Temps de lecture : 6 minutes

Ravenscourt et Voxler ont trouvé le bon filon et ils ne sont pas cons, ils ne vont pas creuser à côté ! Faut dire que tous les ans on a droit à notre petit millésime Let’s Sing et de temps en temps, ils nous sortent un petit Let’s Sing dédié à un groupe de légende. On a eu Queen et maintenant le groupe suédois ABBA qui a décidé de nous faire un petit come back il y a un an. Ce serait con de laisser passer l’occasion de surfer sur la vague et de nous proposer un épisode dédié avec Let’s Sing ABBA. Je ne cache pas être dubitatif pour proposer des titres aussi centré car à moins d’être un grand fan du groupe, j’ai du mal à trouver le public car pour un karaoké c’est toujours bien d’avoir de la variété. Je me suis cassé les cordes vocales et j’ai joué de mon franglais le plus fort pour aller au bout de cet opus et vous proposer mon avis !

Si tu veux savoir si j’égale Freddy Mercury c’est ICI !

Let's Sing ABBA
Et c’est parti !

Krisprolls et c’est tout !

Bon j’ai bien compris que je ne vais pas trouver du Rolling Stones ou du Kenji dans Let’s Sing ABBA mais après quelques heures passées sur le jeu, beh je dois dire que je suis resté sur ma faim ! Je ne suis pas un fin connaisseur du groupe et pour te donner une idée de ma technique de chant : lorsque je chante sur « Waterloo » ça donne « Wa doudou mine come on want to do« … Donc le jeu présente bien les titres les plus connus : Dancing Queen, Gimme Gimme Gimme, Waterloo, Mama Mia, Money Money Money… En fait je me rend compte qu’il y a beaucoup de titres connus mais comme je n’ai jamais prêté attention au titre, j’allais de surprise en surprise lorsque je débutais un morceau en me disant mais en fait je connais ça ! Après y a pas mal d’autres titres que je ne connaissais pas forcément et comme les clips d’époque sont un peu kitch j’avais l’impression de partir dans la quatrième dimension.

Let's sing ABBA
Ma chérie le casque comme ça c’est pas possible

Alors c’est ma petite marotte mais je le réclame à corps et à cris : pourquoi ne pas faire un seul et même opus qui regrouperait tous les titres que propose la licence Let’s Sing ? Les studios ont payé les droits alors pourquoi ne pas les réutiliser histoire de faire un opus plus consistant. Je dis ça parce que changer de galette voir même de consoles lorsque l’on a le titre voulu sur une autre plateforme afin d’agrandir sa playlist c’est con et c’est chiant. Mon rêve le plus fou serait la mise en place de serveurs à l’instar de Guitar Hero mais je sais je rêve…

Let's Sing ABBA
Let's Sing ABBA

Et rien de nouveau…

Je pourrai reprendre ce que j’ai déjà écrit sur les précédents opus du jeu et je vais même le faire ! Sérieusement on retrouve exactement les mêmes modes que sur le précédent opus. On a l’excellent mode Legend avec 16 challengers, 3 défis de base et une bataille finale contre chaque antagoniste afin d’atteindre le sommet des charts donc un peu plus consistant que l’an dernier. Pour le reste, on reste dans le grand classique de la série. On a donc un mode solo ou multi sur lequel on choisit le morceau de notre choix. Le mode featuring dans lequel on teste la compatibilité de notre voix avec celle d’une star ou d’un ami. Le mode mixtape qui permet de compiler 5 chansons sur lesquelles il faudra chanter et faire le meilleur score. Rien de dingue quoi ! Enfin on a le mode multi qui permet de se mesure au meilleur score d’un autre joueur sur une même chanson. Encore une fois, c’est dommage que le jeu persiste à faire des duels en différé. Let’s Sing ABBA n’échappe pas à cette critique.

Let's Sing ABBA
Le mode Legend tient la baraque
Let's SIng ABBA
Let's Sing ABBA
Let's Sing ABBA
Rien de neuf…

… mais le karaoké au top !

Alors pour ce qui est du karaoké là encore rien de nouveau. On reste sur le même principe : le jeu ne tient compte que du son brut et du rythme, vous pouvez donc vous contenter d’un « huuummmmmmmm » sans fin. Pour le reste on conserve, le clip de la chanson en fond, une time line avec les paroles et l’indication du timbre de voix et les paroles en bas de l’écran et un affichage plus basique. Point positif les équipements fonctionnent d’un opus à l’autre et même d’une plateforme à l’autre. J’ai ainsi pu reprendre les micros de Let’s Sing 2022 de la Switch pour jouer à Let’s Sing ABBA sur PS4. Assez plaisant pour être souligné. Ce que je trouve dommage c’est le manque de récompenses qui ne donne pas envie de persévérer à moins de vouloir péter le high score. Franchement chanter Gimme Gimme Gimme est quand même un peu saoulant.

C’est qui le patron ?
Let's Sing ABBA
Le bonnet j’adore !

Conclusion

Let’s Sing ABBA est sympa pour peu que l’on soit fan d’ABBA… Je trouve que l’opus est largement dispensable surtout que ne va pas tarder à débarquer Let’s Sing 2023. Juste pour la variété le second l’emporte surtout qu’il y a fort à parier que l’on retrouve strictement les mêmes modes de jeu… Si vraiment vous ne pouvez pas attendre alors oui le jeu fait le taf mais ça reste cher alors que j’ai l’impression d’être plus face à un DLC…

Pour
  • La recette qui fonctionne
  • Pour les connaisseurs du groupe
Contre
  • C’est trop restrictif sur un groupe
  • J’ai l’impression que l’on traite les joueurs comme des vaches à lait

Satisfaction du Piwi 50 %

Si tu veux acheter le jeu (le Piwi ne prend aucune commission car non actionnaire chez Microsoft ni Sony ni Nintendo ni Ravenscourt !) ICI PS5 / PS4 ou ICI SWITCH ou ICI XBOX SERIES X / XBOX ONE.

  • Date de sortie : 4 octobre 2022
  • Editeur : Ravenscourt
  • Développeur : Voxler S.A.S
  • Catégorie : Karaoké
  • Prix : 39,99 €
  • Classification : PEGI 3

Le test a été réalisé avec une version presse PS4 offerte par Plaion (Merci l’équipe !).

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :