Test Shenmue III, le passé reste au passé…

18 ans ont passé depuis le précédent épisode de Shenmue sorti à l’origine sur feu Dreamcast… 18 ans, c’est une vie de gamer… Pour comparer cela signifie que des « PGM de COD » n’étaient pas nés lors de la sortie du précédent opus c’est dire ! En fait Shenmue est issu de la plume de Yu Suzuki qui a eu le génie de laisser tous les joueurs en suspens avec une fin digne des grands film hollywoodien. Au delà de ça le jeu était déjà à l’époque un jeu « à part » dans le monde des jeux vidéos qui avait réussi à rassembler une communauté de joueurs (assez restreinte quand on voit le succès de la Dreamcast…). Voilà donc un mythe qui renaît de ses cendres, voyons si cela en valait la peine…  

vlcsnap-2020-01-08-22h05m10s251

En route pour l’aventure ! 

La madeleine de Proust

Etant un vieux con, j’ai eu la chance (ou pas selon les points de vue) de jouer à Shenmue II et je dois dire qu’à l’époque si j’avais été naturellement charmé par les graphismes, j’étais quand même pas forcément fan du gameplay à rallonge que pouvait offrir Shenmue. Ok le jeu était le précurseur d’une sorte d’open world. En fait le but du jeu est d’enquêter pour avancer dans l’intrigue et vous rapprocher du père de votre Watson au féminin. Votre enquête est parsemée de combat qui reprenait le système de Virtua Fighter donc autant dire qu’ils étaient bons. Et « à côté » vous deviez vivre votre vie : bouffer, dormir, explorer, vous entraîner bref vous étiez libre. Automatiquement ce type de jeu tranchait avec ce qui nous était offert d’habitude et c’est en ça que la saga Shenmue est une sorte de madeleine de Proust. Sauf qu’en matière de jeux vidéo ou de cinéma, très souvent, on est déçu de revoir ce qui nous avait ému à l’époque notamment car cela a mal vieilli. J’ai envie de dire que Shenmue III procure cette désagréable sensation, on retrouve les ingrédients de ce qui avait fait le succès du jeu à l’époque mais ces ingrédients sont devenus avariés ou pire moins bien qu’à l’époque…

vlcsnap-2020-01-08-22h10m13s219vlcsnap-2020-01-08-22h07m10s273

Oui c’est bien d’explorer mais c’est mieux quand cela se fait de manière ergonomique ou du moins aisée ! Tout d’abord Ryo est vraiment pataud ou plutôt empoté ! Il se déplace lourdement et je ne vous parle pas des endroits exigus dans lesquels il butte comme une planche sur le moindre élément de décor… Obligé de se mettre en vue subjective pour pouvoir explorer les lieux et aller directement à ce qui nous intéresse mais ce n’est pas tout !  Car de toute façon vous êtes obligé d’utiliser la vue subjective ! De nos jours quand on explore on trouve un objet, on s’approche on appuie sur le bouton ramasser et basta. Mais non c’est trop simple et on retombe dans les mauvais choix de gameplay du passé : dans Shenmue il faut s’approcher, passer en vue subjective, zoomer sur l’objet et enfin appuyer sur X pour prendre l’objet… Ggrrrr !!! C’est lourd c’est chiant et ça fout en l’air l’envie même d’explorer ! Heureusement qu’il y a des combats oui mais…

vlcsnap-2020-01-08-22h05m58s825

vlcsnap-2020-01-08-22h05m19s058

vous sentez la raideur du personnage ? 

Il faut savoir que le gus derrière Shenmue est aussi celui-la même derrière Virtua Fighter et Shenmue II bénéficiait de combats nerveux et bien sympathiques. On oublie tout pour ce troisième opus et place aux combats stratégiques. Et j’ai envie de dire où ça ? Vous pouvez vous mettre en garde ce qui consomme de la jauge de garde ou esquiver ce qui est impossible vu la lenteur de notre cher Ryo… Ensuite pour vaincre les ennemis vous devrez enchaîner les techniques que vous aurez appris au Dojo si vous avez acheté les livres de techniques qui coûtent une blinde et qui donc vont vous obligé à squatter les jeux de hasard pour vous faire de la thune (j’y reviendrai). Donc une fois que vous avez passé trois heures à farmer de l’argent vous pouvez passer trois heures à répéter une technique rébarbative et inintéressante pour monter votre niveau. Je me souviens de cet aspect dans le précédent opus mais de mémoire cela allait plus vite, là entre chaque coup on a l’impression que l’on va piquer du nez ! Une fois vos techniques maîtrisées vous pouvez enfin vous battre sous réserve d’avoir assez d’endurance… Pour les bottes secrètes, c’est pire ! Le maître d’arme est obligé de nous faire faire le poirier nu un soir de pleine lune suivi d’une récolte de poule et enfin d’un nouveau poirier.

vlcsnap-2020-01-08-22h07m31s829

L’entrainement « mou »

vlcsnap-2020-01-08-22h07m49s112

Répétitif

vlcsnap-2020-01-08-22h08m00s455

Et jusqu’au bout de la nuit…

J’en viens à la troisième partie du gameplay de Shenmue : la vie libre ! Enfin libre est une utopie puisque vous serez surtout obnubilé par manger et gagner de l’argent attendez c’est pas ce que l’on fait IRL ?? En fait vous avez une barre de vie qui fait également endurance et qui diminue constamment, et donc il faut constamment bouffer. Sauf que dans Shenmue tout a un prix et vous allez donc trouver le moyen de gagner du pognon beaucoup de pognon, énormément de pognon ! Pour vous remplir les poches il n’y a qu’une seule méthode efficace les jeux d’argent et de hasard ! En gros vous misez vous gagnez un joli lot que vous allez échanger au prêteur sur gage pour avoir de l’argent. Ce qui me ramène au fait que l’on rajoute des actions inutiles. Pourquoi ne pas faire gagner directement de l’argent ? Ça évite le passage chez le prêteur ! En fait Shenmue III se résume essentiellement à du farm. On commence par l’argent qui permet de farmer les entraînements de combat pour pouvoir battre le boss et ainsi avancer dans la quête c’est tout bonnement épuisant ! 

vlcsnap-2020-01-08-22h09m13s771vlcsnap-2020-01-08-22h06m38s182vlcsnap-2020-01-08-22h06m27s061

Ça rame mais ça tient la route

D’un point de vue scénaristique, ça n’avance pas ! Franchement, il faut une bonne quarantaine d’heures pour parcourir le jeu et faire quelques quêtes annexes mais au final l’histoire n’avance pas ! Alors il paraît que les trois premiers opus couvrent à peine 50% de l’histoire imaginée sauf que la ça tire en longueur. Il faudrait pas faire comme certaines séries TV qui proposent des saisons quasi inutiles mais qui ont le mérite de donner une année de vie supplémentaire… Il y a bien quelques histoires secondaires mais l’effet tombe un peu à l’eau avec une gestion des dialogues pas forcément des plus intelligentes. Tout d’abord, les émotions de certains PNJ ne correspondent pas du tout à l’histoire. Exemple vous rencontrez un PNJ il vous donne un quête vous la réalisez et pour la suivante, il parle comme s’il vous rencontrait la première fois. Je ne vais pas m’attarder sur les problèmes de champ de caméra avec des PNJ qui vous donnent l’impression de pas regarder dans la bonne direction en vous parlant…

vlcsnap-2020-01-08-22h10m19s410vlcsnap-2020-01-08-22h09m22s497

vlcsnap-2020-01-08-22h06m50s898

Non je suis là…

Techniquement, le jeu tient la route et il n’est pas la catastrophe annoncée lors de son trailer de lancement. Ok les graphismes sont datés mais ça donne un petit effet rétro et je suis très attaché au rétro donc je ne vais pas râler la-dessus. En plus, on dira que les graphismes datés vont avec le gameplay et la maniabilité qui sont aussi datés… Les effets de lumière sont corrects par contre c’est dommage que les textures laissent à désirer surtout en mode vue subjective que vous êtes contraints d’utiliser constamment.

vlcsnap-2020-01-08-22h09m45s971

Vous voyez

Conclusion

Shemnue III tente de refaire vivre un souvenir passé qui nous remplit de bonheur. Sauf que les recettes qui ont fait le succès d’antan ne sont plus celles d’aujourd’hui. Le gameplay est mou et répétitif et l’obligation de passer des heures à farmer de l’argent ou des techniques risquent d’épuiser bon nombres de joueurs. Si la réalisation tient la route, elle ne justifie pas le long développement que le jeu a eu droit. Shenmue III se réserve aux fans invétérés de la licence, ceux qui ne la connaissent pas se tourneront vers les précédents opus. 

Positif

  • La réalisation tient le route
  • C’est le licence Shenmue
  • Bonne durée de vie si vous accrochez

Négatif 

  • Gameplay mou
  • Répétitif
  • Obligation de farmer

Satisfaction du Piwi 49 %

Si tu veux acheter le jeu (le Piwi ne prend aucune commission car non actionnaire chez  Sony ni Deep Silver !) ICI.

image

 

  • Date de sortie : 19 novembre 2019
  • Editeur : Deep Silver
  • Développeur : Ys net
  • Catégorie : Action / RPG
  • Prix : 59,99 €
  • Classification : PEGI 16

 

 

Le test a été réalisé sur une version presse offerte par Koch Media (Merci Cassandra !).

 



Catégories :Tests

Tags:, , , ,

2 réponses

Rétroliens

  1. Le premier DLC de Shenmue III arrivera le 21 janvier 2020 ! – Piwigaming
  2. Shenmue III est disponible sur Steam ! – Piwigaming

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :