Test Final Fantasy VII Remake, de la révolution à la standardisation…

L’heure est à la madeleine de Proust puisque après le remake de Resident Evil 3 Nemesis dont l’original était sorti en 1998, voici que Square nous ressort les vieux (et très lourds) dossiers en nous proposant enfin le Remake de Final Fantasy VII ! Enfin le remake pas tout à fait puisque cet épisode ne fait que reprendre la partie de Midgar dans le jeu original ce qui représentait 5 heures tout au plus. Au final Square Enix nous propose un J-RPG d’une bonne trentaine d’heures ! Comment parvenir à un tel résultat et cela en vaut-il la peine ? La réponse se trouve en fin de test ! 

FINAL FANTASY VII REMAKE_20200414235401
Oui cela s’annonce magnifique !

La narration en premier plan

On ne peut pas parler de Final Fantasy VII sans évoquer son scénario ainsi que sa mise en scène, il s’agit là d’un point fort de Square Enix que le studio avait transcendé avec l’opus original. Le jeu démarre d’ailleurs très fort en nous plongeant au cœur de l’action avec l’attaque du réacteur Mako n°1 par le groupe Avalanche aidé par l’emblématique et non moins charismatique Cloud, ex SOLDAT ! Avalanche est un groupe résistant contre la Shinra qui est une entreprise dirigeant Midgar et qui pompe toute l’énergie Mako de la terre à l’aide de puissants réacteurs ne respectant donc aucunement la planète et ses habitants (toute ressemblance avec des éléments, situations ou personnages réels n’est que pure coïncidence…). Heureusement donc que Barett et ses potes ont monté ce groupe Avalanche pour lutter contre le monstre capitaliste (désolé je m’emporte). Je résume très grossièrement et volontairement car je ne voudrais pas priver aux nouveaux venus la découverte d’un univers incroyablement riche !

FINAL FANTASY VII REMAKE_20200410225345
Ne vous inquiétez pas tous les perso ont un background poussé

FINAL FANTASY VII REMAKE_20200410223216

Car oui ce remake ne se gêne pour nous resservir tout ce que nous avait donné l’original. On retrouve donc la trame principale mais également le background des personnages qui est pour certains bien plus poussé, les rendant bien plus attachant et offrant une immersion plus poussée dans le scénario. On va donc être noyé de cinématiques, cut-scenes et autres dialogues. J’emploie le terme noyé car on est à la limite du trop par moment. Entre les séquences scriptées (j’y viendrai) et toutes ces petites fioritures, on a plus l’impression d’être devant un film interactif qui nous laisse jouer de temps en temps plutôt que face à un jeu vidéo. Alors je sais, c’est la marque de fabrique de Square Enix et l’original comptait également moultes de ces phases. Sauf qu’à l’époque tout les dialogues n’étaient pas doublés ni animés ce qui permettait de les skiper plus rapidement, dans ce remake il en est autrement. Vous me direz mais tu es con, tu fais pas un FF pour passer les dialogues et donc l’histoire. Je sais sauf qu’on en reparlera après que vous ayez fait certaines phases au cours desquelles on a l’impression de suivre un rail très linéaire et très lent et sur lequel peu de combats vous seront proposés. Je ne vous parle même pas d’un new game +. Franchement c’est quand même usant, il n’est pas rare de prendre la manette pendant une heure et de se rendre compte qu’excepté deux combats on a vu que des cut scenes qui se succèdent toutes les 2 minutes (sans exagération la traversée de la gare ou des égouts et vraiment épuisante en raison de ces coupures pour pas grand chose si ce n’est proposer un dialogue fade et sans relief…

FINAL FANTASY VII REMAKE_20200414002001FINAL FANTASY VII REMAKE_20200412234058

FINAL FANTASY VII REMAKE_20200411134738
Tout est prétexte à une pause

Je vais quand même chipoter un petit peu (mais vraiment un peu car j’ai compris après les raisons du pourquoi du comment). Le jeu se limite à Midgar ce qui représente seulement 5 heures de jeu de l’original. A ce rythme là on aura droit au Remake complet sur 10 épisodes répartis en 7 ans un peu comme une licence Avengers… Je me suis même demandé si ce choix n’était pas guidé par des intentions mercantiles mais au fil du jeu une autre hypothèse m’est venue et je la développerai plus tard. Après oui l’histoire est très prenante et totalement immersive surtout qu’elle est servie par une réalisation de très bonne facture sauf si l’on s’attarde sur les détails…

FINAL FANTASY VII REMAKE_20200413000507
Ça reste très propre !
FINAL FANTASY VII REMAKE_20200413150230
En toute circonstance !

Beau à en crever ou presque…

Dire que Final Fantasy VII Remake est moche relève de la folie mais dire qu’il est parfait relève du mensonge. Le jeu nous met une sacrée claque d’entrée ! Même si la scène d’intro ainsi que le premier chapitre sont exactement ceux proposés dans la démo, le petit effet est toujours présent ! Mon dieu que c’est beau ! On ne peut que tomber la machoire sur la première cinématique qui se cloture sur un écran titre simple du style :  » le patron est de retour » ! Et au fil du jeu, on ne peut qu’être subjugué par les paysages  et les environnements proposés que ce soit les Bidonvilles de Midgar, le Wall Market ou encore le bâtiment de la Shinra. Notre rétine ne peut dire que merci aux développeurs. Au delà des environnements, c’est l’animation et les angles de caméra qui sont donnés qui les subliment. On a beaucoup droit à des plongées contre plongées avec des décors radicalement différents au premier et au second plan. Ce second plan est d’ailleurs incroyablement détaillé ! Les lieux sont également extrêmement animés avec la présence de beaucoup de PNJ ayant une activité et donc une animation propre et détaillée. Je vous conseille d’ailleurs de jouer au casque pour profiter au maximum de l’environnement sonore et de la répartition parfaite dans l’espace des différents sons. Le jeu propose des effets lumineux exceptionnels même si on peut perdre parfois en lisibilité dans le combat lors d’exécution de compétences en présence de plusieurs ennemis, il n’est pas rare de prendre un coup dans le dos ! Et que dire des invocations qui sont de toutes beauté !

FINAL FANTASY VII REMAKE_20200412231848
Pas mieux !
FINAL FANTASY VII REMAKE_20200412143619
Le wall met une claque
FINAL FANTASY VII REMAKE_20200411235929
Et pas que lui…

Mais tout n’est pas parfait et je ne pense pas que cela soit du à la faute des développeurs mais plutôt aux limitations techniques des consoles actuelles. Je pense même que cet opus aurait du sortir sur next gen. Si le jeu tient le 30 images par seconde de manière constante, il peine énormément à afficher tous les éléments à l’écran… Il n’est pas rare dans les lieux animés de voir popper un PNJ à moins de deux mètres de vous. Ça fait vraiment tâche pour un AAA qui a eu droit à un temps de développement aussi long et qui est énormément attendu par les joueurs ! On se retrouve également confronté à des problèmes d’aliasing et de textures bien baveuses, une nouvelle fois ça fait tâche pour un jeu de cet acabit. Mais je ne pense pas qu’il faille le reprocher aux développeurs qui ont juste tiré le maximum des capacités de la machine et même avec cela, leur bébé peine a être parfait. Comment leur reprocher ? Comment voulez vous faire rentrer autant de données dans une seule galette ? Les développeurs ont du faire des choix en terme de contenu. Ce qui explique que les zones d’exploration / combat soient incroyablement vides ce qui contraste énormément avec les zones safes en présence de PNJ ! A part deux monstres qui se baladent, il ne se passe rien et même le décor est très édulcoré ! Que dire des tunnels de train que vous parcourez et qui ne comportent aucun détail même lors de la phase en moto ? Et du coup cela explique également pourquoi ce remake se limite au seul épisode de Midgar ? Trop de données à inclure et il aurait fallu que le jeu soit vendu sur trois ou quatre CD (comme à l’époque quoi) et même avec ça je ne sais pas si le développeurs auraient réussi à tout mettre. Il est donc certain que le prochain épisode sortira sur la next gen et dans longtemps histoire d’exploiter pleinement toutes les compétences des bestiaux !

FINAL FANTASY VII REMAKE_20200411132953
Les invocations claquent
FINAL FANTASY VII REMAKE_20200412235604
Bon OK il a trop mangé…
FINAL FANTASY VII REMAKE_20200412235834
… Vraiment trop !

Niveau son, les musiques sont tout simplement incroyables comme dans tout Final Fantasy ! Le travail effectué est remarquable et rares sont les jeux qui proposent autant de thèmes, aussi longs et aussi riches ! Chaque musique s’ajoute parfaitement aux visuels proposés quoi que l’on en dise. Les sons environnementaux sont également excellents que ce soit en combats ou en en exploration. Un petit mot en revanche sur la VF qui me laisse perplexe… Les PNJ ont tous droit à des voix jouées et rares, une nouvelle fois, sont les jeux qui proposent une VF intégrale surtout avec autant de contenu. En revanche, j’ai trouvé que les voix n’allaient pas du tout avec les personnages et étaient souvent surjouées. Barett gueule comme un putois et en certaine circonstances, c’est tout à fait inapproprié ou à minima exagéré. Que dire de Tifa (qui possède une plastique de rêve pour une nana de 20 ans) à une voix que j’ai trouvé niaise au possible et qui était très surjouée surtout dans les moments de bonheur, on sent bien le côté nippon de la firme… En tout cas ça reste les goûts et les couleurs mais je ne peux m’empêcher de repenser au général très caricatural des séries B qui ponctue toutes ses fins de phrases par un rire diabolique…

FINAL FANTASY VII REMAKE_20200413235413
Ou suis-je ?
FINAL FANTASY VII REMAKE_20200412235510
Les ennemis sont impressionnants
FINAL FANTASY VII REMAKE_20200412002405
Et variés !

Entre dynamisme et manque de liberté

Je commence par un aspect qui m’a grandement déçu, la quasi absence de liberté dans le jeu ! Tout est scripté à commencer par l’histoire principale scindée en quatorze chapitres de telle sorte que si vous zapper quelque chose impossible de revenir en arrière avant d’avoir fini le jeu et de pouvoir sélectionner le chapître de son choix. J’ai trouvé cela absurde et je vous donne un exemple très simple. Dans le chapitre trois, si vous ne retrouvez pas les chats de la gamine (parce que comme Cloud vous pensez qu’un SOLDAT a autre chose à faire) et bien dans le cul lulu ! Il faudra finir le jeu pour ensuite faire cette quête annexe ! Niveau manque de liberté je crois que l’on ne peut pas faire pire ! Le jeu est de toute façon très dirigiste et on est généralement obligé de suivre le PNJ sans aucun détour possible même dans les lieux qui donnent envie de se balader comme les bidonvilles du secteur 7. Je sors de DBZ Kakarot (mon test ICI) sur lequel beaucoup ont raillé le pseudo monde ouvert mais FF 7 Remake est bien pire ! Vous aurez de la liberté oui… au cours des chapitres 3, 8, 9 et 14 ça fait peu… Et puis vous constaterez que ce n’est pas pour y faire grand chose… On vous propose quelques quêtes annexes, le quelque est relatif puisque l’on a une vingtaine de quêtes annexes ce qui fait peu pour un jeu d’une trentaine d’heures.

FINAL FANTASY VII REMAKE_20200412141056
Quelques « enigmes »

FINAL FANTASY VII REMAKE_20200411230249

FINAL FANTASY VII REMAKE_20200410222109
Et beaucoup de séquences scriptées !

Même dans le cadre de l’histoire principale, la liberté est limitée puisqu’il faut d’abord suivre le script du jeu pour ensuite explorer la zone avec quelques back tracking. De toute façon les zones proposées ne sont pas vastes limitant une nouvelle fois votre liberté. C’est dommage surtout lorsque je me souviens de l’original qui offrait bien plus de liberté ne serait-ce que parcourir le monde. Alors certes ce remake se limite à Midgar qui était tout aussi scripté mais c’est vraiment con de proposer un tel univers avec autant de vie en apparence pour au final se rendre compte qu’il n’y a que trop d’interaction avec ce monde. Je veux dire c’est comme si vous alliez chez Bocuse et vous vous contentez d’y boire un verre… Je suis un peu énervé sur ce point dans la mesure où les développeurs ont voulu nous gaver de cinématique et cut scene toutes plus magnifiques les unes que les autres pour appauvrir énormément le contenu. Après avoir refait certains chapitre du jeu, je me rends compte que 80% du temps c’est une succession de couloirs et d’arènes, ce qui laisse à désirer en terme de level design. Pour dire, si je compare à la trilogie Tomb Raider, j’ai eu plus de le liberté dans celle-ci malgré son découpage en zones plutôt que dans ce remake…

FINAL FANTASY VII REMAKE_20200410223421
Même la séquence moto n’est pas assez développée
FINAL FANTASY VII REMAKE_20200409222834
Beaucoup d’environnements sous exploités
FINAL FANTASY VII REMAKE_20200409152035
Et des couloirs…
FINAL FANTASY VII REMAKE_20200409152009
Belle place mais rien n’a y faire !

On a donc très peu à explorer et je dois dire que l’on a également très peu à combattre ! Tout d’abord, je vous conseille de faire le jeu en mode normal voir difficile sinon vous allez grandement vous ennuyer ! Le jeu propose peu de combats de telle sorte que vous êtes toujours full HP et MP en début de combat sauf si vous bourinnez comme un cochon ! J’en viens naturellement aux combats que propose le jeu et qui sont très dynamiques ! On oublie les combats au tour par tour et bonjour les combats en temps réel au cours desquels il faut avoir l’œil sur tout et switcher continuellement entre vos personnages pour exploiter au mieux et au meilleur moment leurs compétences. Je vous conseille d’ailleurs de bien mapper les touches et notamment les raccourcis via L1 ce qui vous évitera des allers retours dans les sous menus lors des combats ce qui peut avoir tendance à casser le rythme. On prend vite le pli et le gameplay et suffisamment riche pour proposer des combats variés ce qui permet un leveling pas trop monotone (lorsque le jeu nous le permet…). On peut changer de personnage d’une simple pression sur le pad. Les personnages disposent d’une attaque de base, d’une attaque spéciale qui se recharge et enfin de compétences et de magies. Utiliser les bonnes techniques sur le bon ennemis permet de charger plus vite votre jauge d’ATB et donc d’user de vos compétences et autre transcendance et d’un autre côté l’ennemi est fragilisé et se met plus rapidement en état de choc : court moment durant lequel il est immobilisé et vous donnez tout ce que vous avez. Si les magies proposent des effets visuels tout à fait relatif, les invocations claquent leur grand mère et ajoutent un sacré punch à l’action !

FINAL FANTASY VII REMAKE_20200411231641
Les combats sont souvent intenses !
FINAL FANTASY VII REMAKE_20200411231406
Et nécessitent d’user de tous les perso

FINAL FANTASY VII REMAKE_20200411133034FINAL FANTASY VII REMAKE_20200409233608

Mais pour réaliser de bons combats, il faut avant tout une bonne préparation et la-dessus le jeu se montre très fourni ! On retrouve tout d’abord le système de matéria présent dans l’original et qui avait le succès de l’original de part sa richesse. Il est bien présent mais se trouve très édulcoré puisque les combinaisons et interactions entre les matérias sont très réduites. Leur montée en niveau est également plus simple puisque elle se fait de manière automatique au fil des combats et il est facile de les maxer. Ces matérias améliorent les compétences des personnages, leurs donnent des résistances ou encore leurs permettent d’user des magies idoines. Ensuite et comme tout bon J-RPG on retrouve la notion d’armes et d’équipements différents. Là encore le contenu est réduit à une arme par personnage et trois protections, c’est donc peu ! De toute façon, le jeu propose très très peu d’équipements et d’armes différents. Que ce soit chez les marchands ou en explorant, les items proposés ne se bousculent pas surtout si on exclut les protections qui n’apporte qu’un buff précis alors que leurs stats font peine à voir… On a donc très peu de choix en terme de personnalisation au niveau équipement et armes…

FINAL FANTASY VII REMAKE_20200413234925
Beau…
FINAL FANTASY VII REMAKE_20200411152914
… Mais pas ergonomique !

Les armes disposent de compétences à utiliser en combat pour les maîtriser à 100% ce qui permet au personnage d’utiliser la compétence d’une arme sans l’avoir nécessairement équipée. Les armes peuvent également être améliorées via des points de combats. On tombe ainsi dans un sous menu qui vous donne les noyaux qui composent l’arme et les attributs que vous pouvez améliorez. J’ai trouvé ce menu très joli à regarder mais pas du tout ergonomique et manquant de lisibilité. D’une manière générale, j’ai trouvé la navigation dans les menus assez laborieuse et il n’est pas rare d’y penser un sacré moment lorsque l’on monte en niveau histoire de garder nos personnages au top : entre choisir son équipement, son arme, l’améliorer, insérer les matérias dans les équipements, cela prend un sacré bout de temps ! La sensation est donc bizarre puisque, on voit bien que les développeurs ont ajouté beaucoup de choses à l’original mais on y trouve un goût d’inachevé puisque d’autres systèmes ont été simplifié et en tout état de cause les menus ne sont pas agréables au niveau navigation, il s’agit selon moi d’un point à améliorer pour les opus suivants. 

FINAL FANTASY VII REMAKE_20200413150817
Du calme c’est terminé

Conclusion

Final Fantasy VII est de retour et on ne va pas tortiller du cul pour chier droit : dieu que c’est bon et dieu que c’est beau ! Mais si on chipote un peu on se dira que passée la première rencontre, on s’aperçoit que le support proposé au jeu, à savoir la PS4, est limité par rapport à ce que l’ont voulu faire les développeurs. Il s’en suit des choix et des coupes au niveau du contenu, que ce soit au niveau graphique qu’au niveau du gameplay. Si les combats sont très dynamiques et immersifs, les fans de J-RPG trouveront que le jeu manque de propositions en terme de personnalisation du personnage. La narration et l’univers proposés restent exceptionnels et Square Enix a su les sublimer dans ce remake bien que personnellement j’ai toujours trouvé le rythme des FF un peu trop lent. Il n’en demeure pas moins que c’est une aventure à découvrir ou à redécouvrir ! 

Positif

  • Une narration exceptionnelle
  • Un gameplay presque parfait
  • On reste bouche bée très souvent…

Négatif 

  • mais on peut pester sur les détails
  • un level design pauvre
  • comme un goût d’inachevé niveau contenu…

Satisfaction du Piwi 84 %

Si tu veux acheter le jeu (le Piwi ne prend aucune commission car non actionnaire chez  Sony ni Square Enix !) ICI.

2510225d8a2a88980f65.66209549-PS4-FFVIIR-2D-FR

 

  • Date de sortie : 10 avril 2020
  • Editeur : Square Enix
  • Développeur : Square Enix
  • Catégorie : Action / Aventure
  • Prix : 69,99 €
  • Classification : PEGI 16

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :