Temps de lecture : 7 minutes

Aujourd’hui les jeux Guts an Glory ont commencé ! Avis aux gens qui veulent montrer au monde entier qu’ils sont les plus forts (et les plus dingues…) dans des défis plus débiles les uns que les autres, ce jeu est fait pour eux ! Guts and Glory est sorti le 19 juillet 2018, et force est de constater qu’il y a vraiment eu très peu de promotion autour de ce jeu pourtant édité par TinyBuild qui n’est donc pas à son coup d’essai. Voyons voir ce que vaut le jeu développé par les petits gars de HakJak…

21-07-2018_10-18-25
Et le Piwi vous l’assure ça va saigner !

Guts and Glory où la fête au village ?

La première chose qui frappent dans Guts and Glory lorsque l’on démarre le jeu est son ambiance sonore : à mi chemin entre l’ambiance paillarde d’une fête de village et l’absence d’ambiance… Vraiment on a un petit rire gêné avec cette fameuse expression : pu*** c’est quoi ce bo*** ! Alors Ok le jeu se dit « WTF » « LOL » et autres « OMG » (c’est pas le Piwi qui le dit c’est le speech promotionnel…) mais là le jeu y va fort d’entrée ! Au terme d’une annonce très TAGADA TSOIN TSOIN débute le tutoriel qui vous annonce également le scénario qui tient sur un post-it : les jeux Guts and Glory débarque et c’est à vous de montrer que vous êtes le meilleur. Vous avvez donc le choix entre différents personnages dont on oublie vite le nom puisqu’ils n’ont aucun background et leur seul attrait est qu’ils ont chacun un véhicule différent. On retrouve donc le couple de cycliste, le mec en costume sur vélo qui trimbale mamie sur un chariot (pourquoi ???), la famille en voiture, la cascadeuse en moto et bien sur la chaise roulante volante (bon beh voila quoi, moi je sais pas quoi rajouter attendez je sors…).

21-07-2018_10-18-46
Héro ou zéro ?

On débute des sortes de parkours en pleine ville qu’il faut donc finir le plus rapidement possible. Le problème est que les parcours de Guts and Glory sont ponctués d’obstacles mortels tels que boulet de canon, lames tranchantes, mines ou encore cercles de feu, même les voisins s’en prennent à vous ! Certains parcours sont d’une simplicité enfantine mais d’autres relèvent de la pure chance comme traverser la deux fois 6 voies à vélo ! Le jeu est gore à souhait (il en est même ridicule mais le côté est assumé) on enchaine vite les parcours le problème est que l’on se prend difficilement au jeu.

21-07-2018_10-18-48
Des défis à la pelle mais il faut le courage de tous les faire…

Un côté WTF trop prononcé…

Alors oui le jeu est gore mais là c’est trop ! Même si le côté déjanté est assumé, il faut aussi que le joueurs puissent suivre et là franchement c’est pas que le gore dérange le Piwi mais soit il a but soit il a un côté comique mais dans Guts and Glory, le Piwi n’a trouvé ni l’un ni l’autre… C’est totalement ridicule de voir exploser un corps sur un coup de lame car cela n’a aucun sens. Pourquoi ne pas simplement le découper en deux ? Tout est excessif et donc cela devient lassant…

21-07-2018_10-18-2221-07-2018_10-18-41

En fait on a plus l’impression que les développeurs se sont fait un trip et qu’il faut y adhérer sinon bye bye le jeu… Autre exemple du côté WTF l’écran de chargemenT :

21-07-2018_10-18-44

Non non et non ! Ça relève plus de l’humour d’ado de 12 ans, problème : le jeu est tellement violent qu’il n’est destiné (a priori hein…) qu’au plus de 18 ans… A vouloir trop développer le côté décalé du jeu, les développeurs ont oublié de gérer le rythme du jeu qui est affreusement lent alors qu’au contraire, il devrait être bourrin à l’image du gore qu’il dégage ! Et lorsque le moindre piège peut vous tuer, on est vite fatigué par ces aminations qui font exploser votre personnage ou le pendre ou je ne sais quoi d’autre parce que le but au final reste de finir les parcours le plus vite donc cela casse le rythme.

21-07-2018_10-18-35
C’est mou ! 

Autre exemple la chaise volante : c’est tout bonnement impossible à maîtriser ! On s’amuse bien 5 minutes à aller le plus haut possible (qui a dit Tina ?) mais une nouvelle fois : dans quel but ? La maniabilité dans son ensemble est vraiment laborieuse, le seul personnage pouvant être bien dirigé reste le couple à vélo. Je ne vous parle pas de la moto pour la mettre en ligne droit pour réaliser un saut : un vrai calvaire ! La voiture est  bien évidemment une savonnette sur route humide…

21-07-2018_10-18-32
Aller plus haut !
21-07-2018_10-18-28
Aller plus haaaaaaaaaaaauuuuuuuuutttt !

Une réalisation qui n’aide pas…

Je vous ai déjà brièvement parlé de l’ambiance sonore pour ce qui est des musiques mais j’insiste, elles ne vont pas du tout à l’image qui est à l’écran et pour cause on aura droit à une musique épique pendant le temps de chargement pour ensuite avoir les trompettes de la mort pour une course à moto… Et si maintenant je vous dis que les bruitages sont pires vous me croyez ? Non vraiment je n’exagère rien. Les cris des personnages doivent être ceux des développeurs remixés c’est pas possible et franchement cela ne m’étonnerait pas au regard du fameux côté WTF… En plus les cris sont bien prononcés et désagréables juste de quoi vous vriller le tympan.. Je passe sur le bruitage des pièges qui relèvent de la N64…

21-07-2018_10-18-23
L’impression sonore de conduire une tondeuse… comprend pas…

Et les graphismes dans tout ça ? Une fois encore cela se passe de commentaires… Je ne comprend pas ce qui est passé par la tête des développeurs : à l’image du jeu ils sont désespérément vides et totalement buggés… Je veux bien que l’on fasse un jeu pour le fun mais il a quand même des minimums de qualité à respecter surtout lorsque l’on voit les derniers jeux indépendants qui nous sont proposés et qui ne manquent pas de nous surprendre tant par leur contenant que leur contenu ! Guts and glory prend la direction opposé en nous proposant des graphismes moches assortis d’animations ridicules…

21-07-2018_10-18-27
On trouve vite les limites de la carte non ?
21-07-2018_10-18-21
Je développe sur la réalisation ?

Sortie de route ?

Clairement le Piwi est plus que déçu par Guts and Glory ! Le jeu est arrivé comme un cheveu sur la soupe en plein mois de juillet et du coup j’avais mis pas mal d’espoir dans ce jeu pour une période estivale très avare mais quelle déception ! Le concept aurait pu être marrant pour un temps mais le côté excessif du jeu gache le plaisir de jouer. Si on ajoute à cela une réalisation en deçà du minimum que l’on est en droit d’attendre pour un tel jeu, on passe vite à autre chose ! C’est vraiment dommage car TinyBuild nous a habitué à tellement mieux cette année ! 

Positif 

  • un côté déjanté
  • ça rappelle jackass

Négatif 

  • la réalisation laisse clairement à désirer
  • Répétitif
  • Le jeu est mou dans l’ensemble

Satisfaction du Piwi 49%

Si tu veux acheter le jeu (le Piwi ne prend aucune commission car non actionnaire chez Microsoft ni TinyBuild ni HakJak ) ICI

Informations générales :

  • Date de sortie : 19 juillet 2018
  • Editeur : TinyBuild
  • Développeur : HakJak
  • Catégorie : Course / action
  • Prix : 14,99 €
  • Classification : PEGI 18

1 thought on “Guts and Glory, le pétard mouillé de l’été ?

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :