Temps de lecture : 11 minutes

Les jeux au gameplay asymétrique ont le vent en poupe et la voix a été ouverte par l’excellent Dead By Daylight qui continue d’ajouter du contenu plus de 6 ans après sa sortie. Très souvent le thème de l’horreur est utilisé et, en ce sens, le dernier jeu de ce genre que j’ai eu l’occasion d’essayer et Evil Dead The Game. A chaque fois le principal reproche que l’on peut faire est le manque de contenu et la progression un peu laborieuse. A croire que les développeurs se contentent d’exploiter une licence pour nous proposer un jeu quelconque. Bon dans Ghostbusters : Spirits Unleashed, il y a Ghostbusters… Il n’y a plus qu’à espérer que les gars de chez IllFonic ne se sont pas contenter de reprendre le titre de la licence histoire de se faire un petit billet. Surtout que la boite a de l’expérience dans les jeux asymétriques avec Predator Hunting Grounds qui a reçu un accueil plus que mitigé et Friday The 13th tout aussi décrié…

Si tu veux connaître mon avis sur Evil Dead The Game c’est ICI !

Ghostbusters : Spirits Unleashed

Une exploitation de la licence en filigrane

Ghostbusters : Spirits Unleashed est une sorte de shooter asymétrique qui se joue sur des missions. Très simplement on est envoyé dans un lieu, soit on est un chasseur de fantôme dans une équipe de 4 soit on est le fantôme qui hante les lieux. Les premiers doivent capturer le second avant que celui-ci n’ait hanté à 100% les lieux. J’aurai pu m’attendre à des missions brut de décoffrages et un hub central quelconque et sans explication mais Ghostbusters : Spirits Unleashed s’efforce de proposer un scénario. Et oui il faut bien justifier l’usage de la licence et jouer sur la corde sensible du joueur en activant fobre nostalgique même si les développeurs se sont retenus. Ne t’attends donc pas à voir débarquer Bill Murray pour t’accueillir.

Ghostbusters : Spirits Unleashed
On a quand même des têtes connues
Ghostbusters : Spirits Unleashed
Elle est bien là !

Le jeu commence donc sur la réouverture de la caserne des Ghostbusters par Winston Zeddemore avec en fond la musique officielle des films. Ok on est en plein dans la nostalgie. On va incarner une jeune recrue que l’on peut personnaliser comme on le souhaite. Pour ma part et histoire de coller à l’esprit série B j’ai fait un personnage très coloré et qui n’a pas l’air très malin… On est accueilli par le docteur Raymond Stantz qui a pris un coup de vieux et qui nous explique qu’il faut reprendre du service afin de lutter contre les entités ectoplasmiques. On peut ensuite lancer la partie sur la map que l’on souhaite. En fait, l’histoire progresse au fil de l’expérience que l’on gagne au fil de nos parties. Dès que l’on attend le niveau 3, on a la possibilité de jouer côté fantôme et lorsque l’on monte en niveau on débloque une cinématique qui fait progresser la trame principale à savoir la possession de Winston par un esprit qui a réussi à s’échapper du piège au moment de la vidange.

Ghostbusters : Spirits Unleashed
Une belle tête de vainqueur !
Ghostbusters : Spirits Unleashed
Ghostbusters : Spirits Unleashed

L’esprit des Ghostbusters est bien présent !

Techniquement Ghostbusters : Spirits Unleashed tient la route. On n’est pas sur du AAA c’est certain mais un bon AA qui a son charme. Les graphismes qui tirent sur le cartoon et le dessin animé sont bien venus et évitent de ressentir un trop gros décalage avec le rendu des films pour les fans. Les effets visuels ont un excellent rendu et en tout cas semblable à ce que l’on voit dans les films. Je pense notamment au rayon à protons ou encore lorsque le fantôme se trouve piégé même si parfois on perd en lisibilité dans le feu de l’action. Les fantômes ont de la gueule et ne sont pas effrayant au sens propre du terme. Pas de doute la réalisation respecte parfaitement l’esprit de la licence Ghostbusters. Après je dirai que tout n’est pas rose et on sent que la réalisation pêche à de nombreux égards.

L’effet du slime est bluffant
Ghostbusters : Spirits Unleashed
Ghostbusters : Spirits Unleashed
Je t’ai eu !

Tout d’abord les maps sont bien réalisées ni trop grandes ni trop petites mais elles ont un niveau inégal. J’ai pu trouver des textures pas vraiment nettes. Si lorsque l’on est un fantôme on peut posséder ou hanter beaucoup d’objets qui se présentent à nous, on retrouve les mêmes objets d’une map à l’autre ce qui fait bizarre lorsque l’on passe d’un musée à une prison… Autre chose sur laquelle j’ai tiqué après quelques parties les animations des objets que l’on hante laissent clairement à désirer. Elles sont vraiment basiques et je m’attendais à mieux surtout si je compare aux effets lumineux des chasseurs de fantômes. Je continue sur les choses pas géniales… Les maps sont bien modélisées pas de soucis même si j’aurai aimé plus d’éléments de décor, le problème est qu’il n’y a que 5 maps ! C’est vraiment trop peu et on a vite fait le tour ! Certaines maps comme la prison manquent clairement d’éléments et c’est la seule map sur laquelle le fantôme a peu de chances de s’en sortir. Ghostbusters : Spirits Unleashed n’échappe donc pas au reproche du manque de contenu même si pour le reste on est relativement bien servi.

Ghostbusters : Spirits Unleashed
Les fantômes ont de la gueule !
5 maps c’est peu !

Plus gênants encore sont les bugs que j’ai pu croiser. Il y a ceux qui ne sont pas dérangeant pour le gameplay comme l’absence de doublage voix lors des cinématiques. Il reste les bruitages et les sous titres. Bon c’est bizarre mais on peut se repasser les cinématiques après et cette fois avec les voix. Par contre plus gênants sont les bugs de collision qui bloquent le personnage dans le décor. Pour le coup j’ai eu de la chance j’étais le fantôme miam ! Il y a aussi le bug qui fait que l’on ne peut pas tirer avec son canon à protons de toute la partie. En gros tu ne sers à rien sauf à récolter les champignons et calmer les civils qui sont présents dans les lieux pour éviter qu’ils ne quittent les lieux et ainsi ne pas faire monter la jauge de hantise. Comme j’ai eu la chance de jouer au jeu avant sa sortie j’espère que ces bugs seront repris dans un patch day one.

A droite il est bloqué

Sur le terrain avantage aux fantômes

Ghostbusters : Spirits Unleashed est donc un jeu au gameplay asymétrique dans lequel tu joues côté chasseurs de fantômes et tantôt le fantôme. Pour les Ghostbusters, l’équipe se compose de 4 joueurs. Inutile de se prendre la tête, tout le monde a le même équipement donc il n’est pas question ici de complémentarité. On a donc notre canon à protons, le piège, le compteur d’énergie psychocinétique. Ce dernier est d’une importance capitale vu qu’il permet de détecter le fantôme mais aussi les brèches de la map. Mais il faut croire que 80% des joueurs n’ont pas compris l’importance de ce joujou vu comme ils se font surprendre. Bref les chasseurs doivent capturer le fantôme avant que la jauge de hantise ne soit remplie.

On ne néglige pas le détecteur !

Pour capturer le fantôme, il suffit de faire comme dans les films. Le bombarder de protons jusqu’à le capturer dans notre rayon et l’attirer dans le piège que l’on aura déployé et ouvert. Bien sûr chacun de nos équipements dispose d’une batterie ou d’une surchauffe qu’il faut éviter d’attendre. Sauf que quand on capture un fantôme, celui-ci peut revenir via une brèche qui est cachée dans un objet sur la map. Il faut donc détruire les brèches pour éviter que le fantôme ne revienne d’où l’importance du détecteur. Lorsque les chasseurs s’attaquent une brèche celui qui joue le fantôme est prévenu et peut tenter de surprendre les joueurs pour récupérer la brèche et la recacher ailleurs. Perso je déconseille cette tentative car si les chasseurs sont malins, les pièges sont déployés et le risque est d’être capturé et de perdre la brèche…

Les fameuses brèches !

Le concept fonctionne plutôt bien mais le jeu doit être absolument joué avec d’autres joueurs ! L’IA est totalement à la ramasse et ne sert à rien. Côté chasseur elle gonfle l’expérience du fantôme et côté fantôme elle se fait capturer trop facilement. Le problème est qu’avant la sortie du jeu, il n’y a pas beaucoup de joueurs et lorsqu’on les trouve ça rage quit au bout de 5 minutes… C’est assez frustrant surtout que si on lance une partie solo, seuls les amis peuvent rejoindre pas les joueurs lambdas… ça limite grandement les possibilités de jeu alors que Ghostbusters : Spirits Unleashed est crossplay… Dès que l’on joue avec d’autres joueurs, les parties prennent une autre dimension même si un gars qui maitrise son fantôme est quasiment sûr de l’emporter à chaque fois…

vu le QI, ils sont pas prêts de me trouver…

Lorsque l’on joue côté fantôme, on dispose de trois pouvoirs qui sont fonction de notre fantôme, la possibilité d’effrayer les civils et ainsi leur faire quitter les lieux pour faire monter la jauge de hantise, posséder des objets ce qui fait remonter notre énergie spectrale et enfin hanter les objets. Le problème est qu’en possession, l’énergie remonte vite trop vite. Il est ainsi possible de bloquer les chasseurs via nos pouvoirs, le temps de blocage on possède un objet pour remonter l’énergie et on recommence ainsi jusqu’à la fin sans que les joueurs n’aient la moindre chance de s’en sortir… C’est frustrant et ça fonctionne notamment sur la map du musée de sciences naturelles… En fait on ne peut perdre qu’en cas de grossière erreur ou avec la technique de la brèche et une bonne embuscade (à laquelle il suffit de ne pas y aller…). Il est en plus facile de s’échapper du rayon lorsque l’on se fait repérer. En clair les fantômes ont l’avantage !

Bouh !!!
Pas de panique
Quand on est englué c’est la me***

C’est d’autant plus dommage que le premier fantôme mis à notre disposition est le plus puissant après le dernier… J’en reviens au manque de contenu, 5 fantômes c’est peu surtout que côté fantôme, on gagne plus d’expérience et donc on débloque tout assez rapidement. Côté Ghostbusters, on est un peu mieux loti avec beaucoup de personnalisation esthétique mais également du matériel ce qui a une influence in game. Paradoxalement, je me suis perdu dans ces dernières options de personnalisation qui contrastent avec le vide niveau map… Il y en a tellement et chaque pièce apporte un bonus sur un point mais un malus sur un autre, il faut donc judicieusement choisir son matos. Même si les caractéristiques sont modifiées, cela ne change pas radicalement la façon de jouer vu que le fantôme reste supérieur…

Il y a de quoi faire !
Les équipements ne sont pas à négliger

Conclusion

Ghostbusters : Spirits Unleashed se révèle assez fun à jouer ! Pour les vieux comme moi, fan des films, ça fonctionne très facilement et se prendre pour un Ghostbusters c’est cool !!! Après je reste sur ma faim pour ce qui est du contenu : seulement 5 maps et 5 fantômes c’est vraiment trop peu. Certes le jeu se rattrappe au niveau de l’esthétique de notre personnage et des pièces d’équipements à débloquer mais franchement ce n’est pas ma priorité numéro 1. J’aurai aimé plus de terrains de jeux histoire de ne pas avoir cette sensation de répétitivité après une heure de jeu et avoir fait une partie sur chaque map… Le gameplay est pas mal mais j’ai l’impression qu’il faudrait un sérieux équilibrage afin que le fantôme soit moins puissant. Dernière chose même si c’est évident, Ghostbusters : Spirits Unleashed veut surtout le coup pour jouer en multi ! L’IA est trop à la ramasse pour que l’on puisse prendre du plaisir ne serait-ce qu’une partie. Après elle permet que l’on se fasse la main ! Le prix n’est pas excessif ce qui peut justifier le contenu mais je ne cracherai pas sur un DLC et en l’état je vous conseille quand même un petit essai !

Pour
  • La bonne réalisation dans l’ensemble
  • Le gameplay dans l’esprit de la licence
  • Un bon contenu côté ghostbusters
Contre
  • Seulement 5 maps…
  • Les fantômes trop abusés si on les maitrise
  • Un peu fouillis au moment de la capture

Satisfaction du Piwi 68 %

Si tu veux acheter le jeu (le Piwi ne prend aucune commission car non actionnaire chez Microsoft ni Sony ni IllFonic !) ICI PS5 / PS4 ou ICI XBOX SERIES X / XBOX ONE.

  • Date de sortie : 18 octobre 2022
  • Editeur : IllFonic
  • Développeur : IllFonic
  • Catégorie : Action / Tir
  • Prix : 29,99 €
  • Classification : PEGI 12

Le test a été réalisé avec une version presse digitale Xbox offerte par Warning Up et IllFonic (Merci Ambre !).

1 thought on “Test : Ghostbusters : Spirits Unleashed, j’en veux plus !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :