Test Tropico 6, jamais sans la souris ni le clavier !

Qui n’a jamais rêvé d’être le dictateur d’un pays ? Comment ça je suis le seul ? Bref Tropico est de retour après 6 longues années d’absence ! Toujours le même principe, incarner un leader avec une morale à la géométrie variable pour conduire votre pays ou plutôt votre personne au sommet. Mais 6 ans c’est long et depuis les jeux de gestion ont bien évolué et Tropico 6 doit nécessairement se mettre à la page s’il veut continuer à porter haut les couleurs d’un genre unique dans lequel on incarne le méchant. Alors la dictature a-t-elle encore de beaux jours devant elle ? La réponse (évidente dans le monde réel) se trouve à la fin de ce test ! 

Tropico6 2019-10-19 19-08-55
Petite ville deviendra une grande dictature !

Le jeu de gestion sur console…

On va parle de ce qui va nécessairement fâcher : la maniabilité ! J’ai effectué le test sur Xbox One et donc entièrement à la manette. Je n’ai donc pas eu « la chance » d’utiliser le pad de la manette PS4 qui peut pallier à minima l’absence de souris et de clavier ! J’ai connu le précédent Tropico et je sais la foultitude de menus, de sous-menus et de sous-sous-menus (je m’arrête là je suppose que tout le monde a compris !) que le jeu comporte. Cet opus n’échappe pas à la règle ! On sent que les développeurs ont fait le max pour rendre le jeu ergonomique mais je suis désolé, un tel jeu de gestion ne peut se faire qu’à la sourie et au clavier ! Tout d’abord le menu principal s’ouvre via une pression sur la gâchette gauche et c’est parti pour les menus et sous menus et bon stop ! Donc premier menu vous avez le choix entre construire, les décrets, l’almanach les informations sur les puissances extérieures, votre puissance à vous, la bibliothèque pour faire les recherches. J’y reviendrai plus loin mais le choix est vaste. Une fois votre menu choisi via le stick droit puisque le menu est sous forme de roue. Premier constat ce n’est pas évident et on a tendance à partir sur l’option « d’à côté » aller on se retape le menu…

Tropico6 2019-10-18 15-31-24
Pas évident du tout !
Tropico6 2019-10-18 15-15-40
J’insiste !

La suite n’est pas plus réjouissante. Pour consulter les informations sur un bâtiment, il faut cliquer sur le bâtiment puis utiliser non plus les sticks mais la croix. En fait le jeu utilise un mélange croix directionnelle et sticks vraiment déroutant, il faut alterner de l’un à l’autre sans trop comprendre pourquoi… On retrouve le même problème avec l’usage de la caméra qui mélange stick, croix pour zoomer dézoomer et simultanément gâchette et stick pour modifier la vue plongeante ou non. J’ai énormément de mal à m’y faire et même après plusieurs heures de jeu, il m’est arrivé de m’emmêler les pinceaux et me perdre dans les touches tellement j’étais pris dans la partie ! Mais il faut que je vous parle du pire : la construction des bâtiments et surtout des routes ! C’est un sacré bordel ! Faire une route droite et propre relève simplement du miracle ! Les bâtiments sont aussi compliqués à placer car il faut parfois les orienter du bon côté pour leur trouver une place… Le problème est que parfois il faut avoir le bon angle de vue et donc manipuler la caméra et donc revenir en arrière pour ensuite refaire toute la manipulation pour rechoisir la construction, Ggrrrrrr !!! Non franchement jouer au stick n’apportera jamais la précision d’un bon mulot !

Tropico6 2019-10-20 09-26-26
On imagine tous une route droite…

C’est dommage mais comment en vouloir aux développeurs pour ça ? Ils ont fait le maximum, ça se sent pour rendre les menus plus ergonomiques mais une manette n’aura jamais autant de touches qu’un clavier que vous pouvez de surcroît mapper avec des raccourcis selon vos habitudes. Je ne cache pas que les MAJ+C ou MAJ+M m’ont terriblement manqués ! Ce qui est plus dommageable, c’est que cela a vraiment impacté mon plaisir de jeu, pester toutes les 5 minutes sur les commandes vous casse littéralement votre gameplay et risque vraiment de vous rebuter à creuser le jeu alors même que Tropico 6, niveau gestion, propose un sacré contenu !

Tropico6 2019-10-19 19-04-12
C’est jouissif de voir son état se développer

Un sacré contenu en apparence mais des mécaniques simples

Le problème avec Tropico 6, c’est que si vous ne connaissez pas la licence, vous risquez de prendre peur vu le nombre monstrueux d’informations que vous aurez à ingurgiter et à répéter si vous voulez que votre dictature prospère ! Je ne plaisante pas et sans vouloir faire de politique, on se rend compte que pour diriger un pays il faut les avoir sacrément accroché, heureusement que Tropico 6 nous dispense de respecter les droits de l’homme… C’est simple il faut tout gérer et la liste est trèèèèèès longue et non exhaustive : vos citoyens, leurs loisirs, leurs logements, leur travail, la qualité des usines qui proposent plusieurs façons de travailler et pour lesquelles vous pouvez créer des postes, licencier des gens, la qualité du trafic routier, les exportations vers les pays tiers, les relations avec les superpuissances, les touristes, la recherche, votre compte en banque, les factions et milices qui composent votre dictature, les lois, les élections… Vous avez compris ???? C’est énorme !!!

Tropico6 2019-10-18 15-29-51
Le constitution
Tropico6 2019-10-18 15-28-39
Le gouvernenement
Tropico6 2019-10-18 15-04-46
Le bonheur des citoyens
Tropico6 2019-10-18 15-04-57
L’économie
Tropico6 2019-10-18 15-04-51
Il faut tout gérer !

Et dans Tropico 6, tout prend de l’ampleur ! Par exemple, vous voulez construire des logements mais lesquels, il y en a plus de 6 différents ! Les différents types d’usines sont également en nombre : puits de pétrole, ranch, mine, camp de bucheron, récolte de coco (on est sous les tropiques où on ne l’est pas !) jusqu’à la plantation hydroponique ! Même construire une route pour relier les bâtiments entre eux relèvent du véritable dilemme : route, tunnel, bureau routier, dock dépôt de bus. Il ne faudra bien sûr pas oublier les attractions touristiques, les loisirs pour vos citoyens (du bar en passant par le cirque pour finir par le stade de 80.000 places). Il est possible que tout ce choix et toutes ces informations en rebutent plus d’un mais Tropico 6 propose un didacticiel assez bien foutu composé en grands chapitres qui composent la gestion de vos îles et puis le mode bac à sable permet de se lancer dans toutes sortes d’expériences et voir si on tient la route.

Tropico6 2019-10-18 15-31-45
Industrie
Tropico6 2019-10-18 15-31-36
Logement
Tropico6 2019-10-18 15-31-40
Tourisme
Tropico6 2019-10-18 15-31-30
Société militariste ?

Tropico6 2019-10-18 15-31-27

Mais tout ceci n’est qu’une apparence et on s’aperçoit très vite que le jeu se contente d’appliquer les mécaniques de base de tout bon jeu de gestion. Si vous voulez que vos citoyens soient heureux construisez 4 logements avec un bâtiment de loisir et puis ne les logez pas trop loin de leur lieu de travail attendez… en fait il suffit de banlieutiser tout votre état en y ajoutant un côté militariste en foutant de la sécurité partout. Simple mais ça fonctionne. On oublie ensuite les différents types de logement, de loisirs et même de productions. Il suffit de vous concentrer sur une filière et de bien gérer les routes commerciales pour que l’argent rentre tout seul. On retrouve la même simplicité au niveau de la politique, il faut vraiment être stupide pour échouer ou le faire exprès. Vous ménagez la chèvre et le choux en gérant les 4 factions de votre île, vous truquez les votes au moment voulu et le tour est joué… Pareil pour les superpuissances, il est évident que si vous multipliez les provocations à l’égard de toutes, vous allez vous manger une invasion finale et ça en sera fini de votre petite personne (les citoyens on s’en fout vous êtes un dictateur !). A ce sujet, les combats sont toujours aussi inutiles et peu interactifs, nous sommes spectateur à puis c’est tout…

Tropico6 2019-10-20 01-02-44
Je suis attaqué…

On peut du coup être déçu de cette simplicité tout en étant rassuré de se dire que l’on aura pas à se perdre dans les menus de chaque bâtiment et chaque citoyen car chaque citoyen a une fiche personnel : Big Brother ! Il existe vraiment la « recette infaillible » et une fois celle-ci trouvée, le jeu perd pas mal d’intérêt. Après il est toujours intéressant d’évoluer au fil du temps et donc au fil des époques ce qui vous débloque de nouveaux bâtiments en adéquation avec votre temps. Des mécaniques s’ajoutent également et il y a également la gestion personnelle de votre personnage avec son compte en Suisse, la possibilité d’envoyer des équipes et même de voler des monuments d’autres pays pour attirer plus de touristes mais pour le reste c’est classique. Le jeu propose évidemment un mode bac à sable qui est le plus intéressant car vous pouvez dès le départ tout personnaliser. A côté on trouve un mode mission qui comme son nom l’indique vous propose de remplir des missions scénarisées. C’est intéressant mais assez répétitif et on a pas autant de libertés que dans le mode précédent.

Tropico6 2019-10-20 09-28-53
Construire encore et toujours

Une réalisation caliente !

Niveau réalisation, le soft tient bien la route. Votre ville s’anime plutôt bien, les bâtiments sont de bonne qualité. Je suis un poil moins satisfait lors des phases de discours dans lesquelles, la modélisation des personnages laisse clairement à désirer. Après cela reste un aspect de gestion donc les graphismes ne sont pas le critère fondamental même si ça aide pour jouer. J’ai surtout apprécié la réalisation sonore qui rappelle clairement le soleil et les cocotiers et puis j’adore la voix très clichée de votre fidèle lieutenant !

Tropico6 2019-10-20 10-02-31
L’ordre il n’y a que ça qui marche…
Tropico6 2019-10-20 10-04-02
… Pour prospérer…
Tropico6 2019-10-20 10-01-30
… Et s’étendre !

Conclusion

Tropico 6 propose un concept original celui de prendre la place d’un dictateur et de rester au pouvoir de la façon que la souhaite. Le jeu propose énormément de mécaniques de gameplay même au final votre réussite ne passera que par la bonne gestion de certaines d’entre elles quitte à en mépriser beaucoup d’autres. Il reste en tout cas un très bon jeu de gestion et je rajouterai pour PC car je reste un puriste et la maniabilité à la manette est selon moi pas du tout adaptée pour ce genre de jeu même si les développeurs ont fait tous les efforts pour corriger cet aspect. 

Positif

  • Des mécaniques simples
  • Se prendre pour Dieu est jouissif
  • Le mode bac à sable !

Négatif 

  • Maniabilité laborieuse
  • Répétitif
  • Trop d’informations inutiles

Satisfaction du Piwi 69 %

Si tu veux acheter le jeu (le Piwi ne prend aucune commission car non actionnaire chez  Sony ni Microsoft ni Kalypso Meida !) ICI ou ICI.

apps.16423.66702598861173481.ab28a26d-e732-407f-b1fc-11b3cc0e41c0.png

 

  • Date de sortie : 27 septembre 2019
  • Editeur :Kalypso Media
  • Développeur :Limbic Entertainment
  • Catégorie : Simulation / Stratégie
  • Prix : 59,99 €
  • Classification : PEGI 16

 

 

Le test a été réalisé sur une version presse offerte par Koch Media (Merci Cassandra, Pauline et Thomas !).

 

 

 

 

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :