Test eFootball PES 2020, une simulation tactique mais intuitive !

Cela faisait un bail que je ne m’étais plus plongé à fond dans une simulation de Football ! Moi qui était un fan inconditionnel de FIFA puis PES puis FIFA j’ai lâché lorsque, selon moi, l’aspect simulation a pris un trop grand pas sur le fun. Et oui j’ai donc connu le fameux moment où PES, sans licence officielle et petit à petit, avait réussi à prendre la première place face à l’ogre FIFA. J’ai envie de dire que c’est un temps que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître ! Un temps au cours duquel, il ne fallait pas un patch pour avoir les noms officiels mais une sauvegarde craquée (les plus courageux se faisaient tout à la main). Bref nous voilà donc devant PES 2020 et j’entends déjà partout qu’il est enfin redevenu roi. Attention ce test n’a pas pour objet de dire si ce PES est mieux que le FIFA 20 pour la simple et bonne raison que je n’ai pas encore testé le second ! Bon après cette intro à rallonge voyons si PES 2020 vaut le détour ! 

eFootball PES 2020 2019-09-15 14-54-07
Dieu est là…

Une réalisation sur courant alternatif

Je bouleverse mes habitudes et j’ai envie de commencer pour une fois par développer l’aspect réalisation, que ce soit graphique et sonore du soft. Après tout c’est bien l’aspect le plus simple à aborder car le gameplay pour une simulation de foot c’est une autre paire de manches ! Que ce soit d’un point de vue graphique ou sonore, je suis passé du « wahou ! » au « what??? ». On commence par le magnifique, la modélisation de certains stades particulièrement le Camp Nou qui est vraiment réaliste (je sais de quoi je parle j’y étais il y à moins d’un mois!). Je dis certains car, l’attention particulière à surtout été portée pour certains clubs qui ont bien voulu signer des contrats de licence alors que la licence de championnat n’est pas là. Alors oui les stades sont magnifiques, les spectateurs parfaitement modélisés que ce soit dans la scène d’intro des matchs ou in game si on prête une attention aux spectateurs, on s’aperçoit que ce n’est pas un copié collé un peu flou des spectateurs.

eFootball PES 2020 2019-09-15 14-26-42
C’est vraiment magnifique et réaliste !
eFootball PES 2020 2019-09-15 14-27-05
Même dans le détail aucun spectateur ne se ressemble !

Pour ce qui est des joueurs, j’étais quand même moins enchanté. On peut me parler de photoréalisme, les joueurs connus sont relativement bien modélisé mais cela m’a fait penser à Alain Deloin des inconnus et j’ajouterai beau de loin mais loin d’être beau ! Certains joueurs ont une teinte de couleur vraiment différente de la réalité et d’une manière générale certains angles de vue ne mettent pas les joueurs à leur avantage. Après je mesure ce que je dis car j’ai été bluffé par la qualité des ralentis ou la modélisation des joueurs lors de la célébration d’un but ! En match, j’ai été moins impressionné du résultat final, les joueurs se ressemblent pas mal quand même et le rendu de la pelouse n’est pas top puisqu’on a l’impression d’avoir des pelouses de Ligue 1 même en Angleterre qui est réputée pour ses pelouses dignes de billards…

eFootball PES 2020 2019-09-15 14-26-45
Vraiment bluffant !
eFootball PES 2020 2019-09-14 14-09-10
Surtout les célébrations !

L’aspect sonore propose également un résultat contrasté. Je dois d’abord saluer la BO du jeu. D’habitude dans un jeu de foot on a vraiment des musiques qui fouettent, qui tournent en boucle et donc qui vous font un trou dans le cerveau. PES 2020 propose une playlist fournie et très éclectique ! Les morceaux choisis sont vraiment de qualité et on passe de la pop rock à l’électro sans oublier de la musique aux sonorités africaines. A chaque fois j’ai trouvé les enchaînements intéressants et cela fait un bon fond sonore lorsque l’on se perd dans les menus de personnalisation technique de l’équipe afin de peaufiner les derniers réglages.  Après il faut dire que c’est le seul point positif du jeu niveau son… En match on entend bien le bruit du cuir mais on aimerait l’entendre plus au regard du reste qui laisse à désirer ! Les bruits de spectateurs sont cycliques et ne correspondent pas forcément à l’action sur le terrain… On aura droit au « clapping finlandais » au moins deux fois par match si ce n’est plus. Et que dire des commentaires… Je ne comprends pas les simulations de foot deviennent de plus en plus réalistes de mieux en mieux réaliser et les commentaires restent toujours une catastrophe ! Mais avec Grégoire Margotton et Darren Tulett, j’ai envie de dire que l’on touche le fond ! Franck Sauzé m’a même manqué ! L’humour qu’ils tentent de faire, tombe, à chaque fois, à l’eau, les interactions sont ultra artificielles et puis Darren Tulett ne sert en fait à rien sauf à l’ouvrir pour dire quelque chose d’inutile. C’est vraiment horrible ! Autre raté, les scenettes des modes Vers une Légende et Ligue Master qui ont été réalisées par un stagiaire qui n’a certainement pas été prolongé. Dans ces scènes, on voit notre personnage parler sauf que l’on entend pas sa voix juste les bruitages de son corps. La situation en devient what the fuck lorsque l’on vous montre dans le vestiaire à faire un discous digne de l’enfer du dimanche sauf que l’on entend que vos mains lorsque vous applaudissez…

eFootball PES 2020 2019-09-15 15-41-17
Le cinéma muet…

Un gameplay pointu et précis !

Bon mais que vaut sur le PES 2020 sur le terrain ? Je ne vous cache pas que si je me suis détaché des simulations de football alors que j’étais un inconditionnel du genre, c’est à cause de cet aspect simulation poussé à l’extrême. A tel point que je m’emmerdais devant mon écran il n’y a pas d’autres mots. Alors oui la vitesse réelle est respectée, les surfaces du pied qui doivent être utilisée sont prises en compte, les contrôles prennent une place prépondérante, les passes et les tirs doivent respecter certaines conditions… Tout cela faisait que les simulations devenaient pour moi de plus en plus ennuyeuses. Alors je ne veux pas non plus le retour des frappes du milieu de terrain ou des mines systématiques en pleine lucarne mais je trouve qu’il doit y avoir un juste milieu. Je suis désolé mais le fait de devoir construire une action en prenant son temps n’est pas forcément adapté au fait qu’une mi-temps dure 10 minutes. Je sais pas vous mais moi je me tape pas des matchs de 45 minutes faut pas déconner ! Si c’est pour faire ça, j’appelle des potes et on se fait un vrai foot ! On ne va pas se mentir, PES 2020 est dans la droite lignée de ce que je viens d’écrire. Alors j’ai mis de l’eau dans mon vin et je me dis que le genre à changer et que c’est à moi de m’adapter.

eFootball PES 2020 2019-09-15 14-51-26

Première remarque, le dribble n’est pas aussi abusé que dans FIFA. Vous ne traverserez pas le terrain avec Neymar et l’usage du stick droit. Il s’agit pour moi d’une bonne nouvelle (oui j’ai du mal avec ce foutu stick droit). Ensuite un certain avantage est donné à l’attaque. S’il faut prendre son temps pour bien construire l’action, on comprend vite les mécanismes pour trouver les failles car ceux sont ce que l’on peut voir tous les mardi et mercredi en LDC ! Vraiment c’est propre et on prend plaisir à étirer le bloc équipe adverse pour planter une passe en profondeur dans le dos des défenseurs ! Pour ce qui est de la maniabilité et de la prise en main, tout le monde y trouvera son compte ! Le jeu se montre très exigeant pour les passes et les tirs mais avec de l’entrainement on pige très vite le truc car l’aléatoire a quasiment totalement disparu ! Il est certains que les fans de foot, ce qui matent les matchs à la télé seront avantagés car une nouvelle fois le jeu est très proche de la réalité sur le plan stratégique et il suffit de reproduire ce que font les grandes équipes pour y arriver. J’en reviens à l’intensité proposé par le jeu, le fait de devoir construire ses actions prend du temps et donc rend la durée des mi-temps pas forcément adaptée pour un jeu vidéo. Si vous vous foutez en mode superstar, il vous sera impossible de marquer avec une mi-temps de 10 minutes pour la simple et bonne raison que la console est capable de monopoliser le ballon pendant 5 minutes consécutives ! Le rendu en match n’en reste pas moins très convaincant et se rapproche énormément de la réalité !

eFootball PES 2020 2019-09-15 14-53-02

 

eFootball PES 2020 2019-09-14 14-30-25
On a toujours eu le VAR dans les jeux vidéos…

Pour marquer, il faut une stratégie et sur ce point je suis resté un petit peu sur ma faim. Le jeu propose un gros choix en terme de formations pré enregistrées et il nous est possible de modifier la position de chaque joueur, sur ce point on est servi. Mais les connaisseurs de foot savent que la formation c’est une chose mais ce qui compte c’est l’animation offensive et défensive. On retrouve les animations à la mode en ce moment : faux neuf, ailier qui rentre, transition rapide, contre attaque, bloc bas. Le problème est que au delà du choix qui est limité, il nous est pas possible de modifier l’animation sans passer par l’écran de pause. C’est un peu frustrant. Deux stratégies offensives et deux défensives sont paramétrables mais ça fait peu. Pareil pour les formations, le jeu vous propose de changer de formation selon si vous êtes en défense ou en attaque de 3-5-2 en attaque vous passez en 5-3-2 en défense (comme le PSG en ce moment). Ça fait léger surtout que le jeu est axé simulation du coup si vous voulez totalement modifier votre stratégie vous êtes obligé de passer par l’écran de pause et pendant ce temps votre adversaire attend… Autre point négatif, la possibilité de sauvegarder vos différentes stratégies : seulement 3 emplacements ??? Franchement se refaire la formation en détail, le rôle des joueurs, leurs mouvements et les animations offensives et défensives de l’équipe n’est pas une sinécure ! Surtout que tous les menus qui composent le jeu sont austères et sans vie… Que ce soit en LM, en ligne, ou encore pour les formations, je trouve l’ensemble très triste avec des couleurs ternes peut être mal choisies.

eFootball PES 2020 2019-09-15 14-19-58
Les animations
eFootball PES 2020 2019-09-15 14-19-46
La formation
eFootball PES 2020 2019-09-14 01-49-33
Les joueurs
eFootball PES 2020 2019-09-15 14-19-29
Et seulement trois emplacements ???

 

Un contenu boiteux

Parlons tout de suite de ce qui fâche : les licences ! Bon si vous êtes brésilien, chinois, thailandais, belge, suisse, russe, portugais, néerlandais, écossais, colombiens argentins ou français vous serez heureux Konami a les droits. Pour le reste et notamment les 4 championnats majeurs, ils sont absents sauf certains clubs qui ont un contrat avec Konami et qui ont eu droit à une attention toute particulière. Bon on va arrêter de râler, on s’y est fait et on peut même dire que c’est la marque de fabrique des PES. Passons aux modes de jeu proposés. En solo on a les classiques Vers une légende dans lequel on intègre un joueur et on le fait progresser, et Ligue des Masters où là nous sommes seulement manager du club. Si vous vous souvenez du mode il y a… 3 ans vous ne serez pas dépaysé car rien n’a changé. Personnellement je trouve le mode Vers une légende un peu chiant car on ne dirige qu’un joueur… Pour le mode Ligue des Masters, on est en terrain connu. On retrouve les mêmes bugs et facilités. Exemple si vous voulez changer de clubs et garder certains joueurs chouchou, avant votre départ libérer les (comme ça vous foutez votre ancien club dans la merde) et rachetez les de suite avec votre nouveau club pour rien… C’est plaisant d’aligner neymar, messi, ronaldo, mbappé, de jong, et ça fait mal… Le mode propose quelques cinématiques histoire de scénariser le tout mais après deux saisons c’est toujours la même chose ! Et puis j’en reviens à l’aspect simulation poussé à l’extrême, jouer contre l’IA est particulièrement chiant !

eFootball PES 2020 2019-09-15 00-42-20
Werner et Mbappé…
eFootball PES 2020 2019-09-15 00-00-47
… à Lyon ça a de la gueule !

Pour ce qui est des modes en ligne, là encore on reste dans le classique sans innovation. Le mode Myclub est le gros morceau mais n’a rien de nouveau et ce montre toujours aussi facile pour ce qui est de collectionner les joueurs. Il est certain que ce n’est pas cette année que Myclub atteindra le mode FUT de FIFA et je dis ça en comparant au FUT de l’an dernier ! La nouveauté est « the match of the day ». Le concept est vraiment intéressant : deux équipes s’affrontent, vous choisissez votre camp et ensuite vous jouez uniquement avec l’équipe choisie contre un adversaire de l’autre équipe et tout est comptabilisé (passe, tir, but, victoire) pour établir un classement final. Le premier de chaque camp s’affrontent dans un match diffusé en ligne. Sur le papier cela a de la gueule sauf qu’en pratique il y a des choses à revoir. Premièrement les matchs entre 17h et 20h, désolé mais à cette heure-ci je suis au boulot. Deuxièmement certaines affiches sont trop déséquilibrées. Enfin et ça je n’ai pas pu le juger sur le long terme, il faut espérer un certain renouvellement quitte à proposer des affiches totalement ubuesques.

eFootball PES 2020 2019-09-14 01-47-30
Menus refondu mais triste
eFootball PES 2020 2019-09-14 00-25-28
Il est partout…

Conclusion

Sur le pré, PES 2020 propose du lourd ! Un gameplay extrêmement réaliste et pointilleux qui ravira tous les pro de simulations. L’aspect graphique du soft est vraiment beau en dehors du terrain mais in game le moteur graphique commence à montrer des signes de faiblesses. Les modes proposées restent très classiques et très peu de nouveautés sont au rendez-vous. Vous l’aurez compris PES 2020 souffle le chaud et le froid. Les aficionados de la simluations se jetteront dessus malgré un contenu limité. En revanche ce qui ne jurent que par les licences officielles et le mode FUT de FIFA risquent de rester sur leur faim. Pour ma part, je ne joue qu’occasionnellement aux simu de foot, essentiellement pour couper des grosses sessions de jeu et j’ai été ravi du gameplay proposé qui nécessite un peu de recherches dans les menus et de jugeotte sur le terrain. 

Positif

  • Simulation axée sur l’attaque
  • Prise en main intuitive et réaliste
  • Graphiquement au top dans les animations

Négatif 

  • Manque de licences
  • Contenu limité

Satisfaction du Piwi 85 %

Si tu veux acheter le jeu (le Piwi ne prend aucune commission car non actionnaire chez  Sony ni Microsoft ni Konami !ICI ou ICI.

 

apps.59346.65377382692004890.449f41b6-86fd-4b99-b52a-ea1c31fb419b.jpg

  • Date de sortie : 10 septembre 2019
  • Editeur : Konami
  • Développeur : Konami
  • Catégorie : Football / Simulation
  • Prix : 59,99 €
  • Classification : PEGI 3

 

 

 

Le test a été réalisé avec une version numérique offerte par Reset Public Relation (Merci Audrey !).

 

 

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :