PGW 2019 : Aperçu de Dragon Ball Z Kakarot : l’attente sera longue !

C’est la Paris Game Week 2019, la dixième édition ! Et qui dit PGW dit plein de jeux accessibles au grand public et plein de jeux qui se laissent tripoter par nos sales paluches en manque de goodies ! Oh chance, cette année je suis présent sur deux jours ce qui me laissent beaucoup mais vraiment beaucoup de temps pour tester les jeux et génération 80’s oblige, je me suis tout de suite dirigé vers les bornes de Bandai Namco qui présentaient le prochain DBZ à savoir DBZ Kakarot. Après un DB Fighter Z de très haute volée quid de ce Kakarot ? Autant être direct il est dans la même veine ! 

495115dad6ac056a559.85759744-Ultimate Gohan Super Masenko

Techniquement une claque !

Ce qui est ennuyeux avec les exclusivités, c’est l’impossibilité de capturer le gameplay. C’est dommage car ayant eu droit à 30 minutes de gameplay j’ai pu en prendre plein les mirettes et je pèse mes mots ! La démo nous proposait de vivre le combat San Gohan contre Cell dans le décor de plaine typique de la licence Dragon Ball. Pour la faire très simple, vous vous souvenez de Dragon Ball Fighter Z, de ses animations au top, de ses effets de lumière magnifiques et de son son-design. Vous reprenez les mêmes ingrédients et vous avez Kakarot ! Non sérieusement c’est parfait ! Les personnages s’animent bien, les coups portés sont impressionnants surtout qu’en fonction de leur puissance on a droit à une animation plus ou moins longue. Le coup de base se porte immédiatement, les techniques type Kaméhaméa, Masenketapo ont droit à une petite animation mais les ultimes ont carrément droit à une petite cut scene. A un moment le Cell a commencé à m’enchaîner bien comme il faut et j’ai eu le droit de le voir sous toutes les coutures… En tout cas même lorsque les deux protagonistes s’activent avec les ultra en même temps, le jeu ne ralentit à aucun moment et cela fait plaisir.

495115dad6ac27199b4.84972795-Kid Buu_Infinity BusterProjectZ_Screenshots_1_1554385395

Niveau sonore, pour ce qui est des voix, nous avons droit à la version originale (Alléluia!!!) avec sous titres français. Les habitués ne seront pas perdus. Pour ce qui est des bruits en combat, là aussi, ça matche parfaitement bien avec l’action que l’on voit à l’écran.

Screenshots_1_1_1560120659

Du combat mais pas d’exploration proposée !

Pour ceux qui l’ignore, il faut préciser que Dragon Ball Z Kakarot n’est pas un pur jeu de baston comme on a l’habitude de le voir avec la licence. On ne se contente pas d’enchaîner les combats. Déjà, Dragon Ball Kakarot se décrit avant tout comme un jeu solo. Si l’on va plus loin dans la description, le jeu se dit être un action-RPG soit loin des standards auxquels la licence nous a habitué ! Sauf que la démo ne proposait que du combat et même qu’un seul combat. Je n’ai pas eu droit à une seule seconde d’exploration, dommage pour un RPG qui propose de chasser pêcher et explorer… Bref passée la déception, on se lance dans le combat et on constate que les développeurs ont plutôt bien pensés la chose ! Le combat se déroule en l’air et on peut s’inquiéter à passer son temps à chercher et poursuivre l’adversaire. Sauf que le bouton de coup rapproché vous permet de fondre littéralement sur votre adversaire ! Du coup on casse très facilement la distance. Un autre bouton est affecté à la téléportation qui est en fait l’esquive, un bouton pour les tirs à distance et le dernier pour charger son Ki. Ensuite une simple pression sur la gâchette vous donne accès aux techniques spéciales qui consomment du Ki. L’autre gâchette vous sert de garde et une autre est affecté à un soutien mais qui n’était pas disponible lors de la démo, certainement utile dans les combats qui impliquent plusieurs personnages.

Screenshots_2_4_1560277121

L’ensemble fonctionne plutôt bien puisqu’il suffit de 5 minutes de jeu pour comprendre l’ensemble et commencer à envoyer les coups de tatanes ! Je ne vous cache pas que le combat peut tourner à la confusion enfin je pense que la technique de Cell y était pour beaucoup ! L’enfoiré se multipliait en trois et là c’était l’orgie pour moi j’en ai pris de partout et j’avais vraiment du mal à calmer le jeu ! Le combat a été pénible par moment mais la récompense finale à savoir une cinématique magnifique valait le coup ! Après j’ai retrouvé un aspect des jeux type RPG : l’utilisation des objets en combat qui, dans la démo, servaient essentiellement à se soigner type haricot magique.

Support_Action_Ki_Guard_1563802392

Conclusion

On ne change pas une recette qui gagne et les gars de chez Bandai Namco l’ont bien compris ! Techniquement le jeu est en tout point similaire à DB Fighter Z ou en tout cas il en reprend les codes graphiques et sonores. Je trouve dommage que la démo n’ait pas proposé un peu de gameplay RPG pourtant mis en avant par les développeurs. Cela reste donc un très gros point d’interrogation. Pour ce qui est des combats, je vous dirai que ce Dragon Ball Kakarot envoie du pâté ! Je ne suis certainement pas objectif lorsque je parle de la licence Dragon Ball mais pour moi l’attente sera très longue !!! 

Attente du Piwi : Très élevée !!!

apps.16517.70698037221387097.3b2c0f5d-eb4e-4cd8-8075-77e281650e1e.jpg

 

  • Date de sortie : 16 janvier 2020
  • Editeur :BANDAI NAMCO
  • Développeur :CyberConnect2
  • Catégorie : Action / RPG
  • Prix : 69,99 €
  • Classification : PEGI 12

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :