Temps de lecture : 10 minutes

Il a fallu attendre 3 ans pour avoir droit à un Battlefield V que j’ai personnellement trouvé énorme, puissant, génial et j’en passe. Il faut dire que le précédent opus était au top que ce soit en solo ou en multi. On retrouvait tout ce qui faisait le charme d’un Battlefield et tout ce qui faisait que les joueurs se dirigeaient vers ce jeu plutôt qu’un Call Of Duty. Battlefield a su faire parler de lui lors de sa bêta malheureusement ce n’étaient pas forcément les échos attendus par les développeurs. Je ne me suis pas penché sur la bêta préférant garder la surprise entière et me lancer dans le grand bain le Jour J. Je voulais aussi ne pas croire ce que j’entendais car cela sentait vraiment la cata ! Mais comme il ne sert à rien de repousser l’échéance et qu’il vaut mieux faire face au mur (et solide le mur) je vous donne mon verdict.

Si vous voulez vous remémorer mon test de Battlefield V c’est ICI !

ça va saigner !

Un contenu léger

Premier constat et pas des moindres, l’absence totale de campagne, le jeu est résolument multijoueur. Bon, d’accord on était averti mais quand même, j’ai toujours espoir que les choses changent même au dernier moment. Je fais parti des déçus car comme je l’ai dit pour Call Of Duty Vanguard, je suis un irréductible qui fait toujours la campagne avant de se lancer dans le multi, c’est comme ça je changerai pas. Sauf que l’absence du mode campagne joue sur l’immersion que peut proposer un FPS. Battlefield c’est une ambiance, une narration et ici la narration se réduit à des cinématiques peu inspirées entre deux parties de multi. J’ai connu mieux et vu le résultat final, on aurait rien eu cela aurait été pareil ! Le jeu propose un simili de scénario, les combats prennent place dans un futur proche, la terre a épuisé ses ressources et excepté les USA et la Russie qui se font une guerre pour prendre possession des dernières ressources, les individus du reste du monde sont considérés comme des apatrides. Parmi ces apatrides des spécialistes qui sont embauchés par les deux grandes nations restantes pour gagner un combat. Franchement, cela m’est passé totalement au dessus de la tête et j’ai trouvé que les spécialistes avaient tous le charisme d’une huitre donc bon on repassera au niveau de l’immersion.

Le problème avec cette absence d’immersion est que l’on a l’impression d’enchainer des parties en mode multi sur des théâtres qui nous indiffèrent totalement. Enchaîner c’est un bien grand mot car les coupes n’ont pas visé seulement le mode solo. Concrètement, le jeu propose les modes conquête et ruées qui sont emblématiques de la série, un nouveau mode de jeu qui est Hardzone et surtout Portal. Où sont passés les modes MME, domination, point stratégique, élimination confirmée ? En terme de modes de jeu cela fait peu. Le mode Hardzone est assez bizarre puisqu’il mêle PVP et PVE, il faut récupérer des disques durs sur des zones contrôlées par l’IA et ensuite les extraire en hélico sans se faire dézinguer par l’équipe adverse. Intéressant mais un peu chaotique et ça ne reste qu’un seul mode de jeu. La lumière vient du mode Portal qui offre aux joueurs la possibilité de créer leurs parties personnalisées en reprenant des éléments des anciens BF : BF3, Bad compagny et 1942. Un comble que le meilleur du jeu soit en fait des éléments d’anciens opus ! A ce prix là je préfère retourner sur les jeux originaux ! Autre contenu manquant, les maps ! 7 maps seulement pour le jeu 2042 au sens strict, c’est un peu du foutage de gueule, surtout que les développeurs ne se sont pas cassés la tête pour les remplir ! Là encore je suis tombé de haut, j’ai quitté un BFV haut en couleurs, immersif au level design bien pensé pour tomber sur… ça !

Le salut !
Et des modes classiques
Des sensations d’époque

Battlefield es tu là ?

Battlefield c’est des combats à grande échelle et en grand nombre ! Les développeurs ne se sont pas foutus de notre gueule puisque ce sont dorénavant 128 jours qui peuvent faire les petits fous mais il y a un mais. Les cartes sont grandes, très grandes et trop grandes ! On passe son temps à courir d’un point A à un point B et on s’ennuie fermement ! J’avais souvenir de grandes cartes mais avec pas mal de points d’accroche et on se retrouvait vite dans le feu de l’action. Dans BF 2042 c’est exactement l’inverse ! On a plusieurs positions mais seules une ou deux offrent des combats en continu, du coup je dirai que 75% de la map est une zone morte. C’est tout simplement horrible, une nouvelle fois c’est un comble d’ajouter plus de joueurs mais de diminuer le rythme de l’action. J’ai cru devenir fou lorsque je passe deux minutes à courir (non je n’exagère pas réellement deux minutes) pour crever sur une balle de sniper et devoir refaire deux minutes de course ! C’est un grand n’importe quoi ! On a bien des véhicules mais ils sont pris d’assaut par des couillons qui vont à l’opposer des points d’intérêts tout simplement car cela ne rapporte plus rien de jouer l’objectif ! Car dorénavant seuls les kills, les morts et les assistances comptent ! Finis les points et donc la nécessité de jouer l’objectif, de soigner les collègues ou de réparer ! J’ai bien senti que les développeurs ont voulu rendre la licence accessible au plus grand nombre mais l’esprit du jeu en prend un coup !

C’est mort et je cours…
en plus faut se taper les ascenseurs !
Faut pas se tromper…
Who’s your daddy ?

Pour rendre le jeu plus accessible, les développeurs l’ont rendu plus « arcade ». Le feeling avec les armes est totalement différent et le jeu paraît plus simple. Et pour que le jeu soit encore plus simple, les développeurs ont fait le choix de faire table rase des classes d’avant. Dorénavant on peut tout personnaliser ! Vous pouvez être un soldat d’assaut avec grenades et caisse de soin. Les spécialistes n’en sont pas vraiment et j’ai eu l’impression d’avoir des couteaux suisses à personnaliser. Autre nouveauté qui rend le jeu plus simple, tout le monde peut réanimer un blessé, plus besoin de s’équiper d’un défibrillateur, tout le monde l’a par défaut. J’ai l’impression que la majorité des joueurs n’a pas vu cette nouveauté car nombreux sont ceux qui vous marchent dessus sans s’arrêter, d’un autre côté on les comprend vu que le système de point n’existe plus ! A faire disparaître les classes, le teamplay disparaît quasiment alors que c’est la grande force de Battlefield, le système d’escouade qu’il faut constituer de manière équilibrée pour progresser ensemble. Maintenant c’est chacun pour sa gueule et on verra comment ça se passe. A faire ça, je pars sur Call Of Duty, au moins ils maîtrisent leur sujet. Par moment j’ai eu l’impression de me retrouver dans un FPS quelconque mais pas dans un BF et c’est dommage.

Aucun recul !
… sans commentaire

La guerre c’est moche !

Ce titre fait écho à celui que j’avais choisi pour le dernier Call Of Duty Vanguard… Une nouvelle fois, je me souviens de BFV et j’avais même parlé d’une réalisation hollywoodienne et bien j’ai l’impression qu’Hollywood a changé de côté. C’est plat c’est mou et c’est franchement pas joli. Je n’ai pas relancé BFV mais je suis persuadé que l’aîné est bien plus beau que ce 2042 ! J’ai trouvé les environnements vraiment vides, le niveau de détails minimaliste. Les textures sont baveuses ou renvoient aux jeux d’un autre temps vraiment c’est la douche froide là aussi ! Les effets d’explosions ou même le tir de nos armes ne m’ont donné aucune sensation Encore une fois je me répète mais ça manque de pêche ! L’aspect son n’est pas exceptionnel

Sérieux on valide ?

Je ne sais pas ce qui s’est passé chez DICE mais j’ai l’impression d’une véritable régression au niveau technique, la preuve avec la disparition des décors destructibles alors que les autres jeux vont dans le sens inverse. Je ne comprends pas comment on peut en arriver là trois ans après un opus grandiose ! Il n’y a plus de relief, plus de mise en scène et la direction artistique n’est pas originale pour un sous. Là encore j’ai trouvé la DA très plate, la faute au contexte choisi, 2042 c’est comme si c’était demain donc contemporain donc on n’a ni l’aspect historique ni l’aspect futuriste. Après on aime où on aime pas pour moi cela reste classique et une nouvelle fois si il n’y a pas écrit BF quand je lance le jeu, j’aurai l’impression d’être sur un FPS quelconque limite de seconde zone… Les gars de DICE ont voulu prendre le contre pied mais il aurait fallu penser au résultat final. La réalisation est donc moyenne et même les tempêtes de sable ou les orages qui apparaissent en cours de partie ne me feront pas changer mon fusil d’épaule !

On valide toujours ?
Effet tempête de sable…

Mais les reproches ne s’arrêtent pas là ! On m’a dit ici ou là qu’un lancement de BF c’est toujours bugué c’est comme ça le jeu s’améliorera avec le temps. A croire que sortir un jeu pas fini c’est devenu normal… Je ne vais pas épiloguer sur les problème récurent des jeux qui sortent alors qu’ils auraient mérité un temps de développement supplémentaire mais dans le cas de Battlefield 2042, les bugs sont tellement nombreux qu’ils nuisent à l’expérience de jeu. C’est un florilège entre les textures qui ne s’affichent pas, les problèmes de collision qui nous font entrer dans ou sous le décor et les moments ou vous trépasser mais restez littéralement bloqué entre la vie et la mort obligé de quitter la partie. J’ai été littéralement épuisé, j’ai même cru à une blague ou à une caméra cachée. Il faut d’urgence que les gars de chez DICE nous sortent un patch au moins pour corriger les bugs qui nous coupent une partie.

Il manque des morceaux non ?

Conclusion

Il a fallu attendre trois ans soit un de plus que d’habitude et le résultat est beaucoup moins bien que d’habitude. Je ne sais pas ce qui s’est passé dans la tête des gars de DICE mais je n’ai retrouvé aucune sensation qui fait le charme d’un Battlefield. Tout a été simplifié et le jeu prend une direction arcade qui s’éloigne totalement de l’esprit de la licence. Le choix est d’autant plus incompréhensible que le précédent opus avait cartonné. Pourquoi vouloir se rapprocher de ce qui se fait chez la concurrence au risque d’être moins bien et de perdre son âme ? En plus le jeu n’est à ce jour pas fini et bourré de bugs qui doivent vite être corrigé. La seule lumière vient du mode Portal qui propose des parties avec des éléments issus des précédents BF et donc avec l’esprit qui va avec : les bras m’en tombent ! A ce jour je ne peux pas vous conseiller de vous lancer sur Battlefield 2042 et j’en suis le premier déçu…

Positif

  • Le mode Portal
  • Toujours plus de joueurs…

Négatif 

  • … mais moins d’action !
  • Les cartes trop grandes
  • La réalisation moins bonne que BFV
  • Le teamplay aux abonnés absents
  • Les bugs

Satisfaction du Piwi 45 %

Si tu veux acheter le jeu (le Piwi ne prend aucune commission car non actionnaire chez Microsoft ni Sony ni Nintendo ni EA !) ICI PS5 / PS4 ou ICI XBOX SERIES X / XBOX ONE.

  • Date de sortie : 19 novembre 2021
  • Editeur : Electronic Arts
  • Développeur : DICE
  • Catégorie : FPS
  • Prix : 69,99 €
  • Classification : PEGI 16

Le test a été réalisé avec une version presse digitale PS4 offerte par Reset PR (Merci Anaïs!).

7 thoughts on “Test Battlefield 2042, la guerre totale mais plate !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :