Test Sunless Sea: Zubmariner Edition, laissez moi mourir… d’ennui !

Digerati est de retour toujours avec son rythme de folie pour éditer de nouveaux jeux pusiqu’après Snakey Bus, le remake du jeu du snake du feu 3310 (mon test ICI), Digerati propose un jeu de rôle développé par Failbetter Games et Nephilim Games et qui nous propose de prendre les commandes d’un capitaine de bateau en pleine époque victorienne. Le jeu est déjà sorti en 2015 sur PC puis sur mobile en 2017 et débarque donc enfin sur console. Alors voyons si le portage vaut le coup au travers d’un test en eaux troubles. 

Sunless Sea ZE_Xbox05

De la narration jusqu’à être noyé…

Je vais être franc et faire mon cochon de français mais je vous dis tout de suite que le jeu n’est disponible qu’en anglais et que le niveau de langue utilisé est assez corsé ! Donc si vous êtes une brêle en anglais oubliez vite le jeu qui va vous saouler au bout de 5 minutes. Oubliez également le jeu si la lecture de pages et de pages vous est indigeste dans un jeu vidéo dans ce cas le jeu vous fera péter un plomb au bout de 20 minutes. Je fais partie de cette seconde catégorie de joueur et on peut ajouter que le niveau d’anglais est tellement hardcore avec l’usage de termes techniques relatifs à la marine j’en ai perdu mon latin ! Je veux bien faire des efforts mais je trouve que les développeurs se foutent un peu de notre gueule sur ce point. Le jeu est sorti il y a 5 ans. Le principal atout du jeu est son aspect narratif très développé et surtout salué et récompensé par la critique. Sérieux en 5 ans c’est trop demandé de traduire le jeu ? Surtout que l’on demande pas du voice acting non juste de la traduction de textes ! Je sais pas le passage sur consoles aurait pu pousser les développeurs a d’avantage d’effort au lieu de cela ils nous proposent strictement la même version sorti il y a 5 ans sur PC et 3 ans sur mobile. Permettez moi de trouver cela un tout petit peu abusé.

Sunless Sea_ Zubmariner Edition 2020-04-20 14-48-30Sunless Sea_ Zubmariner Edition 2020-04-20 14-48-44Sunless Sea_ Zubmariner Edition 2020-04-20 14-49-18Sunless Sea_ Zubmariner Edition 2020-04-20 14-49-51

Si vous arrivez à surmonter cette difficulté qui est quand même d’envergure, on peut donc incarner un capitaine de bateau dont on choisit la classe et les ambitions. On fait le choix au pif et je trouve un peu con de devoir valider un choix pour avoir la description de celui-ci avec la fameuse question « êtes vous sûr ». Il faut donc faire la manip à chaque fois pour voir les différences de chacun et dieu sait qu’il y en a ! En fonction de vos choix, votre quête sera différente : retrouver votre père, faire fortune, vous venger, casser des noix avec les fesses (la dernière est pour moi…). Je déconne mais pour la simple et bonne raison que j’ai eu énormément de mal à comprendre comment fonctionne le jeu ainsi que ses mécaniques de gameplay toutes plus obscures les unes que les autres. Après plusieurs heures de jeu, je ne suis même pas sur de les avoir comprise, puisque je n’ai réussi à naviguer qu’une seule fois… Pour un jeu qui me promettait de l’exploration, des batailles navales et autres joyeusetés moi perso j’ai eu des heures de lecture…

Sunless Sea_ Zubmariner Edition 2020-04-20 14-51-57Sunless Sea_ Zubmariner Edition 2020-04-20 14-54-09Sunless Sea_ Zubmariner Edition 2020-04-20 14-50-39

Pu*** mais je comprends rien !

Le jeu commence sur votre journal qui vous propose le détail de votre quête annexe, les possibilités qui s’offrent à vous comme visiter un lieu ou rencontrer quelqu’un, les marchands, votre équipage que vous pouvez modifier et plein d’autres choses dont je n’ai pas compris le fonctionnement. Une nouvelle fois, vous vous tapez une première page de lecture qui vous prend 20 minutes parce que vous butez tous les 5 mots et vous vous apercevez que toutes les pages sont du même acabit : on prend une corde, une chaise IKEA et on fait le reste… En fait on s’aperçoit très vite que Sunless Sea n’est pas un jeu mais plutôt un livre. Quand j’étais petit, il existait ces livres « dont vous êtes le héro » on lisait une page, on faisait un choix et cela nous renvoyait à une autre page et ainsi de suite jusqu’à arriver, ou pas, à la fin. Et bien c’est exactement ce que vous aurez à faire !

Sunless Sea_ Zubmariner Edition 2020-04-20 14-48-24Sunless Sea ZE_Xbox010

Il n’y a pas de combats ou très peu. L’essentiel de votre temps vous le passer à gérer votre bateau, votre pognon et votre équipage. Pour ce qui est du bateau, il faut surtout faire attention à la nourriture et surtout à l’essence sinon c’est le game over. Pour le pognon, il vient tout seul au fil de vos explorations. Enfin l’équipage doit être surveillé surtout au niveau de la jauge de terreur qui se remplit en fonction de vos rencontres en mer. Cela reste très minime et je le répète l’essentiel du jeu passe par de la narration et donc de la lecture. Au fil de vos aventures, vous faites des rencontres qui vous donne droit à des dialogues et des choix qui aboutissent à divers embranchements. Le problème c’est que l’ensemble donne un rythme très lent je ne vous parle même pas de la navigation, c’est lourd et je ne parle pas de l’ambiance… On déchante très vite lorsque l’on prend les commandes l’appareil et on se dit que ça ou la lecture l’adrénaline sera la même…

Sunless Sea ZE_Xbox07

Surtout que le jeu est extrêmement difficile : quelle joie de s’accrocher avec de la lecture horrible pour crever 5 minutes après et recommencer à zéro… En fait lorsque vous mourrez vous léguez vos richesses à votre héritier ce qui normalement permet un meilleur départ. Sauf qu’à chaque fois on repart à zéro et il faut tout se retaper y compris les pages indigestes d’indications ! Un roguelike est intéressant du moment ou l’action est un tantinet présente, imaginez vous lisez un livre, il prend feu, on vous en offre un neuf mais en échange vous devez relire les 500 pages déjà lues alors qu’il ne vous en restait que 50 c’est un peu les sensations qu’offre Sunless sea…

Sunless Sea ZE_Xbox03

Réalisation similaire à l’origine

A l’instar de l’absence d’ajout de langue, les développeurs n’ont pas fait d’ajout graphique ou sonore. On retrouve donc les mêmes screens que pour la version PC et la version mobile mais également la même bande son. Bon après on ne va pas cracher dans la soupe, cela reste bien réalisé. Les visuels sont agréables pour les yeux et on constate que chaque décor a été dessiné avec soin. Le baignant dans l’ambiance victorienne et lovecraftienne, il est donc très sombre, peut être un peu trop à mon goût notamment en raison de l’ombre noir tout autour de l’écran et qui en bouffe une bonne partie. C’est dommage que les pages du journal n’ont pas été lissée parfois on constate très clairement les pixels à l’écran c’est dommage. La bande son est honorable, les musiques sont sympathiques et collent à l’ambiance mais les boucles sont vraiment trop courtes et on est en droit d’en attendre plus d’un jeu sur consoles.

Sunless Sea ZE_Xbox01Sunless Sea ZE_Xbox09

Conclusion

Sunless Sea reste une sacrée déception pour moi qui m’était fié aux annonces des développeurs. Je savais que le jeu brillait par sa narration mais j’espérais également de l’action en raison de l’aspect rogue like du titre et bien mal m’en a pris ! Je retiens surtout de la lecture, de la lecture et encore de la lecture et qu’en je découvre que le jeu n’a fait l’objet d’aucune traduction c’est la douche froide qui empêche de profiter pleinement du plus grand atout du jeu ! Le jeu reste quand même sympa à découvrir pour les amateurs du genre et je sais qu’il y en a mais je m’attendais également à un léger lifting du jeu depuis le temps qu’il est sorti !

Positif

  • Très bonne narration
  • Beaucoup de mécaniques de gameplay…

Négatif 

  • … et trop de mécaniques de gameplay
  • Pas de français
  • lent et chiant…

Satisfaction du Piwi 70 %

Si tu veux acheter le jeu (le Piwi ne prend aucune commission car non actionnaire chez  Microsoft ni Digerati ni Sony !) ICI PS4 ou ICI XBOX.

apps.30118.14279781431548780.7045cc94-952c-459a-9e88-20af9cda5cfe

 

  • Date de sortie : 24 avril 2020
  • Editeur : Digerati
  • Développeur : Failbetter Games / Nephilim Games
  • Catégorie : RPG
  • Prix : 19,99 €
  • Classification : PEGI 16

 

 

Le test a été réalisé avec une version presse offerte par Digerati (Merci Mike!).



Catégories :Tests

Tags:, , , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :