Temps de lecture : 7 minutes

Je ne vais pas te mentir je ne suis pas fan de l’émission Fort Boyard. Je dirai même que je m’en balance un peu. Pour moi c’est un jeu télévisé qui plait aux vieux et aux jeunes enfants (et encore j’ai un doute pour les seconds… Bref voilà que je reçois de la super team de Microids un exemplaire sur Nintendo Switch du coup c’est l’occasion de tester l’adaptation vidéoludique qui n’en est pas à son premier essai puisque c’est la quatrième édition qui nous intéresse. Cette fois ce sont les belges de Balio Studio qui s’y collent. Les mecs ont quand même fait l’adaptation des Sisters et de Titeuf qui ne sont pas dégueulasses loin de là. Bon à côté ils ont fait Qui veut gagner des Millions ? Les gars sont donc adeptes du grand écart des genres. Il est temps de voir si cette adaptation vaut la peine que l’on s’y attarde.

Pour les tests évoqués :

Fort Boyard
L’équipe de bras cassés…

Comme à la TV !

Comme il s’agit d’une adaptation, il y a intérêt à ce que je retrouve tout ce que je peux voir dans un épisode à la télévision. Pour le coup je n’ai pas été déçu tout le monde est présent à l’exception d’Olivier Minne (décidément après Jean Pierre Foucault on dirait que les dév ont des problèmes avec les animateurs ! Sinon tout le monde est présent à commencer par le père Fouras, Passe muraille, Passe partout, la famille Boo, la dame blanche, le Chef Willy sans oublier les maîtres du temps. Pour ce qui est des épreuves, elles sont aussi toutes présentes des plus simples au plus loufoques on a bien l’édition 2022 sous la main ! Les gars de Balio Studio ont également eu l’idée de mettre les anciennes épreuves qui ont marqué l’histoire de Fort Boyard comme les cotons tiges ou le bonneteau.

Fort Boyard
Salut dame blanche
Fort Boyard
Sacré coton tige… faut pas se tromper de trou…

Le jeu s’articule autour du mode aventure qui propose de faire une émission en intégralité tout en paramétrant la durée : courte (20 minutes) normale (40 minutes) ou longue (1 heure), le mode voyage dans le temps pour faire les anciennes épreuves, le mode entrainement et le mode boyard party qui est le multijoueur. Ce dernier mode est sympa puisqu’il propose soit de s’affronter soit de faire une émission en coop. C’est assez fun car les épreuves sont accessibles à tous y compris en difficile. Enfin accessibles c’est un bien grand mot puisqu’à l’instar de l’émission TV je reste persuadé que certaines épreuves sont tout simplement infaisable pour un individu qui ne s’est pas entraîné auparavant.

Fort Boyard
Le gameplay est varié
Fort Boyard
Fort Boyard

Revenons à notre mode aventure. ça commence par le choix de notre personnage que l’on peut paramétrer par son nom sa profession et sa passion via un large choix. Franchement les développeurs ont été très second degrés sur ce point. J’ai fini avec un personnage appelé le Super Guerrier qui est boucher végan et qui a pour passion les nains de jardin. Ce n’est pas grand chose mais ça a le mérite d’être présent et ça m’a bien fait marrer ! Une fois le personnage choisi, on choisit le nom de son équipe selon le même système et j’ai opté pour les voyageurs du Titanic (qui a parlé de naufrage ?). Je me suis ensuite lancé dans l’aventure Fort Boyard avec le Père Fouras comme maître de cérémonie !

Les gars se sont donnés à fond…

Le jeu suit à la lettre le déroulement de l’émission. On enchaine les épreuves pour gagner des clés, on délivre les éventuels prisonniers des épreuves, on refait des épreuves pour les indices, les maîtres du temps et enfin l’épreuve finale avec le mot à trouver et les boyards à ramasser. Aucune originalité mais je dois reconnaître que cela fonctionne vu que les épreuves usent d’un gameplay différent : coordination, mâchage de touches, combinaison. Il y en a pour tous les gouts et même le ramassage de boyard fonctionne assez bien pour peu que l’on comprenne le tout et que l’on arrive à diriger son personnage vu qu’ils ont beurré le sol… La première fois je suis resté enfermé dans la salle principale c’est dire ! Toutes les épreuves ne sont pas réussies pour autant, je pense à l’arbalète des maîtres du temps ou encore le basket catapulte pour lequel le système de visée est un mystère pour moi… J’ai également eu du mal sur certaines épreuves pour lesquelles j’ai trouvé que cela manquait d’explications.

une partie de flipper ?
La galère pour ramasser !

Fort Boyard d’un autre temps !

Le titre n’est pas un hommage aux anciennes épreuves disponibles dans le mode voyage dans le temps mais plutôt la définition de la réalisation du jeu. Commençons par l’aspect graphique… Ma première rencontre avec le père Fouras m’a laissé échapper un « oh mon dieu que tu es laid« . Je dirai que la modélisation des personnages laisse à désirer avec quelques variations entre le moyennasse et le moche… Je suis désolé, mais pour moi ce n’est pas acceptable. Même les animations des personnages sont ratées et m’a renvoyé à celle que l’on pouvait avoir sur PS2. Les courses entre les épreuves sont symptomatiques animations hachées et des ralentissements. Pour ce qui est des épreuves, les textures sont pas propres du tout, je pense à l’épreuve du taxi boyard qui est un amas de textures baveuses aux couleurs criardes… Mais le pire c’est que Fort Boyard est gorgé de temps de chargement ! Je n’ai pas compris leur présence d’autant qu’il n’y a pas grand chose à charger…

Fort Boyard
Oh mon dieu !!!
C’est pas propre du tout !
Fort Boyard
L’horreur…

Pour l’aspect son, on a le jeu officiel donc on a droit à la mythique BO de l’émission Fort Boyard (mais si on a tous la chanson en tête). On a également les voix officielles enfin je crois car j’ai quand même noté des différences pour le père Fouras ou encore la dame blanche. Le problème c’est le décalage labial assez récurent sur toute les cut scènes. Je pourrai passer outre sauf qu’il est bien présent et il est impossible de passer à côté. En fait c’est du même niveau que les graphismes du jeu. Je ne comprends pas ce raté puisque je n’ai pas eu du tout ce sentiment sur les précédents jeux développés par Balio Studio.

On est d’accord ce n’est pas fameux

Conclusion

Comme pour chaque adaptation d’un jeu télé, je vais râler sur la réalisation globale du jeu qui est passé par dessus la jambe des développeurs. J’ai l’impression que les gars touchent leur chèque et font le minimum syndical tant que cela rentre dans le budget et laisse une marge. C’est dommage car dans le fond Fort Boyard 2022 est un jeu plaisant à faire en passant et je dois admettre que sur ce point le prix peut être vraiment prohibitif. Que dire de plus, cela reste un jeu de niche car très axé sur l’émission et le gameplay bien que varié manque d’originalité et lorgne surtout vers les vielles recettes. Dire que je vous conseille le jeu ? J’avoue que cela m’est compliqué si je veux rester honnête…

Pour
  • Le contenu officiel
  • Les épreuves sympas
  • Le multijoueur
Contre
  • La réalisation est catastrophique
  • C’est mou !

Satisfaction du Piwi 52 %

Si tu veux acheter le jeu (le Piwi ne prend aucune commission car non actionnaire chez Microsoft ni Sony ni Nintendo ni Microids !) ICI PS5 / PS4 ou ICI SWITCH ou ICI XBOX SERIES X / XBOX ONE.

  • Date de sortie : 1 juillet 2022
  • Editeur : Microids
  • Développeur : Balio Studio
  • Catégorie : Familial
  • Prix : 39,99 €
  • Classification : PEGI 3

Le test a été réalisé avec une version presse Nintendo Switch offerte par Microids (Merci Alice et Maxime !)

1 thought on “Test Fort Boyard, Père Fouras, es-tu là ?

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :