Temps de lecture : 7 minutes

Qui ne connait pas la licence Cotton qui a plus de 30 ans puisque le premier jeu est sorti sur bornes d’arcade en 1989 et il s’en est suivi 8 jeux dont deux en 2021 ? Quoi tu ne connais pas la série ? Je te rassure, moi aussi je ne connaissais pas la série jusqu’à cet épisode. Pourquoi ? Tout simplement parce que Cotton est exclusif au Japon et il faut attendre un partenariat avec SUCCESS pour que le jeu débarque dans nos contrées de pauvres occidentaux décérébrés. Bref Cotton Fantasy est un shoot’em up ou shmup en défilement horizontal aux allures très enfantines ce qui le distingue de ce que l’on peut voir habituellement dans le genre. Après avoir sauvé le monde des fées je suis en mesure de vous donner mon avis !

Le monde des fées a besoin de vous !

Niveau scénario, Cotton Fantasy se situe entre le conte pour enfants et le « what’s the fuck » propre aux jeux nippons. Concrètement les willows, qui sont bonbons (au début j’ai cru ne pas comprendre mais si c’est bien des bonbons) disparaissent du monde des fées ce qui n’augure rien de bon. La reine des fées demande à Silk d’aller chercher la sorcière Nata de Cotton, qui les aidera. Comme Cotton raffole des Willows, et avec la promesse de pouvoir en dévorer autant qu’elle veut, la sorcière accepte d’aider sa vieille amie, et les deux comparses partent à l’aventure pour sauver le monde des fées…

Pourquoi elle est quasiement à poil ?

Je te résume : tu récupères des bonbons et tu sauves le monde des fées… Sérieusement les scénaristes ont fumé quoi ??? Surtout que l’on en apprend pas plus dans Cotton Fantasy ! C’est quoi les willows ? Pourquoi sont-ils si importants ? Pourquoi Silk rechigne à aller chercher Cotton ? C’est autant de questions qui n’auront aucune réponse à moins de faire les épisodes précédents (attention ce n’est qu’une supposition je ne suis pas allé vérifié). L’histoire passe par de très courts dialogues en début et fin de niveau mais les dialogues ne sont pas utiles puisqu’ils se focalisent sur Cotton et son amour des willows… Cotton Fantasy ne déroge pas à la règle des shmups à savoir proposer un scénario basique, binaire et sans aucun twist.

Mais ils ont quoi de spéciaux ces bonbons ???

A la vitesse de l’éclair !

Je me lance donc dans une première game. J’ai le choix entre 6 personnages qui se distinguent pas leur sprite et surtout par leur tir et leur spécial. Aucune bio n’est proposé pour les personnages ce qui est dommage car cela aurait donné un peu de background au jeu. Du coup je prends le personnage qui me paraît le plus polyvalent. On a un tir de base, un tir chargé et deux coups spéciaux. Le concept est très simple finir le niveau en un seul morceau pour passer au suivant. Les premiers niveaux se montrent très faciles : peu d’ennemis et quasiment aucun ne tire même le boss se montre accessible dès la première fois. Je me dis que Cotton Fantasy est vraiment un shmup pour enfant.

Au début c’est simple
vraiment simple

Puis je poursuis mon aventure et c’est la que ça se corse. Comme tout bon shmup, si on se fait toucher une fois, c’est la mort et il faut repartir à moins de ne plus avoir de vie ou de continus. L’écran commence à être rempli de projectiles et les safe zones se montrent de plus plus réduites. Les boss se montrent plus exigeants et le cheminement des derniers niveaux relève du parcoeurisme. Je m’accroche et je progresse, il faut dire que le jeu est assez prenant et arrive à alterner les niveaux en scrolling horizontal, vertical et même en 3D pour les niveaux bonus. Bref j’avance et au bout de 45 minutes boum clap de fin ! What ???? Cotton Fantasy est proposé à 40 balles et au bout de 45 minutes c’est fini ??? C’est moi ou il y a du foutage de gueule dans l’air ? Sérieusement je n’ai pas compris… Du coup il ne reste plus qu’à tenter les high score mais je t’avoue que je ne l’ai pas tout de suite fait vu ma déception de parvenir à la fin en si peu de temps…

cotton fantasy

En fait Cotton Fantasy est le shmup d’arcade parfait ! Le type de jeu qui te fait mettre une tonne de pièce dans la machine sans que tu t’aperçoives que tu es en train d’hypothéquer ta baraque ! Mais de là à le propose à 40 balles sur consoles, il y a un monde ! Le manque de contenu est le principal point négatif du jeu et c’est d’ailleurs pour cela que je lui mets une note en dessous de la moyenne. Pourtant le gameplay tient bien la route avec l’usage à bon escient et surtout au bon moment des coups spéciaux que l’on a en nombre limité. Autre problème, le manque de bonus qui modifieraient notre tir, nous donneraient un bouclier. Tant que l’on ne meurt pas, on garde le même tir et si vous n’avez jamais fait de shmup je vous donne une astuce : il ne faut jamais mourir dans un shmup au risque de perdre toute la puissance accumulée.

cotton fantasy
Les niveaux bonus sont originaux
cotton fantasy

Un joli monde des fées

Ce manque de contenu est d’autant plus dommage que Cotton Fantasy est vraiment bien réalisé ! Les niveaux sont assez colorés, les spirtes de nos personnages et des ennemis sont bien détaillés et soignés, certains boss sont imposants et vraiment agréables à regarder. ça pète de partout peut être même un peu trop puisque j’ai perdu en lisibilité à certains instants et notamment lors d’usage de super qui détruit tout à l’écran mais qui fait apparaître des sortes de pièces qui masquent toute l’action à l’écran. Il n’est alors pas rare dans la seconde qui suit de se prendre un projectile synonyme de mort…

cotton fantasy
cotton fantasy
Il est pas miiiignon cet escargot ?
cotton fantasy
cotton fantasy
Ou suis je ???

Conclusion

Cotton Fantasy débarque pour la première fois en occident et je dois reconnaître que le jeu est assez original pour un shmup : dans son ambiance, sa réalisation et son gameplay. Le problème est que gameplay reste basique avec peu d’évolution dans une même game. Le principal point noir est la durée de vie du jeu qui est limitée à une heure ! Pour un jeu à 40 balles c’est vraiment trop peu. Je comprends que l’on puisse refaire le jeu avec un autre personnage ou que l’on s’essaie à battre le meilleur score mais le peu d’évolution du gameplay risque de freiner tes envies. Finalement je vous conseille d’attendre une sacrée baisse de prix pour acquérir le jeu qui n’est pas mauvais dans le fond.

Pour
  • Visuellement ça claque !
  • Le gamplay précis
  • Un bon shmup original
Contre
  • Beaucoup trop court !!!!
  • Manque de lisibilité lors des coups spéciaux

Satisfaction du Piwi 40 %

Si tu veux acheter le jeu (le Piwi ne prend aucune commission car non actionnaire chez Sony ni Nintendo ni ININ Games !) ICI PS5 / PS4 ou ICI SWITCH.

  • Date de sortie : 20 mai 2022
  • Editeur : ININ Games
  • Développeur : SUCCESS Corporation
  • Catégorie : Shoot’em up
  • Prix : 39,99 €
  • Classification : PEGI 7

Le test a été réalisé avec une version presse digitale Nintendo Switch offerte par PR Hound (Merci Derek !).

2 thoughts on “Test Cotton Fantasy, intense et bref !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :