Test Stranded Deep, la survie à l’état pur !

A l’heure ou le survivalisme est très en vogue et ou l’on continue de nous pondre encore des émissions TV telles que Koh Lanta ou The Island voilà que Beam Team Game nous fait enfin l’immense honneur de nous proposer sa simulation de survie sur consoles ! Sorti depuis 2015 sur Steam, le jeu a été très bien accueilli par les joueurs comme une simulation de survie très pointilleuse en apparence mais dont les mécaniques peuvent être vite brisées. Qu’en est-il de la version console ? Je vous dis tout après avoir survécu en mode Robinson Crusoé !

Stranded Deep 2020-04-26 15-16-32

Je suis Robinson !

Une réalisation au second plan

Stranded Deep ne s’embarrasse pas d’un scénario. Le jeu commence directement avec vous dans un avion ou plutôt un jet privé (jusqu’ici tout va bien). Voilà qu’une tempête fait rage et perce la carlingue de l’avion qui s’écrase en pleine mer. Vous arrivez à vous extirper de l’avion et à trouver un canot de sauvetage et voilà c’est parti pour jouer. La scène dure moins de 2 minutes et c’est la seule que vous aurez. Pour le reste le jeu propose du gameplay uniquement soit tout l’inverse de Final Fantasy VII Remake (un juste milieu serait-il possible ?). Vous êtes donc un naufragé et votre but sera de tenir point barre ! Le jeu va vous expliquer quelques mécaniques de base (mais pas les plus importantes, j’y reviendrai) et à vous de tester la chose.

vlcsnap-2020-04-26-18h28m46s464

C’est la merde !

Le jeu est assez bien réalisé dans l’ensemble mais beaucoup moins dans les détails et on peut être très déçu du  fait que les développeurs n’aient pas mis à profit les 5 ans qui ont passé depuis la sortie en accès anticipé pour améliorer leur bébé ou au moins enlever les bugs qu’il comporte. De loin, le paysage est idyllique et les couchers de soleil sont magnifiques. De près, on s’aperçoit que les textures sont très baveuses et la végétation pas très bien modélisée alors qu’elle représente 70% de votre visuel lorsque vous êtes à terre. Les feuilles sont très plates et on distingue nettement les polygones qui les constituent… Autre problème, les bugs présents dans le jeu qui nuisent parfois à l’expérience. On peut parfois se retrouver bloquer les pieds dans le sol, ou encore ne pas pouvoir saisir des objets au sol en raison d’une hit box très petite. Le problème est que chaque ressource compte et qu’une feuille de palmier bloquée peut énormément vous manquer 10 minutes plus tard ! Ensuite et si l’eau à la surface est assez bien fichue et paraît réelle, j’ai trouvé que c’était une catastrophe sous l’eau avec un environnement très pauvre à l’exception de quelques épaves disséminée ici et là. L’ambiance sonore est réduite à un strict minimum puisque à l’exception des bruits faits par votre personnage vous n’entendrez rien. Comment le reprocher aux développeurs qui ont crée une simulation de survie très réaliste ? A ce que je sais, lorsque l’on est seul sur une île déserte on est pas en soirée disco… C’est bizarre car cela participe énormément à l’immersion mais on ne peut ressentir un certain manque particulièrement lors des phases d’exploration qui peuvent se révéler longues et laborieuses. Dommage également que les développeurs n’aient pas optimisé les menus pour la manette, j’ai trouvé la gestion des menus et des sous menus pas top. Il faut constamment jongler avec les gâchettes et on peut vite se perdre dans les symboles proposés.

Stranded Deep 2020-04-26 15-16-39

Les arbres de Fallout 76…

Stranded Deep 2020-04-26 15-07-37

Ça tient la route !

rfhekczximqzvir40ty5

Le seul beau paysage sous l’eau…

Seul au monde !

Stranded Deep est donc un jeu de survie mais pas un jeu de survie comme on a l’habitude d’en voir avec des zombies ou autres monstres assoiffés de notre sang qu’il faut occire. Non ici vous êtes un naufragé, vous êtes seul et vous resterez seul, je vous le dis tout de suite ne cherchez pas de Wilson, vous n’en trouverez pas ! Le but est d’avant tout, de répondre à vos besoins vitaux : boire et manger. Une fois ces deux fonctions assurées, vous pourrez vous aventurez plus loin et tenter d’explorer d’autres îles. Le jeu propose, au début, un didacticiel censé vous apprendre les mécaniques de base du jeu ou du moins vous montrez comment cela fonctionne. J’ai trouvé le didacticiel court et inutile ! OK on nous apprend à trouver deux bouts de bois et deux pierres pour faire un couteau, mais il aurait été plus intéressant que le jeu nous montre comment trouver de l’eau ou se nourrir plus simplement. De même le jeu aurait pu expliquer l’absolue nécessité de toujours avoir un lit sur soi car seul le lit peut vous permettre de sauvegarder or vous allez mourir très souvent donc mieux vaut sauvegarder aussi souvent !

Stranded Deep 2020-04-26 14-48-47

La base

vlcsnap-2020-04-26-18h28m08s187

Jamais sans ma gourde !

L’essentiel du jeu repose sur le craft mais du craft poussé à l’extrême ! Pour construire des cabanes des meubles ou autres améliorations il vous faut des outils, pour faire des outils il faut des ressources, pour faire des ressources il faut des matières premières vous me suivez ? Il faut tout faire en partant de la base. C’est la raison pour laquelle vous risquez de trouver le jeu extrêmement difficile au début et vous allez mourir très souvent ! Les ressources sont comptées tout comme votre énergie et surtout votre eau. Le jeu est réaliste donc il faut se comporter comme dans la réalité. En pareille situation, la priorité c’est de faire un collecteur d’eau potable parce que l’eau salée ce n’est pas bon ! Or pour faire un collecteur, il faut une bâche et une bâche ça ne se trouve pas sur toutes les îles ! Si vous vous êtes précipités à claquer la bâche pour agrandir votre sac, vous pouvez recommencer ! Pareil si comme un con vous avez perdu votre canot de sauvetage que vous n’avez pas mis sur la terre ferme et donc le canot s’est barré au large : vous pouvez recommencer ! Vous vous faites piquer par une étoile de mer ou un serpent et vous n’avez pas encore la capacité de faire un antidote : vous pouvez recommencer ! Oui le jeu se montre au début très dur et exigeant. Le problème c’est que le jeu ne vous explique pas tout et ce sera à vous de trouver des astuces pour survivre plus facilement.

vlcsnap-2020-04-26-18h27m28s837

On crafte, on crafte, on crafte

pvx71nzasjz8al9tgeou

Ta ta ta ta !!!

C’est con mais il y a des choses qui aurait pu être mises dans le tutoriel. Par exemple lancer les cailloux pour en faire des objets tranchants au lieu de vous emmerder à les combiner pour le même résultat ! Jeter les noix de coco au lieux d’user votre couteau pour les ouvrir ! Vous en voulez encore, au début, il n’y a pas que le yucca qui sert pour faire de la corde, le jeune palmier aussi et il est plus facile à couper… Pour explorer d’autres îles, prenez toujours la boussole avec vous ! Stocker votre bois sur le feu, ça libère l’inventaire et vous aurez toujours du bois pour le feu la nuit. Même la gestion du temps n’est pas expliquée. La nuit sans torche ou lampe, vous ne verrez rien, je vous conseille donc d’explorer à fond la journée et quand le soir arrive, on construit au coin du feu pépère, car je vous le précise : dormir ne sert à rien si ce n’est consommer de l’eau et de la nourriture. Pour vous en convaincre, dormez et regardez votre montre qui affiche vos besoins, vous constaterez que les jauges de soif et faim ont baissé alors que les autres n’ont pas monté !

Stranded Deep 2020-04-26 15-16-56

Très utile

Stranded Deep 2020-04-26 14-25-57

Mais pas autant que ma montre connectée !

Le jeu se montre, volontairement, taisant pour vous faire découvrir par vous même les mécaniques ce qui le rend plus difficile. Malheureusement, on se rend compte que ces mécaniques peuvent être contournées avec de la réflexion ce qui supprime toute difficulté au jeu, le seul danger pour vous sera alors vous même. Il vous appartiendra alors de tenir le plus longtemps possible en vous construisant petit à petit un véritable palace et assurer votre survie et celles de vos générations si seulement vous trouviez une Wilsonette. Plus sérieusement, le jeu propose tout de même une fin, déblocable si vous parvenez à mettre la main sur trois pièces à crafter, pièces protégées par des monstres bien ardus (ce serait trop facile sinon). Le jeu propose quand même un sacré contenu même si celui-ci se montre très répétitif passé les cinq premières heures de jeu. Les amoureux de la survie en auront pour leur argent et on ne peut pas dire que vu le prix affiché, le jeu ne vaille pas le détour ! Le jeu propose en plus un éditeur de carte qui nous permet de créer l’île de son choix avec les ressources de son choix. C’est quand même dommage que cet éditeur soit limité dans ce qu’il propose. Tout d’abord vous êtes limité dans le nombre d’éléments que vous pouvez ajouter mais vous êtes également limité dans la construction puisque vous ne pouvez pas choisir l’emplacement de chaque élément. C’est donc une bonne idée des développeurs mais qui mériterait d’être un peu plus développée.

Stranded Deep 2020-04-26 13-40-24

L’éditeur bien foutu…

Stranded Deep 2020-04-26 13-38-57

… mais très limité !

Conclusion

Stranded Deep est une véritable simulation de survie au sens le plus strict : seul face à la nature, il faudra tenir et évoluer dans un milieu hostile pour satisfaire les besoins les plus élémentaires. Si le jeu dispose d’une réalisation pas folichonne puisque datée, il n’en demeure pas moins plaisant à découvrir et à jouer ! Depuis le temps, on aurait quand même pu attendre des développeurs du contenu inédit et la résolution de certains bugs comme la hit box des objets vraiment trop petites et qui pourra vous rendre fou !

Positif

  • Simulation de survie très réussie
  • Immersif et prenant
  • Beaucoup de craft…

Négatif 

  • … Trop de craft !
  • Réalisation datée
  • Maniabilité perfectible

Satisfaction du Piwi 60 %

Si tu veux acheter le jeu (le Piwi ne prend aucune commission car non actionnaire chez  Sony ni Microsoft ni Beam Team Game !) ICI XBOX ONE ou ICI PS4.

apps.11882.14492282578644852.684d1195-e0ae-4104-921e-ad3d2dd5db62

 

  • Date de sortie : 20 avril 2020
  • Editeur : Strand Deep Publishing
  • Développeur : Fun Labs
  • Catégorie : Action / Aventure
  • Prix : 19,99 €
  • Classification : PEGI 18

 

 

Le test a été réalisé avec une version presse offerte par Beam Team Game.



Catégories :Tests

Tags:, , , , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :