à l’instar de la génération aléatoire qui reprend certains pans à l’identique !

vlcsnap-2019-09-06-22h06m43s530
La brute du nord
vlcsnap-2019-09-06-22h09m49s700
Et son frère jumeau celui du sud…

Niveau bruitage on souffle le chaud froid. Si les musiques sont bien fichues mais les bruitages sont un peu exagérés particulièrement ceux des ennemis que l’on attend avec la même intensité qu’ils soient à deux mètres ou à deux cents mètres. C’est dommage car niveau immersion ça casse le plaisir…

Remnant_ From the Ashes 2019-09-07 00-51-20.png
Beurk !

Conclusion

Remnant From The Ashes transpire Dark Soul, il en reprend les codes jusqu’à certaines animations mais il dispose également d’un gameplay propre avec l’introduction des armes à feu. Beaucoup moins difficile que son modèle, il peut se montrer extrêmement retord surtout en solo. Le jeu est avant tout fait pour être joué à plusieurs. Doté d’un bon scénario appuyé par une très bonne réalisation graphique, le jeu saura vous maintenir devant l’écran durant de nombreuse heures ! Assurément Remnant Form The Ashes est LA bonne surprise de la rentrée et propose un excellent rapport qualité / prix ! 

Positif

  • Un Dark Soul like original !
  • Bonne réalisation graphique
  • Un gameplay prenant avec un côté bourrin
  • Grosse durée de vie

Négatif 

  • Peu de monde sur les serveurs
  • L’absence d’assistance un peu pesante par moments

Satisfaction du Piwi 80 %

Si tu veux acheter le jeu (le Piwi ne prend aucune commission car non actionnaire chez  Microsoft ni Sony ni Perfect World Entertainment !) ICI ou ICI.

apps.14175.14118342467613503.205f1a58-c4f9-4e91-a8a7-29e8dbdd704d.jpg

  • Date de sortie : 20 août 2019
  • Editeur : Perfect World Entertainment
  • Développeur : Gunfire Games
  • Catégorie : Action / Aventure
  • Prix : 39,99 €
  • Classification : PEGI 16

 

 

 

Le test a été réalisé sur une version numérique offerte par Cosmocover).

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :