Test Happy’s Humble Burger Farm, l’horreur a un nom !

Temps de lecture : 7 minutes

Arrive la fin de l’année et je rattrape mon retard avec quelques petits jeux indé qui sont sortis en début de mois. C’est le cas d’Happy’s Humble Burger Farm développé par Scythe Dev Team et édité par… tinyBuild encore eux ! Comme très souvent avec cet éditeur, on a droit à un jeu totalement loufoque au speech décalé. Le problème c’est que régulièrement on tombe sur un jeu pas fini ou totalement bancal. Sur la papier, Happy’s Humble Burger Farm n’a rien pour lui mais il faut lui laisser sa chance et voir ce qu’il vaut manette en main…

Happy’s Humble Burger Farm
Il est pour qui le bon burger ?

Des burgers ou la mort !

Happy’s Humble Burger Farm part de loin avec un scénario qui ne donne pas franchement envie… On est un employé de nuit de la chaîne de fast food éponyme et notre job est de faire des burgers pour les clients. Comme on est un employé de nuit, on est seul dans le resto et on se retrouve à devoir tout faire : prise de commande, réalisation des commandes et service. En gros tu bosses chez Mcdo… Génial ! Attention car il faut bien bosser car à chaque fois que l’on chie dans la colle comme ne pas servir dans les temps ou faire une erreur dans la commande on a droit à un avertissement. Au bout de trois avertissements, la vache Happy débarque et nous tue à moins qu’on lui fasse un burger avec un steak avarié. Il ne faut pas quitter Happy des yeux au risque de la voir se rapprocher façon un deux trois soleil.

Happy’s Humble Burger Farm
Y’a du monde !

On est d’accord pour dire que niveau scénario on a vu mieux ! Le reste du jeu n’évolue pas beaucoup plus le but est de bosser pour se faire de la thune… Les développeurs ont eu la bonne idée de traduire leur jeu en plusieurs langues dont le français mais ils n’ont traduit que les menus et les temps de chargement… Sérieusement personne n’est intervenu à un moment pour dire « les gars on traduit les dialogues et les inscriptions in game ? » Mais non ça aurait demandé trop de boulot ! Surtout qu’à chaque fois qu’un PNJ parle, sa voix est déformée ou masqué par des bruits qui rendent encore plus difficile la compréhension. Je me suis dit qu’on partait de loin et plus je progressais plus je me disais que le jeu était limite du foutage de gueule !

Happy’s Humble Burger Farm
C’est désert !

Un manque certain de développement…

L’éditeur et les développeurs ont vendu Happy’s Humble Burger Farm comme ayant une réalisation rétro reprenant les années 90’s. Quand on écrit ça, moi je pense rétro type Nes en fin de vie ou Snes mais non pas du tout ! On est plus sur du niveau Play ou Nintendo 64 mais sur ce qui se fait de moins bien ! Je n’exagère pas du tout le jeu est moche de bout en bout ! Les décors sont moches et peinent à s’afficher. Les textures sont baveuses et pixélisées. Les effets que proposent le jeu sont très datés et que dire des animations qui sont très saccadées quand elles ne sont pas absentes. Les PNJ sont similaires, parfois j’avais trois fois le même à l’écran. N’espérez pas les voir faire quoique ce soit, ils sont là immobiles, sans but et sans vie…

Happy’s Humble Burger Farm
Attention les yeux !
Happy’s Humble Burger Farm
Propres les textures !

Mais ne vous inquiéter pas, si vous allez saigner des yeux, Happy’s Humble Burger Farm saura préserver vos oreilles ! On m’a promis 14 albums je cherche encore plus de trois mélodies… Sérieusement, l’ambiance sonore est digne d’un encéphalogramme plat ! Je me suis arrêté trente seconde pour profiter du silence total que nous propose le jeu ! Même les bruitages sont absents ou réduits à rois sons totalement ridicules. Pourtant ce n’est pas compliqué de faire le bruit d’un steak qui crépite ! Seule la sonnette que l’on active lorsque l’on a terminé une commande est crédible. Les voix des personnages sont toutes déformées avec un rendu type… dégueulasse ! J’ai quand même tenté de me rassurer en me disant que si l’emballage n’était pas bon peut être que le fons rattrape le tout. J’ai donc continué à creuser et je n’ai pas toujours pas touché le fond…

Happy’s Humble Burger Farm
Des quintuplées !
Happy’s Humble Burger Farm
Sérieux ???

C’est quand que l’on s’amuse ?

Le concept principal d’Happy’s Humble Burger Farm est de faire des burgers et de les faire correctement. Le problème c’est que le jeu manque déjà de vie et le rythme du gameplay va dans le même sens. Notre personnage se déplace très lentement et il vaut d’ailleurs mieux marteler le bouton de saut pour se déplacer plus vite. Ensuite pour faire les burgers, il faut : prendre un pain, mettre la garniture, griller le steak, le mettre sur le tout et recouvrir le tout d’un autre pain. On recommence ainsi encore et encore la même routine pour satisfaire les clients qui se présentent dans le restaurant. Les seules variations consistent à ne pas mettre tel ou tel ingrédient ou choisir entre poisson poulet, cochon ou bœuf. C’est donc très répétitif mais ce n’est surtout pas du tout amusant !

Happy’s Humble Burger Farm
Happy’s Humble Burger Farm
Wahou !

La faute à une maniabilité rigide et imprécise, je relève un certain talent des développeurs à réussir à cumuler ces deux défauts qui sont déjà rédhibitoires lorsqu’ils sont pris individuellement ! Notre pointeur pour saisir les objets est ridiculement petit et les objets ont des hitboxs hasardeuses ! Que voulez vous de plus pour péter un plomb, un supplément cornichon peut être ? En plus de cela ,le jeu est assez exigeant au niveau des commandes avec aucun droit à l’erreur dans la composition sous peine de tout recommencer. On a en plus un timing très short pour terminer les commandes et devoir recommencer depuis le début un burger est impossible ! Une fois que l’on a bien travaillé, on peut rentrer chez nous pour dépenser l’argent durement gagner sauf qu’il n’y a rien à faire ! C’est un peu comme un toucher rectal avec un doigt enduit de piment !

Happy’s Humble Burger Farm
Oh mon dieu c’est laid !
Happy’s Humble Burger Farm
Arrêter moi je vous en supplie !

Conclusion

Je ne vais pas insister trop sur le jeu, c’est une véritable purge dont je me serai bien passé ! Je n’aime tirer à boulet rouge sur les jeux car il y a toujours un travail derrière mais là je me demande quel est le public visé ? Il n’y a rien à garder dans Happy’s Humble Burger Farm ! La réalisation est horrible, le gameplay est mal fichu et répétitif, la maniabilité est une torture. Je n’exagère rien c’est un jeu à oublier pour tinyBuild et Scythe Dev Team. Pour finir lorsque je vois le prix auquel il est vendu : fuyez !

Pour
  • dès que je trouve je vous dis sans faute !
Contre
  • la réalisation
  • le concept
  • le gameplay
  • pourquoi vouloir faire souffrir le joueur ???

Satisfaction du Piwi 10 %

Si tu veux acheter le jeu (le Piwi ne prend aucune commission car non actionnaire chez Microsoft ni Sony ni tinyBuild !) ICI PS4 ou ICI XBOX ONE.

  • Date de sortie : 3 décembre 2021
  • Editeur : tinyBuild
  • Développeur : Scythe Dev Team
  • Catégorie : Action aventure
  • Prix : 19,99 €
  • Classification : PEGI 12

Le test a été réalisé avec une version presse digitale Xbox offerte par Tinybuild.



Catégories :Tests

Tags:, , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :