Test Resident Evil 3 Remake, un remake trop rapide ?

Un an tout juste après la sortie de Resident Evil 2 Remake, Capcom revient en force en nous proposant le remake du 3 aka Nemesis. Le studio avait d’ailleurs surpris tout son monde puisque les joueurs avaient dû attendre 18 ans avant d’avoir droit à une annonce officielle pour le Remake du 2 et 20 ans pour sa sortie. On pouvait légitimement s’attendre à ce que le studio « vive » sur une hypothétique sortie du Remake de cet opus pendant quelques années mais pô du tout ! Un an après donc, on peut prendre les commandes de Jill Valentine mais n’est ce pas un peu trop rapide pour proposer un remake aussi excellent que les deux précédents ? La réponse se trouve en fin de ce test. 

RESIDENT EVIL 3_20200327005130

Je débarque…

RESIDENT EVIL 3_20200326202647

… Et ça va être un bain de sang !

Un remake seulement aussi beau que les précédents…

Ok le titre est un peu bizarre mais je cultive une part de mystère (sauf pour les zozos qui vont tout de suite à la conclusion…). Avant d’entrer dans le vif du sujet un petit topo sur le scénario du jeu s’impose. Resident Evil 3 Nemesis est un peu particulier puisque son scénario se situe à cheval sur celui du 2, comprendre votre histoire commence avant celle de Léon et Claire (24 heures avant pour être exact) mais se termine peu après ou quasiment en même temps. Comme les scénarios s’entrecroisent, on reconnaît très vite certains lieux qui sont tout simplement identiques à RE2 Remake, je pense bien sûr au commissariat mais également à l’armurerie Kendo (ce qui évite aussi du boulot aux développeurs). On incarne Jill Valentine qui est membre du STARS et qui est restée à Racoon City deux mois après les événements du manoir et enquête sur la situation… La ville est complètement en proie aux zombies et aux flammes, elle a déjà évité la mort une première fois mais au lieu de se casser loin de ce bordel, notre bonne Jill souhaite vraiment crever… Ça tombe bien parce qu’Umbrella a décidé d’envoyer une nouvelle arme biologique, le Nemesis qui n’a que pour seul but de  tuer tous les membres du STARS (rappelez moi ce que fait Jill dans la vie ?). Je ne vous spoile rien du tout puisque le jeu démarre sur la brute précitée qui essaie de vous étriper. C’est donc parti pour des pérégrinations dans les rues de Racoon (ce qui était l’innovation de l’original).

RESIDENT EVIL 3_20200325202814

Souvenir souvenir !

RESIDENT EVIL 3_20200326142316

Gigi c’est toi que je vois dans le noir ? Tu n’as pas changé !

vlcsnap-2020-03-19-22h49m01s791

Je sens une histoire d’amour qui commence…

Très vite on va croiser une unité de l’UBCS qui se fait passer pour les gentils mais qui en fait est la branche sale d’Umbrella, je dirai pour imager que c’est la CIA de la société pharmaceutique… Heureusement qu’au sein de l’unité, il y a le beau Carlos (qui est quand même plus stylé que l’original qui était insipide et sans saveur) qui, je dois admettre, a de la gueule même si il me rappelle l’acteur Shemaar Moore dans Esprits Criminels « le gros séducteur de service avec de gros muscles ooouuuh je suis fort et beau !!! » (oui je craque !). Le jeu propose d’alterner entre ces deux personnages sur des parties du jeu (bien évidemment les moments avec Carlos consistant à défoncer tout ce qui bouge…). Bref on va voir du pays !

RE3_SubwayConversation

Oh Carlos !

RESIDENT EVIL 3_20200326201918

Badasse Man est là !

Pour ce qui est de nous proposer des environnements variés et beaux, les développeurs ont ressorti les mêmes outils que pour Resident Evil 7 et RE2 Remake. Ce qui m’amène à mon titre ! Oui le jeu est beau, oui le jeu est fluide, oui l’environnement sonore est parfaitement réussi et on entend parfaitement les clics des griffes du hunter sur le carrelage mais le résultat est exactement le même que pour les deux précédents opus. Il n’y a donc aucune amélioration technique ce qui est normal lorsque l’on utilise le même moteur graphique. Alors attention le résultat est toujours aussi excellent mais on n’est plus impressionné. Si on ajoute à cela le fait de croiser les mêmes environnements avec les mêmes lieux au pixel près, on se dit que les développeurs ont un peu été touché par la feignantise ou la précipitation (j’opterai pour le second). Je chipote parce que les combats contre le Nemesis sont vraiment impressionnants car se situant dans de véritables arènes et bénéficiant d’effets de lumière des plus classes (même si les combats sont bizarres j’y reviendrai).

vlcsnap-2020-03-27-17h44m42s950

C’est beau !

RESIDENT EVIL 3_20200326145836

Véridique je l’ai fait au couteau celui-là…

RESIDENT EVIL 3_20200326145131

Certains paysages sont magnifiques…

RESIDENT EVIL 3_20200325204739

… et contrastent avec les rues étroites

Moins de profondeur que les précédents remake

Petit récap sur les Remake proposés par Capcom qui sont au nombre de deux. Le premier Resident Evil Rebirth est tout simplement une refonte totale du jeu original. On retrouve les éléments de scénario et quelques points clés mais c’est tout. Pour ce remake, les développeurs ont revu intégralement le cheminement, ont modifié les lieux et en ont même rajouté de nouveaux. Ce remake a été une véritable claque et fait office de modèle. Puis l’an dernier on a eu droit au Remake du 2. Ce remake propose moins de changements que le 1 ou en tout cas plus subtils. Le commissariat a été un peu retouché mais garde la même ossature. Le cheminement se rapproche de l’original avec quelques modifications et seulement quelques lieux ont été ajouté (l’orphelinat par exemple). A côté, le remake change radicalement d’ambiance car si le 2 original était très série B, les remakes gardent leur ambiance très sombre, pesante voir dérangeante (encore une fois l’orphelinat). Après ce petit historique intéressons nous au Remake du 3 et on s’aperçoit très vite qu’il est très similaire à l’original y compris dans l’ambiance. Je vais même aller plus loin, je l’ai trouvé plus court et avec moins de contenu que l’original c’est un comble ! 

vlcsnap-2020-03-27-17h45m49s236

Mais je t’ai tué l’année dernière toi !

RESIDENT EVIL 3_20200327010401

Les rayons sont remplis…

RESIDENT EVIL 3_20200326001405

Vous aussi je vous ai déjà vu !

Après avoir fait une première run je me suis posé un instant et j’ai même repris l’original (j’avais le choix du support) et ça m’a conforté dans mon impression ! Le Remake est plus court et plus simple que l’original. C’est d’ailleurs pour ça que lors de la première confrontation avec le Nemesis en phase 2, je me suis retrouvé qu’avec le couteau, je ne pensais pas que la confrontation allait arriver aussi vite ! Ça commence par les rues de Racoon qui sont moins nombreuses ou en tout cas qui obligent à beaucoup moins de back tracking qu’à l’époque (de toute façon ce remake est une sorte de longue ligne droite…). De manière générale, j’ai trouvé moins de lieux que dans l’original surtout au niveau du nombre des rues mais au delà, beaucoup de lieux sont passés à la trappe : exit le journal, exit le clocher (merde c’était un point central dans l’original), exit le restaurant. Ça commence à faire beaucoup surtout qu’aucun nouveau lieu vient en remplacement, on a bien une phase d’égout (il y en a toujours une dans tout bon Resident Evil) mais ça ne fait pas tout ! La centrale a bien été modifiée et agrandie mais on n’y passe qu’une seule fois, et elle ne fait office que de mini labyrinthe dans lequel il faut activer plusieurs générateur et se barrer au plus vite !

RESIDENT EVIL 3_20200326150135

Le clocher que l’on ne visite jamais

RESIDENT EVIL 3_20200326132742

Le fameux métro

RESIDENT EVIL 3_20200326133744

Égout me voilà !

RESIDENT EVIL 3_20200326001722

La centrale a bien changé !

Cette diminution des lieux et la quasi absence de back tracking rendent le jeu plus simple et donc plus court ! Le jeu original avec ses décors en 3D précalculée et les angles fixes de caméra offraient des lieux étroits et exigus dans lesquels il était difficile de se déplacer à moins de dézinguer tout le monde ou de gérer avec classe la fameuse esquive intégrée dans le licence par l’original (et ce n’est pas la seule nouveauté que cet opus a apporté mais j’y reviendrai plus tard). Dans ce remake les rues sont larges et il est très facile de contourner les monstres qui se dressent devant vous. C’est la même chose pour les lieux en intérieur qui sont à chaque fois spacieux excepté le commissariat que l’on fait avec Carlos donc on déboîte tout… D’ailleurs même les combats de boss se déroulent dans une vaste arène et au final c’est le boss qui galère plus à vous toucher que l’inverse ! Une nouvelle fois j’ai été surpris de terminer ma première run en seulement 3 heures de jeu…

vlcsnap-2020-03-27-17h44m42s950

Même pas peur !

RESIDENT EVIL 3_20200325204602

vlcsnap-2020-03-27-17h48m13s006

J’ai de la place pour voir venir !

De l’action de l’action et encore de l’action !

Comme écrit précédemment, l’original marquait un tournant dans la série en proposant une dimension action bien plus prononcée. Cette action passe avant tout par un Nemesis bien plus présent que Mister X et capable de vous poursuivre sur de longues portions de la map ouvrant des portes et tuant les zombies sur son terrain. C’est surtout un ennemi intelligent capable d’utiliser des armes et notamment un lance roquette qui vous mettait dans le mal au premier impact. Rassurez vous il est bien présent dans le Remake mais beaucoup moins oppressant. Si vous avez fait la démo, dites vous qu’il s’agit du seul moment où il va vous poursuivre lorsque vous aurez de la liberté… Le reste est constitué de séquences se résumant à courir vers la seule sortie qui s’offre à vous. Je dois admettre avoir été frustré sur ce point. En effet l’original proposait des séquences bien stressantes et imaginez lorsqu’il fallait revenir dans la zone en sachant que le Nemesis vous attend. Dans le remake point de tout ça ! J’ai également été déçu par les combats que proposent le Nemesis. Comme je l’ai évoqué plus haut à chaque fois c’est dans des arènes fermées, vastes et truffées d’endroits pour se planquer et trouver des munitions et soins. Il y a même deux combats ou le level design est un copié collé seul le décor change… Et ALERTE SPOIL : que dire du combat final qui est à la limite de la QTE ! Je me souviens du combat final dans l’original qui était une galère sans nom avec un Nemesis au milieu qui vous gène dans la circulation de la pièce pour charger ce foutu laser… Bon beh vous ferez celui du remake d’une main… FIN SPOIL.

RESIDENT EVIL 3_20200327011929

Un air de déja vu avec un screen précédent ?

RESIDENT EVIL 3_20200327012826

Majestueux et monstrueux !

Toujours au rayon de l’action, la possibilité de créer ses munitions via des poudres de différentes couleurs a été mise en place par Resident Evil 3. Sauf que dans l’original, il fallait la fabrique à munitions qu’on laissait dans son inventaire en raison de l’espace réduit. Dans le remake, il suffit de les combiner à l’instar des plantes, ce qui rend le système beaucoup plus simple à l’usage et donc beaucoup de munitions et donc le jeu devient plus facile. RE3 a également mise en place l’esquive qui dans le remake est quand même un peu plus difficile à exécuter avec une fenêtre plus petite, il n’empêche que bien exécuter vous êtes temporairement invincible. Si on ajoute à ces petites choses le fait que les développeurs nous ont inclus tout le bestiaire de Resident Evil : Hunter, Hunter beta, Hunter gamma (très dangereux), zombie, lickers, des insectes qui vous injecte un parasite (obligé d’utiliser une herbe verte pour y mettre fin!) tout y passe ! En revanche, les développeurs n’ont pas repris les fameux choix que l’on devait faire à certains moments, choix qui donnaient des combats supplémentaires ou des cheminements différents. C’est dommage parce que même dans les jeux d’aujourd’hui, ces éléments de gameplay ont encore leur place mais c’est également compréhensible par le fait que le jeu ne propose plus aucun back tracking ni réflexion sur le chemin à prendre. Je ne parle même pas des énigmes qui ont totalement disparu à l’exception de deux… Au final on a un jeu bourrin peut être un peu trop et surtout facile puisqu’une nouvelle fois finir le jeu en 3 heures pour la première fois c’est court et en bossant un peu je suis sûr qu’on peut le sortir en deux heures.

vlcsnap-2020-03-27-17h47m28s699

Les hunters ont de la gueule

vlcsnap-2020-03-27-17h46m26s413

Les lickers sont comme dans le RE2 Remake…

vlcsnap-2020-03-27-17h42m39s441

Il s’approche…

vlcsnap-2020-03-27-17h42m28s225

… et vous bouffe tout cru !

Conclusion

Capcom nous propose donc un nouveau remake qui est toujours aussi beau mais qui reste en deçà de ceux précédemment sortis. Les développeurs ont pris beaucoup moins de risques en restant très proches de l’original et en y enlevant certains lieux. Le remake respecte même l’esprit de l’original en proposant beaucoup plus d’action alors que les précédents marquaient le retour du genre survival avec du back tracking, de la gestion d’inventaire que ce soient la place ou les stocks. Ce remake se montre beaucoup plus simpliste et l’action omniprésente m’a parfois rappelé RE5 ou RE6…

Positif

  • Toujours aussi beau
  • Un gameplay plus tourné vers l’action
  • Ça reste un Resident Evil merde !

Négatif 

  • Moins de profondeur que les précédents
  • Moins de contenu que l’original ?!
  • Trop facile

Satisfaction du Piwi 85 %

Si tu veux acheter le jeu (le Piwi ne prend aucune commission car non actionnaire chez  Sony ni Microsoft ni Capcom !) ICI ou ICI.

 

apps.52431.71880157815410720.768ba6e5-793f-45af-8f98-a14bc261e1c1

 

  • Date de sortie : 3 avril 2020
  • Editeur : Capcom
  • Développeur : Capcom
  • Catégorie : Action / Aventure
  • Prix : 59,99 €
  • Classification : PEGI 18

 

 

 

 



Catégories :Tests

Tags:, , , , , , , , , ,

1 réponse

Rétroliens

  1. Resident Evil 3 est disponible - Xbox's treasure

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :