Test Override 2 Super Mech League, les robots qui prennent la poussière…

On commence l’année 2021 par un jeu indé édité par Modus Game et qui est sorti fin 2020 (à un moment donné, je peux aussi prendre des vacances ou plutôt être malade comme un chien bref !). Override 2 Super Mech League a donc, comme son nom l’indique eu un ainé qui n’a pas forcément marqué les esprits dans le bon sens. Je suis vierge du premier opus et je trouve le concept de prendre les commandes d’un méga robot plutôt cool (non je n’étais pas fan de Goldorak). On va donc se lancer dans la baston de mecha dans un test assez bref mais vous comprendrez le pourquoi du comment à la lecture.

Des robots et pis c’est tout !

Override 2 est donc un jeu de baston de robots ça c’est bon on a compris mais qu’en est-il de l’emballage ou encore du scénario qui nous conduit à prendre les commandes de ces monstres de fer ? Et beh que dalle ! Les développeurs ne se sont pas embarrassés pour fournir ne serait-ce qu’une ligne de scénario même pour le mode carrière appelé « ligue ». Si une ligne, vous êtes un rookie et vous allez devoir monter les échelons pour devenir le meilleur basta emballer c’est pesé ! Franchement je reste un peu sur ma faim même s’il s’agit d’un simple jeu de baston j’aurai aimé quelques bribes qui me donne envie de progresser dans le jeu et pas me contenter de faire bêtement des combats à la chaine sans aucun but. Car oui et j’y viendrai après, je me suis aperçu qu’Override 2 ne donne aux joueurs aucun objectif à atteindre ou en tout cas aucun d’intéressant et de prenant… Et puis comme ça se fait dans beaucoup de jeux du genre, les développeurs auraient pu donner un petit background à chaque mecha qui expliquerai son esthétique et ses pouvoirs mais là encore on n’a rien de tout ça à part un nom et pour connaître les techniques ou le style de combat de chaque robot, il faudra tous les essayer ce qui peut être assez fatiguant à la longue car certains mecha sont vraiment faiblards et donc à éviter !

Les robots du passé…

Niveau réalisation, Override 2 tient la route mais a cependant un aspect cheap. Non ce n’est pas seulement du au fait que ce soient des méga robots. Je ne sais pas entre les décors et les robots j’ai parfois eu l’impression d’être face à une parodie du genre. Parlons des méca, ils sont variés et nombreux (20 tout de même) mais j’ai l’impression que beaucoup sont une caricature d’eux-mêmes. On devine même au chara design que certains sont nuls et notre impression se confirme dès les premières secondes du combat… Les arènes en revanche ne sont pas nombreuses et surtout très petites, bon vu la lourdeur des robots je me dis qu’au final ce n’est pas plus mal ! Je les ai trouvées surtout vides et avec peu d’interactions possibles. On peut certes détruire le décor mais ce n’est pas folichon excepté quelques éléments de décors que l’on peut balancer à la gueule de nos adversaires.

Les Pink Floyd arrivent
Assez ridicule
Ou caricatural…

L’autre problème des arènes c’est qu’elles proposent un level design qui manque clairement d’idées et d’originalité. Une nouvelle fois, elles m’ont paru quelconques. Quelques arènes vont proposer des zones de danger temporaires, d’autre un level design un peu plus vertical qui ne convient pas du tout au maniement des robots qui sont d’une lourdeur horrible particulièrement pour sauter ! Graphiquement ça tient la route avec une réalisation en dents de scie. Les robots sont bien modélisés mais les décors manquent une nouvelle fois de détails et le jeu a tendance à ralentir avec plusieurs mécas à l’écran et des effets de lumière. Ce qui est surtout gênant, c’est que l’on est censé diriger des énormes robots par rapport à la taille des humains et les développeurs n’ont pas trop réussi leur coup. On a plus l’impression d’avoir des micros-robots dans un décor à leur taille plutôt que l’inverse. Je ne sais pas si vous m’avez compris. La bande son souffle également le chaud et le froid. Si les musiques sont pêchues, les bruitages laissent clairement à désirer avec le minimum syndical.

En mouvement c’est un peu flou…
Le contraste de taille n’est pas très réussi

Gameplay rigide et serveurs désertés…

Niveau jeu, Override 2 ne m’a pas enchanté. Le soft se veut avant tout online puisque la seule chose à faire est d’enchaîner les combats. Problème, les serveurs ont été totalement désertés et il faut attendre très longtemps pour trouver ne serait-ce qu’un autre joueur. On va donc faire du jeu solo uniquement et c’est là où le bât blesse. Le jeu propose un contenu très limité et on a le choix entre versus, jeu rapide (combat en ligne donc on oublie), ligue et entraînement. Le versus propose simplement un combat en un contre eux qui nous permet de découvrir les mécas, du coup l’entraînement ne sert à rien… Le mode ligue est une sorte de mode carrière du jeu. Comme dit précédemment, il n’y a rien de scénarisé et on se contente de gagner les épreuves pour monter dans les ligues et atteindre le niveau max. Il y a la présence de sponsor mais rien de dingue, seulement un objectif simple à atteindre dans un temps limité du style bloquer 10 attaques, faire 10 supers… Ce mode ligue ne propose que trois épreuves différentes : combat en 1v1, 2v2 ou mêlée avec 4 robots dans l’arène. On s’ennuie très vite surtout que l’IA est totalement aux fraises et les combats tournent vite à la caricature en raison d’un gameplay limité et d’une maniabilité très rigide...

On a vite fait le tour
ça va faire mal !

Car pour des super robots, les personnages sont assez limités et les robots aspirateurs n’ont rien à leur envier. Les méchas sont d’une lourdeur atroce malgré le double saut dont ils disposent. On a ensuite un dash, un bouclier qui s’use au fil de son utilisation, une super et ensuite coups de pied coups de poings qui se font… avec les gâchettes !!! Mais what the fuck ! Pourquoi ne pas avoir fait avec les boutons classiques du pad comme tous les jeux de baston ??? Du coup c’est un peu chiant pour enchaîner les combos. Mais je vous rassure (ou pas) chaque robot n’a que deux combos possibles et c’est la même série de touches pour tous ! Attention ce sont uniquement des combos de 4 coups max (faut pas déconner non plus). Nos personnages ont également des coups spéciaux en combinant deux touches en simultané mais leur effet est très limité donc on s’en passera…

C’est mou !

Du coup on va vite se contenter d’enchaîner le même combos une bonne trentaine de fois pour venir à bout de l’adversaire qui ne réagit quasiment pas, qui attaque mollement, qui ne pare pas bref qui ne sert à rien sauf à être un punchingball à PV. Pour la super là aussi, vous n’allez pas trop l’utiliser puisqu’il faut la recharger en étant dans une zone jaune qui apparait aléatoirement sur la map et pour un temps bref. Une nouvelle fois l’effet est très limité et au regard du temps qu’il faut pour la recharger on préfèrera les coups de base. Bref vous l’aurez compris, le jeu est ultra répétitif et on fait très vite le tour du propriétaire. Je ne comprends pas pourquoi les développeurs n’ont pas doté leur jeu d’une IA supérieure à l’intelligence d’un enfant de 5 ans, cela aurait ajouté un brin de challenge et donc d’intérêt…

Pour charger la super c’est long…
Et le résultat est en dessous des espérances…

Conclusion

Cela faisait longtemps que je ne mettais pas adonné à un jeu avec de supers mecha et Override 2 est loin de combler mes attentes et plus simplement loin de me procurer du plaisir à jouer… Si la réalisation est moyenne mais tient cependant la route c’est surtout le gameplay et la maniabilité qui sont bien trop rigides et qui vous découragerons. Même si vous voulez persister dans le jeu, vous serez très vite confronté à la répétitivité du jeu en raison de son manque de contenu et pourtant les développeurs auraient pu avoir des idées comme une personnalisation des robots autres qu’esthétique et un panel de combos plus étoffé (oui car un ou deux combos par personnage, c’est vraiment léger !).

Positif

  • Des supers robots !
  • La modélisation des robots réussie

Négatif 

  • Un gameplay et une maniabilité trop rigide !
  • Répétitif
  • Manque de contenu

Satisfaction du Piwi 40 %

Si tu veux acheter le jeu (le Piwi ne prend aucune commission car non actionnaire chez Sony ni Microsoft ni Modus Games !) ICI PS4 ou ICI XBOX ONE.

  • Date de sortie : 22 décembre 2020
  • Editeur : Modus Games
  • Développeur : Modus Studios Brazil
  • Catégorie : Combat
  • Prix : 29,99 €
  • Classification : PEGI 7

Le test a été réalisé avec une version presse Xbox One offerte par Warning Up (Merci Sacha !).



Catégories :Tests

Tags:, , , , , , , , , , ,

2 réponses

Rétroliens

  1. Bemular de Ultraman rejoint le combat dès aujourd’hui dans Override 2 : Super Mech League ! – Piwigaming
  2. Black King d’ULTRAMAN réduit ses adversaires en poussière dans le nouveau DLC d’Override 2 : Super Mech League – Piwigaming

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :